Gambling, vidéo et DVD

Gambling, vidéo et DVD

Raymond Viger     Dossier  Gambling et jeu compulsif

Bande annonce DVD gambling

DVD de sensibilisation rassemblant témoignages et interventions de Biz, de Loco Locass, de l’ancienne croupière Éléonore Mainguy, du joueur devenu paraplégique Did Tafari Bélizaire et de plusieurs joueurs compulsifs. Le moyen idéal de s’éveiller aux conséquences de la dépendance au jeu.

DVD Gambling. 20$ + 5$ (taxes et frais de transport)

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.

Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc, H1V 1X4.

Textes sur le  Gambling et jeu compulsif

Témoignage d’un joueur en ligne

Jeux en ligne legalisation en France

Autres textes sur Loto-Québec

Loto-Québec, une longue tradition de mensonges

Merci à Loto-Québec de nous avoir ruiné

À Loto-Québec de qui se moque-t-on?

Quand une croupière s’en va-t-en guerre; histoire d’Éléonore Mainguy

Anne Panasuk transforme la société

Loto-Québec, les gracieusetés et les joueurs compulsifs

Loto-Québec, le Journal de Montréal et l’accès à l’information

Loto-Québec, le Casino et le suicide

Alain Dubois contre Loto-Québec: Fidèle à la cause

Alain Dubois contre Loto-Québec: Fidèle à la cause

Geneviève Boivin          Dossiers Loto-Québec, Gambling et jeu compulsif, Recours collectif contre Loto-Québec

alain-dubois-jeu-compulsif-recours-collectif-contre-loto-quebec-joueurs-compulsifs Depuis plusieurs années, Alain Dubois s’investit dans la cause du jeu compulsif. Au Québec, il a été un des premiers à développer des outils d’information sur le jeu, accessibles à tous, et à dénoncer publiquement les agissements de Loto-Québec dans les différents médias de la province. Alors qu’un important recours collectif contre la société d’État s’est amorcé en septembre 2008, il se questionne plus que jamais sur l’honnêteté de Loto-Québec et sur la promotion de la culture du jeu.

Alain Dubois s’intéresse à la cause des joueurs pathologiques

À la fin des années 1990, il y avait peu de recherches sur le jeu compulsif. Aucun site Internet québécois n’en discutait ouvertement.

Intéressé par le sujet, Alain Dubois s’implique.M. Dubois voulait concevoir un outil qui rassemblerait l’ensemble des acteurs impliqués dans le domaine (joueurs, chercheurs, spécialistes, etc.).

Alain Dubois répond par les armes… du web!

En 2002, Alain Dubois fonde jeu-compulsif.info. Vient ensuite la création de la coalition de citoyens préoccupés par le manque d’éthique de Loto-Québec, EmJEU.com. «Je restais très critique face à Loto-Québec et j’ai ressenti le besoin de prendre la parole publiquement. EmJEU m’a permis de le faire.»

Aujourd’hui, Alain Dubois est devenu un «expert» sur le jeu compulsif. Il a fait des centaines d’interventions médiatiques depuis le début de son implication.

Loto-Québec et la promotion du jeu

La promotion du jeu de hasard et des appareils de loterie vidéo (ALV) par l’État n’est un secret pour personne. Mais sait-on à quel point ces machines sont dangereuses pour les gens et comment Loto-Québec a de l’emprise sur le jeu? Selon Alain Dubois, le problème est présent à plusieurs niveaux.

Depuis la légalisation des jeux de hasard, le gouvernement du Québec a pris le contrôle de tout ce qui entoure l’industrie, y compris les appareils de loterie vidéo et autres machines à sous.

loto-quebec-jeu-compulsif-gambling-casino-joueur-pathologique Loto-Québec, une société d’État honnête?

Sur 1 milliard 300 millions de profil annuel que génère le jeu au Québec, 800 millions proviennent des ALV. «La majorité des revenus de Loto-Québec viennent de citoyens qui éprouvent un problème de dépendance», affirme M. Dubois. Selon lui, Loto-Québec a même développé un moyen d’augmenter les profits des ALV. «Ils ont augmenté le taux de retour des machines qui est maintenant de 92%. Plus le taux de retour est élevé, plus Loto-Québec fait de l’argent, tout en augmentant, du même coup, le danger des appareils.» Les gens ont donc l’impression de gagner plus puisque la machine leur redonne de l’argent plus souvent mais en bout de ligne, cela les fait dépenser davantage.

Après toutes ces années d’implication, Alain Dubois ne croit plus à l’honnêteté de la société d’État. Surtout lorsqu’il est question d’études sur le «gambling» puisqu’elles sont souvent financées par Loto-Québec. La prévention, faite par l’industrie, comporte d’énormes lacunes. «Les campagnes de prévention faites par Loto-Québec ne sont pas efficaces», estime l’intervenant qui ajoute que la société d’État a les compétences pour créer de bonnes campagnes mais ne le fait tout simplement pas.

Recours collectif Brochu contre Loto-Québec: une cause à impact mondial

Le recours collectif contre Loto-Québec est une première. Selon M. Dubois, si Me Jean Brochu et son recours obtenaient gain de cause, l’industrie du jeu serait ébranlée partout dans le monde. «C’est un recours qui est surveillé internationalement. Advenant qu’il gagne, cela aurait des impacts importants, c’est une cause sans précédent.»

Le procès est loin d’être gagné. «Il s’agit ici d’un combat comme celui de David contre Goliath. Nous avons, d’un côté, Loto-Québec avec tout son argent et, de l’autre, une équipe qui a des moyens plus limités. De plus, même si le recours gagne, Loto-Québec ira certainement en appel.»

S’informer sur le recours collectif: ordonnance de non-publication

Le débat public sur le jeu, amorcé par des gens comme Alain Dubois depuis maintenant plusieurs années, s’accentue depuis le début du recours collectif. Même si M. Dubois ne prend pas part au recours, il a tenté de s’impliquer en offrant à la population un site Internet complet sur ce procès historique. L’information que l’on pouvait y trouver était beaucoup plus complète que ce qui est publié dans le peu de médias qui couvre le sujet. Malheureusement, à la fin octobre, le juge Gratien Duchesne a émis une ordonnance forçant l’auteur du http://recourscollectifbrochu.info à retirer les comptes rendus de son site. Désormais, seuls les médias parlés et écrits peuvent couvrir les audiences.

Ressources pour le jeu compulsif:

Gamblers Anonymes et Gam-Anon (514) 484-6664 ou 1-800-484-6664
Narcotiques Anonymes
(514) 249-0555 ou 1-800-463-0162
Nar-Anon
(514) 725-9284
Alcooliques Anonymes
(514) 376-9230

Textes sur le Gambling et jeu compulsif:

Témoignage d’un joueur compulsif

Comment fidéliser un gambler?

DVD prévention gambling et jeu compulsif

Être le conjoint d’un gambler

Le prix à payer pour devenir un gambler

La Sérénité pour un joueur compulsif

Biz Locolocass et le gambling

Éléonore Mainguy, ex-croupière du Casino

Did Tafari Bélizaire, casino, jeu compulsif et suicide

Jeux de cartes entre amis

Statistiques du pile ou face

Responsabilité de Loto-Québec

Reflet de Société, Vol.17, No 2

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

show_image CD de musique Ill Legal. Compilation de rappeur et rap music Hip Hop avec Chilly D, DJ Mana, L’intrus, Shades of culture, SP, Patrick Batemen, 01 Étranjj, Ninja P, Virus, Vulguerre, Chance Won, Erratum, Son 2 PT, Manspino, Dynastie des Morniers. 9,95$

Tél: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: cafegraffiti.net
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Did Tafari Bélizaire: Casino, jeu compulsif et suicide

Did Tafari Bélizaire: Casino, jeu compulsif et suicide

 Patrick Alleyn  Dossiers Gambling et jeu compulsifSuicideCasino

did-tafari-belizaire-gambling-suicide-jeu-compulsif

Le 20 septembre 2003, à 6h du matin, des marins  découvrent un colosse de 6 pieds 7 pouces flottant dans les eaux du St-Laurent. Les pompiers repêchent l’homme avec une grue sur un bateau amphibie.

Il nageait depuis une heure et demie, emporté par le courant. Il s’était jeté du haut du pont Jacques-Cartier après avoir tout perdu au Casino de Montréal.

À l’urgence de l’hôpital, il constate que ses jambes ne répondent plus. En tombant dans l’eau, sa colonne vertébrale s’est sectionnée, déchirant sa moelle épinière.

Did Tafari Bélizaire raconte son histoire.

Je suis devenu paraplégique à cause du jeu compulsif. Je m’accroche à un espoir: donner des conférences pour faire la différence auprès d’autres joueurs. Savez-vous que 4 à 8% des adolescents ont développé une dépendance au jeu? Je veux parler aux jeunes, car ils sont notre avenir.

La confiance du joueur compulsif

À l’école secondaire, j’étais une vedette: ma grandeur attirait. J’étais le seul Noir de mon école à Ste-Foy. Mes prouesses au basket me mettaient sur un piédestal. Je crois que cet excès de confiance a développé en moi le goût du risque, quelque chose d’inconscient. Quand tu gagnes aux jeux, t’es le king.

Les bars et les machines à sous

À 18 ans, je commence à travailler dans les bars de Québec, comme portier. C’était facile, vu ma stature. Dans les moments calmes, pendant 10 ans, je glisse quelques billets dans les machines à sous.

jeu-compulsif-gambling-casino-joueur-pathologique-gambler Sensations fortes du gambler

En mars 2003, de retour d’Amsterdam, où j’ai travaillé comme garde du corps d’une famille perse, je me mets à jouer férocement. J’étais encore sur le high de la Hollande, en quête de sensations fortes.En sept mois, je dépense autour de 8000$ dans les maudites machines. Manipulations, menteries, toute la famille y est passée. Et je passe les fois où j’ai vidé les comptes conjoints. J’ai même réduit mes achats de cocaïne pour jouer.

Jeu compulsif et les shylocks

Puis, j’emprunte 1000$ à des usuriers: 50$ par jour d’intérêts (1500$ par mois). Ils te laissent prendre du retard. Quand ils se sont mis à presser sur le champignon, j’ai pris 500$ dans la petite caisse de l’hôtel et je suis allé au casino, dans l’espoir de récupérer et rembourser. J’ai tout perdu.

Du Casino de Montréal au suicide

En sortant du Casino de Montréal, je me rends à pied sur le pont Jacques-Cartier. J’ai enjambé la barrière et me suis jeté en bas. Dans l’eau, je n’étais pas de bonne humeur: je n’étais pas mort. J’ai essayé de me caler.  Je n’y arrivais pas.

did-tafari-belizaire-gambling-suicide-jeu-compulsif-pathologique Les machines à sous de Loto-Québec

Deux ans après ma tentative de suicide, je m’explique encore mal comment on devient accro à ces appareils. C’est pas clair comment ça se passe. C’est peut-être un mal de vivre. Mais plein de gens ont des bibittes et ne deviennent pas joueurs compulsifs.Les machines sont attrayantes: le bruit, les couleurs. Tu penses que tu comprends les probabilités. Mais rien de tout ça ne tient. La plus grande force de ces 14 000 machines sous le contrôle de Loto-Québec est leur gain élevé. L’illusion des machines est là. J’ai gagné souvent. Une fois, j’ai gagné trois fois le gros lot la même journée (maximum 500$). Je suis sorti sur le party pendant 22 heures…

Solutions pour tempérer les joueurs compulsifs

Le jeu ne doit pas être accessible au coin de la rue, dans un petit bar où tu retrouves tes chums. Loto-Québec devrait regrouper les machines de vidéopoker dans quelques points de service dans la ville, comme au casino.Si, après avoir tout perdu, tu reviens chez toi à pied du casino, tu vas commencer à y penser. Quand la rage de jouer va te pogner, les 45 minutes de trajet d’autobus de Tétreaultville jusqu’à l’île Notre-Dame vont te calmer.On ne peut pas abolir le jeu. Je suis d’accord avec les casinos gérés par l’État. Mais je pense que Loto-Québec devrait retirer les 14 000 vidéopokers des bars. Tu vas te chercher un pain et t’as une machine à sous juste là! Comment ça se fait que les bars ouvrent à 8h le matin? Avec les machines, on frappe sur le petit peuple. Pourquoi n’y a-t-il aucune machine à Westmount? Les machines, du temps où elles étaient clandestines étaient moins accessibles. Loto-Québec redirige 22 millions sur ses 1,5 milliards de profits vers la prévention et la guérison du jeu pathologique. Des maisons de traitement sont devenues gratuites. Malgré tout, le problème est si grave que Québec devrait faire plus pour les joueurs excessifs. Le gouvernement devrait interdire la publicité sur le jeu, comme il le fait pour la cigarette. Tout ce marketing met le jeu à la mode et le banalise.C’est vrai qu’il y a des présentoirs dans les bars, avec des dépliants de prévention. Moi, je sniffais ma coke avec, pour ne pas lâcher la machine. Entre ce présentoir qui t’offre une aide et le guichet automatique installé à portée de main, qu’est-ce qui intéresse le joueur, croyez-vous?

loto-quebec-casino-jeu-compulsif-gambling-gambler-joueur-pathologique Critique de Loto-Québec

Je suis membre de la coalition EmJeu (Éthique pour modérer les jeux d’argent et de hasard), qui exerce des pressions sur Loto-Québec. Radios, télévisions, colloques, j’ai été aux mêmes tribunes que d’autres citoyens engagés dans la critique de la société d’État: Éléonore Mainguy, ex-croupière du casino de Charlevoix (Reflet de Société, août 2005) et Biz, du groupe Loco Locass, coréalisateur du documentaire La maudite machine (idem, avril 2005). J’ai aussi participé à deux vidéos de prévention pour les jeunes, avec l’Université McGill et avec le Journal de la Rue.Pour convaincre les directeurs d’école de m’inviter à donner des conférences aux élèves, je leur dis: Monsieur le Directeur, saviez-vous que, selon le Centre d’étude sur le jeu et les comportements à risque de l’Université McGill, le jeu vient au premier rang des dépendances bien avant la drogue, l’alcool et la cigarette?Je veux que les jeunes reconnaissent les pièges, qu’ils fassent des choses positives: sport, théâtre… qu’ils voient quand le jeu n’est plus un jeu, quand, par exemple, tu prends 2$ sur ton 5$ de lunch pour miser…Pour se battre contre la publicité massive de Loto-Québec, on a une force, on a le contact direct avec les jeunes. La tendance à transformer le Québec en société du jeu est lourde. Mais, en fauteuil roulant, j’ai appris à avancer en me fixant de petits objectifs.Vis-à-vis du jeu, un petit point d’interrogation est en train de se dessiner dans la société québécoise. Je veux faire la différence pour quelqu’un d’autre, pour les jeunes surtout.

Textes sur le Gambling et jeu compulsif:

Gambling et Jeu compulsif

La réalité sur les jeux de hasard, un outil de discussion pour les jeunes

gambling-jeu-compulsif-gambler-joueur-pathologique-poker-casinoDVD Gambling. 20$ + 5$ (taxes et frais de transport)

DVD de sensibilisation rassemblant témoignages et interventions de Biz, de Loco Locass, de l’ancienne croupière Éléonore Mainguy, du joueur devenu paraplégique Did Bélizaire et de plusieurs joueurs compulsifs. Le moyen idéal de s’éveiller aux conséquences de la dépendance au jeu.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.

Par Internet: Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc, H1V 1X4.

Pour voir le catalogue complet des DVD

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Les gracieusetes du Casino et la fidelisation des joueurs compulsifs

Les gracieusetés du Casino et la fidélisation des joueurs compulsifs

Raymond Viger.   Entrevue avec Michel B.

Réalisé pour Reflet de Société, dossier  Gambling et jeu compulsif, Casino

J’ai été un gros joueur au Casino de Montréal. Un très gros joueur. Gagner ou perdre plus de 75 000 $ dans une journée était chose fréquente. Au début, j’ai commencé par gagner des montants appréciables. Plus je gagnais et plus je devenais arrogant et hautain.

Champagne et casino, limousine et resto

Étant un gros joueur, les gens du Casino étaient à mon service. Je pouvais boire et manger tout ce que je voulais gratuitement. Je ne bois aucun alcool. Il m’arrivait de commander du champagne à 500 $ la bouteille et de le donner à de parfaits inconnus. Je pouvais manger dans n’importe quel restaurant du Casino. Quand j’étais tanné de toujours manger la même chose, je leur demandais de sortir. Avec leur grosse limousine, ils m’amenaient dans un restaurant en ville et me ramenaient au Casino.

Casino et superstition

Dès que je mettais les pieds dans le Casino, une personne était attitrée pour répondre à mes moindres exigences. Un jour mon hôtesse me fait passer, par inadvertance, par une porte réservée au personnel seulement. Après avoir fait ce que j’avais à faire dans cette section, je lui demande pour ressortir par cette même porte. J’avais le goût de voir jusqu’où le Casino était prêt à aller dans leur service à la clientèle. Je lui dis qu’il n’est pas question de repasser par une autre porte. Je suis une personne superstitieuse. Je suis entré par une porte, je dois ressortir par la même porte. Elle était vraiment embêtée. Elle fait venir différentes personnes. Finalement, un haut gradé décide d’accepter que je repasse par la section réservée au personnel.

Casino et salon VIP

À une autre occasion, je leur dis que j’ai toujours froid aux pieds dans leur Casino. Pas de problème! Ils me proposent de leur amener une deuxième paire de souliers qu’ils vont garder au chaud. Quand j’arrive, je n’ai qu’à leur demander mes souliers pré-chauffés qui sont gardés au vestiaire du salon VIP.

La roulette

Quand je joue à la roulette, en plus de placer plusieurs jetons à différents endroits, je place toujours 200 $ sur le 0. Les croupiers me connaissent et le savent. Un jour, après le changement de croupier, un nouveau qui ne me connaît pas part la roulette et lance son traditionnel «Rien ne va plus, les jeux sont faits». Je n’avais pas eu le temps de mettre mon 200 $ sur le 0 et c’est la banque qui gagne. Je me mets à crier. Le chef de section vient à ma rencontre et analyse la situation. Pour éviter que je ne m’emporte plus, il décide de me payer le gain tout de même. 35 fois la mise de 200 $ me donne tout de même 7 000 $!

Casino: soupers, spectacles, Canadiens de Montréal

Le Casino m’a offert toutes sortes de gracieusetés. Soupers, spectacles, billets pour les Expos et une loge au centre Bell pour voir les Canadiens de Montréal, voyages dans Charlevoix, etc. Je peux vous assurer que même s’il ne m’avait rien donné, j’aurais joué quand même et aussi fort. Un gros joueur ne joue pas pour un souper gratuit ou un voyage. Il peut se le payer au centuple. J’ai été un gros joueur parce que j’étais malade du jeu. Avec ou sans gratuité. Juste à regarder les gens qui sont pris avec les vidéo-pokers dans les bars. Ils n’ont aucune gratuité et ils y dépensent des fortunes. Ils n’ont même pas la chance de gagner un gros lot qui se respecte et ils jouent quand même. C’est bien la preuve que Loto-Québec dépense son argent inutilement pour toutes ces gratuités.

Casino, profit et ministre des Finances

Loto-Québec pourrait bien arrêter de distribuer toutes ces gratuités et remettre le tout en profit supplémentaire au ministre des Finances. Est-ce normal qu’on demande au personnel du Casino d’endurer une personne qui a été insolente et hautaine comme je l’ai été? Loto-Québec ne devrait-il pas exiger que les clients respectent leur personnel comme des êtres humains? N’est-ce pas contraire aux normes du travail d’obliger ses employés à tolérer un tel traitement? L’insolence de certains clients peut faire plus mal qu’un bon coup de poing sur le nez. Un nez peut se réparer assez rapidement. Certaines blessures psychologiques ou émotionnelles ne guérissent jamais.

Textes sur le  Gambling et jeu compulsif:

Témoignage d’un joueur compulsif

Comment fidéliser un gambler?

DVD prévention gambling et jeu compulsif

Être le conjoint d’un gambler

Le prix à payer pour devenir un gambler

La Sérénité pour un joueur compulsif

Biz Locolocass et le gambling

Éléonore Mainguy, ex-croupière du Casino

Jeux de cartes entre amis

Statistiques du pile ou face

Responsabilité de Loto-Québec

PUBLICITÉ

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

show_image Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre, au coût de 4,95$, est disponible :
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Mtl, Qc. H1V 1X4

Recours collectif Brochu contre Loto-Québec interdiction de publier pour un blogue

Recours collectif Brochu contre Loto-Québec: interdiction de publier pour un blogue

Dossier Recours collectif Brochu contre Loto-Québec, gambling et jeu compulsif, Loto-Québec billet no 2

gambler jeu compulsif gambling joueur pathologique casino loto-québec loterie Une bombe vient de tomber dans la blogosphère. Nous vous avons présenté le 13 septembre dernier le site rédigé par M. Alain Dubois. Ce blogue publiait des compte-rendus de témoignages dans l’affaire du recours collectif Brochu contre Loto-Québec.

M. Alain Dubois ainsi que son blogue vient d’être frappé d’une ordonnance de non publication par le Juge Gratien Duchesne de la cour supérieure du Québec. M. Alain Dubois a dû, non seulement cesser de publier les informations concernant ce procès contre Loto-Québec, mais il a dû retirer de la blogosphère les billets déjà publiés, à l’exception de ceux rédigés par les journalistes de grands médias.

Ordonnance de non publication

Nous avons demandé à avoir accès à cette ordonnance pour bien comprendre les  limites et les contraintes de celle-ci. Nous ouvrons ici le débat sur cette affaire et nous tenterons de répondre dans les jours qui viennent à plusieurs questions: Quel est le sens de cette ordonnance? Quel en sera l’impact sur la blogambler jeu compulsif gambling joueur pathologique casino loto-québec loteriegosphère et les Internautes? Quelle jurisprudence cela va-t-il créer? Le procès entre les joueurs compulsifs et Loto-Québec est public. Tout citoyen peut y être présent. Un citoyen peut commenter ce qu’il a entendu, mais les propos ne pourraient pas être repris dans un blogue? Puisque le procès ne se déroule pas devant des jurés qui pourraient être influencés par les blogues, quel est la nécessité de cette ordonnance? Cette ordonnance va-t-elle définir des différences entre un citoyen-blogueur, un journaliste et un journaliste d’un grand média. Un blogue vient d’être muselé dans une cause qui implique une société d’État. Une société d’État n’a-t-elle pas une obligation de transparence publique plus grande qu’une entreprise? Cette ordonnance frappe-t-elle l’ensemble de la blogosphère?

Nous allons suivre de très près cette histoire d’ordonnance de non-publication du blogue Recours collectif Brochu et soulever le débat sur ses conséquences à venir.

Autres textes sur Gambling et jeu compulsif

Le jeu compulsif chez les jeunes

À Loto-Québec de qui se moque-t-on?

Merci à Loto-Québec de nous avoir ruiné

Les sociétés d’État veulent-ils remplacer le Ministère de la culture?

Gambling, vidéo et DVD

Rien ne va plus, les jeux sont faits

Loto-Québec, le Casino et le suicide

Loto Quebec: Plus de cadeaux que de prévention

Les dés sont cliqués

Témoignage d’un joueur compulsif

2$; le prix à payer pour devenir un joueur compulsif

Maudite Machine, Biz, rappeur de Loco Locass

PUBLICITÉ

cover_avril-mai08 Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Pacte de suicide entre 2 femmes sur Internet

Pacte de suicide entre 2 femmes sur Internet

Dossier  Suicide, Internet

Deux jeunes femmes suicidaires qui ne se connaissent pas font des recherches pour trouver des moyens pour se suicider. À partir d’un site Internet, elles prennent contact ensemble, se rencontrent et planifient leur suicide. Samedi le 20 septembre, l’événement tragique est complété.

Je reçois un commentaire d’Emy sur l’un de mes billets intitulé «Comment se suicider. Moyens pour se suicider»:

Après avoir terminé de lire l’article de journal Le détective, paru le 1er octobre en page 24 et 25, je viens vous rendre visite. Ces deux pages vous concernent. Le procureur de la République, ainsi qu’un Colonel de la gendarmerie ont évoqué la fermeture prochaine du site Internet par le biais duquel les jeunes femmes se sont rencontrées. Il s’agit de la jeune Hassina (sous le pseudo de Sina08) et d’une autre appelée Anne… Après s’être rencontrées sur ce forum, elles se sont toutes deux données rendez-vous pour mettre un point final à leurs vies.

J’ai été ébranlé par cette nouvelle. J’ai demandé à une amie Française, Christine, de me faire parvenir l’article en question qui n’était pas disponible sur l’Internet. À la lecture de l’article, nous pouvons voir des commentaires laissés par Sina 08 sur mon billet.

Médias et pacte de suicide

En faisant des recherches, ma conjointe Danielle a pu retracer plusieurs articles décrivant les événements. Pour n’en référer que quelques uns: L’Union, Le Post, Le Figaro, L’Express.fr, 20minutes.fr, France2.fr, Libestrasbourg

Je ne vous cacherais pas que de lire tous ces articles, en faire la référence et essayer de démêler toute l’histoire n’est pas chose évidente pour moi. Il ne faut pas oublier que l’organisme communautaire pour lequel je m’investis m’occupe déjà 7 jours semaines.

Je ne pourrais pas, dans un seul billet, tout commenter. Je commencerais par offrir mes plus sincères condoléances aux proches et amis d’Hassina (sous le pseudo de Sina08) et Anne. Perdre un proche est souffrant, le perdre par suicide, encore plus.

Incitation au suicide

Dans les articles il est question de sites Internet incitant les gens à se suicider et ayant permis une rencontre entre Hassina et Anne pour faire un pacte de suicide. Il est vrai qu’Hassina est venu partager sa détresse sur mon site, et ce, jusqu’au 26 juin. Mais aucune trace de Anne et aucun échange ne permettant une rencontre.

Maintenant, allons plus loin dans la réflexion. Est-ce que mon billet et ses commentaires sont des incitatifs au suicide? Pourquoi l’avoir intitulé «Comment se suicider. Moyens pour se suicider»?

moyens pour se tuer suicidaire se suicider vouloir mourir suicide intervention prevention Si une personne suicidaire cherche une ressource pour l’aider, un organisme de prévention du suicide, elle va les trouver. Si une personne suicidaire cherche des moyens pour se suicider, où va-t-elle aboutir? Sur des forums valorisant le suicide. Des sites pour lui fournir des moyens pour se suicider et peut-être même la motiver à passer à l’acte.

J’ai décidé de faire de la prévention du suicide auprès des gens qui cherchent des moyens pour se suicider. En leur offrant un billet avec le titre qu’ils cherchent. Mais ils y trouverons quelque chose de différents les ressources pouvant les aider et les soutenir, autant par téléphone que par Internet et ce, pour plusieurs pays.

Si ces gens ont besoin de s’exprimer, ils pourront laisser un commentaire et ils recevront une réponse. Une réponse pour tenter de les soutenir dans leurs démarches, les référer aux ressources pouvant les aider, dans une recherche pour trouver des gens de confiance à qui s’ouvrir et exprimer leur détresse. Le billet n’a pas été écrit pour valoriser le suicide, mais participer à sa prévention en intervenant auprès des personnes concernées.

Les qualifications pour intervenir

Est-ce que j’ai les qualifications pour le faire?  Pour ceux qui ont besoin de justifications scolaires et professionnelles, depuis maintenant plus de 16 ans que je suis un intervenant de crise auprès de personnes suicidaires. J’ai intervenu dans différentes communautés, différentes cultures, différentes lintervention crise suicidaire prévention suicide se suicider vouloir mourir moyens comment faireangues. J’ai enseigné pendant 5 ans l’intervention de crise à l’Université McGill et été intervenant pour plusieurs institutions. Le suicide est ma première spécialité suivi par l’intervention  auprès de personnes toxicomanes et aussi de joueurs compulsifs. J’ai pris ma retraite en 2000 pour mieux m’investir dans un organisme communautaire.

Au-delà de toutes ces justifications, j’ai développé ma sensibilité à intervenir auprès des personnes suicidaires parce que plusieurs personnes proches se sont suicidés et que j’ai moi-même fait 2 tentatives de suicide.

En 2003, nous avons commencé à offrir des textes de prévention et de sensibilisation sur l’Internet avec des forums de discussions pour des sujets tels que suicide, drogue, prostitution, gang de rue, jeu compulsif… Ces lieux permettent à tous et chacun de prendre sa place et d’exprimer ce qu’il vit et de trouver les ressources pouvant l’aider et le réconfort d’une écoute anonyme. Sur mon blogue et celui de l’organisme, nous avons plus de 3 000 billets s’adressant à différentes personnes et touchant différentes problématiques.

Résultats de l’intervention auprès de personnes suicidaires

Est-ce que les résultats de cette démarche sont positifs? Est-ce que le pacte de suicide qu’Hassina a fait veut dire que le site est un échec? Que dire des 78 500 Internautes qui ont passé par ce billet en moins d’une année? Que pensez des 3 925 Internautes qui ont cliqués sur un des sites des ressources en prévention du suicide présentés dans le billet. Sans compter les milliers de commentaires et partages reçus sur ces billets? À vous de juger.

Personnellement, je fais du mieux que je peux avec ce que j’ai. Une personne qui se suicide, c’est une de trop. À chaque année, il y aurait près de 30 000 suicides en France, 1 500 au Québec.

Si vous souffrez au point d’envisager le suicide, si vous avez un parent ou un ami qui pense à se suicider autour de vous, ne restez pas seul. N’hésitez pas à demander de l’aide.

vouloir se suicider crise suicidaire se tuer moyens pour mourir comment faire prévention intervention Ressources:

Pour le Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Les CLSC peuvent aussi vous aider.

La France: Infosuicide 01 45 39 40 00. SOS Suicide: 0 825 120 364   SOS Amitié: 0 820 066 056

La Belgique: Centre de prévention du suicide 0800 32 123.

La Suisse: Stop Suicide

Autres textes sur le Suicide:

Survivre, un organisme d’intervention et de veuille en prévention du suicide et en promotion de la Santé mentale. Pour faire un don. Reçu de charité pour vos impôts.

Merci de votre soutien.

show_image Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre, au coût de 4,95$, est disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet Par la poste: Reflet de Société 4260 Ste-Catherine Est Mtl, Qc. H1V 1X6

Maintenant disponible en anglais: Suicide Prevention Handbook.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Les jeux de cartes entre amis

Les jeux de cartes entre amis

Écrit par Johnny QUATRAS

Texte écrit pour Reflet de Société: Dossiers Gambling et jeu compulsif, Gamblers Anonymes

gamblers anonymes gambling joueurs compulsifs jeu pathologique

Dans plusieurs familles ou groupes d’amis, on s’amuse ensemble et on joue aux cartes. Pour mettre un peu de piquant, de défi, certains jouent à l’argent. Une semaine, c’est Pierre qui gagne 20$, la semaine suivant c’est Claude qui en gagne 30$. Au bout de l’année, théoriquement, le hasard des cartes va ramener les comptes à peu au même. Tout le monde aura eu son heure de gloire et ses instants de malchance.

Croyez-vous maintenant que les jeux de cartes du Casino sont comme ces jeux en famille? Il ne faut pas oublier que lorsque nous sommes au Casino, il y a un intrus tirerplug qui prend place parmi nous. Un intrus silencieux qui prend sa quote-part. Il a bien calculé le tout et à chaque partie, il pige un peu dans les sommes misées. À la fin de l’année, tout le monde se retrouve un peu plumé. Seul le Casino a fait ses frais. Il fait suffisamment d’argent pour vous payer des breuvages, vous en mettre plein la vue, investir votre argent dans des tonnes de publicité…

Pour plus d’information ou si vous sentez que vous êtes vulnérables aux illusions créées par les jeux de hasard et d’argent, contactez l’une des ressources spécialisées dans le traitement des joueurs ayant perdu le contrôle de leur vie. N’attendez pas qu’il soit trop tard. Avant de mettre votre dernier 25 sous dans une machine, prennez le temps d’appeler. C’est le meilleur rendement que votre 25 sous pourra avoir.

Autres textes sur Gambling et jeu compulsif

Le jeu compulsif chez les jeunes

À Loto-Québec de qui se moque-t-on?

Merci à Loto-Québec de nous avoir ruiné

Les sociétés d’État veulent-ils remplacer le Ministère de la culture?

Gambling, vidéo et DVD

Rien ne va plus, les jeux sont faits

Loto-Québec, le Casino et le suicide

Loto Quebec: Plus de cadeaux que de prévention

Les dés sont cliqués

Témoignage d’un joueur compulsif

2$; le prix à payer pour devenir un joueur compulsif

Maudite Machine, Biz, rappeur de Loco Locass

PUBLICITÉshow_imageCA6F0NF7

CD de musique Soul, R n B., Hip Hop. Rappeur et rap music de Bu The Knowledgist, L’Queb, HD, Marilyn, Ol1KU. 9,95$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: cafegraffiti.net
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :