Guy A. Lepage au C2 Montréal

Respect et dignité des créateurs

Le web… pas payant

C2 Montréal unit les univers du commerce et de la créativité afin d’explorer les tendances, opportunités, bouleversements et mutations majeures qui se dessinent à l’horizon. Chaque année, plus de 5 000 décideurs et créatifs s’y rencontrent pour façonner, vivre et réinventer l’avenir des affaires.

Muhammad Yunus prix nobel paix Bangladesh microcrédit Grameen Bank

Muhammad Yunus Prix Nobel pour la Paix

D’un prix Nobel pour la Paix comme Muhammad Yunus du Bangladesh, en passant par PK Subban du Canadien de Montréal, une grande brochette d’invités de marque se sont retrouvé à C2 Montréal.

Une conférence que je ne pouvais pas manquer était celle qui réunissait Guy Crevier de La Presse, Guy A. Lepage en tant que producteur télé, Marie-France Bazzo et Olivier Royant directeur rédaction de Paris Match. Le thème de cette rencontre: Où s’en vont les médias traditionnels?

Guy A. Lepage Tout le monde en parle télévision

Guy A. Lepage, Tout le monde en parle

Guy A. Lepage prêche pour le respect et la dignité des créateurs. Internet ramène de gros revenus à des réseaux comme Facebook, Netflix, Youtube et autre. Contrairement aux cablodistributeurs qui doivent remettre des redevances aux créateurs, rien n’est disponible sur le net.

Internet demeure une excellente carte de visite, offre une grande visibilité mais n’est pas payant pour les créateurs.

Guy A. Lepage, un dinosaure repenti

En 2004, au début de Tout le monde en parle, Guy A. Lepage ne voulait pas que les gens puissent avoir accès à son émission sur d’autres plateforme et qu’ils puissent écouter l’émission à des heures différentes que le rendez-vous hebdomadaire du dimanche soir.

M. Lepage avoue avoir été un dinosaure sur ce point et avoir fait une importante erreur stratégique. Tout le monde en parle est maintenant disponible sur la plateforme Tou.tv. Il précise que le total de son auditoire est demeuré le même.

Autres textes sur Cinéma et télévision

Abonnement au magazine Reflet de Société

magazine revue journal édition journalisme presse écrite communautaireInternet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Pourquoi s’abonner à Reflet de Société?

  • Le citoyen est au cœur de notre mission
  • Un regard différent, critique et empreint de compassion sur les grands enjeux de société
  • Un espace ouvert aux lecteurs pour prendre la parole, partager leurs expérience et faire progresser les débats
  • Un magazine d’information entièrement indépendant, financé par ses milliers d’abonnés aux quatre coins du Québec
  • Tous les profits générés par la vente de Reflet de Société sont remis à l’organisme Journal de la Rue qui offre des services de réinsertion sociale aux jeunes.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Publicités

Martin Petit: peut-on rire des enfants?

Jusqu’où un humoriste peut aller?

Martin Petit prend position

Raymond Viger Dossiers HumourTout le monde en parle

Martin Petit Fred Savard Jean-François Mercier tout le monde en parleÀ l’émission Tout le monde en parle dimanche dernier, nous avons entendu un débat impliquant les humoristes Fred Savard, Jean-François Mercier et Martin Petit. La question qui tue  concernant l’humour  de Mike Ward envers les jeunes.

Le débat avait été initié suite aux plaintes en justice contre Mike Ward concernant son humour touchant le petit Jérémy Gabriel qui avait 13 ans à l’époque.

J’ai bien apprécié la position de Martin Petit dans ce débat très sensible. Une position qui tient en 3 points bien précis:

  • On ne peut pas rire d’un enfant.
  • Il ne faut pas qu’une jurisprudence nous empêche de rire d’Adil Charkaoui.
  • Il ne faut pas qu’une jurisprudence permette à Adil Charkaoui de s’en servir.

C’est clair, net et précis. Sans que l’émotion nous perde dans le débat. Merci à Martin Petit de cette position.

Autres textes sur Humour

Abonnement au magazine Reflet de Société

magazine revue journal édition journalisme presse écrite communautaireInternet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Pourquoi s’abonner à Reflet de Société?

  • Le citoyen est au cœur de notre mission
  • Un regard différent, critique et empreint de compassion sur les grands enjeux de société
  • Un espace ouvert aux lecteurs pour prendre la parole, partager leurs expérience et faire progresser les débats
  • Un magazine d’information entièrement indépendant, financé par ses milliers d’abonnés aux quatre coins du Québec
  • Tous les profits générés par la vente de Reflet de Société sont remis à l’organisme Journal de la Rue qui offre des services de réinsertion sociale aux jeunes.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

RBO, Guy A. Lepage, Jacques K. Primeau, Mitsou, Gilbert Rozon, …

Gros party au Ste-Cath

Le spectacle RBO

Raymond Viger  Dossiers Bistro le Ste-CathHumourGuy A Lepage

bistro le ste-cath restaurant est montréal quoi manger hochelaga-Maisonneuve10 novembre 2014. La veuille du Jour du Souvenir. Grand souvenir pour moi. Éventuellement, grand souvenir, je l’espère bien, pour l’équipe du Ste-Cath.

Toute l’équipe ayant participé au spectacle de RBO cet été se retrouve au Ste-Cath pour écouter leur spectacle. Un spectacle qu’ils ont créé, produit et présenté mais qu’ils n’avaient pas encore eu l’occasion de voir.

Une brochette d’artistes au Ste-Cath

guy a. lepage RBO humoriste humour spectacleJe ne pourrais pas nommer tout le monde. Il y avait les membres RBO: Guy A. Lepage, André Ducharme, Bruno Landry, Yves P. Pelletier et Richard Z. Sirois, le patron de RBO, Jacques K. Primeau, Mitsou, le commanditaire du spectacle, Gilbert Rozon du Festival Juste pour Rire, les musiciens du Pornflake… Même Diane, de l’émission Tout le monde en parle, y était.

Un gros party. L’intérêt de tous y était. Une ambiance que j’ai bien appréciée. Une équipe d’artistes, fière du travail réalisé, profitant de quelques heures pour partager le résultat ensemble.

Majoritairement, je dirais que ces invités ne connaissaient pas encore le Ste-Cath. Ni même le Bistro In Vivo qui a existé pendant 9 ans.

Le Ste-Cath

Le Ste-Cath, une des rares scènes alternatives de l’est de Montréal. La plus belle terrasse de l’est. Un organisme communautaire, non subventionné, qui en arrive à pouvoir aider d’autres organismes à faire de même. Un organisme communautaire qui a remis plus de 8 millions en taxes et charges sociales aux différents paliers du gouvernement. Un organisme qui crée de l’emploi, permettant à des gens non employable à le devenir…

Cette rencontre de quelques heures entres les artistes de RBO et l’équipe du Ste-Cath aura permis de favoriser la reconnaissance de l’organisme auprès d’un nouveau groupe.

Une nouvelle semence qui est lancé dans la terre et qui portera fruit. Comment? Quand? De quelle façon?…

À ce stade-ci, je ne saurais le dire. Mais je vous tiens au courant au fur et à mesure que les événements évolueront.

Merci à Jacques K. Primeau et Julie Bergeron d’avoir choisi le Ste-Cath. Au plaisir de vous revoir.

Les spectacles à venir sur la scène du Bistro le Ste-Cath:

Informations et réservations: (514) 223-8116

Autres textes sur Bistro le Ste-CathRestaurant

Bistro le Ste-Cath

bistro le ste-cath restaurant est montréal hochelaga-maisonneuveUn restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein coeur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com.

La cabane à Gilles Vigneault et les subventions du gouvernement

Une histoire à faire pleurer le patriote en moi

Notre patrimoine tombe à l’eau

Raymond Viger Dossiers Culture, Conflit d’intérêtTout le monde en parle

Gilles_Vigneault_Chant auvent_Natashquan art cultureC’est la larme à l’oeil et le coeur gros que j’écris ce billet. Gilles Vigneault représente une importante partie de notre patrimoine et de notre histoire. Une histoire qu’il n’a pas encore terminée d’écrire et de nous présenter.

Il y a quelques semaines, Gilles Vigneault a été reçu par Guy A. Lepage à son émission Tout le monde en parle. Gilles Vigneault nous parle de cette histoire qui a très mal tournée.

Un musée pour Natashquan

L’histoire avait pourtant débuté sur une bonne note. Le gouvernement du Québec octroie 750 000 $ pour restaurer et mettre en valeur la propriété de la famille Vigneault et le site historique des Galets, à Natashquan. Cette subvention permettait de faire plusieurs choses. Radio-Canada en fait la description:

Le projet comprend la restauration extérieure et intérieure de la maison natale de Gilles Vigneault, la maison de Mon’onc Claude où ont habité le grand-père puis l’oncle du poète, ainsi que les trois autres bâtiments de la propriété de la famille Vigneault. L’agent de développement culturel à la Municipalité de Natashquan, Guillaume Hubermont, précise que cette subvention servira également à mettre sur pied une résidence d’artistes et un musée. De plus, un chargé de projet sera embauché pour assurer la réalisation des travaux et mettre en valeur les 12 baraques de pêche, appelées les Galets, protégées depuis 2006 en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel.

magasins_du_Galet,_Natashquan gilles vigneault art cultureFinalement, pour 750 000$ il y avait beaucoup de choses qui étaient réalisées. Mais certains médias ont voulu faire du sensationnalisme avec la nouvelle. Même Radio-Canada qui pourtant publiait une bon texte sur la réalité de cette subvention nous donnait un titre qui déformait la réalité:

750 000 $ pour restaurer la propriété de la famille Vigneault

Avec un tel titre et sachant que beaucoup trop de gens ne lisent que les titres, il est facile de partir une rumeur voulant que Gilles Gigneault recevait 750 000$ pour rénover… sa cabane. Mais comme le disait si bien l’article, il y avait aussi les 12 galets, un musée, une résidence d’artistes…

Le sensationnalisme de Radio-Canada

Le brasse camarade que tout cela a causé a fait reculer Gilles Vigneault. Et c’est ici que j’ai dû prendre un temps d’arrêt avant de continuer. Mes larmes m’ont empêchées de pouvoir écrire d’un jet ce billet. Des rumeurs… des légendes urbaines… des médias qui ont mal titré leurs textes avec un titre sensationnaliste… et possiblement une série de gérants d’estrade qui se sont déchaînés sur les réseaux sociaux. Cette tempête a fait reculer un homme de coeur qui ne voulait pas se battre pour cette cause.

Et mon coeur demeure blessé devant une telle injustice. Une partie de notre histoire et de notre patrimoine ne pourra pas être présenté adéquatement dans le long terme. Parce que dans le court terme, les loups ont criés inutilement.

Le pays de Gilles Vigneault

J’avais un rêve. Un rêve que je mijote depuis longtemps. Découvrir Natashquan. Visiter le pays de Gilles Vigneault. Cet homme qui a su m’enseigner patience, persévérance et la recherche du bon mot à la bonne place. De bien grandes choses que je ne mets pas assez souvent en application mais qui ont forgé ce que je suis. Gilles Vigneault, un homme que je cite si souvent dans mes ateliers et mes conférences.

Ce projet de musée et de centre d’interprétation aurait pu être une belle occasion de réaliser ce rêve. Mais les légendes urbaines auront eu raison d’une vraie légende, celle de Gilles Vigneault.

Article de Radio-Canada sur Gilles Vigneault.

Autres textes sur Cinéma et télévision

Carte anniversaire, poster, T-Shirt avec impression d’artistes

publicité boutique t-shirts cartes voeux carte anniversaireUne boutique virtuelle toute en couleur pour des produits artistiques originaux.

Une façon originale de soutenir de jeunes artistes dans leur cheminement artistique.

Que ce soit pour une carte anniversaire ou un T-Shirt personnalisé, un CD de musique ou un livre, la boutique des Éditions TNT mérite de faire un détour.

Merci d’encourager les artistes et le Café-Graffiti.

www.editionstnt.com (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.cafegraffiti@cafegraffiti.net

Autres artistes de la boutique des Éditions TNT:

Les politiciens et leur dépendance

Éthique et intégrité en politique

Élections Québec 2014

Raymond Viger. Dossier Politique , Tout le monde en parle

Jean-Luc Mongrain élections Québec pour quoi voter?Jean-Luc Mongrain, lors de son passage à l’émission Tout le monde en parle nous a lancé une excellente proposition pour favoriser l’intégrité de nos politiciens.

Un sas de décontamination entre une carrière politique et une carrière dans l’entreprise privée.

Une excellente proposition de Jean-Luc Mongrain. S’il se présente aux élections, je vote pour lui. De ne pas pouvoir passer de la politique au privé, cela permettrait d’éviter les conflits d’intérêts plus qu’évident.

Combien de ministre ont négocié des changements de loi avec l’entreprise privée en tant que ministre, en même temps qu’ils négociaient un contrat de travail pour une nouvelle carrière avec ceux que ce même ministre venait d’avantager avec ces changements de loi.

Personnellement, j’irais encore plus loin. En ce qui me concerne, cela s’appelle de la conspiration contre l’État, du gangstérisme et cela mériterait encore plus qu’un « sas de décontamination' » mais une sévère peine de prison assorti d’amendes salées.

Dans un pareil cas, il serait intéressant que le juge donne aussi des travaux communautaires à faire à ces ministres peu scrupuleux. Il me ferait un grand plaisir de les recevoir dans notre organisme communautaire pour les aider à travailler leur éthique!

Autres textes sur Politique

Pour ceux qui trouvent qu’il y a trop de chicanes inutiles en politique, et qui seraient découragé par la vie politique du Québec, je vous laisse les informations sur un roman humoristique et de croissance personnelle:

L’Amour en 3 Dimensions (français), Love in 3 D (anglais).

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Le livre est disponible au coût de 19,95$. Aussi disponible en Anglais: Love in 3 D

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet: Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Vincent Guzzo devant Guy A. Lepage

Les arts et l’entreprise privée

Le cinéma et la culture

Raymond Viger  Dossiers CultureBoutique équitableCinéma et télévision

Vincent Guzzo a été l’invité de l’émission Tout le monde en parle avec Guy A. Lepage. J’ai été agréablement surpris d’entendre Vincent Guzzo, un homme d’affaire, parler de l’avenir du cinéma québécois.

J’ai été cependant déçu de la façon que Dany Turcotte et Guy A. Lepage ont traité Vincent Guzzo. Le discours de Vincent Guzzo était pourtant bien centré sur un équilibre entre un propriétaire de salle de cinéma, les artistes et le public.

Il est vrai qu’un propriétaire d’entreprise veut faire de l’argent. Mais pour se faire, il veut que ses clients soient heureux et satisfaits des produits qu’il offre. Il veut aussi que ses fournisseurs lui offre des produits de qualité, vendable et avec lesquels il pourra faire de l’argent.

Je viens de l’entreprise privée. J’ai été un commerçant avant d’être dans le communautaire. J’ai bien aimé le discours et le positionnement de Vincent Guzzo. Pour les artistes et artisans tel que Dany Turcotte et Guy A. Lepage, j’aimerais bien qu’ils aient l’ouverture d’entendre et de voir des gens tels que Vincent Guzzo comme des partenaires dans la grande famille artistique et culturelle que nous formons tous ensemble.

La question qui tue

Vincent Guzzo est-il un partenaire culturelle pour le Québec ou un gros méchant capitaliste?

Autres textes sur Cinéma et télévision

Carte anniversaire, poster, T-Shirt avec impression d’artistes

publicité boutique t-shirts cartes voeux carte anniversaireUne boutique virtuelle toute en couleur pour des produits artistiques originaux.

Une façon originale de soutenir de jeunes artistes dans leur cheminement artistique.

Que ce soit pour une carte anniversaire ou un T-Shirt personnalisé, un CD de musique ou un livre, la boutique des Éditions TNT mérite de faire un détour.

Merci d’encourager les artistes et le Café-Graffiti.

www.editionstnt.com (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.cafegraffiti@cafegraffiti.net

Autres artistes de la boutique des Éditions TNT:

Décès d’itinérants, l’histoire d’Alain Magloire

Police et itinérance

Violence à outrance

Raymond Viger Dossier Santé mentaleItinérance

L’émission Tout le monde en parle avec Guy A. Lepage invite Pierre Magloire, le frère d’Alain Magloire, l’itinérant assassiné par les policiers de la Ville de Montréal en début de semaine.

Sans avoir vu les vidéos, sans avoir entendu les versions des témoins et des personnes impliquées, à froid, je demeure frustré de ce genre de situation.

Depuis 22 ans, je m’implique auprès de jeunes marginalisés. Je croise régulièrement des gens qui ont des difficultés de santé mentale.

Depuis 22 ans, lorsque je me couche le soir, je pense à tous ces gens que je connais. Je suis conscient qu’à tout moment, le téléphone pourrait sonner pour m’annoncer que l’un d’eux a été tiré par la police.

Ces gens qui se font brutaliser par la police, dans les heures avant que les malheureux événements arrivent, sont tellement intéressant à côtoyer. Des gens qui pourraient être un frère, un enfant, un parent…

Je suis et je demeure attristé par ces événements. Pourquoi le tuer plutôt que de le blesser dans une jambe ou autres? Pourquoi ne pas avoir des moyens alternatifs pour l’immobiliser tel que le teaser? Pourquoi nous retrouvons-nous dans de telles situations extrêmes?…

Parce qu’une société doit être capable d’inclure l’ensemble de ses citoyens. Parce qu’une société doit être capable de soutenir tous ses citoyens, incluant les plus fragiles et les plus vulnérables.

Il y a-t-il trop de personnes délaissées dans nos rues?

Autres textes sur Santé mentale

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicideLe guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

%d blogueurs aiment cette page :