Cyril: les origines du graffiti

Artiste au Café Graffiti

Cyril: l’artiste de rue

Sophie Laisney | Dossiers Graffiti, Hip-hop

Cyril est artiste peintre, illustrateur et graffeur au Café Graffiti depuis l’été 2013. Graffeur depuis ses 17 ans, il décide de se former tout seul, «sur le tas», pour quitter la France quelques années plus tard.

cyril-artiste-cafe-graffitiCyril débute avec le tag illégal, et enchaîne sur des graffitis et des murales pour faire vivre cet «art de rue». Sa philosophie est de puiser aux origines du graffiti: un art libre, indépendant et qui «s’impose».

Lui, dans ses graffitis, veut contester un ordre établi et faire réagir ceux qui le verront. Ces œuvres, souvent dures et violentes, se veulent être un miroir de notre société.

Après quelques années à réaliser des fresques en France, il part un an en Espagne, où il peint des squats. Des visiteurs passent et voient son travail, ils adorent et lui proposent des contrats. Il se fait un nom petit à petit.

Passion des trains

Ses médiums? En passionné de dessins et d’illustrations, il adore la simple combinaison papier-crayon. La canette fait aussi partie de ses instruments qu’il manie sur des murs immenses, des toiles ou encore des trains, son support de prédilection.

«Les trains de marchandises au Québec sont immenses et voyagent dans tout le Canada. Ils peuvent aller jusqu’au Mexique. Ils traversent des forêts et des lacs où il n’y a rien.» «Ça permet de faire voyager mon graffiti.» «Les trains sont très poétiques, ils sont comme des serpents de métal», affirme Cyril. Parfois, il peut retrouver son graffiti, ailleurs sur le continent, grâce à un train qui l’emmène avec lui, et que Cyril retrouve en photo sur internet.

L’envie d’enseigner

À 15 ans, Cyril rêvait de devenir professeur de dessin. Aujourd’hui, avec le Café, il peut assouvir sa soif d’enseignement en encadrant des ateliers d’animation dans des écoles ou des centres jeunesse. Dans ses expériences d’enseignement, l’artiste nous confie avoir été étonné de rencontrer des jeunes de 12 ans qui n’avaient jamais dessiné. Si tout le monde n’est pas forcément doué, le dessin permet aux jeunes de développer leur créativité, tout en s’exprimant et en s’inventant leur propre univers.

Sa plus grande satisfaction dans l’enseignement du dessin? Voir des jeunes qui n’avaient jamais dessiné finir par adorer ça. Pour les plus petits, Cyril prend plaisir à les amuser et à développer leur imagination en dessinant. «Tu peux leur dessiner un chat et ça les fait rire!»

Artiste atypique

Au final, Cyril est très fier de ce parcours peu «formaté». Il peut être l’artiste libre et l’enseignant. Son vécu lui permet de toucher à tout, et s’il apparait comme un artiste «à part», c’est grâce à sa polyvalence qui s’affirme dans son style de vie comme dans ses différentes œuvres.

Autres textes sur les Jeunes

Autres billets sur le Graffiti

Pour les 15 ans du Café-Graffiti, son histoire

operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graffOpération Graffiti

Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants.

Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

Muraliste et designer d’intérieur

Biographie du graffiteur Arpi

Graffeur dans l’âme

Plusieurs de ses toiles décorent le local de Café Graffiti. Il est certainement un des graffeurs les plus en vue à Montréal. Arpi, de son nom d’artiste, ne chôme pas et sa tête non plus. Les idées fusent de partout. Portrait d’un artiste qui n’arrête jamais.

Frédéric Lacroix-Couture | Dossiers Culture, Hip-hop,Graffiti

graffiteur_montreal_arpi_graffeur_writer_hip_hop_graffiti_art_urbain Rester assis bien tranquille ou habiter à la même place, le graffeur né à St-Hubert ne connaît pas. Il se doit de bouger. «Je suis vraiment quelqu’un d’hyperactif», avoue-t-il. C’est d’ailleurs à cause d’un  manque d’interactivité qu’il a quitté le programme de graphisme au Collège Ahuntsic.

«J’ai trippé pendant une session et demi. J’étais avec plein de monde créatif et dynamique, mais un moment donné j’ai eu un épiphanie dans mon cours du matin. Tout le monde était assis à regarder leur écran. Ils étaient «vedge». Je me suis dit que je ne pouvais pas faire ça 40 heures par semaine.»

Son intérêt pour l’art du graffiti a débuté dès son jeune âge. Sa sœur l’a initié au début des années 90, mais il ne faisait qu’observer les autres et dessiner des tags. À la suite d’un voyage d’un an dans l’Ouest canadien, il revient à Montréal et fait la rencontre de graffeurs où il travaille. À ce moment-là, il développe un peu plus son talent.

L’art par le train

arpi_trains_graffiti_art_urbain_artistes_de_la_rue_graffer_trains Ses premières toiles ont voyagé énormément. Les trains de marchandises ont en fait été ses premiers médiums. Le train a donné une belle visibilité à ses œuvres. Tellement qu’il s’est bâti une notoriété sans le savoir.

«Quand je suis retourné à Vancouver et à Calgary pour des contrats auprès d’événements, la plupart du monde que je rencontrais savait qui j’étais par rapport aux graffitis». Même que certains ont pris des photos de ses œuvres et les documentent. Arpi ne cache d’ailleurs pas qu’il veut que ses œuvres soient vu par le plus de monde possible.

Mise à part l’avantage de la visibilité, faire du graffiti sur un train ne cause pas de dommages, estime-t-il. «Ça n’affecte pas vraiment la fonction du wagon. Je pratique cet art dans une optique de création et non de destruction.»

Aujourd’hui, l’artiste hyperactif a délaissé le train pour des murales et des toiles. Il a fait plusieurs créations pour diverses organisations telles que Labatt, les magasins  Simons et les Francofolies.

C’est au retour d’un autre périple dans l’Ouest que des avenues professionnelles se sont débouchées. Il s’est rendu dans un Carrefour jeunesse-emploi où on lui a offert un travail qui, ironie du sort, consistait à enlever des graffitis sur des maisons, des écoles et des commerces. À la suite de cet emploi, on lui permet de faire un documentaire pour sensibiliser les jeunes aux vandalismes. Après ce projet, on lui demande de produire une dizaine de toiles.

«J’ai eu plein d’opportunités. Ça m’enrichi et m’a permis de développer mes projets personnels en tant qu’artiste indépendant. J’ai pu ajouter des cordes à mon arc», reconnait-t-il.

Pourquoi le graffiti?

murale-graffiti-restaurant-brisket-muralistes-canettes-jeunes-artistes-hip-hop-art Le choix du graffiti s’est imposé un peu par lui-même. Une façon de vulgariser ses pensées plus facilement. «Je peins parce que pour moi c’est plus facile de m’exprimer par des actions non-verbales. La communication visuelle comme la photo et la vidéo, ça parle tellement mieux que des mots. J’ai de la misère à vulgariser mes visions, mes idées et mes feelings par des mots. Je  trouve que ça  laisse à l’interprétation.»

Quel que soit sa forme, l’art reste toujours une manière de s’exprimer, selon lui. «C’est dans la nature de l’être-humain de vouloir extérioriser son intérieur afin d’avoir en même-temps un feedback. C’est comme une thérapie pour moi. Ça me remet en perspective par rapport à moi-même.»

Il trouve d’ailleurs important de sensibiliser les jeunes au vandalisme et de leur expliquer ce que c’est réellement le graffiti. «On ne peut pas seulement montrer le côté cool du graff sans promouvoir le système des valeurs. Aujourd’hui, n’importe quel jeune peut s’acheter une canne d’aérosol n’importe où et faire n’importe quoi.»

Projets : vidéos et voyager

Le jeune graffeur a commencé depuis peu à explorer le monde de la vidéo. Il compte maintenant 6 montages vidéos où sous fond de musique il partage sa vision des choses. Comme pour le graff, il s’inspire des gens, de tout ce qui l’entoure et…. du métro.

Comme il ne peut rester en place, l’artiste aimerait à l’automne repartir vers de nouveau pays comme visiter l’Asie. «Un de mes plus gros défis, c’est d être sédentaire.» Pour lui, la vie est un voyage perpétuel.

Vernissage du muraliste Arpi à la Galerie Point Rouge le 11 septembre 2010.

Pour rejoindre le Café-Graffiti (514) 259-6900.  

Autres textes sur le Graffiti

Autres textes sur les Jeunes

Pour les 15 ans du Café-Graffiti, son histoire

operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graffOpération Graffiti

Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants.

Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

Collection Colart cherche artistes peintres

Raymond Viger  | Dossier Culture

artistes-peintres-muralistes-mural-art-culture-murales Recherché: artiste-peintre, muraliste, artiste en art visuel, artistes émergents… Collection Colart lance un appel pour l’achat de toiles. La date de limite pour présenter un dossier est le 13 mai. Ne tardez pas à monter vos dossiers et à mettre à jour votre portefolio! Passez le mot à vos collègues et confrères artistes.

An English message will follow.

Colart Collection a le plaisir de lancer sa dixième campagne d’acquisitions pour sa collection. Nous demandons à tous les artistes et les galeries qui le désirent de nous soumettre leurs propositions d’ici le 13 Mai, 2010. Les propositions reçues après cette date seront conservées, sans exception, jusqu’à la prochaine campagne. La décision du comité sera communiquée aux candidats au plus tard le 15 Juin, 2010.

Nous encourageons les artistes et les galeries à nous soumettre des œuvres bidimensionnelles de tous genres. Nous renouvelons sans cesse notre collection et souhaitons y ajouter des œuvres artistiques qui se démarquent par leur originalité. Les œuvres de sept milles dollar ou moins seront mis en priorité mais nous acceptons des œuvres à tout prix.

La Collection Colart encourage la soumission d’œuvres de large dimension. Tous les artistes et galerie qui ont précédemment soumis des œuvres à la collection sont bienvenue et encourager à soumettre des travaux récents. Vous pouvez voir notre collection en ligne à l’adresse suivante : http://www.colartcollection.com/catalogue_french.html.
Fondée grâce à la générosité de Larry et Cookie Rossy et de leur famille, Colart Collection s’est donné pour objectif de soutenir les artistes canadiens émergents en achetant leurs œuvres pour les inclure dans la collection, qui orne les murs du siège social de Dollarama à Montréal, au Québec.

art-artiste-fresque-murale-muraliste-artistes-peintres-culture Exigences :
Les propositions d’un même artiste doivent être soumises sur un seul CD ou DVD.
● Une brève biographie de l’artiste comptant un maximum de 150 mots (qui sera publiée sur notre site Web si la candidature est acceptée).
● De 5 à 20 images des œuvres.
● La liste des œuvres indiquant le titre, les dimensions, les matériaux, l’année de production et le prix.
● Les coordonnées du candidat (adresse de courriel, adresse postale, numéro de téléphone).

Chaque image doit être contenue dans un fichier individuel dont le nom doit respecter le format suivant : initiales de l’artiste, numéro de l’œuvre, titre de l’œuvre, taille et prix

Par exemple : ab03figureonblue50x60-2000$.jpg.

Veuillez soumettre des reproductions de la meilleure qualité possible en format JPEG, avec une résolution de 1024×786 pixels ou plus. Les images trop petites ne seront pas acceptées. Les initiales de l’artiste doivent être inscrites sur tous les documents. Si vous désirez soumettre plus d’une candidature, présentez chaque artiste dans des dossiers distincts. Les artistes dont nous avons déjà acquis des œuvres sont encouragés à en soumettre de nouvelles ou à mettre à jour leur biographie.

Veuillez envoyer uniquement le matériel demandé.

Envoyez vos propositions à l’adresse suivante :

design-interieur-muraliste-art-decoration-mode-tendance Collection Colart
6300, av. du Parc, bureau 307, Montréal (Québec) H2V 4H8
Pour tout questions vous pouvez nous rejoindre par courriel à : info@colartcollection.com
Alexsandra Meloul
Directrice Administrative
We at Colart Collection are pleased to announce our thenth collection round and ask that all interested artists and galleries submit proposals no later than May 13th, 2010.  All proposals received after that date will be considered in the next round of proposals; there will be no exceptions.  Applicants will be notified of the committee’s decision no later than June 15th 2010.

Artists and galleries are encouraged to submit all manner of two-dimensional artworks.  Works under seven thousand dollars will be prioritized for consideration but the collection is open to all submissions.  As a corporate art collection we welcome the submission of large-scale works.  Artists who have previously submitted works are welcome and encouraged to submit new works.  Our collection is continually evolving and we look to the art community to bring us fresh ideas.

collection-colar-art-visuel-artiste-peintre- Funded by the generosity of Larry and Cookie Rossy, and their family, the Colart Collection aims to support emerging Canadian artists through the purchase of their works, which will hang in Dollarama’s Corporate Office in Montreal, Quebec.

Proposal requirements:
To be submitted on CD or DVD
·      Brief artist’s bio of no more than 150 words (to be posted on our website)
·      Images of all artworks
·      List of images detailing dimensions, materials and prices.
·      Contact information (e-mail, mail, phone)

All required material should be submitted as digital files on a single CD/DVD. Do not send any hard copies of images or text and be sure to clearly indicate your email, phone number and mailing address.  Text files should be labeled with the artist’s initials. Galleries submitting more than one artist should present an individual file for each artist and a master list with all artwork details and prices.  Images should be in a separate file from text files and be labeled with; the artist’s initials, # and title, size(in inches) and price.

Example: ab07figureonblue54x60-2000$.jpg

Digital images must be in JPEG format, unzipped, RBG color, and a minimum of 1024 x 768 pixel resolution. Images that are too small will not be presented.

Please only send material specifically asked for.
Send by post to:

Colart Collection –
6300 Ave du Parc, Suite 307, Montreal, Quebec H2V 4H8

For any additional information please visit our website or e-mail us at:
http://www.colartcollection.com / info@colartcollection.com

Alexsandra Meloul
Administrative Director
Colart Collection

Autres textes sur Culture

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

apres-la-pluie-le-beau-temps-recueil-de-textes-a-mediter-croissance-personnelleAprès la pluie… Le beau temps

Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme. Le livre est disponible au coût de 9,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

Art mural, design intérieur et décoration tendance

Raymond Viger | Dossiers Graffiti, Planétarium de Montréal

murale-graffiti-francofolies-de-montreal-muralistes-evenementiels-animation-de-foule-peinture-en-direct1 Un collectif d’une quarantaine d’artistes: muralistes, design intérieur, animation de foule, peinture en direct, danseurs, chorégraphes… Aucune surface ne nous arrête: toiles, bois, métal, briques, ciment… Murales intérieures ou extérieures.

Pour vous aider à réaliser vos projets de design intérieur, faites confiance à une équipe de jeunes artistes intenses ephotos_contrat_hiphop_murales_graffiti_artistes_du%20cafe_maison_simon6affiche biodome mural design intérieur décoration tendancet dynamiques. Des projets clé en main où nous mettons notre talent à votre service pour créer le décor que vous avez tant rêvé.

Nos artistes ont voyagé à travers le monde pour développer leur talent et sans cesse se renouveler.

La liste des clients satisfaits est exhaustive. Pour n’en présenter que quelques-uns:

  • Biodôme
  • La Ronde
  • Insectarium
  • Planétarium
  • Bal en blanc
  • Maison Simons
  • Murale rue Clark
  • Magasins Oakley
  • Jardin Botanique
  • La Muse Fleuriste
  • Restaurant Briskets
  • Entrepôt du Bambou
  • Restaurant Bâton Rouge
  • Hôtel Alt, quartier Dix30
  • Francofolies de Montréal
  • T-shirts pour Volkswagen
  • Festival Culturel Artegonia
  • Festival Montréal en Lumière
  • Événement Crankworx à Whistler
  • Boutique Amsterdam Coffee Shop
  • Émission Des kiwis et des hommes
  • Murale pour la firme d’ingénierie BPR
  • Murale pour la fête de quartier Ubisoft
  • Salon Chalets et maisons de campagne
  • Festival international de blues de Mont-Tremblant
  • Panneaux publicitaires pour CBS, Labatt et Brahma
  • Murale dans Villeray-St-Michel-Parc-Extension (PEYO)

Pour rejoindre un artiste du Café Graffiti, (514) 259-6900 cafegraffiti@cafegraffiti.net

Autres textes sur les Jeunes

Autres billets sur le Graffiti

Pour les 15 ans du Café-Graffiti, son histoire

operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graffOpération Graffiti

Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants.

Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

Design intérieur pour le Salon chalets et maison de campagne

Raymond Viger | Dossier Culture

design-d-interieur-muralistes-mural-designer-decorateur-peinture Le Salon chalets et maisons de campagne ouvrira ses portes du 18 au 21 février prochain au stade Olympique. Pour une quatrième année, les muralistes et artistes du Café-Graffiti seront présents avec un tout nouveau concept novateur.

Axé sur le design intérieur d’un chalet ou d’une maison de campagne, la présentation des artistes muralistes saura encore une fois attirer l’attention de la foule.

Horaire du Salon chalets et maisons de campagne

  • Le jeudi 18 février de 12h à 20h
  • Le vendredi 19 février de 10h à 21h
  • Le samedi 20 février de 10h à 21h
  • Le dimanche 21 février de 10h à 17h

design-interieur-decor-mode-tendance-muralistes-murale-murales-mural Quelques souvenirs des artistes muralistes au Salon chalets et maison de campagne

Pour rejoindre un artiste du Café Graffiti, (514) 259-6900 cafegraffiti@cafegraffiti.net

Autres textes sur le Graffiti

Autres textes sur les Jeunes

Pour les 15 ans du Café-Graffiti, son histoire

operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graffOpération Graffiti

Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants.

Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

Salon habitat, ville et banlieue et le Café-Graffiti: c’est aujourd’hui!

Gabriel Alexandre GosselinLOGOCAFE_psd copie | Dossiers Hip-hop et Graffiti

C’est aujourd’hui que le Salon habitat, ville et banlieue prend son envol au Stade olympique.

Comme annoncé précédemment sur nos différents blogues, les artistes du Café-Graffiti seront de la partie. Venez les rencontrer à leur kiosque, ils se feront un plaisir de vous informer sur les possibilités qui s’offrent à vous en utilisant leurs services, comme par exemple pour la réalisation d’un mural personnalisé dans votre propre demeure. Ces graffiteurs ne manquent pas de talent, encore moins de polyvalence. Ne manquez pas votre chance d’en constater l’étendue!

Le Salon habitat, ville et banlieue se tient au Stade olympique du 12 au 15 mars.

Pour informations: Café-Graffiti (514) 259-6900

Autres textes sur le Graffiti

Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

show_imageOpération Graffiti

Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

Café-Graffiti au Salon habitat, ville et banlieue

Gabriel Alexandre Gosselin | Dossiers Graffiti et Hip-hop

Après avoir pris part au Salon Chalets et Maisons de campagne à la fin du mois de février, le Café-Graffiti ne prend pas relâche. Du 12 au 15 mars, l’entité du Journal de la Rue sera de la partie pour une première année au Salon habitat, ville et banlieue, présenté au Stade olympique.

Un kiosque sera monté pour les artistes du Café-Graffiti. Venez les voir à l’œuvre, démontrant l’étendue de leur talent et de leur polyvalence.

Salon habitat, ville et banlieue

Le Salon habitat, ville et banlieue, c’est 250 exposants experts en habitation urbaine. Ce sont des entrepreneurs, des constructeurs, des rénovateurs, des innovateurs du milieu. C’est se renseigner sur les matériaux de construction, sur les options qui s’offrent à vous en termes de rénovation, sur l’emménagement paysager de votre arrière-cours, etc.

Salon habitat, ville et banlieue, du 12 au 15 mars, au Stade olympique.

Pour informations: Café-Graffiti (514) 259-6900

Autres textes sur le Graffiti

Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

show_imageOpération Graffiti

Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

%d blogueurs aiment cette page :