Le Québec sur la liste noire du National Geographic

Discrimination envers les photographes du Québec

Le National Geographic élimine le Québec

Raymond Viger Dosssier CultureProtection du consommateur

national-geographic-concours-photographies-photo-photos-photographieJe vous ai parlé la semaine dernière de cette surprise que j’ai eue en apprenant que pour le concours de photographie du National Geographic plusieurs pays et régions ne pouvaient pas participer, dont le Québec.

Malgré que le National Geographic n’ait pas encore répondu à ma question, nous pouvons facilement supposer que ce sont les droits à payer au Québec qui font reculer le National Geographic. Après avoir vérifié auprès de la Régie des loteries et des courses, lorsqu’une entreprise crée un concours publicitaire, celle-ci doit acquitter des droits de 10% pour un concours qui se limite au Québec, 3% pour un concours national ou 0,5% pour un concours international.

La valeur des prix annoncés par National Geographic est de 27 000$. Les frais de 0,5% représente donc 135$. Est-ce que 135$ de frais sont suffisants pour que le National Geographic boycotte et discrimine le Québec?

Aux yeux du National Geographic, le Québec ne vaut pas grand chose!

Extrait des règles du concours de photographies duNational Geographic:

Contest is open only to individuals who have reached the age of majority in their jurisdiction of residence at the time of entry and who do NOT reside in Cuba, Iran, New Jersey, North Korea, the Province of Quebec, Sudan, Syria or Vermont. Employees of National Geographic Society, and its subsidiaries and affiliates, and their immediate family members (spouse, parent, child, sibling and their respective spouses, regardless of where they live) or persons living in the same households of such employees, whether or not related are not eligible. CONTEST IS VOID IN CUBA, IRAN, NEW JERSEY, NORTH KOREA, THE PROVINCE OF QUEBEC, SUDAN, SYRIA, VERMONT AND WHERE PROHIBITED.

Référence du concours du National Geographic.

Billet original sur la discrimination du Québec par le National Geographic.

Carte anniversaire, poster, T-Shirt avec impression d’artistes

publicité boutique t-shirts cartes voeux carte anniversaireUne boutique virtuelle toute en couleur pour des produits artistiques originaux.

Une façon originale de soutenir de jeunes artistes dans leur cheminement artistique.

Que ce soit pour une carte anniversaire ou un T-Shirt personnalisé, un CD de musique ou un livre, la boutique des Éditions TNT mérite de faire un détour.

Merci d’encourager les artistes et le Café-Graffiti.

www.editionstnt.com (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. cafegraffiti@cafegraffiti.net

Autres artistes de la boutique des Éditions TNT:

Publicités

National Geographic discrimine Québec et Cuba

Concours de photographies du National Geographic

Discrimination du National Geographic envers le Québec

Cuba, Iran, Corée du Nord, Soudan, Syrie et… le Québec refusés au concours de photographie du National Geographic.

Raymond Viger Dosssier Culture, Protection du consommateur

national-geographic-concours-photographies-photo-photos-photographieNational Geographic organise un concours de photographies. Trois photographes sont en lien avec le Café Graffiti: AnnieNicole-Sophie V. et Juan. Je les avise de ce concours de photos qui pourrait les intéresser. La barre est haute. D’excellents photographes à travers le monde y participent.

Mais voilà qu’Annie me revient en me disant que dans les règlements, certaines régions sont exclus du concours et ne peuvent pas participer. Aux côtés de Cuba, de l’Iran, de la Corée du Nord et de la Syrie… nous retrouvons le Québec!

Pourquoi discriminer des citoyens de certains pays? L’art, la culture, la photographie, ça n’a rien à voir avec la politique d’un pays.

C’est à ne rien y comprendre. Devant mon incompréhension totale et une injustice qui me monte au nez, j’ai laissé des messages aux gens du National Geographic. J’attends impatiemment leur réponse justifiant que certains pays sont exclus de leur prestigieux concours.

En espérant que le National Geographic nous réponde rapidement pour expliquer cette position discriminante envers le Québec.

Extrait des règles du concours de photographies duNational Geographic:

Contest is open only to individuals who have reached the age of majority in their jurisdiction of residence at the time of entry and who do NOT reside in Cuba, Iran, New Jersey, North Korea, the Province of Quebec, Sudan, Syria or Vermont. Employees of National Geographic Society, and its subsidiaries and affiliates, and their immediate family members (spouse, parent, child, sibling and their respective spouses, regardless of where they live) or persons living in the same households of such employees, whether or not related are not eligible. CONTEST IS VOID IN CUBA, IRAN, NEW JERSEY, NORTH KOREA, THE PROVINCE OF QUEBEC, SUDAN, SYRIA, VERMONT AND WHERE PROHIBITED.

Le slogan du National Geographic: inspiring people to care about the planet. Il faudrait leur dire aux gens du National Geographic qu’une planète est la somme de tous les pays et de tous ces citoyens et que la discrimination est inacceptable.

Référence du concours du National Geographic.

Les raisons qui auraient pousser le National Geographic a créer une liste noire de pays.

Carte anniversaire, poster, T-Shirt avec impression d’artistes

publicité boutique t-shirts cartes voeux carte anniversaireUne boutique virtuelle toute en couleur pour des produits artistiques originaux.

Une façon originale de soutenir de jeunes artistes dans leur cheminement artistique.

Que ce soit pour une carte anniversaire ou un T-Shirt personnalisé, un CD de musique ou un livre, la boutique des Éditions TNT mérite de faire un détour.

Merci d’encourager les artistes et le Café-Graffiti.

www.editionstnt.com (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. cafegraffiti@cafegraffiti.net

Autres artistes de la boutique des Éditions TNT:

Changer le monde selon Jane Goodall

Implication sociale et communautaire

« Chacun de nous peut faire une différence »Logo_chronique 2 (ajusté)

Jane Goodall (1934-) est devenue célèbre par son étude du comportement des singes, pour laquelle est fut une pionnière. Elle nous parle ici de l’importance de notre implication personnelle et de notre influence individuelle, qui peut avoir des effets insoupçonnés.

Normand Charest – chronique Valeurs de société – dossier Communautaire, International

« Chacun de nous peut faire une différence. Nous ne pouvons pas vivre un seul jour sans influencer le monde qui nous entoure – et nous avons le choix du genre d’influence que nous voulons avoir. La vie de chacun de nous importe dans l’ordre des choses, et j’encourage chacun, en particulier les jeunes, à faire de ce monde un meilleur milieu de vie pour les humains, les animaux et tout ce qui compose l’environnement.

«Les enfants sont motivés lorsqu’ils peuvent voir les résultats positifs de leurs efforts. Dans mes voyages, je rencontre des centaines d’enfants et de jeunes gens qui ont toujours hâte de raconter au “docteur Jane” ce qu’ils ont fait et comment ils font une différence dans leur communauté. Qu’ils aient effectué des actions simples comme recycler ou ramasser des déchets, ou des actions qui demandent de grands efforts, comme restaurer un habitat humide ou amasser des fonds pour des enfants de la rue, ils sont une source d’inspiration continuelle pour moi et pour d’autres enfants autour du monde. En conséquence, j’invite chacun de vous à vous impliquer ! » (Jane Goodall)

En effet, nous pouvons nous sentir impuissants devant les problèmes actuels, qui semblent quelquefois insurmontables. Nous risquons alors de manquer de courage, de nous dire « À quoi bon ! » et de nous laisser porter par le courant général, qui ne va pas là où nous souhaitons aller.

Chacune de nos actions influence le monde

me... jane communauté chimpanzés étude gombe tanzanieC’est pourquoi il est essentiel de nous souvenir que chacune de nos actions influence le monde dans lequel nous vivons, qu’on le veuille ou non, et que notre liberté consiste à orienter cette influence dans le sens que nous choisissons qu’elle agisse. C’est ce qu’exprime Jane Goodall, avec une conviction simple et claire, dans le texte cité plus haut, extrait d’un livre pour enfants qui lui est dédié *.

Jane Goodall est née en Angleterre en 1934. Toute petite, avec son singe en peluche, elle rêvait déjà de vivre en Afrique, comme la Jane des aventures de Tarzan, pour y étudier les animaux, et tout particulièrement les singes.

Ce qu’elle fit effectivement en 1960, alors qu’elle s’installa à Gombe en Tanzanie pour y observer le comportement des chimpanzés. Sa méthode toute personnelle fut d’abord contestée par les hommes de science, comme sa manière d’entrer en contact avec les chimpanzés et le fait qu’elle leur donnait des noms plutôt que des numéros.

Elle n’était au départ qu’une naturaliste autodidacte, mais trois de ses observations changèrent complètement la manière de considérer les chimpanzés :

  1. le fait qu’ils chassent et mangent de la viande, alors qu’on les croyait végétariens ;
  2. le fait qu’ils utilisent des outils (comme des brindilles insérées dans les termitières pour y récolter des insectes qu’ils mangent) ;
  3. le fait qu’ils fabriquent des outils (ils enlèvent les feuilles des brindilles qu’ils utilisent).

Or, jusqu’alors, on considérait que la fabrication d’outils était réservée aux humains et que c’était cela qui les différenciait des primates.

Obtenir un diplôme pour être prise au sérieux

jane goodall communaute singe monkey tanzanie gombe rootsMais pour que ses travaux puissent être publiés et pris au sérieux, il fallait qu’elle obtienne un doctorat, ce qu’elle fit en 1965 – il s’agissait d’un doctorat en éthologie, qu’elle obtint à l’Université de Cambridge ; de plus, elle possède maintenant une quinzaine de doctorats honorifiques. En 1977, elle fonda l’Institut Jane Goodall afin que d’autres puissent poursuivent ses travaux. Maintenant, elle parcourt le monde, accorde des interviews, visite les écoles et les groupes « Roots & Shoots » (racines et jeunes pousses) du programme international qu’elle a fondé, et travaille au financement de son institut. En 2002, elle a été nommée « messagère de la paix » des Nations Unies.

Dans une interview sur le Web, elle souligne que « l’esprit est écrasé par le trop grand matérialisme du monde dans lequel nous vivons ». Pour résister à cette pression du matérialisme, nous devons nous efforcer d’avoir, durant toute notre vie, des buts élevés et d’y travailler avec beaucoup de courage et de persévérance, de notre jeunesse jusqu’à notre dernier souffle, ce qui nous apporte en même temps beaucoup de satisfaction, de joie et de paix intérieure.

_____________

* Références :

Autres textes sur Communautaire

L’amour en 3 dimensions.

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet:Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :