Vigile pour l’anniversaire de naissance de Fredy Villanueva

Une invitation de Montreal-Nord Republik

Fredy Villanueva né le 6 avril 1990, au Honduras.

Il aurait eu 23 ans cette année si l’agent Jean-Loup Lapointe du Service de police de la ville de Montréal ne lui avait pas enlevé la vie en tirant sur lui, et deux de ses amis, à Montréal-Nord, le 9 août 2008.

Raymond Viger Dossier Montréal-Nord

fredy villanueva vigile montréal-nord republikParce que ceux et celles qui on connu et aimé Fredy ne l’ont pas oublié, cinq ans après qu’il soit parti trop tôt ;

Parce que ceux et celles qui sont restés solidaires de la famille Villanueva savent à quel point la route est longue avant d’arriver à la vérité et la justice ;

La famille Villanueva tient, cette année encore, une vigile pour célébrer la mémoire de Fredy à l’occasion de son anniversaire de naissance.

Tous les sympathisants à la cause des Villanueva sont invités à assister à cet événement pour accompagner les proches de Fredy dans ce moment riche en émotions.

Samedi le 6 avril à 18h00 dans le stationnement de l’aréna Henri-Bourassa. 12004 Boul Rolland. Montréal-Nord

Métro Henri-Bourassa, autobus 69 Gouin ou 49 Léger Est

Une invitation de Montréal-Nord Républik et de la Coalition contre la Répression et les Abus policiers.

Autres textes sur Montréal-Nord

Abonnement au magazine Reflet de Société

magazine revue journal édition journalisme presse écrite communautaireInternet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Pourquoi s’abonner à Reflet de Société?

  • Le citoyen est au cœur de notre mission
  • Un regard différent, critique et empreint de compassion sur les grands enjeux de société
  • Un espace ouvert aux lecteurs pour prendre la parole, partager leurs expérience et faire progresser les débats
  • Un magazine d’information entièrement indépendant, financé par ses milliers d’abonnés aux quatre coins du Québec
  • Tous les profits générés par la vente de Reflet de Société sont remis à l’organisme Journal de la Rue qui offre des services de réinsertion sociale aux jeunes.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009 Par Internet:http://www.refletdesociete.com/abonnement.html Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Une crevaison, 4 policiers et 3 auto-patrouilles

Beaucoup de mains dans les poches

Sûreté du Québec et les crevaisons

Une auto-patrouille de la Sûreté du Québec fait une crevaison. Un inspecteur de la SQ arrive sur les lieux avec son véhicule. Ensuite le camion-remorque de la SQ! De quoi pouvait parler tous ces policiers pendant que le mécanicien de la SQ change le pneu?

Raymond Viger Dossier Conflit d’intérêt

Je n’ai pas de téléphone cellulaire. Encore moins de téléphone intelligent capable de prendre des photos. Ça aurait été une belle occasion d’en prendre une. Mais si j’avais eu mon cellulaire en main en conduisant mon véhicule, j’aurais eu le droit à une contravention.

Même sans photo, ce que j’ai vu méritait d’être partagé. Un fait insolite ou cocasse pour certains. Pour moi, question de me vider le coeur et d’éviter de garder cette image perpétuellement en tête.

Une auto-patrouille de la Sûreté du Québec, même avec deux policiers dans le véhicule, ne change pas le pneu quand ils ont une crevaison. Ils appellent le camion-remorque de la Sûreté pour qu’un mécanicien le fasse p0ur eux. Bon mettons. Trois hommes pour un pneu… Mais d’avoir en plus un inspecteur de la SQ qui est sur place pour vérifier le tout. Quatre hommes, 3 véhicules et une souris verte… oups! et une crevaison.

Ils sont bien payé dans la police. Peut-être parce que je travaille dans le communautaire et que je peine à payer le salaire minimum à plusieurs employés qui méritent un meilleur traitement. Peut-être parce que dans le communautaire on doit travailler fort avec peu de moyens.

Mais quand je vois le nombre de policiers que ça prend pour changer une crevaison, je me questionne sur l’utilisation de nos taxes.

Autres textes sur Conflit d’intérêt

Quand un homme accouche

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementRoman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.htmlPar la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Autres livres pouvant vous intéresser:

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Policiers en devoir dans un vidéo porno

Spectacle du Bistro le Ste-Cath (l’ancien Bistro In Vivo) dans Hochelaga-Maisonneuve

Pornographie vidéo de sexe au travail

Sexe et porno se retrouvent partout

Après avoir eu le débat sur la vidéo porno de Samantha Ardente qui travaillait dans une commission scolaire, une enseignante sexy qui ne respectait pas le code vestimentaire de son école et des activités sexuelles dans un taxi, voilà maintenant que vous avons 2 policiers en devoir dans des scènes de sexe explicite dans un vidéo porno.

Raymond VigerDossiers Sexualité et Hypersexualisation,

Si on pensait avoir tout vu et tout entendu en matière de vidéo porno et de films érotiques, l’actrice Samantha Ardente vient de se faire damner le pion par deux policiers en service qui tournaient un vidéo porno avec leurs uniformes ainsi que le véhicule de police.

L’histoire de cette vidéo porno impliquant 2 policiers en devoir a été rendu publique vendredi matin par le journaliste Joel Grover du NBC4 Los Angeles. Selon un mémo interne obtenu par NBC4 Los Angeles, le chef de police Jimmy Price était au courant du vidéo porno tournée par ses 2 policiers depuis plus de 2 mois mais rien n’avait été fait.

Suite au reportage du NBC4 Los Angeles, Amir Sedadi, directeur général du Département du Transport a demandé une enquête interne. La politique de la ville de Los Angeles et du département interdisent ce type de comportement autant pendant qu’après le travail.

Un des policiers qui avait le rôle prédominant dans la vidéo porno n’a pas voulu répondre aux questions du journaliste du NBC4 Los Angeles, Joel Grover.

L’histoire originale du NBC4 Los Angeles de cette vidéo porno impliquant 2 policiers en devoir a été reprise par le Los Angeles Times et le Huffington Post.

autres textes sur sexualité

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

L’amour en 3 dimensions.

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelle Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Les aveux obtenus lors d’un interrogatoire sont-ils recevables?

Livre de Colin McGregor LOVE in 3D

Présentation en français de LOVE in 3D

Procédures judiciaires et policières

Des façons de faire questionnables

Lors d’un interrogatoire, le prévenu est-il en état de répondre aux policiers? Les aveux obtenus avec l’aide de fausses promesses et de mensonges devraient-ils être recevables devant un juge?

Jean-Pierre Bellemare, prison de Cowansville.   Dossier Prison, Criminalité, Justice

juge-prison-systeme-carceral-penal-penitencier-bagne-pen Il serait inapproprié, voire déplacé, de demander à quelqu’un qui vient d’apprendre qu’il est atteint d’un cancer généralisé de prendre une décision éclairée sur le champ. On penserait la même chose suite à un grave accident d’automobile. Cela va de soi. Notre capacité de raisonnement en pareille circonstance est temporairement amoindrie.

Il devrait en être de même avec la justice. Je crois fermement qu’un juge, en toute connaissance de cause, ne devrait jamais accepter de confessions écrites d’un prévenu lorsqu’elles sont obtenues durant un interrogatoire policier, contrairement à ce qui est accepté par le législateur.

Des policiers qui mentent…

Les policiers, au nom de la loi, mentent, utilisent la peur ou font des promesses (pratiques courantes) pour obtenir des aveux. Pourtant, si vous avez fait l’expérience dans votre vie d’une arrestation la moindrement musclée, vous savez que votre raisonnement en pareilles circonstances est exempt de discernement. Comme lors d’un accident grave ou à l’annonce d’une importante nouvelle.

Votre état d’esprit, ainsi que vos réactions, ne vous ressemblent pas. L’anxiété, l’angoisse et le stress déforment votre perception de la réalité. Vous devenez vulnérable à des suggestions qui, en temps normal, vous feraient bien rire mais, dans le cas présent, c’est le mal, la peur et surtout le désir d’y mettre fin le plus rapidement possible qui guident vos décisions.

Des juges qui cautionnent les menaces?

Les aveux signés obtenus sous une menace quelconque devraient être rejetés par le juge qui, à la lumière des événements, reconnaîtrait l’opportunisme honteux d’une telle pratique et la rendrait inadmissible. Pourquoi, dans un contexte de stress intense et de choc qu’entraîne une arrestation suivie d’un interrogatoire, l’aveu obtenu par des policiers serait recevable devant un tribunal? Ce qui est triste, c’est que le plus gros de cette clientèle judiciaire est peu scolarisée et provient d’un milieu économique défavorisé.

Cette pratique jette un sérieux discrédit sur un appareil censé prévenir des abus et elle entraîne de lourdes conséquences dans un système ou ce qui est dit et écrit peut être utilisé contre l’individu.

Je voudrais tellement signer Simon Marshall (jeune autiste accusé à tort à deux reprises comme un violeur en série) et combien d’autre anonymes qui, par manque de moyens de se défendre, deviennent des erreurs judiciaires.

autres textes de Chroniques d’un prisonnier

Les livres de Colin McGregor

Journaliste dans divers médias à travers le pays; Halifax Daily NewsMontreal Daily NewsFinancial Post et rédacteur en chef du Montreal Downtowner. Aujourd’hui, chroniqueur à Reflet de Société, critique littéraire à l’Anglican Montreal, traducteur et auteur aux Éditions TNT et rédacteur en chef du magazine The Social Eyes.

Parmi ses célèbres articles, il y eut celui dénonçant l’inconstitutionnalité de la loi anti-prostitution de Nouvelle-Écosse en 1986 et qui amena le gouvernement à faire marche arrière. Ou encore en Nouvelle-Écosse, l’utilisation répétée des mêmes cercueils par les services funéraires; scoop qui le propulsa sur la scène nationale des journalistes canadiens.

love-in-3dLove in 3D.

Enjoy our tale of the quest, the human thirst, to find light from within the darkness.

This is a tale for everyone, young and old, prisoner and free.

Love in 3D. Une traduction de L’Amour en 3 Dimensions.

teammate roman livre book colin mcgregorTeammates

Three teenage friends on a college rugby team in the shrinking community of English Montreal – three friends each facing wildly different fates.

This is the story of Bill Putnam, whose downward trajectory we first begin to trace in the late 1970s, and his friends Rudy and Max.

Teammates, their paths will cross in ways they never dreamt of in the happier days of their youth.

quebec-suicide-prevention-handbook-anglais-intervention-crise-suicidaireQuebec Suicide Prevention Handbook

Le suicide dérange. Le suicide touche trop de gens. Comment définir le suicide? Quel est l’ampleur du suicide? Quels sont les éléments déclencheurs du suicide? Quels sont les signes avant-coureurs? Comment intervenir auprès d’une personne suicidaire? Comment survivre au suicide d’un proche?…

Ce guide est écrit avec simplicité pour que tout le monde puisse s’y retrouver et démystifier ce fléau social. En français. En anglais.

social-eyes-web Magazine The Social Eyes

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Profilage racial chez les jeunes

Racisme et brutalité policière

Le visage caché de la diversité raciale

Le profilage racial est une technique employée par les personnes d’autorité d’un groupe majoritaire et qui consiste à discriminer des individus sur le simple attribut physique comme leur couleur de peau ou de leurs origines ethniques.

Alexandre Lévesque   Dossier Racisme , Égalité hommes-femmes

Le profilage racial est un préjugé émis sur les comportements que peuvent avoir les individus provenant de groupes ethnoculturels. Ils sont alors victimes de discrimination et leur droit à l’égalité est menacé. Cette discrimination se concrétise par la demande d’identification, l’émission de contraventions, une arrestation injustifiée, la brutalité policière, des punitions, l’exclusion et ce, de manière disproportionnée par rapport aux autres individus de la société. Ces personnes sont souvent intégrées dans un processus de judiciarisation sans motif autre que leur appartenance ethnique.

Personnes visées par le profilage racial

Les jeunes d’origine ethnique sont souvent approchés par les policiers et ce n’est pas exclusivement les personnes provenant des milieux défavorisés. Par exemple, un jeune homme noir aisé au volant d’une voiture assez dispendieuse se fera intercepter pour vérifier s’il est le propriétaire du véhicule. Cette discrimination s’exerce à partir de stéréotypes. Les communautés qui en sont régulièrement victimes sont les Noirs, les Latino-Américains et, depuis le 11 septembre 2001, les Arabes. Nous les oublions souvent, mais les Autochtones sont depuis longtemps ciblés comme des trafiquants, des alcooliques et des drogués et ils subissent eux-aussi la répression policière et la discrimination.

Comment se protéger contre le profilage racial ?

D’abord, il faut connaître ses droits. Il faut prendre connaissance du code criminel, de ce que l’on doit faire lors d’une arrestation et des recours qui existent pour se défendre. Il est nécessaire de ne pas laisser sous silence ces comportements racistes. Les plaintes à la Commission de la déontologie policière aboutissent difficilement. Mais il est possible de susciter des questions sur la place publique. Déconstruire les préjugés demeure pour le Québec une perspective intéressante pour empêcher de perpétuer cette discrimination.

Solutions et perspectives envisageables contre le profilage racial

profilage-racial-consequences-discrimination-racisme-brutalite-policiereLa Commission de la Jeunesse et des droits de la personne a débuté à l’automne 2009, une enquête publique sur le profilage racial. De nombreuses personnes ont témoigné sur le profilage racial. Au printemps 2010, une audience publique a été organisé dans plusieurs régions québécoises pour permettre de faire avancer la réflexion sur le sujet et de permettre à la Commission de la Jeunesse et des droits de la personne de formuler des recommandations pour tenter d’éradiquer ce problème qui remet en question l’application réelle de la Charte des droits et libertés par les figures d’autorité dans la société québécoise.

Pour se renseigner sur le profilage racial et sur nos droits civiques, il est suggéré de consulter le site Internet de la Commission de la Jeunesse et des droits de la personne. Il existe certainement des voies pour se sortir de ce fléau social et c’est en sensibilisant les jeunes que l’on peut parvenir à opter pour une nouvelle vision de société. En tant que jeunes, nous pouvons nous intégrer dans la société et jouer un rôle significatif pour réduire les inégalités sans plonger dans la criminalité ou dans la toxicomanie. Des ressources d’aide existent et, en plus, des personnes travaillent pour rapprocher les communautés au sein d’une même société.

Les personnes d’autorité doivent fournir des efforts pour réduire leurs préjugés. Une formation est offerte par la Sûreté de la police de Montréal. Il faut aussi sévir contre les policiers qui outrepassent leur pouvoir en discriminant les jeunes des minorités. C’est en recherchant des outils pour mieux guider les policiers que l’on pourra mettre à la marge le profilage social.

Autres textes sur Racisme

L’habillement, les gangs de rue et le hip hop

Médiatisation de Saint-Michel: des jeunes donnent leur point de vue

Racisme, sexisme et violence dans la pornographie et dans la societe

Les accommodements raisonnables, un policier et une chanson

Mise à jour 17 mai 2011: Débat en cours chez Jeanne Émard sur le rapport de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse  qui a remis son rapport sur le profilage racial et ses conséquences.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ.

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

Les policiers laissent-ils des chances aux pompiers?

Les policiers laissent-ils des chances aux pompiers?

Raymond Viger

camion-de-pompier-pompiers Quatre automobilistes se retrouvent dans une zone restreinte. Pas le droit d’y stationner. Un policier débarque son véhicule et se prépare à donner une série de contraventions. Les propriétaires de ces véhicules sortent du restaurant. Le policier ne leurs donnent pas de contraventions. Mais ils doivent retirer immédiatement leurs véhicules de la zone restreinte.

Un camion de pompier s’y stationne devant le policier. Le pompiers débarquent du véhicule et, tout en se dirigeant vers le restaurant, lancent au policier en riant

Donne-nous pas de ticket, on va juste se chercher de quoi bouffer.

Le policier regarde les pompiers et les laissent aller au restaurant avec leur camion stationner dans cette zone restreinte.

Cet événement m’a choqué et questionné. Pourquoi le policier fait dégager quatre automobilistes mais qu’il accepte qu’un véhicule de pompier s’y stationne? Autre question, comment se fait-il que les pompiers ne sont pas dans leur caserne à attendre les appels de détresse?

La semaine précédente, j’ai vu un camion de pompier arrêter à l’épicerie et voir le pompier entrer dans l’épicerie, prendre un panier et faire sa commande comme si de rien n’était.

En tant que payeur de taxes, je trouve que de faire son épicerie avec un camion de pompier ça coûte cher de taxes. En tant que citoyen, je me demande si je suis bien protégé pendant que ces pompiers sont à l’épicerie. En tant qu’enfant de pompier, je trouve que les temps ont bien changé.

Lorsque mon père était pompier, il devait demeurer à la caserne. Pour manger, il s’amenait un lunch de la maison, se faisait livrer quelque chose du restaurant ou, en équipe, ils se cuisinaient un repas à la caserne. Et l’épicerie devait être fait sur leur temps, avant de se présenter à la caserne.

Je me souviens qu’enfant, avec ma mère, j’allais porter un repas à la caserne, à un père qui ne pouvait pas s’absenter et qui attendait les appels de détresses. Je trouvais cela normal qu’il reste à la caserne pour faire un métier que je respectais au plus haut point.

Qu’en est-il des pompiers d’aujourd’hui?

Autres textes qui pourraient vous intéresser:

Vignobles du Québec, cul-de-sac à la SAQ

Les sociétés d’État veulent-ils remplacer le Ministère de la culture?

À Loto-Québec de qui se moque-t-on?

Les cartes de crédit: pires que des shylocks!

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

cd-rap-music-rappeur-musique-hip-hop-dj-mana-sp-manspino-dynastie-des-morniers CD de musique Ill Legal. Compilation de rappeur et rap music Hip Hop avec Chilly D, DJ Mana, L’intrus, Shades of culture, SP, Patrick Batemen, 01 Étranjj, Ninja P, Virus, Vulguerre, Chance Won, Erratum, Son 2 PT, Manspino, Dynastie des Morniers. 9,95$

Tél: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/musique-hiphop-rap.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

 

Derrick Watkins et Richard Ashby Gang investigations: a street cop s guide La police donne ses trucs sur les gangs de rue

Derrick Watkins et Richard Ashby Gang investigations: a street cop’s guide

La police donne ses trucs sur les gangs de rue

Raymond Viger           Dossier Gang de rue

books1 Sur un de mes billets sur le gangster rap, je suis en contact avec Ruiz, un jeune de la culture Hip Hop d’Europe. Ruiz fait beaucoup de recherche Internet et s’intéresse beaucoup à la culture Hip Hop.

Nous avons eu plusieurs discussions sur le gangster rap, 50 Cents et 2Pac. Dans le fil de nos discussions, nous avons abordé les gangs de rue. Ruiz m’a remis un lien sur un livre de formation, Gang investigations: a street cop’s guide, publié aux éditions American Society of Law Enforcement Trainers. Ce livre, écrit par Derrick Watkins et Richard Ashby, deux anciens policiers, s’adressent aux policiers et leur donne les techniques pour mieux comprendre et mieux intervenir auprès des gangs de rue! J’ai été étonné que des policiers publient leurs techniques de travail et les rendent disponibles à tous! Plusieurs pages du livre peuvent être consultées en ligne.

En faisant mes recherches pour vérifier la crédibilité de Derrick Watkins et Richard Ashby, j’ai trouvé le catalogue des formations offertes aux policiers de Santa-Ana. Derrick Watkins et Richard Ashby y sont des formateurs reconnus par le corps policier de Santa-Ana.

Le plus surprenant dans cette liste de formation offerte aux policiers, c’est qu’ils doivent payer pour s’inscrire aux formations! Le prix des formations pour les policiers varient de 40$ à 500$. La formation serait donc facultative pour ces policiers? Drôle de vision pour un corps policier!

On se plaint parfois de la transparence des corps policiers. Peut-être qu’ici ils sont trop transparents?

PS Ce livre de Derrick Watkins et Richard Ashby est aussi référé par la Gendarmerie Royale Canadienne (GRC).

Introduction Gang de rue

Autres textes sur Gang de rue

PUBLICITÉ

show_image Après la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre, au coût de 9,95$ est disponible

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :