Économiser tout en protégeant l’environnement

Protéger l’environnement et son porte-feuille

Quelques trucs pour économiser

L’hiver est à notre porte. La facture d’énergie va grimper. Changer quelques-unes de nos habitudes peut nous aider à payer moins cher.

Dossiers Environnement, Protection des consommateurs

Chauffer selon ses besoins

C’est le chauffage qui coûte le plus cher en énergie. Première chose à faire: maintenir la température de son logis à 21 ºC le jour, et à 17 ºC la nuit ou lorsqu’on s’absente pour plus de deux heures. Dans les pièces inoccupées, la température peut être encore plus basse, soit 10 ºC; évidemment, il faut alors garder fermées les portes de ces pièces.

Autre mesure permettant d’économiser du chauffage: ouvrir les rideaux le jour (surtout quand il fait soleil) et les fermer le soir. Cela permet de réchauffer votre appartement le jour, et de réduire les pertes de chaleur la nuit.

Réduire l’humidité

Un appartement trop humide est un appartement où l’air a du mal à se réchauffer. Pour faire en sorte que l’humidité ne soit pas un problème, il est recommandé de toujours faire fonctionner le ventilateur de la salle de bain lorsque l’on prend un bain ou une douche. La hotte de la cuisinière doit aussi être en marche lorsque l’on fait la cuisine (surtout s’il s’agit de faire bouillir des aliments). Autre truc: ouvrir tous les jours les fenêtres de manière à créer un courant d’air. Cinq minutes suffisent pour remplacer l’air vicié par de l’air frais et chasser l’humidité. Vous pourrez ainsi non seulement économiser, mais aussi mieux respirer.

Bien utiliser ses électroménagers

Pour que le réfrigérateur soit le plus efficace possible, il faut idéalement l’éloigner des sources de chaleur (four, fenêtre ensoleillée. etc.). Il est aussi conseillé d’attendre que les plats chauds soient à la température de la pièce avant de les placer au réfrigérateur.

Un congélateur presque vide demande plus d’énergie qu’un congélateur rempli à pleine capacité. Vous n’utilisez pas beaucoup votre congélateur? Pourquoi ne pas le remplir de bouteilles d’eau? Évitez aussi de laisser la poussière s’accumuler en grande quantité sur le serpentin situé à l’arrière ou en dessous de l’appareil. Nettoyer celui-ci avec une brosse ou un aspirateur deux fois par année permettra au frigo et au congélateur d’être 12 % moins énergivore.

Ne mettez le four en marche qu’au moment de l’utiliser. Il doit être préchauffé? Dix minutes seront suffisantes. Vous pouvez aussi prendre l’habitude d’éteindre le four et les éléments de la cuisinière quelques minutes avant la fin de la cuisson; la chaleur accumulée terminera le travail.

Pour de petites quantités de nourriture, le micro-ondes et le four grille-pain sont plus économiques que la cuisinière électrique, la bouilloire électrique, le poêlon électrique et la mijoteuse. Ne faites fonctionner le lave-vaisselle que lorsqu’il est plein. Ce faisant, choisissez un cycle court et évitez d’utiliser le mode séchage à air chaud. Vous lavez votre vaisselle à la main? En utilisant un bac en plastique et en y lavant plusieurs articles à la fois, vous évitez de faire couler beaucoup d’eau chaude.

Lavez votre linge à l’eau froide (ou à l’eau tiède), et seulement lorsque la laveuse est remplie à pleine capacité. Ne faites pas fonctionner la sécheuse plus longtemps que nécessaire. Nettoyez régulièrement le filtre à charpie. Assurez-vous que le clapet à la sortie du conduit d’évacuation se referme afin que l’air froid ne puisse pénétrer dans la maison.

Autres textes sur Environnement

Une forêt contre le tsunami

Les roses de la St-Valentin empoisonnées

Guy Laliberté, touriste de l’espace et la fondation One drop

Les folies écologiques d’un architecte

Quand l’exotisme nous tue

Des éoliennes fabriqués en Europe

Ford, GM et Toyota démantèlent le métro de Los Angeles!

L’environnement et les trucs de grand-mère

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Abonnement au magazine Reflet de Société

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Pourquoi s’abonner à Reflet de Société?

  • Le citoyen est au cœur de notre mission
  • Un regard différent, critique et empreint de compassion sur les grands enjeux de société
  • Un espace ouvert aux lecteurs pour prendre la parole, partager leurs expérience et faire progresser les débats
  • Un magazine d’information entièrement indépendant, financé par ses milliers d’abonnés aux quatre coins du Québec
  • Tous les profits générés par la vente de Reflet de Société sont remis à l’organisme Journal de la Rue qui offre des services de réinsertion sociale aux jeunes.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

 

Gamblers Anonymes à 75 ans

Impacts et conséquences du jeu compulsif pour les retraités

Témoignage d’un joueur compulsif de 75 ans pour qui, Gamblers Anonymes a fait parti de sa retraite.

Dossiers  Gambling et jeu compulsif, Gamblers anonymes  

gambler_gambling_loterie_poker_casino_joueurs_compulsifs_jeu_pathologique J’ai toujours fait de l’argent. J’ai bien vécu. J’avais ma maison, ma grosse bagnole et tout ce que je voulais. Pendant toutes ces années, j’ai joué. Je gagnais de gros salaires, ce qui me permettais de bien vivre quand même et de profiter de la vie. J’ai joué pour ne pas me sentir seul. Pour avoir du monde autour de moi.

Retraite et jeu compulsif

Un jour, la retraite arrive. C’est là que je me suis rendu compte qu’au lieu de prendre des REER, au lieu d’économiser pour mes vieux jours, j’ai laissé des tonnes d’argent dans les machines de Loto-Québec. Si vous saviez…

Toute une vie de travail à faire de l’argent pour en arriver là. Tant que je travaillais, mes gros salaires me permettaient de jouer. Mais à la retraite, je me suis rendu compte que j’avais un problème, un gros problème. Je n’ai pu arrêter de jouer. J’ai perdu ma maison. Je me retrouve maintenant dans une maison de chambre. C’est triste, Beaucoup plus triste que les quelques mots que je réussis à vous transmettre.

Jeu compulsif et Gamblers Anonymes

À 75 ans, je n’ai pas eu d’autres choix que de joindre Gamblers Anonymes. J’ai juste un conseil à donner aux jeunes de moins de 75 ans. Pensez à la journée où vous allez avoir, comme moi, les cheveux tout blancs. Si j’avais pu connaître Gamblers Anonymes avant, je n’en serais pas rendu là. J’y ai laissé ma chemise, ma spiritualité, tout ce que j’avais.

Aujourd’hui, ma famille, c’est Gamblers Anonymes. Je fais plusieurs meetings chaque semaine pour rencontrer mes nouveaux amis et partager avec eux. Une superstition veut que le chiffre 7 soit chanceux. C’était avant que Loto-Québec ne s’en empare. Pourquoi attendre à 75 ans pour faire un bon choix?

Textes sur le Gambling et jeu compulsif:

Témoignage d’un joueur compulsif

Comment fidéliser un gambler?

DVD prévention gambling et jeu compulsif

Être le conjoint d’un gambler

Le prix à payer pour devenir un gambler

La Sérénité pour un joueur compulsif

Biz Locolocass et le gambling

Éléonore Mainguy, ex-croupière du Casino

Did Tafari Bélizaire, casino, jeu compulsif et suicide

Jeux de cartes entre amis

Statistiques du pile ou face

Responsabilité de Loto-Québec

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ.

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

cd-rap-music-rappeur-musique-hip-hop-dj-mana-sp-manspino-dynastie-des-morniers CD de musique Ill Legal. Compilation de rappeur et rap music Hip Hop avec Chilly D, DJ Mana, L’intrus, Shades of culture, SP, Patrick Batemen, 01 Étranjj, Ninja P, Virus, Vulguerre, Chance Won, Erratum, Son 2 PT, Manspino, Dynastie des Morniers. 9,95$

Tél: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Musique-hiphop-rap.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :