Résultats élections fédérales 2011

Gouvernement conservateur majoritaire

Vague NPD pour le Québec

Les résultats des élections fédérales 2011 viennent d’être annoncé. Avec un gouvernement majoritaire conservateur, comment peut-on envisager les 4 prochaines années pour le Québec ?

Raymond Viger Dossiers Politique, Stephen Harper, Jack Layton

Stephen Harper premier ministre canada élections fédéralesC’est avec beaucoup de craintes que je regarde l’avenir court terme du Québec. Je n’ai écrit que peu de billets sur la politique. Mais la majorité de mes textes ont questionné Stephen Harper et le parti Conservateur.

Je suis encore sous le choc des résultats des élections fédérales 2011. Que le Parti Conservateur de Stephen Harper se soit fait, encore une fois élire, est une chose. Qu’il soit majoritaire me fait extrêmement peur.

Gouvernement Conservateur majoritaire

Les pires changements sociaux n’arriveront pas dans les prochains mois. Mais ceux qui vont suivre, risque d’être long et pénible à vivre.

Un gouvernement majoritaire Conservateur avec un Québec qui a majoritairement voter contre Stephen Harper et en très grande majorité pour le NPD.

Comment le Québec et le Canada vont survivre à cette réalité qui m’inquiète?

Une démocratie équitable?

Cette élection ravive mon questionnement sur l’équité de notre système politique. Par opposition à Stephen Harper et au parti Conservateur, le Québec a majoritairement voté pour le NPD. Mais pour plusieurs de ces députés, ont-ils l’expérience pour bien nous représenter? Ont-ils la connaissance et l’expérience de leur comté?

Le Québec a voté contre Stephen Harper et le Parti Conservateur. Le Québec a voté pour le NPD et Jack Layton pour un changement. Mais connaissons-nous les députés qui ont reçu ces votes dans nos comtés?

Autres textes sur Politique

Décès de Jack Layton

Pour une réforme de notre système politique

Est-ce que notre système politique met en danger la démocratie?

Lutte à la drogue: les Conservateurs contre la science

Québec solidaire, Amir Khadir, Françoise David et le salaire minimum à 16$

Les gais peuvent-ils prendre le pouvoir?

Le poids du Québec dans le Canada

Vie sociale et politique

Stephen Harper et l’avortement

Stephen Harper et le social, 2 mondes étrangers

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

Stephen Harper, l’Église Évangélique et le parti conservateur

Élections fédérales 2011

Stephen Harper, Église évangélique et créationnisme

Si le crucifix et les prières du maire de Saguenay Jean Tremblay dérangent certains, que dire du lobby de l’Église Évangélique et des créationnistes qui ont investi le Parti Conservateur de Stephen Harper.

Raymond Viger Dossiers Politique, Stephen Harper

Stephen Harper premier ministre canada élections fédéralesAvec mon billet questionnant Québec Solidaire sur leur proposition d’un salaire minimum à 16$, j’ai eu plusieurs échanges avec des blogueurs politiquement positionnés.

C’est comme cela que j’ai pu avoir des échanges intéressants avec The Ubbergeek. Il m’a fait découvrir une réalité de Stephen Harper et du Parti Conservateur qui ne fait que confirmer pourquoi j’avais tellement de difficulté à appuyer Stephen Harper et le Parti Conservateur.

Le Parti conservateur, Stephen Harper et l’Église Évangélique

Quand The Ubbergeek a commencé è me parler que le gouvernement de Stephen Harper était infiltré par l’Église Évangélique je croyais avoir affaire à un adepte de la théorie de la conspiration. Quand il est allé à me dire qu’en plus, des ministres et des députés du Parti Conservateur étaient des créationnistes, c’est-à-dire des gens qui refusent les bases scientifiques, qui sont contre la théorie de l’évolution, j’étais convaincu que The Ubbergeek méritait une place dans un hôpital psychiatrique.

Mais The Ubbergeek m’a fourni ses références. Il a commencé avec l’émission Enquête avec Alain Gravel à Radio-Canada. Il enchaîne avec Gary Goodyear, ministre des Sciences et Technologies dans le gouvernement de Stephen Harper qui est un créationniste. C’est-à-dire que nous avons un ministre des Sciences qui ne croit pas à la Science! Sa référence, Alain Dubuc dans un reportage pour La Presse.

Avec de telles sources pour soutenir ses affirmations, The Ubbergeek avait réussi à me fournir les justifications de mes malaises envers le gouvernement de Stephen Harper et du Parti Conservateur.

Stephen Harper et le social

J’avais déjà traité en 2009 Stephen Harper d’anti-social. Toujours en 2009, nous avions dénoncé les théories anti-scientifique de Stephen Harper en matière de prévention des drogues.

Que ce soit Stephen Harper et l’avortement ou encore les positions de Stephen Harper et l’homosexualité, nos questionnements envers le Parti conservateur et Stephen Harper ne cessaient de s’intensifier depuis déjà plus de 3 ans.

Le tout avait débuté lors de mon reportage sur le site d’injections supervisées Insite de Vancouver. Malgré que toutes les instances communautaires, judiciaires, de la Santé et du gouvernement de la Colombie-Britannique fassent consensus pour conserver cet organisme qui soutient les personnes toxicomanes, le gouvernement de Stephen Harper tente de fermer le site d’injections supervisées. Malgré que la cour ait débouté le gouvernement de Stephen Harper, celui-ci s’obstine et va en appel!

Pour qui voter le 2 mai?

Trois ans plus tard et pour une deuxième élection fédérale, je peux maintenant prendre position officiellement contre le Parti Conservateur et Stephen Harper.

Parce qu’il est inacceptable que des ministres créationnistes soient nommés Ministre de la Science.

Parce qu’il est inacceptable que des lobbyistes religieux tels que Faytene Kryskow puissent circuler à leur guise dans le parlement canadien.

Parce qu’il est inacceptable que les conservateurs de Stephen Harper remettent en question nos positions sur l’avortement et l’homosexualité.

Médias et Stephen Harper

Ces faits ont été médiatisé par plusieurs journalistes crédibles qui ont fait enquête. La GRC a noté cette influence grandissante au sein du gouvernement de Stephen Harper et du Parti Conservateur. Les faits sont connus et ont été rendus publics. Il est inacceptable que rien ne soit fait pour éviter cette ingérence dans nos instances démocratiques.

Lundi le 2 mai 2011 est une journée importante. Une journée où tous les citoyens doivent exercer leur seul privilège démocratique et aller voter. Voter contre le Parti Conservateur. Voter contre Stephen Harper. Il y a un dérapage politique important qui doit être arrêté.

Pour vous éviter de faire toutes les recherches, je vous laisse quelques références fournies par The Ubbergeek et que j’ai complétées. Si vous n’aviez le temps que d’en regarder un seul avant d’aller voter lundi soir, le documentaire d’Alain Gravel est une priorité.

Références sur Stephen Harper, l’Église évangélique et le créationnisme

Enquête, Radio-Canada, Alain Gravel. À la droite de Harper.

Radio-Canada, Brigitte Bureau. Des parlementaires sous l’influence des évangéliques.

La Presse, Alain Dubuc, La grande noirceur conservatrice.

L’actualité, Pierre Cayouette. Une victoire pour le milieu culturel.

Le Devoir, Hélène Buzzetti. Les évangélistes appuient les conservateurs.

Desautels, Radio-Canada. Harper et les évangélistes.

Autres textes sur Politique

Pour une réforme de notre système politique

Résultats élections fédérales 2011

Est-ce que notre système politique met en danger la démocratie?

Stephen Harper et l’homosexualité

Lutte à la drogue: les Conservateurs contre la science

Québec solidaire, Amir Khadir, Françoise David et le salaire minimum à 16$

Les gais peuvent-ils prendre le pouvoir?

Le poids du Québec dans le Canada

Vie sociale et politique

Stephen Harper et l’avortement

Stephen Harper et le social, 2 mondes étrangers

Les blogueurs et les élections fédérales.

L’art d’écrire un blogue et d’être bien référencé, le livre!

Comment assurer d’être bien référencé pour votre blog ? Comment fidéliser les internautes ? Comment augmenter son trafic ? Comment interagir avec un Throll qui commente votre blog ?

guide-referencer-blog-referencement-naturel-livre Maintenant disponible, le livre Référencer son blogue, un mot à la fois. Un livre sur l’art d’écrire un blogue et d’être bien référencé.

Écrire pour un blogue est différent que pour un magazine ou un journal. Comment maîtriser une technique simple et efficace pour que votre billet soit bien référencé par les moteurs de recherche tout en étant pertinent et cohérent pour les internautes? Les techniques d’écrire qu’il faut maîtriser sont expliqués dans ce guide.

Le guide est accessible à tous et facile d’utilisation. Il est une bonne référence autant pour la personne qui veut débuter un blogue que celle qui travaille pour un média et qui veut augmenter son trafic et son rendement.

Pour commander le livre, par Internet aux Éditions TNT, par téléphone au (514) 256-9000 au coût de 9,95$ ou encore pour les dates des prochaines formations.

Stephen Harper déclenche les élections au Canada

Stephen Harper déclenche les élections au Canada

Raymond Viger Dossier Stephen Harper, Philippe Couillard

politique politicien élections fédérales élection provinciale Ce n’est pas fait encore. C’est comme si. Prévu pour dimanche. Pour qui vais-je voter pour me représenter au fédéral?

Y a-t-il un parti Rhinocéros ou tout autre parti politique loufoque qui pourrait m’attirer? Parce que j’ai décroché de la politique conventionnelle. Je ne crois plus au système en place.

Est-ce les balles de golf de Jean Chrétien qui me dérangent? Ou encore les lois fiscales adoptés par Paul Martin pour favoriser sa compagnie Canadian Steamship Line? Le Mont Orford que Jean Charest voulait vendre à ses amis? Philippe Couillard qui vote des lois avantageant son futur employeur du privé? Les 500 000$ en liquide que Brian Mulroney avait oublié dans un coffre de sécurité?…

Au-delà de ces quelques questions de principes, je n’aime pas le système électoral qui nous est proposé. On me demande de faire un vote pour la personne qui représentera mon comté, pour celle qui sera le Premier Ministre et pour le parti qui sera au pouvoir. Un seul vote, 3 significations! Incohérence totale.

De mettre un parti politique dans mes choix quand je veux faire élire la meilleure personne pour représenter mon comté, il y a déjà un conflit d’intérêt. Parce qu’un parti politique possède la plus grande arme anti-démocratique qui soit: la ligne de parti. En clair, cela veut dire pense comme nous te disons de penser. Vote comme on te dira de penser… Cela veut dire que la personne pour qui j’ai votée, si elle dissidente, elle se fera montrer la porte. Genre les événements de Thomas Mulcair. Est-ce que les députés ne sont que des « front », des pantins pour le Premier Ministre?

Je me souviens de Vincent Della Noce. Un garagiste qui avait créé dans les années 1980 une association pour tenter de contrer la main-mise des pétrolières. Vincent Della Noce avait décidé d’aller en politique fédérale pour se fpolitique politicien élections provinciales élection fédéraleaire entendre et représenter les garagistes indépendants. Il a été élu. On l’a assied dans le fond de la salle et on ne l’a plus jamais entendu parler. Belle démocratie!

Il y a d’autres modèles de démocratie plus démocratique. Je ne suis pas plus attiré par celui des Américains. Pendant une éternité et des millions de dollars plus tard, on voit des candidats faire leur promotion et la tournée de leur pays. C’est long et ça coûte cher. Très cher. Ceux qui finance ces interminables campagnes électorales, sont les grands lobbyings qui vont contrôler le pays par en arrière. Ils prennent des options sur le pouvoir en donnant de l’argent  à tous les candidats potentiels. Rien à voir avec la démocratie.

Prenons l’exemple d’un organisme communautaire. Il y a l’assemblée générale. Les membres sont tous présents et représentent le peuple. Ils font l’élection des administrateurs à partir de plusieurs champs d’intérêts: représentant des employés, des bénévoles, des membres utilisateurs… Ce sont les comtés. Il n’y a aucune ligne de parti. Chaque membre peut voter pour le meilleur représentant dans son comté. Chaque personne qui veut se faire élire, peut le faire, peut importe le budget qu’il a. Parce qu’il n’y a pas de grosses campagnes électorales. La seule question que nous avons à répondre est la suivante: qui est la meilleure personne pour nous représenter. Un point c’est tout. Aucune promesse électorale à faire. Aucune entrave à la liberté d’action future que nous avons besoin pour gérer adéquatement l’organisme.

Quand le conseil d’administration est élu, les administrateurs, entre-eux, décident qui sera le meilleur président (le Premier ministre), vice-président, trésorier et secrétaire (les ministres). On appelle cela la gestion démocratique d’un organisme communautaire.

Si on reprend ce modèle pour un pays. Le peuple fait l’élection de la meilleure personne pour représenter son comté. Ces gens ne sont affiliés à aucun parti politique. Il n’y a aucun chef de parti. Après leurs élections, les 295 meilleures personnes de comté se retrouvent ensemble pour décider qui, parmi ces 295 meilleures personnes de comté, serait la meilleure personne pour être leur Premier ministre, et qui seraient les meilleures personnes pour être ministre. Le Premier ministre n’a pas de pouvoir sur les députés. Les députés peuvent voter en fonction de leur convictions profondes.

Un tel système n’est peut-être pas parfait. Mais serait-il moins imparfait que celui que nous avons présentement? Mais comme a déjà dit quelqu’un… « I had a dream ».

Autres textes sur Politique

Pour une réforme de notre système politique

Résultats élections fédérales 2011

Est-ce que notre système politique met en danger la démocratie?

Stephen Harper et l’homosexualité

Lutte à la drogue: les Conservateurs contre la science

Québec solidaire, Amir Khadir, Françoise David et le salaire minimum à 16$

Les gais peuvent-ils prendre le pouvoir?

Le poids du Québec dans le Canada

Vie sociale et politique

Stephen Harper et l’avortement

Stephen Harper et le social, 2 mondes étrangers

Renart L’éveillé a émis une belle théorie sur la pollution électorale.

PUBLICITÉ
cover_avril-mai08 Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :