Sexualité: T-shirts et roman

T-shirt sexualité Spider condom

T-shirt Spider condom

Sexualité t-shirt Super condom

T-Shirt Super condom

 

 

 

 

 

 

Des T-shirts originaux, un design exclusif et qui soutiennent l’intervention du Café Graffiti auprès des jeunes.

Pour commander par internet: https://editionstnt.com/t-shirt-design

Par courriel info@editionstnt.com

Par téléphone (514) 256-9000.

Par la poste:

Café Graffiti 625 De La Salle, Montréal. Qc H1V 2J3

20$ chacun (plus taxes et transport).

Roman sur la sexualité

Sexualité roman éducation sexuelleLe roman permet d’entendre le témoignage autant de victimes que d’abuseurs, des jeunes en quête de leur identité sexuelle. Il aborde la sexualité sous différents angles tout en dédramatisant le sujet : relation d’amitié, relations amoureuses, sexualité, abus, harcèlement, homosexualité… Il permet aux adolescents dans leur quête sexuelle, aux personnes vivant des difficultés touchant la sexualité, aux enseignants et parents qui doivent parler de sexualité avec les jeunes de s’y retrouver tout en découvrant des moyens pour les aider et les soutenir dans leur cheminement.

Les jeunes ont des pratiques et des activités sexuelles sans équivoque. Nous n’en sommes plus à feutrer nos mots pour parler de sexualité, les jeunes peuvent en parler possiblement plus ouvertement que nous sommes capables de le faire.

Le roman de 292 pages reflète cette nouvelle réalité. Il est attrayant et descriptif pour les jeunes qui veulent découvrir leur sexualité et en parler.

24,95$ plus taxes et transport.

https://editionstnt.com/produit/vanessa-voyages-dans-les-caraibes/

Merci pour votre présence et votre soutien.

Union des écrivains, les auteurs et les médias

Une formation à l’UNEQ (Union des Écrivains du Québec)

Samedi 10 novembre. Une journée de ressourcement organisé par l’UNEQ. Avec Messieurs André Lavoie et Stéphane Berthomet.

Une journée des plus plaisantes et informatives. Une formation qui me donnent le goût de trouver plus de temps pour m’occuper de mes livres, de mes ateliers et de mes conférences.

Et quelle surprise de revoir Clémence Bourget. Lors d’un congrès de la Fédération Professionnelle des Journalistes (FPJQ), elle avait participé à un de mes ateliers sur le référencement d’un blogue. Après 15 ans, j’ai été surpris qu’elle m’ait, non seulement reconnu, mais qu’elle s’set souvenu de mes interventions.

Je regarde maintenant mon agenda. Comment faire pour me trouver un minimum d’une heure par jour pour m’occuper de mes livres?

Je vous laisse tout de même un descriptif de mon dernier livre et de ma bio. Je ne devrais pas en mettre tant que ça mais en attendant de trouver un peu de temps pour mieux vous présenter mon travail du dernier quart de siècle.

Vanessa, Voyage dans les Caraïbes

Livre éducation sexuelle, roman sexualité

Le ministère de l’Éducation a fait plusieurs coupures. Les enseignants ont maintenant la responsabilité de parler sexualité pendant les cours réguliers. Certains enseignants sont démunis et ont besoin de nouveaux outils pour les soutenir.

Vanessa… Voyage dans les Caraïbes est un outil de discussion, de réflexion dans le respect sans être moralisateur. L’humour est une approche attrayant et aide à dédramatiser les évènements de la vie.

Attrayant et par l’humour, ce roman de 292 pages parle de sexualité. Avec simplicité. Parce qu’on ne peut pas laisser les sites pornographiques ou n’importe qui le faire. Il faut s’outiller pour rejoindre le jeune mais aussi les adultes souvent blessés dans leur sexualité.

La sexualité

Le roman permet d’entendre le témoignage autant de victimes que d’abuseurs, des jeunes en quête de leur identité sexuelle. Il aborde la sexualité sous différents angles tout en dédramatisant le sujet : relation d’amitié, relations amoureuses, sexualité, abus, harcèlement, homosexualité… Il permet aux adolescents dans leur quête sexuelle, aux personnes vivant des difficultés touchant la sexualité, aux enseignants et parents qui doivent parler de sexualité avec les jeunes de s’y retrouver tout en découvrant des moyens pour les aider et les soutenir dans leur cheminement.

Les jeunes ont des pratiques et des activités sexuelles sans équivoque. Nous n’en sommes plus à feutrer nos mots pour parler de sexualité, les jeunes peuvent en parler possiblement plus ouvertement que nous sommes capables de le faire.

Le roman reflète cette nouvelle réalité. Il est attrayant et descriptif pour les jeunes qui veulent découvrir leur sexualité et en parler.

Suite à de nombreux comité de lecture, le roman a été réécrit à plusieurs reprises. Un travail qui a duré plus de 15 ans. Il est maintenant prêt à partir pour l’imprimerie.

Parcours de l’auteur

auteur conférencier journalisteHomme d’affaire reconnu, au début de la trentaine il fait deux tentatives de suicide. Il débute une première thérapie pour sortir de la crise suicidaire. Une 2e pour démonter ce qui l’amène à entrer en crise. Appréciant le nouveau mode de vie qu’il découvre il continue et suit son cours de thérapeute. Non pas pour sauver le monde mais pour s’assurer de reconnaître les signes avant-coureurs de sa dépression et de ses propres difficultés de fonctionnement.

Depuis les 25 dernières années, l’auteur a été travailleur de rue et intervenant de crise auprès de personnes suicidaires. Il a été le confident de victimes d’actes sexuels, d’agresseurs, de gens perturbés dans leur sexualité. Il a travaillé dans plusieurs milieux fermés, notamment, les jeunes marginalisés ainsi que des milieux de prostitution. Il a enseigné pendant 5 ans en Travail Social à l’Université McGill. Avec ce roman, il nous partage son vécu et celui de milliers de personnes qu’il a aidé.

L’ensemble des confidences reçus font de l’auteur une personne crédible et reconnu. Il a reçu plusieurs prix autant pour son intervention qu’en journalisme.

Journaliste depuis 1974 il a publié son premier roman en 1992. Il est régulièrement demandé pour donner des conférences et des ateliers autant dans des écoles, organismes communautaires qu’auprès des citoyens impliqués et sensibles aux thèmes sociaux.

Depuis 1992, l’auteur est directeur clinique au Journal de la Rue et rédacteur en chef pour le magazine Reflet de Société. Les thèmes sociaux font parti de son quotidien.

Depuis 1997, l’auteur a été consulté par différents organismes, universités et institutions à travers le monde. En 2007, il a été invité à faire une tournée d’une trentaine de conférences dans les principales villes de France sur l’intervention auprès des jeunes.

Pour réserver votre exemplaire, par téléphone: (514) 256-9000. Par la poste: Éditions TNT 625 De La Salle Montréal, Qc. H1V 2J3.

 

 

Peut-on jouir pendant un viol?

Sexualité, agression, jouissance et orgasme

Raymond Viger     Dossiers Sexualité

Je sais que le sujet fait énormément réagir les victimes de viol. Est-ce possible de s’imaginer que l’on puisse jouir pendant que l’on se fait violer?

Depuis plus de 25 ans que je fais de l’intervention. Les 25 autres années préalables, j’ai été le confident d’une quantité assez phénoménales de femmes.

Ces femmes ont été violées et agressées de différentes façons. Pour la majorité, elles connaissaient leurs agresseurs. Les agressions et les viols se sont passés dans des endroits qu’elles connaissaient et où elles avaient été consentantes d’y aller, entre autre, leurs propres appartement ou ceux de leurs agresseurs.

J’ai eu des femmes en thérapie qui, plusieurs années après les évènements, en arrivaient à conclure que, finalement, elles n’avaient jamais été consentantes. Elles avaient abandonné leur résistance et cessé de dire NON. Lasse, épuisée et incapable de se faire respecter.

Une importante définition des mots utilisés

La subtilité de la question, à savoir si on peut jouir pendant un viol, dépend de la définition que l’on donne à ces mots. La jouissance implique un plaisir intense. Un orgasme est une réaction physique du corps de la femme à différents stimulus.

On associe souvent l’orgasme à la jouissance. Pendant un viol, les différents stimulus sur le corps de la femme peuvent l’amener à un orgasme. Mais a-t-elle vraiment eue une jouissance dans le terme d’un plaisir intense? J’ai rencontré plusieurs femmes qui ont été agressées et qui n’ont jamais osées porter plaintes. Des femmes confuses entre l’idée d’avoir eu un orgasme pendant une relation non consentante. Comment puis-je avoir été violée si j’ai eu un orgasme?

Et même si elle pense avoir eu un certain plaisir dans un acte sexuel, est-ce que l’alcool, un contexte particulier, des drogues, peuvent avoir prédisposé la femme à une relation qui n’était pas consentante?

Et que dire de la peur d’une femme devant un homme violent. La peur de se faire battre peut-elle être une raison pour baisser les bras et « faire semblant » d’accepter la relation sexuelle?

Faire semblant n’est pas un consentement.

Toute forme de violence est à proscrire:

verbale, physique, émotionnelle…

Un orgasme n’est pas synonyme de jouissance et de plaisir. Et oui, nous pouvons être violée et avoir un orgasme. Et cela demeure un viol.

Ce soir à l’émission Tout le monde en parle, Guy A. Lepage va débattre du sujet avec la journaliste Léa Clermont-Dion, Aurélie Lanctôt, la sexologue Sylvie Lanctôt et Lise Bilodeau.

couverture.jpgVanessa, Voyage dans les Caraïbes

Un roman humoristique sur la sexualité.

Un roman qui, je l’espère, pourra être lu autant par des jeunes qui s’éveillent à leur sexualité, qu’à des adultes qui veulent guérir des zones de grandes blessures.

Si vous avez peur que votre jeune ne soit pas encore assez vieux ou mature, accompagnez-le dans sa lecture. Soyez prêts à répondre à ses questions, à en discuter ouvertement avec lui.

Ce roman a été nourri par des années de travail de rue et de thérapie dans différents milieux. Des instants privilégiés qui auront permis de recevoir de grandes quantités de confidences sur un sujet, trop souvent tabou.

Bonne lecture et bon voyage dans les Caraïbes avec Vanessa.

Compte tenu du sujet développé, je ne peux pas affirmer que certains passages explicites ne choqueront pas certains. C’est pourquoi j’ai décidé de le classer 14 ans et plus. C’est l’âge à laquelle une jeune fille peut rencontrer une infirmière du CLSC et demander que les parents ne soient pas avisés de sa démarche.

14 ans et plus. Parental Guidance

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par la poste: Reflet de Société 4260 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X6.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT.

autres textes sur sexualité

Les ruptures amoureuses toxiques, Ingrid Falaise

 Violence conjugale

Ingrid Falaise, dossier Famille 

Je suis un oiseau de nuit, je l’ai toujours été. Alors que l’insomnie me gagne au lieu de compter les moutons je compose des chansons, ou des chapitres, ou des billets.

Cette nuit, je réfléchis à l’hiver, le temps des ruptures. Ces temps-ci, alors que la grisaille accapare notre moral, les séparations pleuvent comme si les nuages n’avaient pas assez fourni.

À la petite cuillère, nous ramassons les états d’âme accumulés au sol. Détruits, meurtris, rien ne va plus, «j’ai tout perdu» nous raconte ces morceaux brisés, étalés sur le plancher.

Ce qui me frappe, c’est la quantité de confidents qui étaient prisonniers d’une relation toxique empreinte de manipulation. Des histoires de hics et de heurts répétées depuis des années. Le nombre de fois où ces paroles ont résonné lors de conversations.

«Cette fois-ci c’est la bonne» «Il a compris» ou «Elle va changer» «Je reste pour les enfants»

Rester au nom des enfants… Ces petits bouts d’humain remplis d’amour méritent au contraire d’avoir un parent épanoui, solide et heureux surtout. Non pas un papa ou une maman qui reste dans une relation en leur nom. Imaginez la charge que ces enfants porteront sur leurs épaules. « Papa est malheureux à cause de moi. »

Toxique

La voix intérieure le sait. Mais le niveau de dysfonction et de manipulation dans le couple est si élevé qu’on ne l’écoute plus. Alors on encaisse et on diminue la gravité des propos, des infidélités, des mensonges. Car une personne toxique et manipulatrice ne souhaite pas le bonheur de son partenaire. C’est une égocentrique qui sabote l’épanouissement du conjoint qu’elle dit aimer. «Je t’encourage dans tes projets», dira-t-elle pour, par la suite, reprocher à son partenaire ses heures de travail, de répétition ou d’étude.

Il y a autant de degrés de toxicité que d’histoires d’amour ou de relations amoureuses. Mais le maître du toxique est un individu qui ne reconnaît pas ses torts, méprise et rabaisse l’autre afin de garder sur lui une emprise, un pouvoir. «C’est toujours quand tu le décides», nous reprochera cette personne alors qu’au contraire, le reproche devrait être inversé. «Si tu m’aimais réellement, tu aurais fait autrement», nous lancera-t-il pour nous culpabiliser.

L’auteure du livre Les manipulateurs sont parmis nous, Isabelle Nazare-Aga, explique que ce type de personne semble tout savoir. Il «affirme» des choses, il reporte ses responsabilités sur nous. Il nous demande de répondre immédiatement à ses demandes. Il nous critique et nous dévalorise. Et puis, nous doutons et nous finissons par avoir peur de lui dire certaines choses. Il est doué pour créer de la confusion dans notre tête. Il ne formule pas ses demandes de manière claire, il nous rend coupable de faits imaginaires. Il crée des malentendus, il prêche le faux pour savoir le vrai. Et tout ceci derrière un masque, si beau et attrayant. Autour d’une table, ils sont sympathiques, séducteurs, cultivés.

Une relation toxique, ce n’est pas une dispute de temps à autre. C’est lorsque les efforts ne sont qu’en sens unique, lorsque les sentiments exprimés sont balayés du revers de la main. Le simple fait d’exposer une émotion ou de demander un changement au sein du couple est difficile, alors de ne pas être écouté et recevoir des reproches en guise de réponse fera clore nos lèvres pour de bon.

Être dans une relation toxique, c’est oublier de se choisir au réveil et de porter notre attention sur l’autre par peur de faire un faux pas ou de s’attirer un reproche, un regard de travers. C’est être envahi par le stress et l’angoisse en présence de l’autre. C’est aussi ne pas pouvoir s’en passer, car il vous aura rentré dans l’esprit que vous n’aurez jamais personne de mieux que lui.

Pourquoi endurons-nous ces nuits où il n’est pas rentré, ses mensonges à répétitions et ses cachoteries qui nous rendent paranoïaque?

Parce que toutes les fois où nous avons confronté le toxique, manipulateur, pervers, narcissique (un ou tous ces adjectifs à la fois), nous aurons été manipulés pour que nous restions. Car ces femmes et hommes toxiques ne peuvent concevoir de perdre leur emprise sur leur conjoint.

Dans un jadis non si lointain, je ne savais pas qu’il était possible de se choisir. Se choisir, c’est s’aimer assez pour honorer qui nous sommes à chaque instant, à tout moment. C’est être doux envers nous-même et cesser de vivre pour l’autre. Mais surtout, c’est d’ouvrir son cœur non pas vers l’extérieur, mais vers l’intérieur comme je l’ai fait il n’y a pas si longtemps. Vers nous même. Car nous sommes la personne la plus importante et nous méritons d’être aimé, respecté, honoré dans toutes les sphères de notre vie.

——
Ingrid Falaise est une actrice québécoise de 35 ans. Le Monstre est un récit autobiographique sur les années où elle vécut de la violence conjugale. Écrit 16 années après les faits, ce livre retrace les 2 années qu’elle passa sous le joug de son ancien amoureux, un pervers narcissique.

Depuis Ingrid a repris sa carrière d’actrice et est devenue porte-parole de SOS Violence conjugale.

couverture.jpgVanessa, Voyage dans les Caraïbes

Un roman humoristique sur la sexualité

Un roman qui, je l’espère, pourra être lu autant par des jeunes qui s’éveillent à leur sexualité, qu’à des adultes qui veulent guérir des zones de grandes blessures.

Si vous avez peur que votre jeune ne soit pas encore assez vieux ou mature, accompagnez-le dans sa lecture. Soyez prêts à répondre à ses questions, à en discuter ouvertement avec lui.

Ce roman a été nourri par des années de travail de rue et de thérapie dans différents milieux. Des instants privilégiés qui auront permis de recevoir de grandes quantités de confidences sur un sujet, trop souvent tabou.

Bonne lecture et bon voyage dans les Caraïbes avec Vanessa.

L’amour en 3 dimensions Roman sur la relation aux autres

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement
Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Le livre est disponible au coût de 19,95$. Une co-écriture avec le journaliste Colin McGregor a permis de présenter une version anglophone LOVE in 3D.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet:Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Vanessa… C’est un départ

Vanessa… Voyage dans les Caraïbes

Un roman traitant de la sexualité

Raymond Viger     Dossiers SexualitéLivres

Mercredi le 9 novembre, c’était le lancement du livre de Vanessa… Voyage dans les Caraïbes. Un roman traitant de sexualité.

Une soirée intime où j’ai pu rencontrer beaucoup de nouveaux visages, plusieurs reliés à la promotion Montréal à Table produit par Tourisme Montréal.

Le voyage

Le titre pouvait porter à confusion. Une journaliste écrivant sur les voyages s’est présenté pour couvrir le lancement. Surprise au début, elle n’a pas été déçu de sa soirée.

Le lancement

Danielle a fait l’ouverture de la soirée. Grâce aux judicieux conseils de B.U, elle est maintenant une vraie pro de la scène et du micro.

Après ma présentation du livre et du « making of », une lecture d’un passage a été réalisé avec 3 personnages. Personnifié par le photographe Georges Dutil, le Premier ministre de la Nation. Le rôle de la directrice d’un organisme communautaire a été joué pour Delphine Caubet. Finalement j’ai conservé le rôle du beau, jeune et svelte Victor, un des personnages principaux du roman.

L’adaptabilité du livre

J’ai présenté mon projet d’adaptabilité de mon livre. Les lecteurs que je vise avec cette édition sont les adolescents de 14 et les adultes. J’espère trouver une place dans les écoles. Pour ceux intéressé à une édition adaptée à l’âge d’un groupe particulier, je peux rééditer le livre en enlever les sections qui pourraient choquer les plus jeunes.

Ce service d’adaptabilité est possible en achetant un minimum de 4 copies. Cela veut dire que même une famille de 4 personnes qui aimerait avoir un livre avec leurs noms d’imprimer avec une dédicace personnelle pour avoir leur livre exclusif.

Merci à tous ceux qui ont été présents, en personne, par Facebook ou courriel pour cette soirée toute particulière. Le lancement de mon 10e livre dont 5 best-sellers.

couverture.jpgVanessa, Voyage dans les Caraïbes

Un roman humoristique sur la sexualité.

Un roman qui, je l’espère, pourra être lu autant par des jeunes qui s’éveillent à leur sexualité, qu’à des adultes qui veulent guérir des zones de grandes blessures.

Si vous avez peur que votre jeune ne soit pas encore assez vieux ou mature, accompagnez-le dans sa lecture. Soyez prêts à répondre à ses questions, à en discuter ouvertement avec lui.

Ce roman a été nourri par des années de travail de rue et de thérapie dans différents milieux. Des instants privilégiés qui auront permis de recevoir de grandes quantités de confidences sur un sujet, trop souvent tabou.

Bonne lecture et bon voyage dans les Caraïbes avec Vanessa.

Compte tenu du sujet développé, je ne peux pas affirmer que certains passages explicites ne choqueront pas certains. C’est pourquoi j’ai décidé de le classer 14 ans et plus. C’est l’âge à laquelle une jeune fille peut rencontrer une infirmière du CLSC et demander que les parents ne soient pas avisés de sa démarche.

14 ans et plus. Parental Guidance

L’amour en 3 dimensions.

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

autres textes sur sexualité

Pour commander par Internet:

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT.

Roman humoristique et éducatif sur la sexualité

Éducation sexuelle et relations amoureuses

Roman humoristique

Lancement mercredi le 9 novembre 2016 pour un 5 à 7 au Ste-Cath.

Raymond Viger     Dossiers Sexualité, Livres

roman humoristique sexualité éducation sexuelleLe ministère de l’Éducation a fait plusieurs coupures. Les enseignants ont maintenant la responsabilité de parler sexualité pendant les cours réguliers. Certains enseignants sont démunis et ont besoin de nouveaux outils pour les soutenir.

Vanessa… Voyage dans les Caraïbes est un outil de discussion, de réflexion dans le respect sans être moralisateur. L’humour est une approche attrayant et aide à dédramatiser les évènements de la vie.

Attrayant et par l’humour, ce roman de 292 pages parle de sexualité. Avec simplicité. Parce qu’on ne peut pas laisser les sites pornographiques ou n’importe qui le faire. Il faut s’outiller pour rejoindre le jeune mais aussi les adultes souvent blessés dans leur sexualité.

La sexualité

Le roman permet d’entendre le témoignage autant de victimes que d’abuseurs, des jeunes en quête de leur identité sexuelle. Il aborde la sexualité sous différents angles tout en dédramatisant le sujet : relation d’amitié, relations amoureuses, sexualité, abus, harcèlement, homosexualité… Il permet aux adolescents dans leur quête sexuelle, aux personnes vivant des difficultés touchant la sexualité, aux enseignants et parents qui doivent parler de sexualité avec les jeunes de s’y retrouver tout en découvrant des moyens pour les aider et les soutenir dans leur cheminement.

Les jeunes ont des pratiques et des activités sexuelles sans équivoque. Nous n’en sommes plus à feutrer nos mots pour parler de sexualité, les jeunes peuvent en parler possiblement plus ouvertement que nous sommes capables de le faire.

Le roman reflète cette nouvelle réalité. Il est attrayant et descriptif pour les jeunes qui veulent découvrir leur sexualité et en parler.

Suite à de nombreux comité de lecture, le roman a été réécrit à plusieurs reprises. Un travail qui a duré plus de 15 ans. Il est maintenant prêt à partir pour l’imprimerie.

Parcours de l’auteur

auteur conférencier journalisteHomme d’affaire reconnu, au début de la trentaine il fait deux tentatives de suicide. Il débute une première thérapie pour sortir de la crise suicidaire. Une 2e pour démonter ce qui l’amène à entrer en crise. Appréciant le nouveau mode de vie qu’il découvre il continue et suit son cours de thérapeute. Non pas pour sauver le monde mais pour s’assurer de reconnaître les signes avant-coureurs de sa dépression et de ses propres difficultés de fonctionnement.

Depuis les 25 dernières années, l’auteur a été travailleur de rue et intervenant de crise auprès de personnes suicidaires. Il a été le confident de victimes d’actes sexuels, d’agresseurs, de gens perturbés dans leur sexualité. Il a travaillé dans plusieurs milieux fermés, notamment, les jeunes marginalisés ainsi que des milieux de prostitution. Il a enseigné pendant 5 ans en Travail Social à l’Université McGill. Avec ce roman, il nous partage son vécu et celui de milliers de personnes qu’il a aidé.

L’ensemble des confidences reçus font de l’auteur une personne crédible et reconnu. Il a reçu plusieurs prix autant pour son intervention qu’en journalisme.

Journaliste depuis 1974 il a publié son premier roman en 1992. Il est régulièrement demandé pour donner des conférences et des ateliers autant dans des écoles, organismes communautaires qu’auprès des citoyens impliqués et sensibles aux thèmes sociaux.

Depuis 1992, l’auteur est directeur clinique au Journal de la Rue et rédacteur en chef pour le magazine Reflet de Société. Les thèmes sociaux font parti de son quotidien.

Depuis 1997, l’auteur a été consulté par différents organismes, universités et institutions à travers le monde. En 2007, il a été invité à faire une tournée d’une trentaine de conférences dans les principales villes de France sur l’intervention auprès des jeunes.

Pour réserver votre exemplaire, par téléphone: (514) 256-9000, 1-877-256-9009
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4. Par Internet.

autres textes sur sexualité

Autres livres pouvant vous intéresser:

Biographie de l’auteur

Livres érotiques pour élèves du primaire ?

Votre opinion

Des livres trop précoces au primaire ?

Des lectures sexuellement explicites se seraient retrouvées au primaire. Des parents concernés ont mis sur pied un site Web pour faire appel à la vigilance des parents sur le danger de ces lectures jugées précoces et inappropriées.

  – Dossier Sexualité, Éducation, Débats sociaux.

débats sociaux société sociales réflexionsSelon Parent-Alerte, la confusion commence par les dessins enfantins des couvertures qui attirent des lecteurs trop jeunes pour leur contenu. Ce qui aurait amené des employés d’une librairie à recommander ces livres à des enfants, sans tenir compte du classement 13 ans et plus.

On nous envoie deux exemples de ces contenus inappropriés, dont un extrait décrivant une première relation sexuelle complète entre une jeune fille et un garçon. À la lecture, on peut affirmer que le ton érotique de ce texte n’a rien à voir avec celui d’un cours d’éducation sexuelle.

Nouveau classement 18 ans et plus

Ce qui nous amène déjà à remettre en question le classement de ces livres. D’ailleurs, après vérification sur le site Web d’un libraire bien connu, on constate que le classement de cette collection est passé à «romans jeunes adultes», ce qui en d’autres mots signifie 18 ans, et non plus 13 ans.

Plutôt que d’en tirer nous-mêmes des conclusions, nous vous invitons à participer à un débat sur ce thème. À la suite de vos commentaires, nous présenterons une synthèse de vos opinions dans un prochain numéro de Reflet de Société.

  • Craignez-vous que vos enfants soient exposés à des lectures trop précoces ?
  • Croyez-vous que les dessins des couvertures de certains romans jeunesse représentent mal la maturité de leur contenu ?
  • Croyez-vous que les classements de ces livres correspondent bien à leur contenu ?

L’amour en 3 dimensions.

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleAmour ou amitié?

Roman de cheminement humoristique. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et les autres. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Abonnement au magazine Reflet de Société

magazine revue journal édition journalisme presse écrite communautaireInternet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Pourquoi s’abonner à Reflet de Société?

  • Le citoyen est au cœur de notre mission
  • Un regard différent, critique et empreint de compassion sur les grands enjeux de société
  • Un espace ouvert aux lecteurs pour prendre la parole, partager leurs expérience et faire progresser les débats
  • Un magazine d’information entièrement indépendant, financé par ses milliers d’abonnés aux quatre coins du Québec
  • Tous les profits générés par la vente de Reflet de Société sont remis à l’organisme Journal de la Rue qui offre des services de réinsertion sociale aux jeunes.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement.html Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

%d blogueurs aiment cette page :