Peut-on avoir un gouvernement responsable, capable de mettre ses culottes?

Journal de Montréal, 20 octobre, Michel Girard:

Les automobilistes québécois se font carrément exploiter par les pétrolières.

Photo Martin Chevalier, Journal de Montréal

On le savait. On s’en doutait. Il y a plusieurs décennies ont nous disait que les USA avaient 6 mois de réserve de pétrole et que l’offre et la demande fixait les différents prix de l’essence.

Puis un jour des intempéries font leurs ravages. Le prix de l’essence augmente.

Quelques années plus tard le prix du pétrole augmente. Non pas qu’il y ait eu un cataclysme rendant plus rare cet or noir. On pense qu’il va y avoir une catastrophes environnementales touchant le pétrole. La spéculation des pétrolières nous était confirmée.

Et que dire de la fixation des prix. Si nous étions dans un vrai marché d’offre et de demande, les prix ne serait pas à monter et descendre tous en même temps et de la même ampleur.

Aujourd’hui, le Journal de Montréal, sous la plume de son journaliste Michel Girard, nous confirme, chiffre à l’appui, que les pétrolières nous baisent officiellement, grandement, sérieusement…

Tout bon gouvernement avec ses armées de fonctionnaires pour faire sortir les chiffres devaient le savoir depuis des lustres.

Mais qu’est-ce que notre gouvernement attend pour protéger les droits et le respect de ses citoyens. Et je ne me limite pas à l’actuel gouvernement Caquiste ou les précédents Libéraux ou encore Péquistes. Tout le monde le sait que les pétrolières, les pharmaceutiques et autres grandes corporations viennent nous siphonner et profiter de nos bonnes grâces.

Peut-on avoir un gouvernement capable de mettre ses culottes et d’agir pour le bien-être du peuple?

Un gouvernement qui joue à l’autruche devant de telles extravagances financières est soit:

  • Myope et ne devrait pas être au pouvoir
  • Il fait parti de la fraude et reçoit des pots de vin
  • Complètement impuissant devant les grands profiteurs du système et incapable d’agir adéquatement.

Si vous voyez d’autres possibilités, merci de m’en faire part. Parce que dans ces hypothèses, je ne vois rien qui me donnent confiance envers nos gouvernements, peu importe la couleur de leur chemise.

Autre texte qui pourrait vous intéresser: Le pétrole, l’environnement et votre portefeuille

Si la lecture de ce genre de texte vous bouleverse au point de ne plus voir la lumière au bout du tunnel:

Guide d’intervention auprès d’une personne suicidaire

ressources suicide crise suicidaire vouloir se suicider mourirRessources:

Pour le Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Les CLSC peuvent aussi vous aider.

La France: Infosuicide 01 45 39 40 00. SOS Suicide: 0 825 120 364   SOS Amitié: 0 820 066 056

La Belgique: Centre de prévention du suicide 0800 32 123.

La Suisse:Stop Suicide

Pour soutenir notre intervention sociales auprès des jeunes vous pouvez vous abonner au magazine Reflet de Société.

Et pour ceux qui ont le coeur solide et qui croit au financement communautaire à travers des obligations d’épargne communautaire.

Merci pour votre présence et votre soutien.

Les pétrolières et le consommateur

Les pétrolières et le consommateur.

Dossier Journal de Montréal

Le prix de l’essence nous a fait connaître toutes sortes d’émotions dans la dernière année. Pendant que le consommateur jouait à la loterie pour savoir s’il ferait le plein la journée où l’essence était à un prix acceptable ou s’il serait obligé de le faire lorsque les prix étaient gonflés à bloc, les pétrolières s’en mettent plein les poches.

On peut lire dans le Journal de Montréal du 3 février dernier que la pétrolière Impériale, à elle seule a fait un milliard en profit pour un seul trimestre! Les profits de 2005 battent le record de 2004. Pendant que le consommateur s’enlise, les pétrolières ne cessent d’en profiter.

Était-ce acceptable que le prix de l’essence augmente de 10 ou 20 sous le litre en une seule journée? Quelle partie de ces augmentations étaient artificielles et ne servaient qu’à enrichier des monopoles déjà trop riches? Comment se fait-il que les prix augmentaient rapidement, mais prenaient une semaine à redescendre tranquillement?

 

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelle L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :