Vacances a Vancouver et reportage sur la francophonie en Colombie-Britannique

Vacances a Vancouver et reportage sur la francophonie en Colombie-Britannique

Raymond Viger                     Dossier Prostitution et Sexualité, Ville de Vancouver, Site d’injections supervisées Insite  , Itinérance

Du 23 juin au 7 juillet 2008, je me suis retrouvé en Colombie-Britannique pour des vacances avec Danielle. J’ai profité de ce voyage pour rencontrer différents groupes de la communauté francophone dans le but de faire un reportage pour le magazine Reflet de Société. Le premier reportage sera publié le 1er semptembre 2008.

Cette série de billets fait la présentation des rencontres réalisées et des différents lieux que j’ai visité. Parfois dans un cadre professionnel, a d’autres occasions dans un but purement de tourisme et de vacances.

Voici le sommaire des billets publiés et des sujets traités:

Chapitre 1. Le début de l’histoire. La décision de se rendre a Vancouver et de faire un reportage.

Chapitre 2. Après avoir reçu quelques informations je suis sensibilisé a la présence d’une communauté francophone forte et fière en Colombie-Britannique.

Chapitre 3. Je profite de ce voyage pour arrêter de fumer.

Chapitre 4. Premier segment du vol, Montréal-Ottawa et inconvénients de voyager avec aéroplan.

Chapitre 5. Arrivée a Vancouver et commentaires sur l’arrêt de consommation de cigarettes.

Chapitre 6. Système routier de Vancouver.

Chapitre 7. Premiers contacts avec les anglophones et des Québécois a Vancouver.

Chapitre 8. Visite du Queen Elisabeth Park: le Rose Garden et le conservatoire Bloedel.

Chapitre 9. Première épicerie a Vancouver: prix de la bière et alimentation internationale.

Chapitre 10. Série de commentaires sur Vancouver n’ayant pas trouvé leur place dans les premiers billets.

Chapitre 11. L’école Gabrielle Roy et l’éducation francophone.

Chapitre 12. L’éducation francophone: les école Rose-des-vents et Jules Vernes

Chapitre 13. Visite du Surrey art Gallery, Bear creek park et exposition de photos Alumni.

Chapitre 14. Visite des ponts suspendues: Lynn Valley et Capilano suspension bridge.

Chapitre 15. Visite du Horse shoe bay, Marine Drive, Lighthouse Park.

Chapitre 16. Visite du Parc Stanley et du Chinatown.

Chapitre 17. Visite de White Rock et du Serpentine fen bird sanctuary.

Chapitre 18. Visite de White Rock, rain forest reptile refuge et du Canadian flight museum.

Chapitre 19. Visite du Minters Gardens a Chilliwack, Fort Langley et les Rocheuses.

Chapitre 20. Vancouver Trolley company, Stanley Park et Aquarium de Vancouver.

Chapitre 21. Sky Train, Canada Place, Gasetown et Old spaghetti factory.

Chapitre 22. Meeting francophone, Fête du Canada et des tramways pour Arpi.

Chapitre 23. La Boussole, la Société de développement économique et le Collège Éducacentre

Chapitre 24. Maillardville et le Festival du Bois, Stevenson village à Richmond.

Chapitre 25. Butchart Gardens, Butterfly gardens, Île de Vancouver, ferry pour Victoria.

Chapitre 26. East Side Downtown, Insite, site d’injection supervisé de Vancouver.

Billets sur le site d’injection supervisé, In Site.

autres textes sur la légalisation de la prostitution.

  1. pourquoi le travail du sexe entre adultes consentants est criminel?
  2. le commerce du sexe
  3. avons-nous l’argent nécessaire pour légaliser la prostitution?
  4. doit-on légaliser la prostitution?
  5. les effets pervers de la légalisation de la prostitution
  6. prostitution: légalisation, décriminalisation, tolérance… et quoi encore!
  7. prostitution de luxe: les hauts et les bas d’une escorte.
  8. les clients de la prostitution.
  9. pour ou contre la légalisation de la prostitution?
  10. prostitution et toxicomanie
  11. être la mère d’une prostituée toxicomane
  12. la prostitution dans les prisons
  13. les filles dans les gangs de rue et la prostitution.
  14. prostitution: légalisation, décriminalisation, tolérance… et quoi encore!
  15. pour ou contre la légalisation de la prostitution: décriminaliser l’industrie de la prostitution ou la prostituée?
  16. Prostitution, Grand Prix de F1 et exploitation sexuelle
  17. La prostitution mise à nue

autres textes sur l’hypersexualisation

autres textes sur sexualité

PUBLICITÉ
cover_avril-mai08 Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Parc Stanley, Chinatown et Vancouver

Parc Stanley, Chinatown et Vancouver

Vancouver, chapitre 16  Histoire complète voyage à Vancouver. Ville de Vancouver

vancouver-chinatown-gate-stanley-parc-colombie-britannique Nous pénétrons dans le Parc Stanley. L’entrée se fait remarquer. Nous sommes sur pont Lion gate bridge et c’est l’heure de pointe. Plein de trafic, pare-choc a pare-choc. Nous prenons la sortie pour le parc Stanley, en plein milieu du pont. En moins de quelques pieds, nous nous retrouvons sur une petite route en plein milieu du bois, limite de vitesse 20 kilomètres-heure!

Nous sommes déja en fin de journée. Une autobus de style vieux tramway permet de faire une visite guidée du parc. Malheureusement, tout se termine a 18:00 heures et le tramway ne peut nous prendre et faire le tour complet. Trop tard, nous devrons revenir un autre jour pour ce tour.

Nous tentons de faire le tour avec l’automobile en arrêtant aux différents points de vue disponible. Curieusement, il faut se battre avec la route pour demeurer dans le parc. A plusieurs endroits, en suivant la route, nous nous retrouvons automatiquement en dehors du parc. Pire, après avoir fait la moitié du parc, nous avons été obligé de sortir du parc et incapable d’y revenir. C’est la première fois que je vois un lieu touristique qui ne veut pas garder sa clientèle.

Nous oublions pour aujourd’hui le Parc Stanley, nous y reviendrons pour nous chinatown-gate-vancouver-parc-stanley permettre de faire toutes les activités qui nous intéressent. Nous reprenons donc le pont pour se rendre a Vancouver. Le hasard nous amène dans le Chinatown. Nous nous stationnons en voulant visiter ce lieu qui mérite d’être vu, selon ce que nous avions entendu parlé.

Surprise. Très grande surprise. Nous sommes jeudi soir. 18:15 heures. Tout est fermé Parce qu’a Vancouver, les magasins ferment a 18:00 heures, même le jeudi et le vendredi soir. Nous sommes dans le Chinatown et les seuls commerces ouverts sont des restaurants! Danielle regarde les vitrines de ces restaurants. Elle n’est pas attiré par ce qu’elle voit. Mais pas du tout.

On se promène et on fait un peu de lèche-vitrine. Pas épaté par ce que nous voyons, nous ne sommes pas attiré a y revenir lorsque les magasins seront ouverts. Nous aurions aimé tout de même trouver un restaurant pour manger dans le Chinatown. Surtout que nous risquons de ne pas y revenir. De peine et de misère, nous en trouvons un, pas si pire, au 3e étage d’une tour commerciale.

Système routier de Vancouver

Puisque nos dernières visites n’ont pas suscité une euphorie totale, je me permets quelques commentaires sur les routes de Vancouver. D’une part, les gens sont hyper, super polis. Tu fais juste penser mettre un pied dans la rue et tout le monde s’arrête pour te laisser passer. Les gens sont tellement gentils au volant, que Danielle et moi sommes gênés de s’approcher de la rue, de peur de causer un accident! La rage au volant ça ne semble pas exister en Colombie-Britannique. Tu mets ton clignotant pour tourner et toutes les automobilistes s’arrêtent pour te laisser passer! Je suis un conducteur très poli et qui laisse passer beaucoup de monde. Mais la, j’ai trouvé plus poli que moi!

D’autre part, les routes sont superbes en Colombie-Britannique. Sans période de dégel au printemps, cela doit aider. Malgré tout, l’arrivée des Jeux Olympiques pour 2010 met le réseau routier en crise. C’est en construction partout. On rajoute des trottoirs, on élargit les routes… Peu importe ou vous allez, les constructions vont vous ralentir et exigeant de sortir votre patience.

Finalement, pour vous situer dans le temps, ce billet met fin a la journée de jeudi le 26 juin. Je sais vous allez me dire que je publie le billet le 28 juillet, presque 2 jours plus tard. Écoutez, je suis en vacances après tout!

Histoire complète sur le voyage à Vancouver.

PUBLICITÉ

orgue-et-couleur-eglise-st-nom-de-jesus-hiphop-breakdance Le Choc des Cultures – Le Hip-Hop rencontre le classique
Spectacle original mettant en vedette: organistes classiques, break-dancers, rappers, DJ et graffiteurs.
L’église Saint-Nom-de-Jésus expose une centaine de toiles peints par des artistes. Plus de cinquante artistes complices présentent “Le Choc des Cultures”. 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: cafegraffiti.net
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :