Capsule de français : Atoca, canneberge et cranberry : un goût unique pour une personnalité multiple!

Thématique : Canneberge

Que peuvent bien avoir en commun la dinde de Noël, les céréales que je mange le matin et la crème pour la peau dont toutes les actrices hollywoodiennes se servent pour ne pas vieillir trop vite? La canneberge, bien sûr! 

Un texte de Aude Charrin publié pour les abonnés de RDS+. Un abonnement à Reflet de Société soutient notre intervention auprès des jeunes.

Dossier Éducation

Ce petit fruit rond, rose, acidulé et qui préfère grandir dans le froid est principalement cultivé en Amérique du Nord. Cette baie est désignée au Québec de bien des façons : canneberge, atoca, ataca, ou encore otoka, parce que vous vous doutez bien que les Iroquois n’ont pas attendu l’arrivée des premiers colon pour consommer cette savoureuse baie.

La suite disponible aux abonnés de Reflet de Société Plus. Un abonnement à Reflet de Société soutient notre intervention auprès des jeunes.

Autres textes sur Éducation

Capsule de français : Tu veux-tu savoir pourquoi on met des-tu dans les questions?

Thématique : Particule Interrogative

Tu as-tu déjà entendu quelqu’un prononcer le mot tu après un verbe pour formuler une question? Eh bien, si ce n’était pas déjà le cas, ce l’est maintenant! Le fait d’ajouter un -tu après le verbe afin de changer une phrase affirmative en phrase interrogative est un phénomène très courant au Québec. Tu veux-tu que je t’explique pourquoi?

Un texte de Paméla Vachon publié pour les abonnés de RDS+. Un abonnement à Reflet de Société soutient notre intervention auprès des jeunes.

Dossier Éducation

Une particule interrogative, c’est simplement un petit mot qu’on ajoute après un verbe afin de former une question. Cette transformation peut être expliquée par le fait que, dans ce type de formulation, la question posée concerne souvent son propre interlocuteur. Donc, en utilisant le pronom tu avec lui, il semble plus naturel d’utiliser une particule interrogative qui ressemble à ce pronom.

La suite disponible aux abonnés de Reflet de Société Plus. Un abonnement à Reflet de Société soutient notre intervention auprès des jeunes.

Autres textes sur Éducation

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :