SNC Lavalin, Morrow communication et la Commission Charbonneau

De fausses représentations à fausse facture

Morrow communication, une communication pourrie à l’os?

Déjà en mai 2009 Patrick Lagacé dénonçait le manque d’éthique de Morrow Communication dans une campagne de publicité touchant l’arrivée des Bixi à Montréal.

Raymond Viger  Dossiers Michelle Blanc, Patrick Lagacé, Protection du consommateur et Politique

SNC-Lavalin Montreal siege social rené levesque boulevard génie conseilLa Commission Charbonneau, avec le témoignage d’Yves Cadotte, VP de la firme SNC Lavalin, nous apprend que la Firme d’ingénierie et de construction aurait versé 1 million de dollars aux partis Libéral et au Parti Québécois.

Que fait le Directeur général des élections?

Les représentants des deux partis politiques devant le micro de TVA soulignent que si le parti a reçu illégalement des sommes d’argent, celles-ci seront remboursées.

Désolé, mais je trouve cette déclaration un peu vide de sens. Si j’ai fraudé la taxe de vente, je ne peux pas me contenter de déclarer que je vais remettre les argents de la fraude et espérer tout oublier. Les fonctionnaires représentants la taxe vont entrer chez nous, vont évaluer le montant de la fraude, vont y rajouter des amendes ainsi que des intérêts et vont exiger un paiement sous peine de me faire saisir tous mes actifs.

Et si je considère que le montant évalué est trop élevé, je dois tout de même payer et j’aurais le fardeau de la preuve pour réussir à me faire rembourser. Semblerait que pour les partis politiques les règles soient beaucoup plus souples quand on se contente de vouloir rembourser les sommes que la Commission Charbonneau va retracer.

Pourquoi le Directeur général des élections n’est-il pas aussi intransigeant que les fonctionnaires de la taxe? Pourquoi sommes-nous plus gentils avec les partis politiques que nous le serions avec certaines catégories d’entreprises qui travaillent fort à créer de l’emploi et de la richesse au Québec?

Morrow communication

bixi-montreal velo gérald tremblay morrow communication commission charbonneauEt que dire de Morrow communication, surnommé communication de Morrons par Michelle Blanc en 2009. Cette firme de communication, pour le compte de stationnement Montréal, avait le mandat de préparer l’arrivée médiatique des vélos Bixi. Pour se faire, Morrow coommunication avait créé de faux blogues et sites Internet tenus par de pseudos citoyens pour vanter les mérites du Bixi.

Mai 2009, Patrick Lagacé dans La Presse dévoile la supercherie qui fait réagir la blogosphère. Michelle Blanc en profite pour faire un jeu de mot et parler de communication de morons!

La commission Charbonneau nous apprend que Morrow communication, déjà spécialisé dans la fausse représentation joue maintenant avec les usages de faux avec une fausse facture de plus de 75 000$ à SNC Lavalin, le tout au profit éventuel du parti politique du Maire Gérald Tremblay, Union Montréal.

Liza Frulla et son conjoint André Morrow!

Liza Frulla, ancienne ministre libérale démissionne de son poste de journaliste à Radio-Canada. On apprend qu’André Morrow, propriétaire de Morrow Communication est son mari!

Morale de cette histoire: Si on était plus sévère avec les écarts de conduite, on éviterait les escalades dans les fraudes.

Morale de cette morale: Plus nous montons dans la hiérarchie d’une société et plus grande sont nos possibilités de fraudes… plus grandes devraient être les conséquences. Si je viole une personne, je suis coupable. Si je suis en poste d’autorité envers cette personne, je suis doublement coupable. Malheureusement, ça ne semble pas être le cas avec la politique quand on parle d’argent et de pouvoir.

Relationniste et Morrow Communication en 2009 

Reportage de Patrick Lagacé sur Morrow Communication en 2009

Communications de morons de Michelle Blanc en 2009

Autres textes sur Politique et Médias

L’art d’écrire un blogue et d’être bien référencé, le livre!

Comment assurer d’être bien référencé pour votre blog ? Comment fidéliser les internautes ? Comment augmenter son trafic ? Comment interagir avec un Throll qui commente votre blog ?

guide-referencer-blog-referencement-naturel-livre Maintenant disponible, le livre Référencer son blogue, un mot à la fois. Un livre sur l’art d’écrire un blogue et d’être bien référencé.

Écrire pour un blogue est différent que pour un magazine ou un journal. Comment maîtriser une technique simple et efficace pour que votre billet soit bien référencé par les moteurs de recherche tout en étant pertinent et cohérent pour les internautes? Les techniques d’écriture qu’il faut maîtriser sont expliquées dans ce guide.

Le guide est accessible à tous et facile d’utilisation. Il est une bonne référence autant pour la personne qui veut débuter un blogue que celle qui travaille pour un média et qui veut augmenter son trafic et son rendement.

Pour commander le livre, par Internet aux Éditions TNT, par téléphone au (514) 256-9000 au coût de 9,95$ ou encore pour les dates des prochaines formations.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT.

Publicités

Exposition de corps humain: Bodies L’exposition VS Amnistie internationale

Exposition de corps humain: Bodies L’exposition VS Amnistie internationale

bodies-l-exposition-corps-humains-exposes Prisonniers chinois? Problème d’éthique et de morale? Art ou éducation?

Raymond Viger    Dossier Culture

Bodies… L’exposition, après un été au Pavillon d’Espace 400e au Port de Québec, Bodies… L’exposition s’installera vendredi au Centre d’Exposition de Montréal au Centre Eaton de Montréal.

Amnistie internationale demandera le boycott de l’exposition si une entente avec  l’organisateur américain Premier Exhibitions et la commission de l’éthique, de la science et de la technologie du Québec pour que soit affiché un avertissement aux spectateurs comme quoi les corps exposés pourraient provenir de prisonniers chinois.

Je répète LES CORPS EXPOSÉS POURRAIENT PROVENIR DE PRISONNIERS CHINOIS!!! Quand on connait le nombre de prisonniers politiques qui ont été injustement tués, ce n’est pas très invitant d’encourager  Bodies… L’exposition.

Donner son corps à la science, pas de problème et j’encourage le geste. Qu’on me coupe en petits morceaux pour un don d’organe ou encore pour pprisonniers-chinois-exposition-bodiesermettre aux futurs médecins de se pratiquer, ma conscience, mes principes et mes valeurs ne sont pas attaqués. Mais découper un être humain pour en faire une exposition, j’ai un problème. A-t-on l’autorisation écrite de tous les anciens propriétaires de ces corps pour les exposer comme on le fait pour faire un don d’organe?

Bodies… L’exposition: est-ce de l’art?

Les organisateurs ne sont pas convaincants sur ce point. Leurs arguments se limitant au bienfait de prévention contre le tabagisme ou nos mauvaises habitudes de vie, on parle ici d’éducation et rien d’artistique.

Question morale et éthique?

prisonniers-chinois-exposition-bodies-tiananmen-square-hero Mais d’où proviennent les corps qui auront servi à Bodies… L’exposition? Amnistie internationale demande que l’on inscrive: Les corps exposés pourraient provenir de prisonniers chinois. Un peu comme on inscrit sur un aliment qu’il pourrait contenir des traces d’arachides!!!

Finalement, mon corps pourrait se retrouver, contre ma volonté, dans cette exposition. Si je fais un voyage en Chine et que je continues à tenir mon blogue, les autorités chinoises pourraient me faire prisonnier. Je pourrais mystérieusement disparaître et me retrouver, anonymement dans Bodies… L’exposition.

Le débat est lancé. Le tout sera entendu aujourd’hui lors de l’émission Dumont 360 au Canal V (l’ancien TQS).

Que dirait le public si on faisait une exposition avec de vrais animaux disséqués? Accepterions-nous que notre chat ou notre chien soit mis en morceaux pour faire une exposition? Si on ne peut l’accepter pour nos animaux de compagnies, pourquoi l’accepter pour des humains?

PS 22 octobre 2009 21:30 heures: Je reviens de l’émission Dumont 360. Richard Petit était aussi présent pour donner la contrepartie. Un des arguments de Richard Petit était que les corps de Bodies… L’exposition ne sont pas pires que les momies que l’on trouve et que l’on expose dans les musées. Si les droits d’auteur des chansons de Richard Petit sont protégés pendant 50 ans après sa mort avant de devenir public, pourquoi mon corps ne le serait pas?

Richard Petit a ensuite souligné que personne ne fait d’histoire sur l’exposition du coeur du Frère André à l’Oratoire St-Joseph. Sur ce point, ma conjointe Danielle me souligne que les Frères font, non seulement le voeu de pauvreté et que toute leurs possessions sont propriétés de la communauté, mais que cela inclus aussi leur corps. La communauté peut donc autoriser, comme c’est le cas avec le Frère André, d’exposer son coeur.

Autres textes sur la continuité de cette histoire: Boycott d’Amnistie internationale envers l’exposition de corps humains Bodies

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementQuand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Gérald Tremblay, magazine Box Gym et la publicité d’un politicien

Gérald Tremblay, magazine Box Gym et la publicité d’un politicien

Raymond Viger         Dossier Politique, Ville de Montréal

gerald-tremblay-maire-de-montreal-politicien La télévision nous présente une annonce d’un match de boxe de Magazine Boxe gym. Jusque-là, pas de quoi faire un billet. Mais quand j’ai vu le maire de Montréal Gérald Tremblay jouer au boxeur dans ce commercial j’ai commencé à me questionner.

Un homme politique comme Gérald Tremblay qui sera en élection bientôt peut-il, éthiquement faire un commercial pour un match de boxe? Je comprends que les politiciens ont besoin d’être vu en espérant de gagner des votes. Mais dans ce genre de publicité, j’ai l’impression de voir un comédien qui reçoit un cachet pour faire la promotion d’un match de boxe.

D’un comédien, c’est son travail. Mais en quoi est-ce le travail du maire de Montréal de faire le figurant dans un commercial pour annoncer la boxe?

En tant que citoyen de Montréal et payeur de taxe, je suis déçu et choqué de voir un commercial pour un match de boxe. Je ne comprends pas. Vraiment pas. S’il vous plaît m’expliquer!

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

La quête du journalisme citoyen

La quête du journalisme citoyen

Raymond Viger                     Dossier Journalisme et média

Quand les relationnistes ont décidé de se lancer sur Internet et les médias sociaux, les journalistes ont sursauté. Philippe Schnobb de Radio-Canada a déjà déchiré sa chemise sur le dos du journalisme-citoyen. L’éthique du journalisme-citoyen a régulièrement été questionné. Surtout après que Morrow Communication ait créé un faux blogue de citoyens pour mousser l’idée des vélos Bixi de la Ville de Montréal.

Récemment, j’ai réagi à un commentaire de la chercheure Samia Mihoub chercheuse à l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke. Mme Samia Mihoub laissait sous-entendre, lors du congrès annuel de l’Association francophone pour le savoir (ACFAS) à Ottawa, que des sites tels qu’Agoravox en France, grâce à une politique éditoriale et une charte de rédaction permettait d’obtenir un cadre éthique au journalisme citoyen. Étant moi-même rédacteur et modérateur sur le site d’Agoravox, je ne suis vraiment pas d’accord avec les affirmations de Samia Mihoub.

Il est vrai qu’Agoravox a un comité de modération pour éviter que n’importe qui publie n’importe quelle connerie. Mais est-ce du journalisme citoyen pour autant? Pas en ce qui me concerne. Parce que si un citoyen amène un bon sujet, un bon angle mais qu’il faut le développer plus, faire plus de recherche, vérifier des faits, aucun journaliste n’est affecté pour pouvoir compléter le travail amorcé. Entre le texte brute d’un citoyen et le produit final et publiable, il y a une équipe journalistique, ou du moins, une éthique journalistique qui est employé.

Rien de tel n’existe dans les blogues ou dans les sites tels qu’Agoravox, Cent Papier ou autres. Au Québec, tout citoyen peut faire du journalisme. Il n’existe pas d’association professionnelle et légale pour encadrer la profession. Comment fait-on alors pour séparer le journaliste du journaliste-citoyen? Par son professionnalisme! Même parmi les médias conventionnels il existe parfois des gens qui font du journalisme et qui ne devrait pas en faire. Et certains citoyens, qui ne sont pas officiellement reconnus comme journaliste, ont pourtant une éthique et une rigueur importante et professionnelle.

Un débat qui dure depuis des années et qui n’est pas encore terminé.

PUBLICITÉ

Concert bénéfice pour le Café-Graffiti

logo aherosol basse resolution 50 musiciens de l’Orchestre symphonique pop de Montréal nous présenterons un répertoire de musique de films tels que Spiderman, Mission Impossible, James Bond… Les danseurs de Breakdance seront présents sur scène avec l’orchestre symphonique. Le 28 novembre à 19:30 heures à l’Église St-Jean-Baptiste.

Pour le prix d’un spectacle, vous soutenez un organisme jeune, intense et dynamique. Pour l’achet de vos billets du Concerto aHÉROSol, par téléphone au (514) 256-9000, sur le site Internet de l’organisme ou encore sur le Réseau Admission. Pour plus d’informations sur le concerto aHÉROSol de l’Orchestre symphonique pop de Montréal.

Éthique et controverse dans la blogosphère et sur Twitter

Éthique et controverse dans la blogosphère et sur Twitter

Raymond Viger                     Dossier Internet

Régulièrement, le débat s’anime sur l’éthique dans les blogues et sur Twitter, la controverse entre journalistes et blogueurs, la définition de journalisme-citoyen… Même les agences de communication comme Morrow qui avait créé un blogue pour le compte de Stationnement Montréal avec de faux blogueurs en a choqué plus d’un.

Passant d’un blogue à l’autre traitant de ces sujets, j’en arrive sur le blogue de Martin Comeau. M. Comeau a su prendre un ton que j’ai bien apprécié sur la rigueur que nous devons tous conserver et acquérir, que nous soyons journaliste, blogueur ou citoyen.

C’est avec grand plaisir que je vous présente le blogue de Martin Comeau, Carnet numérique, dans ma blogoliste. J’irais le commenter et animer certains débats à partir de son blogue et que je ramènerais ici de temps à autre.

Renart L’éveillé a écrit quelques billets sur l’éthique dans la blogosphère, Mais Martin Comeau a remis les pendules à l’heure sur la rigueur que nous devons soutenir.

Pendant ce temps, Michelle Blanc nous parle d’éthique et médias.

L’éthique n’a pas fini de faire couler beaucoup d’encre. L’anonymat ne permettant pas toujours de bien établir la crédibilité de notre interlocuteur.

Christophe Lefevre de Techtrends aborde le sujet sous l’angle de l’anonymat des blogueurs.

PUBLICITÉ

show_image L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre, au coût de 19,95$ est disponible.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Code de deontologie journalistique Michelle Blanc et la federation des journalistes

Code de déontologie journalistique:

Michelle Blanc et la fédération des journalistes

Raymond Viger     Dossier Médias et Internet, Michelle Blanc.

Michelle Blanc, consultante et conférencière en marketing Internet pose des questions sur le code de déontologie de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ). Elle fait un parallèle entre les journalistes et les blogueurs. Michelle Blanc fait du copier-coller sur cette clause du code de déontologie journalistique et y va de quelques petits commentaires personnels. Michelle Blanc y va de plusieurs comparaisons entre journalistes et blogueurs.

Débat entre journalistes et blogueurs

Je ne suis pas sûr de bien comprendre pourquoi le débat est lancé de cette façon. Qu’est-ce qui motive Michelle Blanc de comparer journalistes et blogueurs à partir du code de déontologie des journalistes?

Je ne comprends pas non plus le ton sarcastique que Michelle Blanc utilise dans ses commentaires. La Fédération professionnelle des journalistes a des commanditaires qui sont affichés dans le bas de leur site Internet. Michelle Blanc laisse sous-entendre que les commanditaires (Radio-Canada, Gesca, Astral Media, Séletion du Reader’s Digest et Rogers) ont commandité une citation particulière. Ici, Michelle Blanc dépasse le sarcasme et tombe dans une accusation directe. Ces commanditaires se retrouvent sur toutes les pages du site de la Fédération des journalistes du Québec. Ils n’ont pas commandité une citation en particulier. Faut quand même pas imaginer des scandales des commandites quand il n’y a rien à voir.

Pour ceux qui oserait croire que j’ai une dent contre Michelle Blanc avec mon questionnement, je veux souligner que j’ai beaucoup de respect pour Michelle Blanc. Michelle Blanc a fait plusieurs excellentes présentations des impacts de la blogosphère (Émission Tout le monde en parle, Isabelle Maréchal…), Michelle Blanc a aussi été finaliste pour la personnalité de l’année pour Reflet de Société.

Même si j’ai beaucoup de respect pour Michelle Blanc et pour son travail, je me donne le droit de critiquer ce billet. Je ne critique pas l’ensemble de son travail.

PS 19 juin 2009. Parlant de déontologie et de code d’éthique, Renart L’éveillé propose la néthique pour modérer les blogueurs anonymes.

PUBLICITÉ

show_imageQuand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :