Breakdance battle

Quoi faire ce week-end, quoi voir aujourd’hui

Raymond Viger | Dossiers Breakdance, Hip-hop

Breakdance Battle
collect your check jay-nay-sis bboy battle breakdanceCatégorie: 1 vs 1 Bboy-Bgirl Battle
Tous les bboys/bgirls qui se classent pour le top 16 se feront rembourser leurs 10$
Les gagnants des Top 16= 20$, top 8= 40$, top 4 = 80$ et la finale = 160$.
Juges
Zig (Freshformat) – City ( Illmask) – T-Joe (Qc Rock)
Host
Prototype et Newton (LOL)
DJ
Benny Lava
Samedi, 16 mars 2013 19:00 hres
421 Saint-Roch (Palestre de Parc Extension)
10$/Personne et Participant
Participant:
1- Bourrik (LEGZ)
2- Preacher
3- Jaynesis (FUNK UNIT)
4- Krypto
5- Omegatron
6- No Limit (Ill Force)
7- Intrikid (StylZ Corrupt)
8- B-rock (StylZ Corrupt)
9- Waso (Endless)
10- Bruce Power(Foreign Mind)
11- LazyLegz (Ill ability)
16- Hop (Cypher sons)
17- Fléau (Sweet tecknic)
18- SoJack (StylZ Corrupt)
19- Crazyfeet
20- ScaryHarry (Funky Steps)
21- Hit (Foreign Mind)
22- EnergizHER)
23- H (Iron Legacy)
24- SoulStep (LEGZ)
25- Natural (Funk unit)
26- Bedaine  (Rawkingz)
27- Junko
28- KingTiger$on
29- Young-MJ
30- Sancho (FreshFormat)
31- tricky(701 squad)
32- Lynx (Legendary)
33- Spongebob
34- Frizzy (Sweet Technic)
35- Scramble(illmask)
36- And-re (overev)
37- Selwyn(701 squad)
38- T-bone(funk unit)
39- Blitz (RawKingz)
40- shadow
41- macro (RawKingz)

Autres textes sur Breakdance

Autres textes sur le Rap

Autres textes sur le Graffiti

Autres textes sur Bistro le Ste-CathRestaurant

Bistro le Ste-Cath

bistro le ste-cath restaurant est montréal hochelaga-maisonneuveUn restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein cœur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com 

show_imageQuand un homme accouche

Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet: www.refletdesociete.com. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4 

Autres livres pouvant vous intéresser

Forum jeunesse France-Québec

Projet Cultures urbaines France-Québec

Quand l’urbain montréalais débarque en France

Le Café Graffiti, organisme montréalais d’intervention auprès des jeunes, et le centre social de la commune française de Tonnerre ont uni leurs forces au printemps dernier pour organiser un forum spécialement dédié aux jeunes. Le but était de redonner confiance à cette nouvelle génération prometteuse, mais souffrant d’un manque d’activités évident.

Estelle Gombaud | Dossier Forum Jeunesse France-Québec

fluke-art-graffiteur-muraliste-murale Dans le cadre du Forum jeunesse 2010, 9 professionnels graffiteurs et breakdanseurs québécois ont traversé l’Atlantique pour venir à la rencontre de leurs jeunes cousins français. Pendant deux semaines, la pratique de ces arts urbains a réveillé une jeunesse endormie en plus de donner des idées aux différentes instances politiques et sociales qui se sont réunies pour l’occasion afin de réfléchir à leur avenir.

L’événement, qui avait pour thème «Une année pour se préparer. Un Forum pour s’éclater», s’est déroulé du 19 au 25 avril.  Comme l’explique la directrice du centre social de la commune française de Tonnerre, Christine Burtin Lauthe, l’objectif était avant tout de donner la parole aux jeunes.

Quant au fondateur du Café Graffiti, Raymond Viger, il a souhaité envoyer des jeunes artistes à l’étranger «pour les stimuler dans leur cheminement et leur permettre de vivre différentes expériences».

Pour profiter pleinement de l’échange, ces artistes québécois sont arrivés une semaine avant la date officielle du début du forum afin d’offrir aux jeunes du centre social des ateliers de breakdance et de graffiti. Suivant un rythme des plus effrénés, c’est à raison de 5 à 7 heures par jour que les 32 stagiaires français ont appris les bases de ces deux arts urbains.

Lancé officiellement le 19 avril, le Forum a proposé une foule d’activités aux petits et aux grands de la commune en prenant soin de toujours rester axé sur la jeunesse.

tonnerre-france-forum-jeunesse-jeunes Musique, théâtre, cinéma, expositions de toiles, sports, pique-nique géant et plénière publique du Conseil Municipal des Jeunes étaient au menu de cette semaine riche en activité. C’est aussi à cette occasion que les instances de la commune ont échangé sur les moyens mis à leur disposition pour exploiter au maximum les talents de leurs jeunes.

«Les partenaires locaux, institutionnels, associatifs se sont questionnés vis-à-vis des attentes et des besoins de la jeunesse. Ils ont voulu leur apporter des projets faits avec et pour eux», résume Mme Burtin-Lauthe.

Ses temps forts? L’exposition « Me Voici », où 20 jeunes tonnerrois ont présenté leurs autoportraits réalisés lors de leur stage de graffiti.

Le spectacle de créations musicales et artistiques a également suscité un grand engouement. Les apprentis breakdanseurs ont pu montrer leur nouveau savoir-faire en montant sur les planches de la scène pour présenter une chorégraphie apprise la semaine précédente.

Preuve du succès de l’entreprise, un des partenaires de l’événement a même déclaré ceci : « si un habitant de Tonnerre dit ne pas avoir été au courant du Forum, c’est qu’il n’était pas à l’écoute et qu’en fin de compte cela ne l’intéressait pas! »

Un échange enrichissant

Pour les 12 stagiaires de breakdance, l’expérience fut productive. À la différence des cours de danse qu’ils prenaient habituellement avec un seul professeur, ils ont eu la chance de bénéficier des compétences des 7 danseurs québécois lors des différents ateliers.

tonnerre-france-forum-jeunesse-jeunesMais les artistes n’ont pas seulement appris aux jeunes à bouger, ils ont aussi endossé un rôle de grand frère. Alliant à la fois le côté artistique et le côté humain, cette rencontre a permis à plusieurs jeunes de trouver les réponses à leurs questions.

«Après chaque pratique, on gardait du temps pour parler des problèmes que les jeunes rencontraient dans leurs vies de tous les jours afin de pouvoir leur apporter des solutions», explique Johnny Skywalker, le leader du groupe de breakers. «Les jeunes ont vite compris que la danse était un bon moyen de se défouler face aux frustrations de la société», ajoute-t-il. Cet échange a également permis aux breakeurs de prendre conscience de certaines réalités.

Un des danseurs, qui n’avait jamais donné d’ateliers auparavant, fut surpris de se découvrir une passion. «En rentrant à Montréal, j’aimerais trouver un travail qui allie danse et animation avec les jeunes, ça serait vraiment le top !», a confié Patrick Jean Charles alias B-boy Prototype.

«Nous leur avons montré nos mouvements, mais ils nous ont aussi donné beaucoup, confie Handy «Monstapop» Yacinthe. On a compris qu’on était des modèles pour ces jeunes. Je ne savais pas que l’on pouvait changer le cours de la vie de quelqu’un de cette manière-là», ajoute-t-il.

Même son de cloche du côté des graffiteurs, où l’expérience avec la jeunesse tonnerroise a été tout aussi formatrice. Parmi les artistes montréalais présents au forum, le muraliste-graffiteur Fluke n’est pas passé inaperçu. Du haut de ses 6 pieds, ce jeune homme d’origine polonaise est devenu en quelques années l’un des plus grands graffiteurs de la métropole québécoise.

Durant 5 jours de cours intensifs, il a partagé sa passion avec les jeunes tonnerrois afin que ceux-ci réalisent leur autoportrait sur toile. En parallèle, il a eu pour mission de créer une immense fresque colorée à l’effigie de la ville recouvrant ainsi les murs défraîchis du tunnel de la gare. Tout en ayant donné une nouvelle identité visuelle aux murs du tunnel, cette réalisation aura fait prendre conscience aux Français  de la commune que le graffiti peut être un acte légal et apprécié.

«Cette fresque m’a demandé plus de 100 heures de travail, explique Fluke. J’ai donné tout ce que j’avais. C’était vraiment très sympa de discuter avec les voyageurs qui passaient. J’ai eu beaucoup de retours positifs», ajoute-t-il. Pour le responsable de la gare, Alain Boeuf, le résultat est magnifique. « Nous cherchions à donner plus de vie à ce passage. Grâce au forum, ça a été possible».

<«Une fois dans le train du retour, tous les artistes se sont mis à pleurer. Ils auraient voulu apporter plus que ce qu’ils ont donné. Cindy, une des danseuses professionnelles, aurait souhaité ramener un des petits chez elle pour le ‘‘sauver’’», se souvient le chef du groupe, Johnny Skywalker.

Un pas vers l’avenir

Les artistes québécois,  les élus de Tonnerre ainsi que le personnel du centre social s’étaient donnés pour objectif de se concentrer davantage sur la jeunesse pour lui donner les moyens de continuer à faire vivre l’art du graff, du breakdance et de toute autre forme d’expression au-delà de la durée du Forum.

Pour le plus grand bonheur des jeunes stagiaires tonnerrois, une salle de danse a récemment été ouverte afin de leur permettre de parfaire leurs techniques de danse hip-hop. La troupe compte désormais 15 jeunes tonnerrois qui se retrouvent quotidiennement pour préparer de nouveaux spectacles. Les quelques pas de danse de plus de ce groupe d’adolescents sont autant de pas en avant pour la jeunesse de la région.

La 1re édition du Forum de la jeunesse a connu un tel succès que celui-ci sera reconduit l’année prochaine. Pour que le forum ne soit plus un événement ponctuel, Christine Burtin Lauthe a décidé de renouveler, tout au long de l’année, les rencontres dédiées à la jeunesse, tout en conservant la dimension internationale du projet. La collaboration entre la France et le Québec pourrait donc bien se poursuivre et permettre à d’autres artistes du Café Graffiti de partir.

Le forum a permis à la jeunesse de Tonnerre de reprendre confiance en un avenir qu’elle pensait perdu. Il eut l’effet d’un tremplin donnant ainsi aux jeunes l’envie de construire de nouveaux projets.

Photos : Joseph Elfassi

Autres textes sur le Forum de la jeunesse

Autres textes sur Breakdance

Autres textes sur le Spectacle breakdance et sports extrêmes

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

show_imageQuand un homme accouche

Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Call Out Back to school

Quoi voir et quoi faire ce week-end?

Breakdance et Hip hop de retour

Le retour à l’école de Call Out

Call Out Back to school

Raymond Viger | Dossiers Break-dance, Hip-hop, Culture, Call Out

call-out-breakdance-montreal-toronto-dancing-event À ne pas manquer, Breakdance Call Out, le 4 septembre prochain au Urban Element. Les danseurs de Montréal se mesureront aux danseurs de Toronto. Live band: Ground Food et le Disc Jockey Shash’U.

Plusieurs styles de danse mettront en vedette:

Krumping: Wiz the Future VS JaJigsaw

Waacking: D-Serious fierceness (I.H.O.W) VS Suge Queen (ILLicit D.Y.A.D)

Hip Hop: Junior Boogie VS Sam I Am

BBoying:

Vicious (Montréal) VS Troublez (Toronto)

Prototype VS Effect

AfterNoon VS Pablo

Jai-Nesis Saga VS Fléau

Crew Battle

Breandance: Closet Monsters (Montréal) VS Rude Bwoi Posse (Toronto)

Hip Hop: Z-LMNT (Urban Element) VS Phase II (Studio A)

Le 4 septembre 2010 à 20:00 heures au Urban Element, 910 Jean-Talon Est. Prévente 12$ porte 15$ caméra 5$.

Autres événement ce week-end: Convention graffiti Meeting of Styles.

Pour informations, Café-Graffiti: (514) 259-690

Autres textes sur Breakdance

Autres textes sur le Graffiti

Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

show_imageOpération Graffiti

Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel  

Johnny Skywalker et Prototype se présentent

Vidéos par Joseph Elfassi | Dossier Forum Jeunesse France-Québec 2010

Dans le cadre du Forum de la Jeunesse 2010 se tenant à Tonnerre, en France, du 19 au 25 avril, les b-boys Johnny Skywalker et Prototype ont bien voulu se prêter au jeu de la caméra.

Des vidéos des autres breakers sur place viendront au cours du Forum. Vous pouvez également consulter d’autres extraits vidéos sur notre page Youtube.

Pour rejoindre le Café-Graffiti: (514) 259-6900

Autres textes sur Lazy Legz

Autres textes sur le Forum de la jeunesse

Autres textes sur Breakdance

Autres textes sur le Spectacle breakdance et sports extrêmes

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

show_imageQuand un homme accouche

Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Matrice, le film, Breakdance et orchestre symphonique pop de Montréal

Raymond Viger | Dossiers Art et culture, Hip Hop , breakdance et Orchestre symphonique

Enfin en ligne, le vidéo de Concerto en aHÉROSol. Avec la musique du film La Matrice (Matrix), interprété par l’Orchestre symphonique pop de Montréal, 7 breakdancers exécutent la chorégraphie de Cindy McAuliffe (Goldy Locks):
  • Victor Sono (Vicious)
  • Sandy Béland (Sunday)
  • Ricky St-Jusna (Bowtox)
  • Patrick Jean Charles (Prototype)
  • Joe Danny Aurélien (Dingo)
  • Yan Fradette (Asyan)
  • Johnny Walker Bien Aimé (Skywalker)

Autres textes sur Breakdance

Autres textes sur le Spectacle breakdance et sports extrêmes

Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

show_imageOpération Graffiti

Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel 

Concerto en aHÉROSol, un succès sans contredit.

Raymond Viger | Dossiers Orchestre symphoniqueOrchestre symphonique pop de Montreal

orchestre symphonique pop de montréal OSPM breakdance graffiti hiphop concerto en ahérosol Avec tout le tapage viral qui a été fait sur le Concerto en aHÉROSol, je ne pouvais pas terminer cet événement sans vous en faire un retour.

Les breakdancers ont tripé fort d’avoir la chance de partager la scène de l’Église St-Jean Baptiste avec l’Orchestre symphonique pop de Montréal. Le public a été charmé par le mix orchestre symphonique et art urbain.

Breakdance et orchestre symphonique

Dès la générale, la veille de l’événement, je voyais l’impact que l’Église St-Jean Baptiste et l’orchestre symphonique faisait sur l’équipe de breakdancers. En les regardant, je savais que le spectacle serait un succès.

La Matrice, orchestre symphonique et Breakdancing

Félicitations à la chorégraphe Cindy Goldylocks Macauliffe qui a fait une excellente chorégraphie sur la musique du film La Matrice. Félicitations aux breakdancers Bboy Victor Vicious Sono, Johnny Skywalker Bien-Aimé, Patrick Prototype Jean-Charles, Ricky Bowtox Saint-Jusna, Sandy Sunday Béland, Yan Asyan Fradette et Joe-Danny Dingo Aurelien.

Graffiti et Église Saint-Jean Baptiste

Côté graffiti et décoration de l’église, pour être honnête, les 10 toiles qui avaient servi à habiller les vitrines de la Maison Simons, paraissaient toute petite malgré leur 10 pieds de longueur et l’éclairage personnalisé qui tentait de les mettre en évidence. Elle est grande et haute l’Église St-Jean Baptiste. Nous avions installé 12 autres toiles graffiti pour accompagner les 10 premières. Un total de 22 toiles grand format, en plus des 2 toiles accompagnant l’écran géant. Pas encore assez pour donner l’impact que j’aurais espéré.

Merci à tous les graffiteurs qui ont participé à l’événement; Zeck, Rodz One, Arpi, Fluke, Hérézy, Axe, Fléo, Deake…

Guillaume Girard sur scène

Le comédien Guillaume Girard a bien rempli son rôle d’animateur. La veille il a fait le tour des artistes et artisans du concert. Tel un journaliste, il faisait consciencieusement ses entrevues pour préparer son animation. Un vrai professionnel qui a été à la hauteur de la commande.

Merci à toute l’équipe de Reflet de Société qui s’impliqué et mouillé dans ce spectacle: Lyne Déry, Johanne Bélanger, Mélissa Tuttle, Juan Carlo Sanchez (créateur du logo aHÉROSol, bande annonce et montage vidéo), Daniel Lauzon, Louis-Félix Blanchet, Sylvain Marchand, Annie Viger, Vanessa Yelle, Tanya Fortin, Sylvie Parent, Michel Caron, Mélissa-Jade Caron, Antoine Malouin ainsi que les amis et parents de plusieurs de ceux-ci.

Un gros merci à toute l’équipe qui m’a secondé (et soutenu) dans la réalisation de ce spectacle avec l’Orchestre symphonique pop de Montréal: Laurent Verville, Pierre Gagnon, Johanne Pelletier, François Ranger de Sonorisation Ranger et Anthony Ranger à la programmation de l’écran géant.

Un merci spécial à la co-directrice de l’organisme, Danielle Simard qui en a travaillé tout un coup pour ce concert.

Juan est en train de terminer le montage du vidéo des breakdancers avec la musique du film La Matrice. Je devrais pouvoir vous présenter le tout dans le courant de la semaine prochaine.

Au plaisir de vous présenter le clou de la soirée!

P.S. Gregory Charles n’est pas venu nous visiter. Sniff! Sniff!

Autres textes sur Breakdance

Autres textes sur le Spectacle breakdance et sports extrêmes

Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

show_imageOpération Graffiti

Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

Call out Breakdance Halloween

Raymond VigerDossier Breakdance

Les événements de Breakdance Call Out vous invite à Freaks come out at night!

À la salle Urban Element, samedi le 31 octobre, à 20:10 heures.

Venez déguisé, un prix de 50$ pour le costume le plus Freak.

Compétition de:

  • Breakdance
  • Locking
  • Krumping

Ne manquez pas le Burndem Dancehall Crew Representant le centre de danse Urban Element!

Breakdance

  • Skywalker VS Prototype
  • Fléau VS Bourrik
  • And-Ré VS Al Pacino

Locking Battle

  • Shash ‘U VS Flayé
  • Krumping Battle
  • Snaxx VS H-Wood

Le maître de cérémonie sera Mister Oktofoot

31 OCTOBRE Urban Element dance center 910 Jean-Talon Est 12$
Info : 514-259-6900

Pour informations, Café-Graffiti: (514) 259-690

Autres textes sur Breakdance

Autres textes sur le Graffiti

Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

show_imageOpération Graffiti

Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel  

%d blogueurs aiment cette page :