Anne-Marie Losique, un million de french clics

Anne-Marie Losique, un million de french clics

Raymond Viger  Dossier  Sexualité, Hypersexualisation , Tout le monde en parle, Anne-Marie-Losique.

Nouvelle apparition: Anne-Marie Losique, le sexe et Tout le monde en parle

Lorsqu’Anne-Marie Losique a passé à Tout le monde en parle le 2 décembre, je ne la connaissais pas. Encore moins ce qu’elle faisait ou pensait. Quand elle a dit qu’elle voulait faire lever le party et qu’elle s’est mise à embrasser plusieurs personnes sur le plateau de Tout le monde en parle, j’ai trouvé ça pas mal spécial.

Anne-Marie Losique et la Journée internationale des femmes

Quand Guy A Lepage a soulevé la contradiction entre un événement qu’elle veut organiser pour la journée internationale des femmes le 8 mars et qu’en même temps elle demande au CRTC une licence pour un réseau de films sexy, je voulais en savoir plus. J’ai été sur son site en espérant avoir plus d’information. Beaucoup de photos sexy d’Anne-Marie Losique avec peu de textes. Je n’ai pas appris grand-chose.

Anne-Marie Losique se vantait d’avoir eu un million de clics sur son site dans les 5 jours qui ont suivi son passage à l’émission Tout le monde en parle. Est-ce qu’elle exagère? Aucune idée. Qu’elle ait eue une augmentation de traffic sur son site, j’en suis convaincu. Même mon blogue a su bénéficier d’une augmentation majeure de traffic parce que je parlais d’elle. D’une part, une présence à une émission très populaire comme Tout le monde en parle donne une visibilité incontestable. D’autre part, quand on parle de sexe, ça augmente aussi l’achalandage.

Que reste-t-il après les photos sexy d’Anne-Marie Losique?

Mais que reste-t-il après cette vague? Quel est la fidélité du traffic ainsi créée? Quel est l’intérêt de cet achalandage? Si ce n’est que de voir des photos osées et sexy d’Anne-Marie Losique, le moindrement qu’une autre vedette en montre un peu plus et le trafic ira voir ailleurs.

Le comportement d’un certain  nombre de personnes du grand public peut expliquer le comportement de certains médias. On dénonce l’hypersexualisation des jeunes. Mais c’est payant pour Music Plus de présenter des vedettes les plus agichantes, le moins habillés et le plus frivole. Ça rapporte du traffic. Et du traffic ça fait vendre les publicités. Plus on a de trafic, plus on vend cher nos annonces.

Est-ce la quantité de visiteurs qui est important ou la qualité? Un public fidèle, qui nous lit, qui fait une réflexion et un débat avec  nous, ça ne vaut pas plus qu’un grand nombre de zappeurs qui se promènent d’images en images, à la recherche d’une excitation de plus en plus forte?

Nous sommes tous complices et solidaires de notre société. Le média, ses artisans, les commanditaires… Nous avons tous un rôle de bon père de famille à jouer.

Autres textes sur Anne-Marie Losique

Anne-Marie Losique, le sexe et Tout le monde en parle

Anne-Marie Losique, le soft porn, Guy A. Lepage et Tout le monde en parle

Anne-Marie Losique et le sexe

Lettre ouverte à Anne-Marie Losique

Anne-Marie Losique, un million de french clics

Anne-Marie Losique « frenche » presque tout le monde à Tout le monde en parle

Tout le monde en parle se répète avec François Avard et Anne-Marie Losique

autres textes sur l’hypersexualisation

autres textes sur sexualité

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-roberto-mayerjours-de-nuit Poésie urbaine. Jours de Nuit. Roberto Mayer. 11,95$

Entre en mon univers, infiniment petit. Que se libère ta galaxie. Entre, là, tu es ton enfer, ton paradis. Ton repère y est enfoui. Entre, il ne manque que toi en ces mots. En ces vers dont j’aime me croire l’auteur.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Publicités sociales incohérentes, Éduc-Alcool et Loto-Québec

Publicités sociales incohérentes    

Raymond Viger             Dossier Société

La dernière publicité reçue au Journal de la Rue a créé un grand débat et tout un émoi. Pouvions-nous prendre le risque de l’accepter?

Une page pleine en couleur. Wow! C’est plaisant pour aider à payer une partie de la facture d’imprimerie qui commence à être salée. À première vue, l’annonceur a une mission qui se rapproche de la nôtre: Éduc-alcool.

La publicité arrive sur mon bureau. Elle soulève un problème de conscience. J’imagine mes amis, membres de différentes fraternités telles que les Alcooliques Anonymes qui arriveraient face à face avec cette publicité dans le Journal de la Rue. La question est lancée. Je ne peux prendre seul la décision de l’accepter et je profite d’une réunion du comité de lecture pour la présenter.

 

Mission d’Éduc-Alcool

Certains se questionnent sur la pertinence de dire à des jeunes que l’alcool n’est pas un problème si elle est prise avec modération. Il faudrait parler des signes de dépendance, de perte de contrôle. D’autres considèrent aussi que la présentation visuelle de l’annonce donne soif par l’attrait de toutes les sortes de verres présentés. Même le fond de la publicité est associé à un verre de bière format géant!

Nous sommes obligés de nous questionner sur la vocation d’Éduc-Alcool. Étant financé par les producteurs d’alcool, quel est le mandat précis de cette institution: éviter les abus d’alcool ou de favoriser sa consommation? Est-ce que ce genre de publicité tente de nous donner bonne conscience et d’éviter de regarder la réalité d’un problème social?

Loto-Québec et les publicités sociales

Ce questionnement s’est ensuite transporté à d’autres publicités sociales. Loto- Québec termine ses annonces de loteries en disant qu’il faut avoir 18 ans pour acheter des billets de loteries. Le fruit défendu ne devient-il pas un incitatif à faire comme les grands? Ce genre d’avis a-t-il un impact réel pour ne pas inciter les jeunes à acheter des loteries?

Avons-nous trouvé le meilleur moyen de promouvoir une société plus humaine et plus sensibilisée aux causes sociales? Jusqu’où les annonceurs ont un devoir d’agir en bon père de famille? Les petits caractères sous les publicités de fabricants automobiles mentionnent : «Ce que vous voyez est réservé à des pilotes professionnels sur des pistes d’essai.» Encourageons-nous les excès de vitesse, la conduite dangereuse et la rage au volant? On tente de nous vendre un véhicule en nous montrant les performances qu’elle peut atteindre mais qu’il serait illégal et dangereux de tenter!

Responsabilités des annonceurs

Si chaque annonceur prenait sa responsabilité au sérieux, si chaque annonceur agissait en bon père de famille, nous pourrions, tous ensemble, promouvoir une société où il ferait bon de vivre ensemble. Les organismes communautaires n’ont ni le budget, ni la capacité de concurrencer la violence ou l’attrait de certaines annonces publicitaires.

Il existe des fonds d’investissements verts pour protéger l’environnement, des fonds d’investissements éthiques pour favoriser des entreprises plus respectueuses. Est-ce que ces fonds analysent l’impact social des publicités véhiculées par ces entreprises?

Pour tenter de solutionner le problème, nous avons demandé à Éduc-Alcool de nous proposer une autre publicité. Une qui respecterait mieux la sensibilité de nos lecteurs et susceptible d’être présenté au grand public. Ils ont refusé. Depuis sept ans, ils présentent cette publicité dans plusieurs médias. C’est la publicité qui représente la mission d’Éduc-Alcool. Nous avons vérifié auprès d’un média communautaire qui travaille avec des gens qui ont des difficultés avec l’alcool. Ils n’ont reçu aucune plainte et n’ont pas hésité à publier cette annonce.

Pouvons-nous risquer d’accepter de présenter cette publicité? Même si des agences de communication nous disent rechercher le bien-être de notre société, cette publicité le fait-elle vraiment?

Nous avons décidé de faire paraître cette annonce d’Éduc-alcool. Nous voulons connaître vos commentaires. N’hésitez pas à nous laisser vos commentaires.

Certains l’ont déjà dit: la modération n’existe pas pour ceux qui ont des problèmes d’alcool.

PUBLICITÉ

show_image L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre, au coût de 19,95$ est disponible.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Shell et sa publicité sur son essence

Shell et sa publicité sur son essence

Dossier Protection du consommateur.

Les dernières publicités vantant les mérites des essences Shell et son engagement pour en faire une «vraie» bonne essence extraordinaire me portent à réfléchir.

Il y a quelques années, Shell a été reconnu coupable d’avoir mis sur le marché de l’essence de mauvaise qualité et d’avoir endommagé les moteurs des automobiles. Les consommateurs lésés ont gagnés un recours collectif contre Shell.

Ancien consommateur fidèle de Shell, j’ai perdu une automobile qui avait eu des problèmes de pompe à essence, un des signes soulignés par le recours collectif. Dans mon cas, j’ai possiblement été une victime des mauvaises essences de Shell qui n’a pu se faire dédommager. J’ai abandonné ma voiture à une cour à «scrap» avant le début du recours collectif.

Mantenant, les publicités de Shell ne cessent de vanter la qualité de leur essence. Est-ce une façon de nous faire oublier qu’ils ont bouziller nos voitures avec de la mauvaise essence? Est-ce que je dois en conclure que lorsque les multinationales nous présentent une publicité sur les avantages d’un de leurs produits je peux en conclure que cela faisait parti de leurs points faibles et qu’ils tentent de nous cacher la vérité avec leur tapage publicitaire?

J’ai longtemps tenté d’ignorer toutes les formes de publicité. Maitenant, je les regarde d’un oeil différent. La publicité m’indique les points à surveiller dans l’histoire du produit.

Autres textes Protection du consommateur:

Ressources

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Pour un abonnement à Protégez-vous.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

cd-rap-music-rappeur-musique-hip-hop-dj-mana-sp-manspino-dynastie-des-morniers CD de musique Ill Legal. Compilation de rappeur et rap music Hip Hop avec Chilly D, DJ Mana, L’intrus, Shades of culture, SP, Patrick Batemen, 01 Étranjj, Ninja P, Virus, Vulguerre, Chance Won, Erratum, Son 2 PT, Manspino, Dynastie des Morniers. 9,95$

Tél: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Musique-hiphop-rap.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :