Guy A. Lepage au C2 Montréal

Respect et dignité des créateurs

Le web… pas payant

C2 Montréal unit les univers du commerce et de la créativité afin d’explorer les tendances, opportunités, bouleversements et mutations majeures qui se dessinent à l’horizon. Chaque année, plus de 5 000 décideurs et créatifs s’y rencontrent pour façonner, vivre et réinventer l’avenir des affaires.

Muhammad Yunus prix nobel paix Bangladesh microcrédit Grameen Bank

Muhammad Yunus Prix Nobel pour la Paix

D’un prix Nobel pour la Paix comme Muhammad Yunus du Bangladesh, en passant par PK Subban du Canadien de Montréal, une grande brochette d’invités de marque se sont retrouvé à C2 Montréal.

Une conférence que je ne pouvais pas manquer était celle qui réunissait Guy Crevier de La Presse, Guy A. Lepage en tant que producteur télé, Marie-France Bazzo et Olivier Royant directeur rédaction de Paris Match. Le thème de cette rencontre: 

Où s’en vont les médias traditionnels?

Guy A. Lepage Tout le monde en parle télévision

Guy A. Lepage, Tout le monde en parle

 

Guy A. Lepage prêche pour le respect et la dignité des créateurs. Internet ramène de gros revenus à des réseaux comme Facebook, Netflix, Youtube et autre. Contrairement aux câblodistributeurs qui doivent remettre des redevances aux créateurs, rien n’est disponible sur le net.

Internet demeure une excellente carte de visite, offre une grande visibilité mais n’est pas payant pour les créateurs.

Guy A. Lepage, un dinosaure repenti

En 2004, au début de Tout le monde en parle, Guy A. Lepage ne voulait pas que les gens puissent avoir accès à son émission sur d’autres plateforme et qu’ils puissent écouter l’émission à des heures différentes que le rendez-vous hebdomadaire du dimanche soir.

M. Lepage avoue avoir été un dinosaure sur ce point et avoir fait une importante erreur stratégique. Tout le monde en parle est maintenant disponible sur la plateforme Tou.tv. Il précise que le total de son auditoire est demeuré le même.

Autres textes sur Cinéma et télévision

Autres textes sur Tout le monde en parle

Autres textes sur Média

Liberté… Un sourire intérieurlivre liberté poésie recueil sourire intérieur

Un livre de poésie de 128 pages. Liberté politique, liberté journalistique, liberté émotionnelle…

Toutes les couleurs de la liberté, individuelle et collective. Une belle suite pour mon premier livre de poésie, Après la pluie… Le beau temps.

Parce qu’après la crise… on peut trouver la liberté… sa liberté.

Liberté… Un sourire intérieur. Une façon de souligner les 5 000 exemplaires vendus du premier livre Après la pluie… Le beau temps. Même prix que le premier livre publié en 1992 avec le même nombre de pages et écrit avec le même amour: 9,95$.croissance personnelle développement personnel cheminement guide recueil

Après la pluie… Le beau temps

Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Au coût de 9,95$ chacun de ces livres sont disponibles par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser

Barack Obama et journalistes voyeurs

 Raymond Viger | Dossiers Médias et journalisme, Journal de Montréal

Barack Obama et Nicolas Sarkozy au G8 de l'Aquila en Italie

Cette photo a rapidement fait le tour du monde. Dès jeudi, la blogosphère s’est enflammé en traitant Barack Obama de voyeur, mateur, cochon et tout autres qualificatifs de même acabit.

Le Devoir

La photo a fait la une du Devoir vendredi dernier avec une mention d’un oeil torve et l’attention enjouée. Torve voulant dire un regard oblique et menaçant.

Éric Grenier, Jobboom

Samedi, Éric Grenier de Jobboom reprend la photo mais en rajoutant que le réseau ABC a visionné la vidéo complète pour se rendre compte que Barack Obama est pris dans une histoire d’escaliers où il faut faire attention où l’on met ses pieds. Son titre, Obama vieux cochon est sûrement contradictoire avec son long billet de 112 mots. Les mots-clés pour enregistrer sa photo cul Obama encore plus démesurés. Ces mots-clés sont visibles de tous. Ils apparaissent lorsque vous approchez votre curseur sur la photo.

J’ai été agréablement surpris de la réaction des internautes sur la présentation d’Éric Grenier. 33% des internautes (4 sur 12) ont questionné le sensationnalisme de son titre. 16% (2 sur 12) ont soulevé une réserve sur une photo pris hors contexte. Les autres considérant que regarder sans toucher n’était pas un péché.

Paris Match et 20minutes.ch

La même journée que la publication du billet d’Éric Grenier, 20minutes.ch, a choisi le titre suivant pour présenter la nouvelle: Obama «innocenté» par la vidéo.

Dimanche, Paris Match reprend l’histoire complète. Le titre, Obama, un homme comme les autres? Vous avez deviné que le point d’interrogation est très important. Paris Match pose la question et y répond sans équivoque. Paris Match souligne l’excellent travail journalistique du réseau ABC pour remettre la photo dans son contexte. Les mots clés utilisés par Paris Match sont ceux du titre, sans tenter d’en rajouter. On y présente aussi la vidéo qui innocente Barack Obama. Voici le titre et la description que Paris Match a utilisé pour présenter la vidéo:

Obama, un président galant

Réhabilitons l’image du 44e président des Etats-Unis… Comme le prouve la vidéo d’ABC, Barack Obama ne regardait pas les fesses rebondies d’une charmante déléguée mais aidait une autre à descendre les marches.

Paris Match conclue « Cette histoire démontre qu’il est bien difficile de connaître la vérité d’une simple photo, dans un monde abreuvé d’images et de rumeurs contradictoires ».

J’ai été surpris de voir que les médias européens avaient trouvé un meilleur équilibre dans leur présentation que ces deux médias québécois. J’étais convaincu que l’Europe était le berceau des paparazzi. Surpris encore plus de présenter ici le Devoir et non pas le Journal de Montréal. Peut-être que le lock-out de ses journalistes leur ont fait manqué ce « scoop »?

Et pour remettre le tout dans son contexte, les huit chefs d’états les plus importants du monde, le G8, sont réunis à L’Aquila en Italie pour parler de la situation mondiale et de la conjoncture économique difficile. Les thèmes sont le dialogue avec les pays émergents, les négociations sur les changements climatiques et le développement de l’Afrique.

Avons-nous passé à côté de l’essentiel?

Sondage des journalistes sur le sensationnalisme dans les médias.

Autres textes sur Média

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Bistro le Ste-Cath

bistro le ste-cath restaurant est montréal hochelaga-maisonneuveUn restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein cœur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com.

show_imageQuand un homme accouche

Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet: www.refletdesociete.com. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.


Autres livres pouvant vous intéresser

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel        

Ma dernière chronique de France

Conférence en France no 35

Raymond Viger | Dossier Nicolas Sarkozy

Je me retrouve à l’aéroport Charles de Gaulle. Ma deuxième expérience d’écriture avec un ordinateur portatif en public. La première fois j’avais une certaine gêne. J’avais l’impression que tout le monde comptait le nombre de mots minutes que je faisais. Maintenant c’est encore pire. Pendant la dernière quinzaine, j’ai écrit avec un clavier français. Les lettres étaient toutes mélangées. Je dois maintenant me réhabituer à un clavier américain.

Qu’est-ce que je retiens de ce voyage en France? C’est sûr que je ne peux oublier les petites rues et les petites autos de la France. À ma première expérience de conduite, Christine me mentionnait que c’était comme les autos tamponneuses dans les parcs d’attraction! Les virages en tête d’épingle! Toutes les intersections et les choix qu’un conducteur
a à chaque coin de rue!

Les organismes communautaires (associations) et leur dépendances aux subventions, tout le travail qui est institutionnalisé. Un brevet pour çi… Un brevet pour ça… Un code du travail qui ne favorise pas les essais, les initiatives… Tout devient coulé dans le ciment dès le départ.

Le rêve français de venir travailler au Québec. Le Québec, terre de liberté et des initiatives. Les jeunes des cités, marginalisés et qui demandent à être entendu et respecté par l’autorité. Des témoignagnes de jeunes qui, sans autres raisons que d’être contrôlé se retrouvent menottes aux mains et battus! Des parents qui me confirment que lorsqu’ils voient un jeune se faire contrôler attendent pour être témoin et éviter les abus policiers. Deux intervenants qui se sont faits eux-même battre sans raison par des policiers. Une répression et des abus policiers qui ont augmenté durant les cinq dernières années où Sarkozy a été responsable de la police en France. Celui-là même qui se retrouve en tête devant Ségolène Royal au premier tour pour la présidence!

Petite anecdote sur la démocratie et la liberté de presse en France. On me raconte que la femme de Sarkozy a été photographié avec un autre homme. La photo est publiée dans le Paris Match. Peu de temps après, le rédacteur en chef du Paris-Match, malgré son ancienneté, se voit contraint de démissionner. Malgré les éditoriaux des journalistes, cela n’a pas empêché Sarcozy de menacer les journalistes au début des présidentielles. Et que dire d’un magazine culturelle qui se retrouve en cour avec une action de 250 000 euros (375 000$) pour incitation au vandalisme parce qu’il a présenté des photos de graffitis!

Il y a beaucoup de travail à faire en France. Bertrand Swchartz avait réussi à mettre sur pied un bon système d’intervention dans les années 1980. Une intervention globale qui traite l’être humain comme un citoyen qui a des besoins. Le système a eu finalement raison de lui. Les subventions exigeant des chiffres, de réinsérer des jeunes comme si on parlait d’animaux qui vont à l’abattoir.

J’ai adoré mon voyage en France. Tout cela me stimule à y retourner et à rencontrer d’autres intervenants qui travaillent pour soutenir la jeunesse française. Vous me demander pourquoi un intervenant de Montréal est si solidaire de la jeunesse française? Parce qu’avec la mondialisation, la planète n’a plus de frontières. Les jeunes voyagent par Internet. Des jeunes de France viennent au Québec et les jeunes du Québec vont en France. Quand ça brûle en France, ça réchauffe les jeunes de Montréal. Quand la France a de la difficulté avec son immigration et que certains deviennent des sans-papiers, des gens à Hérouxville ont peur et réagissent.

Les régions du Québec, les centres urbains du Québec, les villes à travers le monde font parti de notre jardin. Cultivons ensemble de belles fleurs, apprenons-nous à nous connaître et à travailler ensemble.

Autres textes sur Nicolas Sarkozy

Autres textes sur le Graffiti

Autres textes sur les Jeunes

Pour les 15 ans du Café-Graffiti, son histoire

operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graffOpération Graffiti

Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants.

Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

%d blogueurs aiment cette page :