No excuses, no limits breakdance tour

Pas d’excuses, pas de limites. Le t-shirt de Lazy Legz

Ill Abilities breakdance tour

No excuses, no limits 2011

2 mois et 20 000 spectateurs plus tard, la tournée Ill Abilities a parcouru le Québec et l’Ontario pour livrer son message d’espoir et de courage.

Raymond Viger   Dossiers Break-danceCulture, Hip Hop, Lazy Legz, Handicapés

Le No excuses, no limits breakdance tour s’est terminé au Club Soda le 15 mai dernier. Le vidéo présente les différents moments forts de la tournée.

Présentation des breakdancers Sergio «Checho» Carvjal, Redouan «Redo» Ait Chitt, Tommy «Guns» Ly, Jacob «Kujo» Lyons et Luca «Lazylegz» Patuelli.

Reflet de Société est fier d’avoir présenté un reportage sur Lazylegz en couverture de son numéro de février 2007.

Pour encourager Lazy Legz dans son message de détermination: Pas d’excuses, pas de limites. Le t-shirt de Lazy Legz

Autres textes sur Break-dance

Quand vieillesse rime avec breakdance

Danser pour survivre

Geneviève Guérard, Andrée Waters et le Breakdance

Matrice, le film, Breakdance et orchestre symphonique pop de Montréal

Lazy Legz, Luca Patuelli, Break-dance

Johnny Skywalker, breakdancer

Fyevel break dance et graffiti

Pour rejoindre les artistes du Café-Graffiti: (514) 259-6900

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Lazy Legz présente son T-Shirt Pas d’excuses… pas de limites

T-Shirts Pas d'excuses Pas de limites Lazy LegzPour soutenir le breakdancer Lazy Legz dans ses conférences de motivation dans les écoles.

Les T-Shirts Pas d’excuses, pas de limites en noir ou encore No excuses, no limits en bleu sont maintenant disponibles. 20$ (plus taxes et transport).

Par téléphone pour paiement par carte de crédit 514-256-9000. Par Internet. ou courriel cafegraffiti@cafegraffiti.net

En passant au Café-Graffiti 4237 Ste-Catherine est du lundi au vendredi de 9:00 hres à 17:00 hres. vous pouvez payer en argent, chèque, carte de crédit ou débit.

Par la poste: 4237 Ste-Catherine est Montréal, Qc. H1V 1X4. N’oubliez pas de mentionner la grandeur et si vous voulez le T-Shirt français ou anglais.

Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs!

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logoVotre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris pour seulement 29,95$.

Pas d’excuses, pas de limites. Le t-shirt de Lazy Legz

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/t-shirts.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

Danser pour survivre

Breakdance dans tous ses états

Rencontre avec le breaker Mathieu Brunel

À 9 ans, Mathieu Brunel avait terriblement besoin de se libérer du trop plein d’agressivité qu’il avait accumulé au même rythme qu’il avait encaissé les agressions dont il a été victime. Alors il a plongé. En dedans de lui. Pour trouver le moyen d’extérioriser sa fureur. Et c’est là qu’il s’est mis à danser.

Dossier Break-dance et Hip Hop Murielle Chatelier

images2Mathieu a subi bien des violences dans son enfance: verbales, physiques et sexuelles. Aujourd’hui, à 30 ans, il pose un regard serein sur ses malheurs d’autrefois. «J’ai été abusé dans mon jeune âge, raconte-t-il d’une voix paisible, sans aucune trace d’amertume ou de rancœur. À un moment, j’avais beaucoup d’agressivité à sortir. Et c’est là que j’ai commencé à danser.»

Breakdance dans le coeur

C’est au cœur de ces virées dansantes qu’il rencontre David, un danseur professionnel qui l’«accroche carrément» avec ses mouvements et qui fait naître en lui le désir d’apprendre à danser. À 11 ans, ses amis plus âgés lui enseignent le breakdance.

En une semaine, il maîtrise déjà les techniques de cette danse urbaine. Depuis, Mathieu n’a jamais cessé de «breakdancer». Il canalise maintenant son énergie à transmettre son art aux jeunes, tout en leur délivrant un message d’espoir.

Professeur de breakdance

À travers les ateliers de danse hip hop qu’il donne partout — dans les écoles, dans les maisons de jeunes, dans les studios de danse — le breaker incite particulièrement les jeunes enfants issus de milieux défavorisés à apprendre à communiquer, à développer leur créativité et à croire en leur potentiel. Son expérience de vie lui a fait saisir l’importance de motiver les jeunes à suivre un droit chemin.

«Le but de mes cours n’est pas d’apprendre aux jeunes enfants à danser professionnellement, explique l’enseignant. Je souhaite plutôt faire de la prévention, et la danse est un excellent moyen de les préserver des dangers d’une vie dans la rue.»

Drogue et breakdance

À 10 ans, Mathieu fumait son premier joint. À 12 ans, c’était l’acide. Après, ce fut la ronde des autres drogues dures : cocaïne,  juicy, roche, free base. Tout cela sans jamais arrêter de danser, notamment au sein de 2 groupes, qui n’existent plus, Hard Crew et Fast Step Troop.

«J’ai commencé à me droguer parce que je croyais que c’était cool. Mais la drogue m’a plutôt ralenti dans mon processus d’épanouissement.» S’en sont suivis les mauvais coups, comme les vols de vélos pour avoir un peu plus d’argent de poche. Mais jamais pour consommer. «J’étais très en contrôle sur ma drogue, soutient Mathieu, toujours avec le même ton calme. C’est ma tête qui prenait de la drogue, et non la drogue qui prenait ma tête.»

Grandir dans un milieu défavorisé, il connaît. Mathieu est donc tout naturellement attiré par les jeunes qui sont moins entendus, moins écoutés, moins regardés et moins aimés que les autres. Des jeunes qui, comme lui à une certaine époque, sont livrés à eux-mêmes. Pour parvenir à dialoguer avec eux, il leur fait d’abord comprendre qu’il ne les juge pas, et il les approche ensuite en les initiant à des jeux d’éducation somatique.

Stimuler les jeunes par le breakdance

L’éducation somatique regroupe plusieurs approches qui ont pour objectif d’améliorer le bien-être de chacun en favorisant la prise de conscience des mouvements de son corps. « Avec cette méthode, j’amène les jeunes à jouer pour se débloquer physiquement et psychologiquement. Je leur montre le lien intime qui existe entre leur esprit et leur corps. En plus, ajoute le jeune homme avec un sourire en coin, ces jeux font bouger les enfants. »

Au cours de son atelier, Dansons Élément, qui dure de 1 à 5 heures, les enfants apprennent à mieux se connaître en s’exprimant avec leur corps. C’est sur les bancs de l’Université du Québec à Montréal  que Mathieu a découvert les principes de l’éducation somatique.

«Je n’ai jamais aimé l’école, précise celui qui n’a pas terminé son secondaire 5. Mais à un moment de ma vie, je me suis senti prêt pour l’université, et je me suis inscrit au bac en danse contemporaine à titre d’adulte. L’éducation somatique a été une véritable révélation pour moi.» Le breaker a trouvé son compte à l’université.

Depuis septembre 2007, il donne quelques ateliers dans les écoles, primaires surtout, pour enseigner le hip hop. Il profite de ces occasions pour parler de son parcours, une façon de rester proche des jeunes. Avec son passé collé à la peau, Mathieu se souvient aussi très bien de son refus de l’autorité. «J’ai toujours eu un peu de misère avec l’autorité, dit-il. Quand je m’adresse aux jeunes, je me mets à leur place et j’évite d’employer un ton autoritaire, comme le font souvent les adultes.»

Dans certains de ses cours, il doit composer avec des «cas graves», comme des jeunes de 8 ans en possession d’armes blanches. «Beaucoup des jeunes que je côtoie cherchent à combler un manque. Je n’ai jamais eu de problèmes avec eux, parce qu’avant tout, je les écoute. Il faut les comprendre.» Selon lui, ces jeunes communiquent difficilement avec leurs parents. Alors, il leur tend l’oreille.

Le breakdance prend la route

Pour l’année scolaire 2008-2009, le jeune danseur prévoit tisser des liens encore plus étroits avec les jeunes, grâce à son projet de tournée dans les écoles. Une idée qui lui est venue… en faisant le ménage! «C’est en balayant chez moi que j’ai eu ce flash de partir en tournée avec mon atelier Dansons Élément», s’amuse-t-il.

Il se rendra ainsi dans plusieurs écoles primaires et secondaires avec son atelier de breakdance et de danse urbaine, un projet beaucoup plus élaboré et structuré que ses visites ponctuelles entreprises durant l’année scolaire précédente.

À ses débuts, Mathieu Brunel dansait pour se défouler. Au fil des ans, il a fait de la danse son métier. Pour ce jeune homme solitaire et «très dans sa tête», la danse est le meilleur moyen d’expression qui soit. Et rien ne semble vouloir le faire évoluer ailleurs que dans son élément…

Un jeu d’éducation somatique

Deux jeunes se font face et se tiennent par les doigts. L’un a les yeux ouverts et l’autre, les yeux fermés. Celui qui voit dirige son partenaire à l’aide de ses doigts. Il peut ainsi l’amener à se coucher sur le sol, à se rouler par terre, à se hisser sur la pointe des pieds. Le but? Éveiller les sens et rendre conscient de l’espace. En même temps, la personne aveuglée doit être à l’écoute de son partenaire et lui témoigner une certaine confiance. Une façon, aussi, d’apprendre à communiquer.

Autres textes sur Break-dance

Quand vieillesse rime avec breakdance

Les différents styles de breakdance

Geneviève Guérard, Andrée Waters et le Breakdance

Photos du Call-Out

Entrevue avec Johnny Skywalker

Lazy Legz, Luca Patuelli: haute voltige sur béquilles

Vidéo de Johnny Skywalker et Prototype

Pour rejoindre les artistes du Café-Graffiti: (514) 259-6900

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ.

T-Shirt promotionnel disponible avec votre logo

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logo Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs.

Votre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris pour seulement 29,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/t-shirts.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel   avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

Party Hiphop, breakdance, funk, house

Bistro le Ste Cath, restaurant socialement engagé dans Hochelaga-Maisonneuve

Quoi voir et quoi faire ce week-end?

Cégep Maisonneuve, salle Sylvain Lelièvre. Deux représentations vendredi, le 23 mars à 14:00 hres et 19:30 hres. Spectacle de financement pour soutenir l’intervention auprès des jeunes du Café-Graffiti. Participez à cette fête qui souligne les 15 ans du Café-Graffiti.

Raymond Viger Dossiers Breakdance, Hip-Hop

spectacle breakdance hiphop breakdancing show break eventPour les jeunes de 7 à 77 ans, sous la direction artistique de Cindy Goldylocks et de Johnny Skywalker, le spectacle Breakdance et murales graffiti réunira sur la même scène plusieurs éléments artistiques et culturels d’une culture urbaine de plus en plus en vogue.

Sur une même scène, vous retrouverez les Breakdancers et des projections de making-of de murales graffiti. Un spectacle haut en couleur, rythmé et rempli de cascades.

Le grand rendez-vous pour le spectacle de breakdance est vendredi le 23 mars 2012 au Cégep Maisonneuve, salle Sylvain-Lelièvre. Il y aura une représentation à 14:00 heures et une autre à 19:30 heures.

breakdance show spectacle breakdancing hiphop event street art culture urbainePrix accessibles pour le spectacle de breakdance

  • 10$ pour étudiants, âge d’or et groupes de 15 et plus,
  • 15$ admission général
  • 25$, 50$ et 100$ pour les billets VIP
  • 250$ et 500$ pour les billets des gouverneurs

Les prix incluent les taxes

Les prix sont très accessibles. De plus, vous recevrez un cadeau souvenir très original en assistant au spectacle de breakdance du 23 mars 2012.

Les billets VIP permettent non seulement d’obtenir les meilleurs billets pour le spectacle de breakdance mais aussi d’avoir une collection de souvenirs et de cadeaux pour l’occasion.

Demeurer aux aguets, je vous présenterais d’autres photos des décors et des vedettes de ce spectacle haut en couleur ainsi que toutes les informations pour le spectacle de breakdance aHÉROSol du 23 mars 2012.spectacle breakdance show graffiti event street art urbain

Premier arrivé, premier servi.

Merci de diffuser l’information sur le spectacle de breakdance sur vos blogues, Facebook, Twitter et tout autre moyen de communication.

Informations: cafegraffiti@cafegraffiti.net 

(514) 259-6900.

Pour souligner cet événement, nous avons créé un T-Shirt spécial 15e anniversaire.

Autres textes sur Breakdance

Quand vieillesse rime avec breakdance

Danser pour survivre

Geneviève Guérard, Andrée Waters et le Breakdance

Matrice, le film, Breakdance et orchestre symphonique pop de Montréal

Lazy Legz, Luca Patuelli, Break-dance

Johnny Skywalker, breakdancer

Fyevel break dance et graffiti

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Battle breakdance hip hop des meilleurs breakers de Montréal

video-breakdance-hip-hop-break-breaker-how-to-breakdancing Extreme Supreme Science
Vidéo VHS, compétition de break-dance.

Skywalker, Omegatron, Psycho Red, Silo, Trackmaster, Strike 3, Jayko Superstar, Speedy, Place Pieces (Maximum Efficiency), Tiger, Dj Frank Boulevard, Dj Devious.
Vidéo VHS 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/videos.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Compétition de breakdance Call Out

Bistro le Ste Cath, restaurant socialement engagé dans Hochelaga-Maisonneuve

Hiphop danse crew battle

Compétition de breakdance Call Out

Raymond Viger         Dossiers Call Out, Breakdance et Hiphop.

Samedi le 29 août au centre de danse Urbain Element aura lieu la compétition de Breakdance Call Out. Organisé par Johnny Skywalker et Fyevel, cette rencontre des meilleurs breakers de la scène montréalaise permettra aussi de recevoir des Bboys de France. Une compétition à ne pas manquer.

Pour rehausser l’ambiance DJ Shash’U sera sur place avec ses tables tournantes tandis que le MC (l’animation) sera assuré par Oktofoot du crew Redmask. Les Breakers seront tout feu tout flamme pour votre plaisir.

2923_186825100017_824765017_6541860_3360045_n Breakdance

Area 51 VS Sweet Technic

Popping

FunkSoldiers VS Disfunktionalz

Danse Hiphop

Urban Element (Montréal) VS R3mix (Paris)

Waacking (solo)

Suga Queen VS Shada

House

Ddimplz VS Kéèv

Samedi le 29 août à 21h au Urban Element dance center 910 Jean-Talon Est, 2e étage. Métro Jean-Talon. L’entrée est à 10$.

Pour plus d’information: 514-259-6900 www.cafegraffiti.net

Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs!

Votre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris pour seulement 29,95$. Par téléphone:  (514) 256-9000 , en région: 1-877-256-9009    Internet. Par la poste: 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Votre T-shirt promotionnel avec votre logo: (514) 259-6900

So you think you can dance Canada. Votez Kim Gingras!

So you think you can dance Canada: votez Kim Gingras!so-you-think-you-can-dance-canada-kim-gingras

Raymond Viger      Dossier Art et Culture

La 2e saison de l’émission So you think you can dance Canada nous présente les  20 finalistes de cette compétition de danse.

Souvenons-nous qu’en décembre 2003, Reflet de Société vous avais présenté un reportage: Marlène Roy, mère de deux championnes. Marlène Roy était à cette époque une mère monoparentale qui travaillait à plein temps tout en soutenant le rêve de ses deux filles, Marie-Ève 12 ans et Kim Gingras 18 ans.

La danse était à l’époque une passion familiale. Marie-Ève et Kim avait déjà participé à plusieurs compétitions internationales de danse.

So you think you can dance Canada: votez Kim Gingras!

Ce soir nous pouvons voir Kim Gingras parmi les 20 finalistes de l’émission So you think you can dance Canada. Tous les mardi soir de 20:00 à 22:00 heures sur le canal CTV vous pourrez admirez les 20 finalistes de cette compétition. D’une semaine à l’autre, les appels reçus du public permettront d’éliminer tranquillement des danseurs pour en arriver à déclarer un couple grand gagnant de So you think you can dance Canada.

Les appels sont gratuits et vous avez 2 heures après l’émission pour placer autant de vote que vous désirez.

Reflet de Société est fier de vous présenter Kim Gingras, notre vedette de 2003 qui est maintenant une des vedettes de l’émission So you think you can dance Canada.

Mardi le 6 octobre, le téléphone a signalé pour soutenir Kim Gingras est le 1-877-977-4605. C’est gratuit. N’hésitez pas à appeler. Vous pouvez appeler plusieurs fois. Tous les votes comptent.

PS 26 août 2009 à 20:30 heures: Félicitations à Kim Gingras qui vient de passer la première étape. Revenez-vous mardi prochain le 1er septembre pour connaître le numéro de téléphone qu’il faudra signaler pour l’encourager.

So you think you can dance Canada, votez Kim Gingras!

 Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementQuand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :