Roman: Liberté – un sourire intérieur; Instant de tendresse

Liberté – Un sourire intérieur

Instant de tendresse

Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Raymond Viger     Dossiers Croissance personnelleLivres

Je me laisse bercer par cette musique.
Je me laisse hypnotiser par cette chandelle.
Je me laisse enivrer par ce vin.
Je me laisse aimer par ta présence.
Je n’ai plus la force
De te montrer mon personnage.
Je sens cette flamme
Faire rayonner ton coeur.
Je sens cette flamme
Faire rayonner mon coeur.
En voulant m’entourer
De cette tendresse, de cette affection.
J’ai étouffé la flamme
De notre union.
Avec une nouvelle communication
Nous avons rebâti notre union
Elle n’est plus ce qu’elle était
Elle n’est pas ce qu’elle sera.
Mais je sens si bien
Ce qu’elle est aujourd’hui.

Extrait du livre Liberté – Un sourire intérieur.

livre liberté poésie recueil sourire intérieur

Un livre de poésie de 128 pages. Liberté politique, liberté journalistique, liberté émotionnelle… Toutes les couleurs de la liberté, individuelle et collective.

Une belle suite pour mon premier livre de poésie, Après la pluie… Le beau temps. Parce qu’après la crise… on peut trouver la liberté… sa liberté.

Liberté… Un sourire intérieur. Une façon de souligner les 5 000 exemplaires vendus du premier livre Après la pluie… Le beau temps.

Même prix que le premier livre publié en 1992 avec le même nombre de pages et écrit avec le même amour: 9,95$.

Après la pluie… Le beau temps.

après la pluie le beau temps recueil textes méditer guide réflexionRecueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Au coût de 9,95$ chacun de ces livres sont disponibles par téléphone: , en région:

Par Internet. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Liberté – un sourire intérieur: Le combat

Liberté – Un sourire intérieur

Le combat

Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Raymond Viger     Dossiers Croissance personnelleLivres

Tu combats pour l’amour
Pour l’amour du combat?
Tu combats ton amour
Tu te combats sans cesse.

Jeune, tu as reçu ton instruction
Être chevalier sans peur et sans reproche
À la défense de la veuve et de l’orphelin.
Tu as bien caché tes peurs
Tu as voulu fuir les reproches
Tu as élevé des défenses autour de tes émotions
Tu as fait de ta femme une veuve
Tu t’es perdu dans ton combat
Et tes enfants sans toi
Sont devenus orphelins.

Tu t’es battu pour un idéal
Un idéal que tu t’es imposé
Provenant de l’extérieur, de ton éducation
Au lieu de t’éduquer de ton intérieur.

Quand tu auras terminé de te battre
Quand tu seras complètement abattu,
Brûle tes anciennes croyances
Fait le vide en toi.

Tout comme le Phoenix,
Renaît de tes cendres
Affiche les couleurs de ton sourire
Et sois libre de t’envoler.

Extrait du livre Liberté – Un sourire intérieur.

livre liberté poésie recueil sourire intérieur

Un livre de poésie de 128 pages. Liberté politique, liberté journalistique, liberté émotionnelle… Toutes les couleurs de la liberté, individuelle et collective.

Une belle suite pour mon premier livre de poésie, Après la pluie… Le beau temps. Parce qu’après la crise… on peut trouver la liberté… sa liberté.

Liberté… Un sourire intérieur. Une façon de souligner les 5 000 exemplaires vendus du premier livre Après la pluie… Le beau temps.

Même prix que le premier livre publié en 1992 avec le même nombre de pages et écrit avec le même amour: 9,95$.

Après la pluie… Le beau temps.

après la pluie le beau temps recueil textes méditer guide réflexionRecueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Au coût de 9,95$ chacun de ces livres sont disponibles par téléphone: , en région:

Par Internet. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Albert Camus, auteur et journaliste

Albert Camus et la Résistance

Tuer le juste ne suffisait pas, il fallait attaquer l’âme et l’esprit

Normand Charest – chronique Valeurs de société – dossier Culture, Journalisme

réflexions sociales débats sociaux sociétéLe nom d’Albert Camus (1913-1960) nous fait penser au roman L’Étranger, mais avant d’être romancier, Camus était journaliste. Il a beaucoup écrit pour Combat, un journal de la Résistance, alors que la France était sous occupation nazie, durant la Deuxième Guerre mondiale.

369px-A._CamusSes chroniques ont été regroupées sous le titre Actuelles et publiées chez Gallimard à partir de 1950. C’est du grand journalisme, une forme de journalisme qui n’a rien à voir avec des intérêts commerciaux ou le désir de paraître.

En août 1944, Paris vient d’être libérée lorsqu’il s’exprime sur la raison d’être de la torture, dont beaucoup de Résistants furent victimes, et qu’il l’explique ainsi :

« C’est qu’il s’agissait de tuer l’esprit et d’humilier les âmes. Quand on croit à la force, on connaît bien son ennemi. Mille fusils braqués sur lui n’empêcheront pas un homme de croire en lui-même à la justice d’une cause. Et s’il meurt, d’autres justes diront “non” jusqu’à ce que la force se lasse. Tuer le juste ne suffit donc pas, il faut tuer son esprit pour que l’exemple d’un juste renonçant à la dignité de l’homme décourage tous les justes ensemble et la justice elle-même. »

C’est cela qui explique les tortures, les prisons politiques, les camps de concentration et les goulags qui tentent de déshumaniser les victimes avant de les tuer.

Autres textes sur Journalisme

Abonnement au magazine Reflet de Société

magazine revue journal édition journalisme presse écrite communautaireInternet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Pourquoi s’abonner à Reflet de Société?

  • Le citoyen est au cœur de notre mission
  • Un regard différent, critique et empreint de compassion sur les grands enjeux de société
  • Un espace ouvert aux lecteurs pour prendre la parole, partager leurs expérience et faire progresser les débats
  • Un magazine d’information entièrement indépendant, financé par ses milliers d’abonnés aux quatre coins du Québec
  • Tous les profits générés par la vente de Reflet de Société sont remis à l’organisme Journal de la Rue qui offre des services de réinsertion sociale aux jeunes.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement.html Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Spectacle Breakdance: Le retour du Call Out

Bistro le Ste Cath, restaurant socialement engagé dans Hochelaga-Maisonneuve

Spectacle Breakdance: Le retour du Call Out

 

Gabriel Alexandre Gosselin Dossier Breakdance

En 2002, le breakdancer Skywalker lançait, en collaboration avec le Café Graffiti, l’événement Call Out. «À l’époque, on voulait donner une chance aux danseurs montréalais de se rencontrer.» Une réunion mensuelle où tout breakdancer était libre de proposer à l’avance un combat de danse à un autre artiste de sa scène. Le Call Out a fait son chemin jusqu’en 2005, année durant laquelle l’événement s’est tenu pour la dernière fois.

Ressusciter le Call Out

Call Out breakdance danse urbaine art culture artiste C’est le 25 avril prochain que Skywalker redonnera vie au Call Out, dans l’enceinte du Urban Element, à Montréal (entrée: 10$). Dans une série de six spectacles, le Call Out se tiendra chaque deux mois, dans des endroits différents, avec des danseurs différents. «Ce qui a fait flancher l’événement en 2005, c’est une mauvaise structure interne de production», explique Skywalker, «il y a eu un trop gros laisser-aller, ce qui nous a mis à sec! Je veux ramener la compétition, mais plus sérieusement cette fois.»

On peut déjà souligner une évolution dans le concept, alors que le breakdance ne sera plus le seul style de danse performé au Call Out du 25 avril. Des artistes danseurs hip-hop et popping se livreront également combat sur les planches. Une démonstration progressive de danse house sera aussi à l’affiche.

Des combats de danse prometteurs

Les combats à l’affiche le 25 avril s’annoncent déjà prometteurs. Entre autres, Skywalker affrontera un de ses anciens apprentis, Rockit (ou Redmask), à qui il enseignait alors que l’élève était âgé de 9 ans. Skywalker est aujourd’hui âgé de 32 ans (25 ans pour Rockit) et admet avoir un adversaire redoutable qui l’attendra de pied ferme le 25 avril prochain.

Aussi, le breakdancer Sao nous arrivera de la ville de Québec pour se livrer à Tabou, un artiste Coréen en visite à Montréal pour un an. Le breakdance étant une pratique où la discrimination sexuelle n’a pas sa place, un combat mixte mettra face à face Luda, une des propriétaires de l’école de danse Urban Element, et Linx.

En tout, un peu moins d’une dizaine de combats de danse se dérouleront devant les yeux des spectateurs. Soyez-y et bonne soirée à tous!

P.S. Le show commence à 19h!

Pour rejoindre le Café-Graffiti: (514) 259-6900

Autres textes sur Breakdance

Quand vieillesse rime avec breakdance

Danser pour survivre

Geneviève Guérard, Andrée Waters et le Breakdance

Matrice, le film, Breakdance et orchestre symphonique pop de Montréal

Lazy Legz, Luca Patuelli, Break-dance

Johnny Skywalker, breakdancer

Fyevel break dance et graffiti

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Témoignage sur l’implication bénévole

benevolat-benevole-implication-jeune La récompense – Regard sur des gens de cœur
Documentaire sur l’implication bénévole.
-Découvrir sa communauté, donner un sens à sa vie…
-Briser son isolement et celui d’autrui.
-Découvrir de nouveaux amis.
-Prendre part à la vie sociale et de quartier.
-Une source de contact et d’échange.
-L’acquisition de nouvelles connaissances.
-Une occasion d’expérimenter et mieux se connaître.
S’impliqer c’est trippant et ça mérite d’être vécu. 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/videos.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :