La petite reine: le film basé sur Geneviève Jeanson

Spectacle du Bistro le Ste-Cath (l’ancien Bistro In Vivo) dans Hochelaga-Maisonneuve

En salle le 13 juin

Où s’en va le cinéma Québécois?

Raymond Viger Dossiers CultureTélévision

Geneviève Jeanson cycliste dopage vélo sportGeneviève Jeanson, cycliste prometteuse s’est fait prendre pour dopage. L’histoire a fait les nouvelles. Ce qui était normal puisque d’intérêt public.

Mais là, je viens de voir les annonces faisant la promotion d’un film basé sur sa vie et ces événements qui ont mis un terme à sa carrière.

Produit chez Forum Films et mettant en vedette Patrice Robitaille, Denis Bouchard et Josée Deschênes le film est réalisé par Alexis Durand-Brault d’après le scénario de Sophie Lorain et Catherine Léger. Geneviève Jeanson a même été rencontré pour aider l’écriture du scénario.

L’avenir du cinéma québécois

Je me questionne sur l’avenir du cinéma québécois. Est-ce qu’avec ce genre de film on tente de présenter un classique qui va traverser le temps? Pas sûr. Vraiment pas.

Je ne pense pas que ce film puisse faire un malheur au box office. Le cinéma c’est de l’entertainment. Les gens veulent s’évader, avoir du plaisir. Le dopage de Geneviève Jeanson est un sujet pour les nouvelles ou encore un documentaire. Mais pas pour un film.

Pas sûr non plus que le sujet ait une envergure internationale. Intérêt mitigé, envergure limitée. Le cinéma québécoise a besoin de trouver ses ailes s’il veut décoller et prendre une place significative. Je ne pense pas qu’on y arrive avec ce genre de film.

Je suis pourtant convaincu que nous sommes plein de potentiel au Québec. Mais il faut s’en donner les moyens et nous le montrer.

Autres textes sur Cinéma et télévision

Carte anniversaire, poster, T-Shirt avec impression d’artistes

publicité boutique t-shirts cartes voeux carte anniversaireUne boutique virtuelle toute en couleur pour des produits artistiques originaux.

Une façon originale de soutenir de jeunes artistes dans leur cheminement artistique.

Que ce soit pour une carte anniversaire ou un T-Shirt personnalisé, un CD de musique ou un livre, la boutique des Éditions TNT mérite de faire un détour.

Merci d’encourager les artistes et le Café-Graffiti.

www.editionstnt.com (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.cafegraffiti@cafegraffiti.net

Autres artistes de la boutique des Éditions TNT:

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

 

Vincent Guzzo devant Guy A. Lepage

Les arts et l’entreprise privée

Le cinéma et la culture

Raymond Viger  Dossiers CultureBoutique équitableCinéma et télévision

Vincent Guzzo a été l’invité de l’émission Tout le monde en parle avec Guy A. Lepage. J’ai été agréablement surpris d’entendre Vincent Guzzo, un homme d’affaire, parler de l’avenir du cinéma québécois.

J’ai été cependant déçu de la façon que Dany Turcotte et Guy A. Lepage ont traité Vincent Guzzo. Le discours de Vincent Guzzo était pourtant bien centré sur un équilibre entre un propriétaire de salle de cinéma, les artistes et le public.

Il est vrai qu’un propriétaire d’entreprise veut faire de l’argent. Mais pour se faire, il veut que ses clients soient heureux et satisfaits des produits qu’il offre. Il veut aussi que ses fournisseurs lui offre des produits de qualité, vendable et avec lesquels il pourra faire de l’argent.

Je viens de l’entreprise privée. J’ai été un commerçant avant d’être dans le communautaire. J’ai bien aimé le discours et le positionnement de Vincent Guzzo. Pour les artistes et artisans tel que Dany Turcotte et Guy A. Lepage, j’aimerais bien qu’ils aient l’ouverture d’entendre et de voir des gens tels que Vincent Guzzo comme des partenaires dans la grande famille artistique et culturelle que nous formons tous ensemble.

La question qui tue

Vincent Guzzo est-il un partenaire culturelle pour le Québec ou un gros méchant capitaliste?

Autres textes sur Cinéma et télévision

Carte anniversaire, poster, T-Shirt avec impression d’artistes

publicité boutique t-shirts cartes voeux carte anniversaireUne boutique virtuelle toute en couleur pour des produits artistiques originaux.

Une façon originale de soutenir de jeunes artistes dans leur cheminement artistique.

Que ce soit pour une carte anniversaire ou un T-Shirt personnalisé, un CD de musique ou un livre, la boutique des Éditions TNT mérite de faire un détour.

Merci d’encourager les artistes et le Café-Graffiti.

www.editionstnt.com (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.cafegraffiti@cafegraffiti.net

Autres artistes de la boutique des Éditions TNT:

Cinéma, quoi voir et où le voir

À la découverte des magazines du Québec – Spécial cinéma

Le 7e art à l’honneur

Guillaume Brodeur   Dossier Cinémas films et vidéos, Vidéo dvd photo clip gratuit, Culture

24 images

revue-24-images-com-magazine-cinema-films5 numéros par année, 72 pages

Le vrai génie se faisant trop souvent discret, 24 images va à la rencontre des artisans méconnus du 7e art. La revue porte du même coup une attention particulière aux œuvres marginalisées par les réseaux de distribution. Comme on n’arrête jamais de tourner sur la planète cinéma, une version webzine de la revue est actualisée chaque semaine sur son site internet. Quand 24 images valent beaucoup plus que 1000 mots.

Pour les curieux et les amoureux du 7e art avec un grand A.

Abonnement: www.revue24images.com / (514) 276-3344

Le cLap

Modeste parution basée à Québec, Le cLap ouvre toutes grandes ses pages au cinéma international. Descriptifs de films, critiques et entrevues, le magazine présente plus de longs métrages qu’on peut humainement en voir. Sa facture visuelle ressemble peut-être parfois à une pizza publicitaire, mais on ne fait pas un magazine gratuit sans annonceurs.

Pour les friands de cinéma en tous genres.

Disponible dans 500 points de distribution dans la région de la capitale nationale et téléchargeable à l’adresse www.clap.qc.ca.

Ciné-Bulles
cinemas-paralleles-du-quebec-films-theatre

4 numéros par année, 68 pages

Cinéma de qualité recherché. Ciné-Bulles s’attarde sur des œuvres qui passent trop souvent inaperçues. La revue s’entretient également avec des artisans de l’ombre pour mettre en lumière se qui se cache derrière la caméra; pour découvrir la science qui crée la magie. Un regard original et étoffé qui sort des sentiers battus de la grosse machine promotionnelle. Bref, le cinéma d’auteur y est à l’honneur.

Pour découvrir les perles rares du Québec et d’ailleurs.

Abonnement: www.cinemasparalleles.qc.ca / (514) 252-3021 poste 3935

Séquences

6 numéros par année, 64 pages

Chef-d’œuvre ou navet? Séquences fait le point. Des critiques aguerris y décortiquent sans complaisance les plus récentes productions cinématographiques. Du blockbuster québécois au cinéma roumain, du documentaire au film d’animation, le magazine quinquagénaire ratisse large. Le tout entrecoupé de rétrospectives, de portraits d’artistes, d’entrevues et de dossiers de fond.
Un guide de survie en prévision des longues et froides soirées d’hiver.
Abonnement: (418) 656-5040

Famous Québec

6 numéros par année, 52 pages

Consacré au cinéma grand public, Famous Québec se penche sur les méga-productions hollywoodienne tout en conservant un fort accent québécois. Sans complexe, le magazine va du tête-à-tête avec une grande comédienne locale à une chronique potin signée Anne-Marie Losique, en passant par les nouveautés en salle, DVD et primeurs à gogo.

Pour les fanas de la planète cinéma. Abonnement: famousquebec@cineplex.com

CiNéMAS

3 numéros par année, 204 pages

Avec ses 204 pages d’analyse et de réflexion théorique, CiNéMAS est la référence académique, l’outil indispensable des scribes du milieu cinématographique. Chercheurs, passionnés et experts internationaux y réfléchissent en chœur pour élaborer différentes thématiques autour d’un art en constante mutation.
Des réflexions poussées, en anglais et en français, pour cinéphiles avertis.

Abonnement: www.revue-cinemas.umontreal.ca / (514) 343-6111 poste 3684

Sur le Net

Nouvelles «vues» sur le cinéma québécois

Comme l’indique son nom, le webzine spécialisé fait découvrir des angles peu explorés du cinéma québécois. Nouvelles «vues» est l’œuvre d’universitaires chevronnés qui n’hésitent pas à donner des coups de gueule en éditorial. Le public peut aussi s’y exprimer, en anglais ou en français, en soumettant des articles à la rédaction. Nouvelles «vues» sur le cinéma québécois fait partie du regroupement de sites universitaires internationaux www.cadrage.net.

Le cyber-rendez-vous de ceux qui font avancer la réflexion sur notre cinéma national.

Abonnement: gratuit à l’adresse www.cinema-quebecois.net

Autres textes sur Chronique de livre et Magazine du Québec

Roman de cheminement, L’amour en 3 Dimensions

Recueil de textes à méditer

Guide d’intervention auprès d’une personne suicidaire

Des enfants animateurs radios

Institut du Nouveau Monde, À go, magazine du Québec

Magazine du Québec: La Gazette des femmes

GRAFFICI, ma vie, ma Gaspésie

Un mouton qui a du mordant

Géo Plein air, magazine, photos et paysages

URBANIA: la ville dans tous ses états

Québec Science, un magazine du Québec

Authentik: des filles authentiques

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien

PUBLICITÉ.

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Spécial cinéma, magazines du Québec

À la découverte des magazines du Québec – Spécial cinéma

Le 7e art à l’honneur 

Guillaume Brodeur      Dossier Cinéma, magazines du Québec

24 images

5 numéros par année, 72 pages
Le vrai génie se faisant trop souvent discret, 24 images va à la rencontre des artisans méconnus du 7e art. La revue porte du même coup une attention particulière aux œuvres marginalisées par les réseaux de distribution. Comme on n’arrête jamais de tourner sur la planète cinéma, une version webzine de la revue est actualisée chaque semaine sur son site internet. Quand 24 images valent beaucoup plus que 1000 mots. Pour les curieux et les amoureux du 7e art avec un grand A. Abonnement: www.revue24images.com / (514) 276-3344

Le cLap

Modeste parution basée à Québec, Le cLap ouvre toutes grandes ses pages au cinéma international. Descriptifs de films, critiques et entrevues, le magazine présente plus de longs métrages qu’on peut humainement en voir. Sa facture visuelle ressemble peut-être parfois à une pizza publicitaire, mais on ne fait pas un magazine gratuit sans annonceurs. Pour les friands de cinéma en tous genres. Disponible dans 500 points de distribution dans la région de la capitale nationale et téléchargeable à l’adresse www.clap.qc.ca.

Ciné-Bulles

4 numéros par année, 68 pages
Cinéma de qualité recherché. Ciné-Bulles s’attarde sur des œuvres qui passent trop souvent inaperçues. La revue s’entretient également avec des artisans de l’ombre pour mettre en lumière se qui se cache derrière la caméra; pour découvrir la science qui crée la magie. Un regard original et étoffé qui sort des sentiers battus de la grosse machine promotionnelle. Bref, le cinéma d’auteur y est à l’honneur.
Pour découvrir les perles rares du Québec et d’ailleurs. Abonnement: www.cinemasparalleles.qc.ca / (514) 252-3021 poste 3935

Séquences

6 numéros par année, 64 pages
Chef-d’œuvre ou navet? Séquences fait le point. Des critiques aguerris y décortiquent sans complaisance les plus récentes productions cinématographiques. Du blockbuster québécois au cinéma roumain, du documentaire au film d’animation, le magazine quinquagénaire ratisse large. Le tout entrecoupé de rétrospectives, de portraits d’artistes, d’entrevues et de dossiers de fond.
Un guide de survie en prévision des longues et froides soirées d’hiver.
Abonnement: (418) 656-5040

Famous Québec

6 numéros par année, 52 pages
Consacré au cinéma grand public, Famous Québec se penche sur les méga-productions hollywoodienne tout en conservant un fort accent québécois. Sans complexe, le magazine va du tête-à-tête avec une grande comédienne locale à une chronique potin signée Anne-Marie Losique, en passant par les nouveautés en salle, DVD et primeurs à gogo. Pour les fanas de la planète cinéma. Abonnement: famousquebec@cineplex.com

CiNéMAS

3 numéros par année, 204 pages
Avec ses 204 pages d’analyse et de réflexion théorique, CiNéMAS est la référence académique, l’outil indispensable des scribes du milieu cinématographique. Chercheurs, passionnés et experts internationaux y réfléchissent en chœur pour élaborer différentes thématiques autour d’un art en constante mutation. Des réflexions poussées, en anglais et en français, pour cinéphiles avertis. Abonnement: www.revue-cinemas.umontreal.ca / (514) 343-6111 poste 3684

Sur le Net

Nouvelles «vues» sur le cinéma québécois
Comme l’indique son nom, le webzine spécialisé fait découvrir des angles peu explorés du cinéma québécois. Nouvelles «vues» est l’œuvre d’universitaires chevronnés qui n’hésitent pas à donner des coups de gueule en éditorial. Le public peut aussi s’y exprimer, en anglais ou en français, en soumettant des articles à la rédaction. Nouvelles «vues» sur le cinéma québécois fait partie du regroupement de sites universitaires internationaux www.cadrage.net.

Le cinéma Québécois

Le cyber-rendez-vous de ceux qui font avancer la réflexion sur notre cinéma national.
Abonnement: gratuit à l’adresse www.cinema-quebecois.net

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ.

couverture  livre jean-simon copie Poésie urbaine. Je me raconte. Jean-Simon Brisebois. Depuis 1997 Jean-Simon s’est découvert un goût pour l’écriture. Après avoir publié une trilogie poétique aux Éditions TNT(Entité en 2008, L’âme de l’ange en 2007 et Renaissance en 2006), plusieurs de ses lecteurs étaient curieux de savoir lesquels de ces textes parlaient le plus de lui. Il revient donc en force avec Je me raconte, un court récit autobiographique. Laissez-vous guider dans le monde particulier de ce jeune auteur!  7$

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Le Journal d’Aurélie Laflamme, India Desjardins et Marianne Verville devant Guy A. Lepage

Le Journal d’Aurélie Laflamme à Tout le monde en parle

India Desjardins et Marianne Verville devant Guy A. Lepage

Raymond Viger   Dossier Culture, Tout le monde en parle

india_desjardins_marianne_verville_journal_d_aurelie_laflamme L’auteure du roman jeunesse à succès, le Journal d’Aurélie Laflamme, India Desjardins et la comédienne qui jouera le rôle d’Aurélie Laflamme, Marianne Verville se retrouvent dimanche le 12 avril devant Guy A. Lepage pour l’émission Tout le monde en parle.

L’entrevue d’India Desjardins et de Marianne Verville a duré près de 20 minutes, démontrant que les 2 invités ont été fortement apprécié par Guy A. Lepage. La complicité entre India Desjardins et Marianne Verville rayonnait sur tout le plateau de Tout le monde en parle. Personne ne pouvait rester indifférent à cette chimie qui unie l’auteure et la comédienne.

Pour être honnête, je n’ai jamais lu un des livres d’India Desjardins. Mais l’entrevue m’a donné le goût d’aller voir le film que plusieurs attendent impatiemment pour le 25 avril prochain. Compte tenu que je suis un critique très sévère des films québécois, certains pourraient préférer que j’évite d’aller voir le film. Ne vous inquiétez pas trop, India Desjardins et Marianne Verville m’ont déjà conquis.

Critiques de films québécois:

Patrick Huard, Bon Cop Bad Cop et le cinéma québécois

Bingo, le film de Jean-Claude Lord

Gaz bar blues

Camping sauvage, Crazy et Cruising bar

Patrick Huard, Bon cop, Bad cop et le sous-titrage

Denys Arcand, Denise Robert et Téléfilm Canada

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ.

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementQuand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Visionner les films d’Alanis Obomsawin

Visionner les films d’Alanis Obomsawin

Lisa Melia        Dossier Cinéma.

Dans le numéro de juin de Reflet de Société, l’un des articles portant sur la réalisatrice Alanis Obomsawin affirmait que ses films étaient disponibles sur le site internet de l’Office National du film, l’ONF.

Cependant, nous avons reçu un courriel disant que lesdits films étaient introuvables. Après quelques recherches, ils y sont bien. Cependant, ils ne sont pas facile à localiser. D’où ce billet qui vous donne directement le lien qui conduit à la liste des films d’Alanis Obomsawin. Vous pouvez donc maintenant voir ses réalisations tout en découvrant l’article qui lui est consacré dans Reflet de Société, si ce n’est pas déjà fait! Bon visionnage!

Les films d’Alanis Obomsawin sur le site de l’ONF

Autres textes Cinémas films et vidéos

PUBLICITÉ

show_image L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre, au coût de 19,95$ est disponible.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

«Saint-Michel: Images et réalités», ou voir Saint-Michel sous un autre jour

«Saint-Michel: Images et réalités», ou voir Saint-Michel sous un autre jour

Gabriel Alexandre Gosselin Dossiers Médias et publication,  et Cinémas films et vidéos

Tourné à l’été 2007, projeté pour la première fois à l’été 2008, le film-documentaire Saint-Michel: Images et réalités dépeint le fameux quartier montréalais sous un autre jour. Réalisé et filmé par six jeunes et un intervenant de la maison des jeunes Par la grand’porte, la production cinématographique veut démontrer que les phénomènes de gangs de rue et de criminalité attribués à Saint-Michel n’ont souvent rien à voir avec la réalité propre des gens qui y vivent. L’initiative du documentaire vient des six jeunes qui en avaient eux-mêmes ras-le-bol de voir les médias généraliser leur quartier.

Après avoir rencontré l’intervenant Pierre Vasselin, de la Maison des jeunes Par la grand’porte, et avoir visionné le film, je suis désormais conscient d’un autre Saint-Michel. Si les gangs de rue représentent une réalité que personne ne renie dans Saint-Michel, le quartier est aussi un lieu de vie communautaire de loin plus fort que tout ce que notre imagination peut fabuler! Et les jeunes croient en cet aspect de leur quartier.

Je travaille présentement sur un reportage concernant ce sujet. À lire dans prochainement dans Reflet de Société.

Sortir Saint-Michel de Saint-Michel

Après une projection à l’ONF, à laquelle les médias ont été convoqués, le documentaire Saint-Michel: Images et réalités vise maintenant de nouveaux horizons. Par la vente de leur DVD, qui coûte 15$, la Maison des jeunes Par la grand’porte souhaite amasser des fonds pour permettre à deux des six jeunes réalisateurs du film-documentaire de partir à la rencontre des banlieues parisiennes et de faire valoir leur point de vue là-bas. Pour apporter votre soutien au projet, vous pouvez vous procurer le DVD Saint-Michel: Images et réalités par le blogue du documentaire.

Autres textes sur Cinémas films et vidéos

PUBLICITÉ

T-Shirt promotionnel disponible avec votre logo

tshirt_cafe_graffiti Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs.

Votre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en rouge, noir ou blanc.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: cafegraffiti.net
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

%d blogueurs aiment cette page :