L’Intervention de crise auprès d’une personne suicidaire

L’Intervention de crise auprès d’une personne suicidaire (2006)

Un livre de Raymond Viger

Intervention et prévention – 9,95$ (13,95$*)

Description sommaire du livre

Comment définir le suicide? Quelle est l’ampleur du suicide? Quels sont les éléments déclencheurs du suicide? Quels sont les signes avant-coureurs? Comment intervenir auprès d’une personne suicidaire? Comment survivre au suicide d’un proche?

Autant de questions que j’ai tenté de répondre dans ce guide. À partir de mes années de travail sur le terrain en intervention et en prévention du suicide, à partir de mon vécu personnel, ce guide est écrit avec simplicité pour que tout le monde puisse s’y retrouver et démystifier ce fléau social.

Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureurs du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

* Le prix total inclut les frais de transport et la taxe annexée.

Présentation de l’auteur (Raymond Viger)

Au début de la trentaine deux tentatives de suicide. Il entreprend à leur suite une première thérapie pour sortir de la crise suicidaire. Puis une deuxième, pour analyser ce qui l’amène à entrer en crise. Appréciant le nouveau mode de vie qu’il découvre alors, il prend le parti de suivre un cours de thérapeute. Non pas pour sauver le monde, mais pour s’assurer de pouvoir reconnaître les signes avant-coureurs de sa dépression et de ses propres difficultés de fonctionnement.

Au cours des 25 dernières années, l’auteur a été travailleur de rue et intervenant de crise auprès de personnes suicidaires. Il a été le confident autant de victimes d’agressions sexuelles que d’agresseurs, ou de gens perturbés dans leur sexualité. Il a travaillé dans plusieurs milieux fermés, notamment ceux des jeunes marginalisés ou celui de la prostitution. Il a enseigné pendant cinq ans le Travail social à l’Université McGill.

Journaliste depuis 1974 il a publié son premier roman en 1992. Avec ses livres, il nous fait partager son vécu et celui des milliers de personnes qu’il a aidées. L’ensemble des confidences reçues par l’auteur fait de lui une personne crédible et reconnue. Il s’est d’ailleurs vu décerner plusieurs prix autant pour son intervention que pour son travail journalistique.

Il est régulièrement sollicité pour donner des conférences et des ateliers autant dans les écoles, les organismes communautaires qu’auprès de citoyens impliqués et sensibles aux thèmes sociaux.

Depuis 1992, l’auteur est directeur clinique du Journal de la Rue et rédacteur en chef du magazine Reflet de Société. Les thèmes sociaux font partie de son quotidien.

Depuis 1997, Raymond Viger a été consulté par différents organismes, universités et institutions partout dans le monde. En 2007, il a été invité à faire une tournée d’une trentaine de conférences dans les principales villes de France sur l’intervention auprès des jeunes.

Nouveauté 2021 – Après la pluie … Le beau temps

Nouveauté 2020 – Marginaux et fiers de l’être

Autres livres de l’auteur (Raymond Viger)

La danse de la mélancolie

La danse de la mélancolie (2018)

Un livre de Thomas Debraise

Poésie – 9,95$ (13,90$*)

Description sommaire du livre

Je me suis dit guide de ma vie pendant mes jeunes années, plus têtu qu’un âne et certain que l’indépendance était la meilleure chose pour moi; je réalise à l’instant que j’ai toujours eu besoin des autres. C’est sur mon quai de papier que je cède cette ignorance et mes pieds aux courants rudes et engourdissant de cette eau dédaigneuse.

Extrait du texte Sur le sofa de mes dessins.

* Le prix total inclut les frais de transport et la taxe annexée.

Présentation de l’auteur (Thomas Debraise)

Crédit photo : Facebook

Thomas Debraise, de son vrai nom Thomas Brès, est né et a grandi dans les environs de Laval. Intéressé par l’art depuis toujours et ne sachant pas comment donner corps à ses rêves, il se prend d’intérêt pour la lecture et pour l’écriture durant ses années de primaire.

En première année de secondaire, il termine un premier « recueil » d’une trentaine de poèmes. En 2018, il publie La danse de la mélancolie aux Éditions TNT.

Dans la vie de tous les jours, Thomas travaille dans une boulangerie à Rosemont. Il habite toujours la maison de son enfance.

Avis de parution : L’héroïne de ma vie

NOUVEAUTÉ 2021 DES ÉDITIONS TNT

AUTEURE : CAROLINE LEBLANC

VOUS POUVEZ COMMANDER

DÈS MAINTENANT

LE LIVRE « L’HÉROÏNE DE MA VIE »

PRIX : 15$ / ESSAI

Description du livre : L’héroïne de ma vie est un livre destiné à comprendre les enjeux auxquels les personnes qui consomment des opioïdes peuvent être confrontées. Il a été écrit à travers les carnets intimes d’un homme aux mille et un rêves. Il ne s’agit pas d’identifier les raisons qui l’ont mené à consommer, mais bien de connaître les motivations qui l’ont encouragé à arrêter, ses difficultés pour y parvenir et les conséquences que son mode de vie a eues sur sa vie. Biographique, émotif, mais aussi informatif, ce livre se veut un ouvrage qui alimentera nos réflexions concernant la dépendance aux opioïdes et le jugement discutable que la société porte envers les personnes qui consomment. Ce livre ne détient pas la vérité absolue, chacun vivant sa dépendance différemment, cela représente l’une des visions, la sienne.

ISBN : 978-2-925002-39-0 / ISBN PDF : 978-2-925002-50-5 / Format : 6 X 9

Caroline Leblanc

L’auteure de ce livre, Caroline Leblanc, est travailleuse sociale, M.Serv.soc, et étudiante au doctorat en santé communautaire à la Faculté de médecine et science de la santé de l’Université de Sherbrooke. Elle est également récipiendaire de nombreux prix, dont la bourse de la fondation Pierre-Elliot-Trudeau, ainsi que la bourse des études supérieures Vanier du Canada. La justice sociale occupe une place au cœur de ses actions, et publier ce livre était une façon de donner une voix à une personne qui lui est chère et qui a toujours voulu être entendue.

Avis de parution : À fleur de terre

NOUVEAUTÉ 2021 DES ÉDITIONS TNT

AUTEUR : JEAN-PIERRE FABIEN

VOUS POUVEZ COMMANDER

DÈS MAINTENANT

LE LIVRE « À FLEUR DE TERRE »

PRIX : 15$ / POÉSIE

Description du livre : L’auteur s’exprime par la poésie depuis la fin de son secondaire. Pour ce recueil, il a colligé plusieurs textes qui sont le reflet de sa sensibilité et de sa vision écologique inspirée d’auteurs qui l’ont marqué comme Pierre Morency, le frère Marie-Victorin, Jacques Grand’Maison, Pierre Dansereau et Henry David Thoreau.

ISBN : 978-2-925002-47-5 / ISBN PDF : 978-2-925002-48-2 / Format : 6 X 9

Jean-Pierre Fabien

Jean-Pierre Fabien est né à Montréal en 1955.  Il est biologiste et a enseigné l’écologie au secondaire pendant 25 ans tout en favorisant l’approche terrain avec ses élèves afin d’établir un réel contact avec la nature. En 2005, il quitte l’enseignement afin d’offrir son soutien aux écoles d’éducation internationale à titre de professionnel.  En 1990, il devient cofondateur du CORDEM, un club d’ornithologie dont le siège social est situé dans Lanaudière. Depuis 1989, il tient une chronique sur la faune et la flore dans le journal communautaire Le Sentier de Saint-Hippolyte.  C’est dans cette ville qu’il vit en permanence depuis sa retraite en mai 2015.

Jean-Simon Brisebois en vedette pour la santé mentale

Samedi 27 mars, le poète urbain Jean-Simon Brisebois participera au lancement virtuel du livre La vie d’une autre de l’auteure Lucie Boudreault. L’événement débutera à 19 h 30.

Jean-Simon Brisebois @ Des mots pour déconfiner nos maux (Nuit Blanche 2021) Crédit photo : Mélodie Descoubes

L’auteur des Éditions TNT présentera des extraits de son dixième recueil de poésie, L’équilibre entre deux mondes publié, aux Éditions TNT, le 15 mars dernier. « L’enfer fut ma jeunesse. Je l’ai purgée au bal des délaissés. », révèle-t-il à propos de son passé.

À l’aube de l’ennui
J’écris poésie
Quand le chemin de la nuit
Ne me ramène qu’à moi-même


Tel un cri d’un oiseau

Pris dans un piège


Mon âme se meurt
Face à l’ennui
Qui veille en cette nuit tardive


Me refermant les yeux espérant
Rêve mieux

– L’ennui, L’équilibre entre deux mondes

Jean-Simon Brisebois est issu d’une famille dysfonctionnelle et marginale. Il a vécu une grande partie de son enfance en centre jeunesse. Il a grandi dans le milieu de la drogue. À la suite de nombreuses difficultés tant sociales que judiciaires, il se retrouve, à 17 ans, en cure psychiatrique. L’écriture se présente à lui comme une planche de salut. À travers la poésie, il exorcise désormais ses démons : « De ma plume ensanglantée, j’ai dû combattre les démons de mon passé. »

Les fonds amassés lors de la soirée-bénéfice seront remis à L’Étoile, un centre de pédiatrie sociale dans la région du Haut-Richelieu en Montérégie, qui aide les enfants vulnérables à obtenir les soins et le soutien dont ils ont tant besoin. 2 $ seront également remis à l’organisme communautaire pour chaque copie vendue du livre La vie d’une autre de l’auteure Lucie Boudreault.

Par ailleurs, Jean-Simon Brisebois était de passage au Salon du Livre Hochelaga-Maisonneuve sur la scène du Bistro le Ste-Cath jeudi dernier. Vous pouvez visionner l’enregistrement intégral de la soirée.

** Ajout : Événement-lancement La vie d’une autre en vidéo

Nouveauté 2020-21 des Éditions TNT

L’équilibre entre deux mondes

Recueil de poésie

Jean-Simon Brisebois s’épanouit grâce à l’écriture.

Les Éditions TNT commencent à le publier en 2006 et depuis, régulièrement, sa plume prolifique nous révèle un peu davantage de son univers poétique.

C’est ainsi que Jean-Simon, cet adepte des soirées de poésie et des micros ouverts, revient ici en force avec un 10e recueil.

D’autres vers pour nous envoûter…

Présentation de l’auteur (Jean-Simon Brisebois)

Né en 1979, Jean-Simon Brisebois a déjà composé 9 recueils de poésie. Il a réalisé un court métrage sur sa vie tumultueuse et a coscénarisé en 2001 une pièce de théâtre en collaboration avec la Fondation des Auberges du cœur, organisme qui lui est venu en aide durant des moments difficiles. En décembre 2008, des extraits de ses recueils ont été lus sur scène par le comédien Stéphane Crète, lors d’un spectacle au profit de la Fondation. Sa participation à ce spectacle lui a valu une bourse. Il a de plus partagé son talent en donnant des ateliers d’écriture à Spectre de rue, centre de jour pour toxicomanes au centre-ville de Montréal. Il participe régulièrement à des récitals publics de poésie et compose des textes de chanson.

Lors du congrès annuel du Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec (ROCAJQ), tenu le 21 novembre 2018 à l’Assemblée nationale du Québec, il a été récipiendaire d’un prix Leviers, remis par leur député à des jeunes qui ont persévéré dans l’atteinte de leurs objectifs personnels, et qui se sont distingués par leur mise en action et leur engagement dans leur communauté, représentant ainsi de véritables leviers de transformation sociale.

Jean-Simon se définit comme un poète urbain : il s’inspire de la ville et des bars qui constituent, en quelque sorte, son théâtre urbain où les personnages sont souvent des marginaux ou des gens de la rue (travestis, gais, clochards, prostituées droguées, motards…). Il mêle avec respect et compassion leur vécu au sien, ses états d’âme et ses vers au «goût d’asphalte» avec les cris de ces oiseaux de nuit.

Issu d’une famille dysfonctionnelle et marginale, il a dû apprendre rapidement à se défendre dans la vie. Il a vécu une grande partie de son enfance en centre jeunesse et a grandi dans le milieu de la drogue. À l’âge de 17 ans, suite à ses nombreuses difficultés tant sociales que judiciaires, il se retrouve en cure psychiatrique où l’écriture se présente à lui comme une planche de salut. À travers la poésie, il exorcisera désormais ses démons :

Neuf ans plus tard, il publie son premier recueil, Renaissance (2006), qui comprend ses écrits de 1997 à 2005, suivi de huit autres : L’âme de l’ange (2007), Entité (2008), Je me raconte (2009), Les lettres écarlates (2010), L’éveil des émotions (2011), Veston de cuir et style urbain (2015), Entre le temps et toi (2017) et Révélation (2019).

Ses relations passionnées avec les femmes de sa vie occupent une place prépondérante dans sa production. Il les chante avec une grande sensibilité. Cela ne l’empêche pas d’aborder des thèmes universels comme joie et peine, espoir et désespoir, désir et rejet, paix et colère, Dieu et son absence, les anges gardiens, l’injustice, l’exploitation par les grandes sociétés, le suicide et son renoncement, l’enfant intérieur, la soif d’être.

Autres livres de l’auteur (Jean-Simon Brisebois)

Tenir paroles au Salon du livre Hochelaga-Maisonneuve 2021

Bistro le Ste-Cath présentera, en mode virtuel, le Salon du livre Hochelaga-Maisonneuve du 25 au 28 mars prochain. Rendez-vous sur l’évènement Facebook du salon pour venir chatter en direct avec nos auteurs.

Cette toute première édition est 100% en ligne. Pas question que la COVID-19 limite notre amour des mots! Le Salon du livre Hochelaga-Maisonneuve est une rencontre créative gratuite pour les passionnés de lecture. Pendant les trois jours de l’événement, les Éditions TNT offrent aux participants la chance d’assister à des entrevues exclusives, d’échanger virtuellement avec des auteurs et d’expérimenter la scène et bien plus… du confort de leur salon!

Programmation officielle du Salon du livre HM 2021

En plus de créer un pont entre la communauté et les auteurs, Reflet de Société parraine également la présence des Éditions TNT au Salon du livre de Trois-Rivières, du 22 au 28 mars 2021. Les Éditions TNT auront deux kiosques virtuels en même temps que le Salon du livre Hochelaga-Maisonneuve. Au total, cinq auteurs de romans, d’essai et de poésie seront représentés avec un total de 10 livres.

Le 13 mars, pendant la Nuit blanche, Les Éditions TNT feront le lancement du livre Après la pluie… le beau temps, un livre hybride mi-papier, mi-numérique signé Raymond Viger. Jean-Paul Daoust se joindra à la soirée avec Ian Fournier sur grand écran.

*Nous tenons à vous assurer que nous respectons toutes les recommandations de l’Agence de la santé du Québec. Hâte de vous entendre sur nos réseaux sociaux. À bientôt!

Nouveauté 2020-21 des Éditions TNT

Tenir paroles

Paroles de chansons

Tenir paroles présente le parcours singulier de l’auteur-compositeur-interprète Ian Fournier. Explorateur acharné, pourchasseur insatiable des mots et de leur sens, Ian Fournier a survolé les 30 dernières années armé d’un crayon et d’un bout de papier, toujours prêt à témoigner du monde en chanson.

Les 108 textes de Tenir paroles, regroupés en dix sections, montrent l’originalité de la démarche de l’auteur et témoignent de son enviable liberté: d’un album à l’autre, en tant qu’artiste-producteur, Ian Fournier a pu changer à sa guise de style musical, parfois même radicalement. C’est ainsi que les chansons colligées dans ce recueil, oscillant entre sonorités rock, poésie et histoire, lui confèrent un relief peu commun, miroir de la carrière de l’artiste.

Tenir paroles, avec ses commentaires autobiographiques, ses textes profonds à la fois philosophiques, intrigants et drôles, nous convie à la découverte d’un poète prolifique autant qu’inspirant.

Salon du livre de Trois-Rivières

Dimanche 28 mars à 13h15

Entrevue de Ian Fournier

Venez rencontrer l’auteur de Tenir paroles (Éditions TNT) et échanger avec lui.

Présentation de l’auteur (Ian Fournier)

Originaire de Roberval, au Lac-Saint-Jean, Ian Fournier écrit ses premières chansons en 1990 à l’âge de 14 ans. Artiste prolifique, il en écrit plus de 400 par la suite et publie 11 albums à compte d’auteur, dans des styles fort différents, tels que chanson, rock, musique instrumentale à la guitare, poésie, histoire, jeunesse. Ayant tenu le rôle principal de la production AO la Fantastique Légende de Drummondville de 2007 à 2010, l’artiste sillonne ensuite les routes du Québec avec ses chansons ainsi qu’avec sept différents spectacles et ateliers destinés aux jeunes. Développeur culturel très actif, il réalise en parallèle un grand nombre de projets artistiques avec des jeunes, des aînés et des familles, au cours des huit ans où il dirige l’organisme estrien Le Vent dans les Arts. Artiste créatif et impliqué dans son milieu, il reçoit, lors de l’Apéro culturel du Conseil de la Culture de l’Estrie de 2018, le prix Excellence culture Estrie.

Marginaux et fiers de l’être au Salon du livre Hochelaga-Maisonneuve 2021

Bistro le Ste-Cath présentera, en mode virtuel, le Salon du livre Hochelaga-Maisonneuve du 25 au 28 mars prochain. Rendez-vous sur l’évènement Facebook du salon pour venir chatter en direct avec nos auteurs.

Cette toute première édition est 100% en ligne. Pas question que la COVID-19 limite notre amour des mots! Le Salon du livre Hochelaga-Maisonneuve est une rencontre créative gratuite pour les passionnés de lecture. Pendant les trois jours de l’événement, les Éditions TNT offrent aux participants la chance d’assister à des entrevues exclusives, d’échanger virtuellement avec des auteurs et d’expérimenter la scène et bien plus… du confort de leur salon!

Programmation officielle du Salon du livre HM 2021

En plus de créer un pont entre la communauté et les auteurs, Reflet de Société parraine également la présence des Éditions TNT au Salon du livre de Trois-Rivières, du 22 au 28 mars 2021. Les Éditions TNT auront deux kiosques virtuels en même temps que le Salon du livre Hochelaga-Maisonneuve. Au total, cinq auteurs de romans, d’essai et de poésie seront représentés avec un total de 10 livres.

Le 13 mars, pendant la Nuit blanche, Les Éditions TNT feront le lancement du livre Après la pluie… le beau temps, un livre hybride mi-papier, mi-numérique signé Raymond Viger. Jean-Paul Daoust se joindra à la soirée avec Ian Fournier sur grand écran.

*Nous tenons à vous assurer que nous respectons toutes les recommandations de l’Agence de la santé du Québec. Hâte de vous entendre sur nos réseaux sociaux. À bientôt!

Nouveauté 2020-21 des Éditions TNT

Marginaux et fiers de l’être

Essai

Marginaux. C’est l’étiquette donnée à ceux qui ne font rien comme les autres.

Fiers de l’être, c’est la réaction de Raymond Viger et de Danielle Simard devant cette désignation. C’est également une invitation à embrasser les possibilités qui résident au-delà des normes. Parce 25 ans d’intervention auprès des jeunes marginaux façonnent une perception unique du monde.

Marginaux et fiers de l’être, c’est la chronique des événements qui ont jalonné le parcours d’un travailleur de rue/pilote d’avion/journaliste-devenu éditeur, et de l’organisme communautaire légendaire que sa conjointe et lui ont mis sur pied à Hochelaga-Maisonneuve.

Sur le ton de l’anecdote, le narrateur évoque, entre autres, la fondation du premier journal de rue francophone au monde, le premier à avoir donné une voix aux jeunes marginalisés en les initiant à l’écriture; on y découvre aussi l’histoire du long siège visant à légitimer l’art urbain auprès des décideurs et ainsi offrir un tremplin à toute une génération de jeunes issus de milieux défavorisés.

Marginaux et fiers de l’être. Le titre, brandi comme un trophée, coiffe un récit singulier de détermination. Le récit d’un engagement social indéfectible dédié au secours d’autrui, quitte à devoir bousculer, le cas échéant, les usages ou les institutions établis. Une histoire d’entêtement réfléchi et d’obstination sélective.

Empreint de cet humanisme direct propre à la philosophie de l’organisme, Marginaux et fiers de l’être, testament social d’un couple hors du commun, compose avant tout une sorte de défi lancé au défaitisme.

Présentation de l’auteur (Raymond Viger)

Au début de la trentaine deux tentatives de suicide. Il entreprend à leur suite une première thérapie pour sortir de la crise suicidaire. Puis une deuxième, pour analyser ce qui l’amène à entrer en crise. Appréciant le nouveau mode de vie qu’il découvre alors, il prend le parti de suivre un cours de thérapeute. Non pas pour sauver le monde, mais pour s’assurer de pouvoir reconnaître les signes avant-coureurs de sa dépression et de ses propres difficultés de fonctionnement.

Au cours des 25 dernières années, l’auteur a été travailleur de rue et intervenant de crise auprès de personnes suicidaires. Il a été le confident autant de victimes d’agressions sexuelles que d’agresseurs, ou de gens perturbés dans leur sexualité. Il a travaillé dans plusieurs milieux fermés, notamment ceux des jeunes marginalisés ou celui de la prostitution. Il a enseigné pendant cinq ans le Travail social à l’Université McGill.

Journaliste depuis 1974 il a publié son premier roman en 1992. Avec ses livres, il nous fait partager son vécu et celui des milliers de personnes qu’il a aidées. L’ensemble des confidences reçues par l’auteur fait de lui une personne crédible et reconnue. Il s’est d’ailleurs vu décerner plusieurs prix autant pour son intervention que pour son travail journalistique.

Il est régulièrement sollicité pour donner des conférences et des ateliers autant dans les écoles, les organismes communautaires qu’auprès de citoyens impliqués et sensibles aux thèmes sociaux.

Depuis 1992, l’auteur est directeur clinique du Journal de la Rue et rédacteur en chef du magazine Reflet de Société. Les thèmes sociaux font partie de son quotidien.

Depuis 1997, Raymond Viger a été consulté par différents organismes, universités et institutions partout dans le monde. En 2007, il a été invité à faire une tournée d’une trentaine de conférences dans les principales villes de France sur l’intervention auprès des jeunes.

Autres livres de l’auteur (Raymond Viger)

%d blogueurs aiment cette page :