Problèmes de communication à une époque d’hypercommunication

« Tous seuls ensemble »

Problèmes de communication à une époque d’hypercommunication

Des outils qui éloignent ou qui rapprochent ?

Normand Charest – Chronique Valeurs de société, Dossier Internet

communication web internet familles relations nouvelles technologiesDes gens passent dans la rue en parlant seuls. En réalité, ils portent un téléphone vissé à l’oreille et dialoguent à distance avec des personnes qu’on ne voit pas. Mais ils ignorent ceux qu’ils côtoient dans la rue et dans les endroits publics.

Un visiteur du passé, qui apparaîtrait dans nos rues subitement (en sortant d’une machine à voyager dans le temps, par exemple), aurait l’impression d’arriver dans un monde de désaxés. En effet, à toute autre époque, ce genre de comportement individualiste serait considéré comme parfaitement impoli et antisocial.

Communication et relations sociales

communication web internet familles relations nouvelles technologiesNe pas porter attention aux autres, en société, n’est certainement pas sain. Les relations sociales cimentent  les petites briques que nous sommes, pour en former un ensemble qui se tient.

Dans les grandes villes, nous vivons très près les uns des autres. Nous sommes informés plus que jamais, et reliés par toutes sortes de médias et de réseaux sociaux. Et pourtant, cette proximité ne signifie pas un véritable rapprochement, et ne mène pas vraiment à une quelconque fraternité.

Ne serions-nous pas, effectivement, tous « seuls ensemble », comme dans la chanson de Daniel Bélanger ?

Six milliards de solitudes
Six milliards ça fait beaucoup
De seuls ensemble 

Internet, radio et pauvreté

Pourtant, ce ne sont pas les outils eux-mêmes qui sont fautifs, mais plutôt l’usage qu’on en fait. À ce propos, il faut souligner la manière dont on utilise la radio et l’Internet, dans les lieux les plus pauvres et les plus démunis.

Comme en Amérique du Sud, par exemple, dans les Andes et dans la forêt amazonienne. Là, apparemment loin de toute technologie, des femmes sans instruction établissent de petits postes de radio (et se servent de plus en plus de l’Internet) pour informer et aider leurs petites communautés. On peut trouver la même chose en Afrique, et probablement ailleurs.

On pense aussi aux personnes âgées qui, de plus en plus, se familiarisent avec l’ordinateur pour communiquer avec leur famille éloignée, pour voir leurs petits-enfants à l’écran et les entendre en temps réel.

En définitive, ce n’est pas la technologie qu’il faut accuser de tous les torts, mais plutôt notre attitude que l’on doit remettre en cause. Posons-nous la question : par notre comportement individualiste, portons-nous suffisamment attention aux autres, avec lesquels nous formons une société… et sans lesquels nous ne pourrions pas vivre ?

Autres textes sur l’Internet et le social

L’art d’écrire un blogue et d’être bien référencé, le livre!

Comment assurer d’être bien référencé pour votre blog ? Comment fidéliser les internautes ? Comment augmenter son trafic ? Comment interagir avec un Throll qui commente votre blog ?

guide-referencer-blog-referencement-naturel-livre Maintenant disponible, le livre Référencer son blogue, un mot à la fois. Un livre sur l’art d’écrire un blogue et d’être bien référencé.

Écrire pour un blogue est différent que pour un magazine ou un journal. Comment maîtriser une technique simple et efficace pour que votre billet soit bien référencé par les moteurs de recherche tout en étant pertinent et cohérent pour les internautes? Les techniques d’écriture qu’il faut maîtriser sont expliquées dans ce guide.

Le guide est accessible à tous et facile d’utilisation. Il est une bonne référence autant pour la personne qui veut débuter un blogue que celle qui travaille pour un média et qui veut augmenter son trafic et son rendement.

Pour commander le livre, par Internet aux Éditions TNT, par téléphone au (514) 256-9000 au coût de 9,95$ ou encore pour les dates des prochaines formations.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT.

Medecins sans frontieres: un organisme d’urgences en recrutement

Médecins sans frontières: un organisme d’urgences en recrutement

Valérie Carrier MSF      Dossier  International

Les responsables des ressources humaines de Médecins sans frontières (MSF) pour Montréal ont tenu une rencontre d’information et de recrutement dans leurs locaux, le lundi 23 avril dernier. Ce fut l’occasion pour la vingtaine de personnes présentes d’apprendre à connaître les valeurs et manières d’agir de l’organisme non-gouvernemental.

MSF ne recherche pas que du personnel médical. Bien sûr, c’est là une partie plus qu’importante des ressources demandées, mais MSF a aussi besoin de professionnels de différents domaines tels que la mécanique, l’électricité et les communications. Son mandat se situe au niveau des urgences, qu’elles soient causées par des catastrophes naturelles ou humaines, et il laisse aux autres organismes la responsabilité du développement à long terme. «Si, pour nos plans d’urgence, nous devons construire quelque chose qui va rester, ok, on va le faire, précise Maria-Elena Ordoñez, agente des ressources humaines non médicales sur le terrain pour Montréal. Mais on touche le moins possible au développement durable. Notre mandat, c’est les urgences.»

MSF prend énormément de mesures de sécurité pour ne pas risquer la vie de ses volontaires. Quand il arrive quelque chose de grave à un membre de l’équipe, c’est la mission au complet qui tombe et à cause de cela, beaucoup de gens du pays où MSF agissait meurent, laissés sans soins. C’est pourquoi la prudence est une priorité. Malgré tout, les candidats aux équipes de MSF doivent être conscients du danger tout de même présent. Être volontaire pour Médecins sans frontières, c’est souvent risquer sa vie pour en sauver d’autres; il faut être prêt à ça.

Les personnes qui veulent être de l’aventure, en toute connaissance de cause, doivent avoir deux ans d’expérience professionnelle dans leur domaine. Il est aussi requis qu’ils aient d’abord vécu une mission humanitaire significative dans un pays sous-développé. Puis, ils peuvent poser leur candidature pour une mission de MSF qui durera entre 6 à 9 mois pour les médecins et 9 à 12 mois pour les personnes d’autres professions, une aventure de solidarité humaine hors du commun.

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicideLe guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.

Autres livres pouvant vous intéresser:

%d blogueurs aiment cette page :