Perte de poids sans régime: la chirurgie une option ?

Spectacle du Bistro le Ste-Cath (l’ancien Bistro In Vivo) dans Hochelaga-Maisonneuve

Maigrir sans régime

La chirurgie bariatrique

Qui n’a jamais rêvé d’une perte de poids rapide et sans effort? Ou de pouvoir manger sans retenue tout en maintenant sa silhouette? Hier encore, cette idée semblait impossible, mais aujourd’hui, la médecine s’en approche et cet idéal connait un avenir prometteur.

Gifty Mane dossiers Santé

chirurgie gastroplastie bariatrique maigrir rapidement

Illustration : Cyril

Au cours des dernières décennies, les chirurgies de l’amaigrissement, aussi appelées chirurgie bariatrique, ont gagné en popularité et sont aujourd’hui des procédures très répandues. Mais comme toute intervention chirurgicale, celle-ci comporte des risques. Mais ces interventions sont-elles efficaces? Et à quel prix?

Derniers recours

Émanant d’un désir de correspondre aux modèles de beauté, beaucoup envisagent la chirurgie bariatrique.

Initialement considérées par la communauté médicale comme une solution de dernier recours pour les personnes obèses ayant au moins 60 lb à perdre, les cliniques opèrent des patients ayant un indice de masse corporelle supérieur ou égal à 35.

Avec tous les risques que ces interventions impliquent, les conséquences peuvent être dramatiques.

Maigrir à tout prix

Pour Ann, le surpoids est rapidement devenu un réel handicap. À 76 ans elle pèse 200 lb pour 5,2 pieds. Atteinte de diabète et après avoir tout essayé, elle décide il y a 3 ans d’avoir recours à la chirurgie bariatrique. Elle se tourne alors vers Slimband, une clinique ontarienne privée spécialisée en gastroplastie. L’intervention consiste à placer un anneau autour de l’estomac pour le diviser en deux poches. En réduisant la taille de l’estomac, cette procédure est sensée diminuer la quantité de nourriture ingérée et accélérer le métabolisme. Le patient se sent rassasié plus vite et mange alors moins.

La clinique Slimband promet une perte de poids rapide sans effort et sans régime. Très populaire notamment grâce à son marketing agressif et une campagne publicitaire comprenant des témoignages de patients satisfaits et des slogans accrocheurs tels que : «Dites adieu aux régimes!», la clinique est très présente sur les réseaux sociaux et à la télévision. La clientèle de Slimband ne cesse d’augmenter. À ce jour, la population québécoise représenterait 7% de leur patient.

Surpoids au Canada

Aujourd’hui, avec 25% de la population obèse, le Canada est l’un des pays qui comptent le plus de personnes en surpoids, juste après les États-Unis. Ces préoccupations ont de lourdes répercussions sur la santé et la forme physique des individus.

Conscients de cette situation, plusieurs organismes de santé et cliniques proposent des solutions pour inverser la tendance et réduire les risques pour la santé. C’est le cas du Dr Dominique Garrel. Concerné par la situation alarmante au Québec, ce médecin endocrinologue a choisi de se spécialiser dans le traitement de l’obésité et d’ouvrir sa clinique de gestion globale du poids à Montréal. Le Dr Garrel propose une approche multidisciplinaire pour traiter l’obésité. «Dans cette clinique, je travaille en équipe avec un psychologue, un kinésiologue et un nutritionniste. Ici, on propose un suivi intensif hebdomadaire de nos patients, pour les accompagner au mieux», explique-t-il.

Au Canada, la chirurgie bariatrique, est prise en charge par le système public de santé pour les personnes souffrant d’obésité. Cependant, il y a un temps d’attente de deux ans minimum pour subir une intervention gratuitement. Alors pour les autres patients, les cliniques privées sont la seule solution. La clinique Slimband pratique ses interventions sans délai, mais coûte plusieurs milliers de dollars.

Du rêve au cauchemar

Pour Ann, le rêve a vite tourné au cauchemar. Bien qu’au début les résultats étaient satisfaisants, quelques mois après l’intervention elle a cessé de perdre du poids et a même commencé à en reprendre. Ann déplore un manque d’accompagnement chez Slimband et clame n’avoir pas bénéficié d’un suivi adapté à sa situation.

«Ils m’ont traitée honteusement. […] C’est un business! […] Ils vous invitent, se présentent de façon très séductrice, pour quelqu’un avec un trouble alimentaire comme moi, ils auraient pu être plus gentils et me traiter avec plus de patience et de dignité», raconte-t-elle.

Trop populaire?

Contrairement à ce que sous-entendent les annonces de Slimband, la gastroplastie n’est pas une procédure idéale pour tout le monde. D’après le Dr Nicolas Christou, chirurgien bariatrique, cette opération est passée de mode depuis 2006. Très populaire il y a 15 ans, les médecins constatent très vite l’apparition d‘effets indésirables chez leurs patients.

«On a remarqué que les patients ayant subi une gastroplastie revenaient quelques années plus tard pour faire retirer l’anneau, soit parce qu’ils reprenaient du poids, ou parce qu’ils avaient des douleurs. Le problème, c’est que si le patient ne diminue pas ses portions de nourriture son estomac peut s’agrandir et des aliments non digérés peuvent s’entasser dans son œsophage et provoquer des douleurs et une reprise du poids», nous confirme-t-il. Le Dr Christou recommande plutôt la gastrectomie verticale qui consiste à couper une partie de l’estomac ou le bypass gastrique qui court-circuite l’estomac. Dans tous les cas un suivi médical intensif est nécessaire.

Les docteurs Garrel et Christou considèrent que l’approche de Slimband manque d’éthique, dans la mesure où cette clinique reflète une inquiétante tendance où la nécessité médicale est éclipsée par l’esthétique. La pose de l’anneau gastrique est une intervention qui comporte des risques sérieux et pour laquelle un suivi médical rigoureux est nécessaire en amont, mais aussi et surtout après l’intervention.

Ann nous a confié qu’elle regrette son intervention, car en outre de son coût dispendieux, elle n’a pas obtenu les résultats escomptés. «Slimband m’a aidée, mais c’est une grosse somme d’argent et j’ai sacrifié mon avenir financier. J’ai perdu du poids, mais j’en ai aussi repris beaucoup.»

Quant à Slimband

Pour notre part, nous avons tenté de contacter la clinique pour une entrevue afin d’entendre leur point de vue sur la pratique de la gastroplastie.

Malheureusement, notre requête demeure jusqu’à ce jour sans réponse. Nous attendons toujours une explication de leur part.

Santé avant tout

Comme l’a expliqué le Dr Garrel, la chirurgie bariatrique est une bonne alternative pour perdre du poids efficacement, à condition d’être encadré et accompagné par une véritable équipe médicale.

Sans un accompagnement rigoureux, les interventions représentent un risque sérieux pour la santé des patients.

Le Dr Christou n’oublie jamais de rappeler à ses patients que la chirurgie bariatrique est une lourde opération qui ne doit pas être pratiquée pour des raisons esthétiques, mais pour des raisons de santé. Comme le dit son slogan: «Plus qu’une perte de poids, il s’agit de retrouver la santé.»

Autres textes sur Santé

L’amour en 3 dimensions.

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelle La relation à soi, aux autres et à notre environnement

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Le livre est disponible au coût de 19,95$. Maintenant disponible en anglais: Love in 3 D

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet:
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Publicités

Hospitalisation et convalescence

Normand et Annie demeurent en poste

Petit arrêt forcé

Raymond Viger  Dossier Santé

lit d'hôpital hospitalisation médecine médicalHospitalisé vendredi soir et libéré seulement lundi, vous avez remarqué que ma banque de textes n’étaient bien garnie. Mon dernier billet s’est auto-publié dimanche matin et ce fût le vide plat lundi et mardi matin.

C’est une libération conditionnelle seulement que j’ai eue des médecins. Je demeure en convalescence jusqu’à lundi prochain.

Même si je suis de retour à la maison et que j’ai accès à un ordinateur, je ne publierais pas de billets avant au moins lundi prochain. Seul la chronique de Normand Valeurs de société du mercredi et celle d’Annie Quoi faire ce week-end du vendredi seront publiées.

Des vacances 5 étoiles tout inclus

hôpital santa cabrini hospitalisation médecine système médicalEntre-temps, je vous laisse une photo de l’hôtel 5 étoiles qui m’a accueilli pour mes vacances forcées.

Pendant que certains profitent des vacances de la construction, de mon côté je prends des vacances de reconstruction.

Au plaisir de vous revoir la semaine prochaine.

Autres textes sur Santé

L’amour en 3 dimensions.

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet:
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Article trompeur dans Le Journal de Montréal

Article trompeur dans Le Journal de Montréal

 François Richard

  Dossiers Médias et publicationSanté et Protection du consommateurJournal de Montréal

image Le Journal de Montréal publie dans son édition d’aujourd’hui un dossier sur les soins de santé cubains comportant d’importantes lacunes. L’article porte sur le tourisme médical et on peut y lire les témoignages de Québécois qui se sont rendus à La Havane afin de se faire opérer pour une rétinite pigmentaire. Cette maladie génétique de l’oeil cause la cécité et est, selon les données médicales disponibles, incurable. Pourtant, l’auteur du dossier, Éric Yvan Lemay, ne fait aucunement mention du caractère controversé du prétendu remède cubain à cette maladie.

Une opération dénoncée par les médecins

Je travaille présentement sur ce dossier dans le cadre d’un article pour le magazine Reflet de Société. Durant mes recherches j’ai pris connaissance des critiques sévères des ophtalmologistes québécois à l’endroit de l’opération offerte à la clinique cubaine mentionnée dans l’article du Journal de Montréal. L’efficacité du traitement n’a jamais été scientifiquement démontrée. Les étrangers se rendant à Cuba risquent donc de dépenser des dizaines de milliers de dollars en pure perte, voire d’aggraver leur état de santé.

Le Journal de Montréal se contente pourtant de présenter des témoignages de gens satisfaits du traitement qu’ils ont reçus. Le lecteur non-averti aura l’impression que l’opération est bénifique et sans danger, sans qu’il n’ait pu bénéficier d’un point de vue divergent afin de réfléchir de façon plus critique à la question.

Des témoignages sincères

Je ne mets pas en doute la véracité des témoignages publiés dans le Journal de Montréal. J’ai d’ailleurs moi-même interrogé certaines des personnes qui y sont citées et je peux témoigner de leur bonne foi et de leur crédibilité. Je crois toutefois qu’il était du devoir de l’auteur de présenter l’autre côté de la médaille. Les témoignages ont une valeur et méritent d’être considérés, cela dit, les recherches scientifiques aussi.

Publier un quotidien en l’absence de journalistes comporte des risques. Comme celui de ne pas faire les recherches appropriées avant de publier un dossier qui pourrait induire des gens en erreur.

Un article portant sur le traitement de la rétinite pigmentaire offert à fort prix dans une clinique cubaine sera publié dans l’édition de juin de Reflet de Société.

Autres textes Protection du consommateur:

Taux promotionnel CIBC VISA et fausses représentations

Quand l’argent des cartes de crédit disparaît de la circulation

Fausses représentations des cartes de crédit

Carte de crédit et taux usuraire

Dépassement de la limite autorisée

Endettement sur carte de crédit

Canadian Tire devient une banque et une carte de crédit

Ressources

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Pour un abonnement à Protégez-vous.

PUBLICITÉ

show_imageQuand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :