Patrick Lagacé traité de journaliste nombriliste

Patrick Lagacé traité de journaliste nombriliste

Raymond Viger    Dossier Presse communautaire, Médias, Patrick Lagacé, La Presse

Patrick lagacé a écrit un billet sur le maire de Roxton Falls, Jean-Marie Laplante. Le maire Laplante demande le boycott du journal La Pensé de Bagot et de sa journaliste Ariane Faribault.

À la suite du billet de Patrick Lagacé, on peut lire le commentaire de ramses2.1:

Nombrilisme 101. Les journalistes qui parlent des problèmes des journalistes.

Je suis choqué et outré de ce commentaire de ramses2.1. Quand les maires attaquent des journaux qui font des enquêtes sur eux. Quand les maires menacent ces journaux et ces journalistes pour avoir osé questionner les pratiques parfois irrégulières des gouvernements municipaux, on ne se limite pas à un problème de journalistes. C’est toute la démocratie d’une société qui est attaquée.

Le 2e commentaire, celui de AxEl_R n’a rien pour me remonter le moral:

Malheureusement, le maire va gagner. Les gens vont boycotter le journal, les publicité se feront rares et la journaliste va perdre son emploi parce que le journal va fermer.

J’ose croire que le militantisme et la mobilisation existe encore au Québec. Parce qu’il est le maire, il faut qu’il gagne? Parce que les Québécois n’ont pas le droit d’être rebelle et de s’élever contre l’autorité quand celle-ci dérape?

L’histoire a débuté avec Michel Laliberté, blogueur pour la Voix de l’est et repris par Patrick Lagacé dans son blogue.

Reflet de Société, participant au Congrès des médias écrits communautaires du Québec (AMECQ) de mai dernier, avait entendu plusieurs histoires d’horreurs de ce genre. Nous avons offert aux médias des régions de faire une réflexion sur les pressions reçues et de les partager sur notre blogue. Les commentaires et les histoires reçus seront imprimés dans le prochain magazine de l’association en septembre prochain. Même si les histoires sont connus et que nous les avons entendues, nous avons été très surpris de se rendre compte que personne n’a osé les présenter publiquement sur le blogue.

Si on veut que les choses changent, il faut commencer par nommer ce qui nous dérange. Si nous n’osons pas ramener sur la place publique tous ces cas d’abus contre la démocratie, les abuseurs vont continuer à régner en grand maître.

Pendant ce temps, Renart L’éveillé cherche la vérité au sujet d’un pseudo blogueur journaliste, Pascal-Pierre Bradette, tandis que Cécile Gladel résume la situation.

PS 26 juin 07:25. Le débat du pseudo blogueur journaliste Pascal-Pierre Fradette a débordé et Patrick Lagacé a été nommé par Renart L’éveillé. Celui-ci vient de lui écrire une lettre ouverte sur son blogue. Patrick Lagacé, retrouvant un accès Internet, avait donné sa réponse sur le site de Martin Comeau. Patrick Lagacé en a fait le sujet de son blogue.

PS 28 juin 2009. Pendant que des maires attaquent des journalistes, Pierre Cayouette nous ramène une autre réalité. Va-t-il rester des journaux pour que les journalistes y écrivent?

Autres textes sur Média

Huffington Post arrive au Québec

Le Globe, un nouveau webzine au Québec

RueMasson.com le blog du Vieux-Rosemont

Le magazine des journalistes frappe un iceberg!

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicideLe guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Publicités

La blogosphère est de nouveau en deuil: Lutopium et Noisette Sociale

La blogosphère est de nouveau en deuil: Lutopium et Noisette Sociale

Lutopium, un blogue social-politique nous quitte pour une nouvelle orientation politique. Lutopium se concentrera sur la politique municipale et scolaire.

Noisette Sociale quitte la blogosphère suite à un harcèlement qu’elle a vécu concernant son anonymat qui a été dévoilé.

C’est une grande tristesse qui m’habite en voyant deux autres blogueurs disparaître ainsi de ma blogoliste.

Bonne continuité à vous deux. Étant un grand sensible, c’est départ donne une couleur toute particulière à ma journée.

PS 14 juin à 18:45 heures. La porte de l’éloquence le blogue de BAXT parle d’un article paru dans Cyberpresse où Noisette Sociale avait dévoilé son identité et celle de son conjoint. Il lance l’hypothèse que Noisette Sociale serait même sous contrat pour bloguer avec Cyberpresse. Si vous avez des informations sur le sujet, ne vous gênez pas pour nous tenir au courant.

PS 15 juin 7:15 heures Nicole a pris position autant dans son blogue que sur les commentaires des autres blogues pour tenter de remettre les pendules à l’heure concernant les commentaires d’internautes anonymes qui ne cherchent que la controverse. Nicole tient le blogue kekpart dans mon monde.

PS 15 juin 8:20 heures Renart L’éveillé avait parlé des départs de Noisette Sociale et de Lutopium le 13 juin dernier. Il repart dans le débat aujourd’hui avec son billet sur le Voyou de Bayou.

PS 15 juin 18:50 heures. Josianne Massé, Branchez-vous   nous résume l’histoire et présente les autres blogueurs qui ont traités de Noisette Sociale: Hispong Lebayne, Lendemain de brosse, La Plaine, Miscellanée Inc.

PS 15 juin 19:00 heures: Non seulement Noisette Sociale arrête d’écrire son blogue, mais son blogue est maintenant fermé. Deux années de billets viennent d’être détruit. La blogosphère vient de perdre une blogueuse aimée et respectée et toutes les archives de son blogue. Un blogue étant un journal personnel électronique, j’espère que Noisette Sociale s’est fait une copie personnelle de son blogue avant de le fermer.

PS 16 juin 7:00 heures: Réactions post-tsunamiques de Nicole.

PS 5 juillet 13:00 heures: C’est maintenant au tour de La porte de l’éloquence d’annoncer sa retraite!

PS 30 juillet 23:45 heures: Renaissance de Noisette Sociale. Rebienvenue dans la blogosphère.

PUBLICITÉ

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

show_image Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre, au coût de 4,95$, est disponible :
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Mtl, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

Stage de journalisme international au Vietnam Le Quotidien, le blogue et Cyberpresse

Stage de journalisme international au Vietnam

Le Quotidien, le blogue et Cyberpresse

Dossier Stage international Vietnam.

Les nouvelles continent de nous parvenir du Vietnam. Suite aux 2 premiers courriels de Marie-Sophie Trudeau, maintenant Valérie Carrier a mis en ligne un billet sur le blogue des stagiaires.

Valérie nous annonce qu’elle vient de publier un texte pour le Quotidien (Saguenay). Le texte a aussi été mis en ligne sur Cyberpresse.

Prenez le temps de lire toutes ces notes de voyage et ne vous gênez pas pour laisser des commentaires à ces journalistes qui ont besoin de vos encouragements.

PUBLICITÉ

cover_avril-mai08 Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Le blogue de Françoise David et Québec Solidaire: à proscrire

Le blogue de Françoise David et Québec Solidaire: à proscrire

Raymond Viger                         Dossier Internet, Patrick Lagacé

Un autre blogue que je ne commenterai pas. Suite à la rencontre de Michelle Blanc et de Pauline Marois lors de leur passage devant Guy A. Lepage à l’émission Tout le monde en parle, il était à prévoir que les politiciens québécois se lanceraient bientôt dans la blogosphère. Barack Obama venait tout juste de démontrer la force et le pouvoir de la blogosphère dans les résultats d’une élection.

Les politiciens se lancent un peu partout et un peu n’importe comment pour attirer l’attention: Star Académie, Dieu Merci

Françoise David et Québec Solidaire se lance dans la blogosphère

Voilà que Patrick Lagacé nous annonce que Françoise David se lance dans la blogosphère. Wow! Est-ce que les blogues vont devenir un nouvel outil de démocratie pour aides les politiciens québécois à se rapprocher du peuple? C’est pas parti pour ça de mon côté.

Le blogue de Françoise David en circuit fermé

C’est vrai que Françoise David a lancé un blogue. Mais son blogue est en circuit fermé. Il n’accepte pas d’afficher l’identité des blogueurs (OpenID) qui viennent la visiter ou qui laissent des commentaires. Comme a souligné BAxT, Françoise David se crée un ghetto d’internautes, comme les plateformes de Cyberpresse et de Canoe.

Sur les 41 commentaires reçus au moment de publier ce billet, son assistante, Anne-Marie a répondu 2 fois. Ça laisse déjà présager que les internautes vont parler tout seul et que les échanges ne seront pas fort. Et s’il y a échange, c’est Anne-Marie qui répond. Pourquoi ne pas avoir ouvert un blogue directement à Anne-Marie?

Le blogue de Françoise David rejoint celui de Patrick Lagacé

Dernièrement, j’avais annoncé que, même si je le lis et que je le présente dans ma blogoliste, je ne commenterais pas directement sur le blogue de Patrick Lagacé. Maintenant je rajoute celui de Françoise David. Sauf que Françoise David ne se retrouvera pas dans ma blogoliste.

Je suis convaincu que Françoise David va avoir son fan club. Mettons que j’appelerais ça une sorte de news letter ouverte plutôt qu’un blogue.

Autres textes sur Politique

Pour une réforme de notre système politique

Est-ce que notre système politique met en danger la démocratie?

Lutte à la drogue: les Conservateurs contre la science

Québec solidaire, Amir Khadir, Françoise David et le salaire minimum à 16$

Les gais peuvent-ils prendre le pouvoir?

Le poids du Québec dans le Canada

Vie sociale et politique

Stephen Harper et l’avortement

Stephen Harper et le social, 2 mondes étrangers

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien

PUBLICITÉ

show_image L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre, au coût de 19,95$ est disponible.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Pourquoi je ne commente que tres rarement le blogue de Patrick Lagace

Pourquoi je ne commente que très rarement le blogue de Patrick Lagacé

Raymond Viger                         Dossier Internet, Patrick Lagacé.

Patrick Lagacé est un blogueur de longue date. Un blogueur-journaliste que je respecte beaucoup. Autant en tant que journaliste qu’en tant que blogueur.

Je me suis questionné à savoir pourquoi je ne commentais pas plus souvent son blogue. Après tout, il a des textes et il soulève des questionnements qui mériteraient que je m’implique un peu plus dans son blogue.

Patrick Lagacé, un blogue très populaire

Il y a plusieurs raisons qui justifient mon absence sur le blogue de Patrick Lagacé. D’une part, Patrick Lagacé est très populaire. Dans une journée, son blogue peut recevoir entre 10 000 et 25 000 visites. Cela ne cause pas un problème en soi. Le problème vient des commentaires. Je dirais entre 100 et 300 commentaires pour un billet en moins de 24 heures. Qui va se mettre à lire 300 commentaires sur un même sujet? Personne. Je suis un homme de réflexion sociale, j’aime donc que Patrick Lagacé ou encore un des internautes réponde à mon commentaire, alimente le questionnement au profit de tous.

Des commentaires à l’abandon

Je ne me lève pas le matin avec, comme première activité, d’aller lire le blogue de Patrick Lagacé. Quand j’y arrive, les gens ont déjà commencé à commenter. Le lendemain matin, la foule est déjà rendue sur le prochain billet de Patrick Lagacé, laissant mon commentaire vain et inutile. Même Patrick Lagacé n’a pas nécessairement le temps de lire tous les commentaires sur son blogue.

Des commentaires trop longs

D’autre part, mes commentaires sont assez longs. Étant un critique social, les questions soulevées peuvent demander réflexion et peut-être même un peu de recherche. Trop de travail pour dire que je laisse à l’abandon un tel commentaire à la suite de 300 autres. Certains de mes billets ont tout de même 7 feuillets de long! Une valeur sur le marché de près de 1 000$!

Des commentaires sans hyperliens

Finalement, je peux m’identifier lorsque je commente sur le blogue de Patrick Lagacé, mais Cyberpresse a décidé que je ne pouvais pas faire un lien sur mon nom pour dire aux internautes qui je suis. Je suis convaincu que Cyberpresse a de bonnes raisons qui justifient ce choix et je ne la blâme pas pour ça. C’est cependant moins invitant pour un blogueur comme moi.

Nouvelle stratégie pour le blogue de Patrick Lagacé

Et voilà qu’en ce matin de Pâques, un éclair de génie vient me foudroyer de plein fouet. J’ai donc décidé de m’impliquer sur le blogue de Patrick Lagacé. À ma manière, à celle d’un blogueur. Je ne m’empêcherai pas de commenter les billets que M. Patrick Lagacé va écrire et qui me donneront le goût de lui répondre. Sauf que je vais le faire sur mon propre blogue. Ce faisant, les gens pourront commenter, alimenter le débat et me permettre d’y participer. Je laisserai tout de même une petite note sur le billet de Patrick Lagacé mentionnant les coordonnées du billet que j’ai écrit.

Pour les internautes qui veulent retracer mes commentaires sur les billets de Patrick Lagacé, à compter d’aujourd’hui, ils se retrouvent tous dans la catégorie identifiée à Patrick Lagacé. Je vais même créer sous peu une page d’archives sur le site du magazine Reflet de Société pour archiver ces billets. Je vous en ferai part dès qu’elle sera en ligne.

PUBLICITÉ

publication_juin_jui0808 Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Le suicide au Québec

Le suicide au Québec

Noa S. Genest, Québec Dossier Suicide, Médias et publication

Le 19 mai, sur Cyberpresse, on pouvait lire: «Un désespéré se jette en bas du traversier.» Ça s’est passé quelque part entre les rives Nord et Sud à Québec. Selon une récente étude de l’Institut national de santé publique du Québec, 1 332 Québécois nous fausseraient compagnie chaque année: 3,6 suicides par jour.

Tous ceux qui succombent à leur vague à l’âme ne font pas la une des journaux. Certains sont d’avis que présenter quotidiennement dans les médias un baromètre de la détresse sociale inspirerait et inciterait certains à passer la frontière de l’irréversible. D’autres croient qu’en parler banaliserait le geste. On en parle donc un peu, parfois, pas trop souvent, et peut-être juste assez?! Après tout, qui sait vraiment ce qu’on a le droit d’en dire?

Détenteur du plus haut taux de suicide au Canada, le Québec se classe bon premier. Quelle distinction! Et il semble que ce n’est pas demain la veille qu’il cédera sa place. Le nombre de suicides a fait marche arrière partout au pays, sauf au Québec, et ce, depuis quelques hostiles hivers déjà. Quant à l’ensemble des pays industrialisés, le Québec occuperait le troisième rang.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) est agacé par la situation. En 1992, il se donnait pour objectif de réduire de 15% le taux de suicide. De 16%, le pourcentage à l’époque, est aujourd’hui de 19%. On comprend pourquoi il est embarrassé.

Le MSSS avait alors choisi quelques stratégies «préventives», parmi lesquelles figurait: «diminuer l’accès aux «instruments» de suicide, notamment les armes à feu. Confiant, en 1998, le MSSS réitérait cette mesure dans sa Stratégie québécoise d’action face au suicide. Depuis, le nombre de suicides par pendaison et strangulation a doublé depuis les deux dernières années! Il faut tout de même reconnaître que cette mesure dite «préventive» a sauvé la vie de quelques personnes.

se tuer suicide mourir suicidaire prevention suicider intervention crise intervenir prévenir comment moyens Ressources:

Pour le Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Les CLSC peuvent aussi vous aider.

La France: Infosuicide 01 45 39 40 00. SOS Suicide: 0 825 120 364   SOS Amitié: 0 820 066 056

La Belgique: Centre de prévention du suicide 0800 32 123.

La Suisse: Stop Suicide

Autres textes sur le Suicide:

Survivre, un organisme d’intervention et de veuille en prévention du suicide et en promotion de la Santé mentale. Pour faire un don. Reçu de charité pour vos impôts.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ
Texte d'intervention auprès de personnes suicidaires. Vulgarisé et accessible à tous. Section pour les endeuillés par suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre, au coût de 4,95$, est disponible :
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: ÉditionsTNT.com
Par la poste: Reflet de Société 4260 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X6

Maintenant disponible en anglais: Suicide Prevention Handbook.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Le suicide au Québec

Le suicide au Québec

Noa S. Genest, Québec Dossier Suicide, Médias et publication.

suicide-prevention-intervention-centre-crise-suicidaire Le 19 mai, sur Cyberpresse, on pouvait lire: «Un désespéré se jette en bas du traversier.» Ça s’est passé quelque part entre les rives Nord et Sud à Québec. Selon une récente étude de l’Institut national de santé publique du Québec, 1 332 Québécois nous fausseraient compagnie chaque année: 3,6 suicides par jour.

Tous ceux qui succombent à leur vague à l’âme ne font pas la une des journaux. Certains sont d’avis que présenter quotidiennement dans les médias un baromètre de la détresse sociale inspirerait et inciterait certains à passer la frontière de l’irréversible. D’autres croient qu’en parler banaliserait le geste. On en parle donc un peu, parfois, pas trop souvent, et peut-être juste assez?! Après tout, qui sait vraiment ce qu’on a le droit d’en dire?

Détenteur du plus haut taux de suicide au Canada, le Québec se classe bon premier. Quelle distinction! Et il semble que ce n’est pas demain la veille qu’il cédera sa place. Le nombre de suicides a fait marche arrière partout au pays, sauf au Québec, et ce, depuis quelques hostiles hivers déjà. Quant à l’ensemble des pays industrialisés, le Québec occuperait le troisième rang.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) est agacé par la situation. En 1992, il se donnait pour objectif de réduire de 15% le taux de suicide. De 16%, le pourcentage à l’époque, est aujourd’hui de 19%. On comprend pourquoi il est embarrassé.

Le MSSS avait alors choisi quelques stratégies «préventives», parmi lesquelles figurait: «diminuer l’accès aux «instruments» de suicide, notamment les armes à feu. Confiant, en 1998, le MSSS réitérait cette mesure dans sa Stratégie québécoise d’action face au suicide. Depuis, le nombre de suicides par pendaison et strangulation a doublé depuis les deux dernières années! Il faut tout de même reconnaître que cette mesure dite «préventive» a sauvé la vie de quelques personnes.

se tuer vouloir mourir moyens comment faire se suicider suicide crise suicidaire prevention intervention Ressources:

Pour le Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Les CLSC peuvent aussi vous aider.

La France: Infosuicide 01 45 39 40 00. SOS Suicide: 0 825 120 364   SOS Amitié: 0 820 066 056

La Belgique: Centre de prévention du suicide 0800 32 123.

La Suisse: Stop Suicide

Autres textes sur le Suicide:

Survivre, un organisme d’intervention et de veuille en prévention du suicide et en promotion de la Santé mentale. Pour faire un don. Reçu de charité pour vos impôts.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ
Texte d'intervention auprès de personnes suicidaires. Vulgarisé et accessible à tous. Section pour les endeuillés par suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre, au coût de 4,95$, est disponible :
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet
Par la poste: Reflet de Société 4260 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X6

Maintenant disponible en anglais: Suicide Prevention Handbook.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Autres livres pouvant vous intéresser:

%d blogueurs aiment cette page :