Bloc Québécois VS Bloc Canadien

Face à face avec Simon Marchand

L’avenir du Canada

Raymond Viger | Dossiers Le Ste-CathPolitique

Malgré que j’ai présenté cette position politique sur le Canada à maintes reprises, pour la première fois, un membre du Bloc Québécois ou du Parti Québécois prends le temps d’écouter attentivement ce qui est proposé.

politique élections fédérales bloc québécois parti québécoisQuelques commentaires de Simon Marchand sur la proposition:

Originale, viable, faisable, qui mérite qu’on s’y attarde…

Comment peut-on convaincre les gens de voter pour le Bloc Québécois? Le parti ne peut pas prendre le pouvoir parce qu’il n’est pas représenté dans l’ensemble du Canada.

Il y a pourtant des séparatistes dans l’ensemble du Canada. Pourquoi ne pas leur offrir de prendre parole et de voter pour un parti séparatiste.

Un bloc canadien composé de divers groupes canadiens. Le Bloc Québécois, le Bloc de l’Ouest, le Bloc de l’Ontario, le Bloc des Maritimes…

N’oubliez pas que chaque vote permet au parti de recevoir 1,75$ pour son financement. Même s’ils ne réussissent pas à faire élire un candidat séparatiste, il y a là une possibilité de financement pour le Bloc Québécois.

Quand l’argent du pétrole coulait à flot dans l’ouest du pays, beaucoup de gens de l’ouest espérait rejeter le Québec du Canada pour éviter la péréquation et envoyer un chèque au Québec. Il y avait beaucoup de séparatistes dans ce secteur du pays.

Pourquoi se casser la tête à passer par un référendum qui n’implique que le Québec.

Pourquoi se chicaner sur la légitimité d’un référendum fait que par le Québec?

Imaginer que le pays fasse élire le Bloc canadien avec le mandat de séparer le pays. Fini les référendums. Fini les chicanes. Personne pour nous dire qu’on ne peut pas. Que c’est illégal. Et bla… bla… bla…

La volonté d’un pays… de ne plus avoir un pays comme le Canada.

Simon Marchand a écouté. Il a trouvé l’idée intéressante.

Le premier politicien à avoir écouté attentivement.

Félicitations Simon Marchand. L’écoute est une grande qualité que mon mentor, Pierre Péladeau m’avait enseignée.

Autres textes sur Communautaire

Autres textes sur Politique

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicideLe guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.

Autres livres pouvant vous intéresser

Référendum et vote ethnique: à cause des immigrants

Immigrants, victimes de manipulation

Politique et game référendaire

Raymond Viger | Dossier Politique

Jacques_Parizeau référendum vote ethnique élections québecLe 30 octobre 1995, le référendum sur l’indépendance du Québec est défait par 50,6%.  Jacques Parizeau lance sa célèbre phrase pour justifier la défaite:

Par l’argent puis des votes ethniques certains immigrants.

Une phrase qui divise le Québec et crée toutes sortes d’interprétations.

Rappelons les faits. Le Canada a utilisé plusieurs stratégies pour empêcher le vote sur le référendum d’être remporté par le camp du OUI. Un de ces stratagème a été de fortement augmenter l’immigration au Québec dans les mois précédents le référendum.

Si vous êtes un immigrant et que le Canada vous invite dans son pays, il peut être difficile en quelques mois de comprendre tous les enjeux du Québec et de la relation existant entre le Canada et le Québec. Le nombre de vote de ces immigrants de dernière minute, représente approximativement le nombre de vote qui ont fait basculer le référendum vers le camp du NON.

Est-ce qu’on peut accuser les immigrants de ce problème éthique? NON. On peut accuser les politiciens à Ottawa d’avoir manipulé la démocratie et le vote par tous les moyens possibles, en incluant le contrôle de l’immigration, des voyages de Canadiens au Québec pour leur dire que les Québécois sont aimés et bien d’autres moyens…

Les immigrants ne sont que les bouc émissaires dans cette histoire de magouille politique.

Merci à Johnny Skywalker d’avoir porté à mon attention cette injustice.

Autres textes sur Politique

    L’amour en 3 dimensions

    l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement Roman de cheminement humoristique.

    Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

    L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

    Le livre est disponible au coût de 19,95$. Une co-écriture avec le journaliste Colin McGregor a permis de présenter une version anglophone LOVE in 3DPar téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet: Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

    Autres livres pouvant vous intéresser

    Le poids du Québec dans le Canada

    Le Lac Meech, 20 ans plus tard

    Le 8 mai dernier à Montréal, a eu lieu un colloque organisé par les Intellectuels pour la souveraineté (IPSO), en collaboration avec le Bloc Québécois, sur les 20 ans de l’échec des négociations du Lac Meech. Cet accord visait notamment à ce que le Québec signe la Constitution canadienne.

    Frédéric Lacroix-Couture | Dossier Politique

    Quel est l’avenir du Québec dans le Canada? Voilà la question sur laquelle les participants ont débattu à l’hôtel Hilton au cours de la journée de samedi. Si le futur est à l’image du passé et du présent, on peut déjà entrevoir que la place de la Belle province au sein du Canada se fera encore de plus en plus petite.

    Le Québec en perte de vitesse

    Parce que depuis le référendum de 1995, le pays de Gilles Vigneault a perdu beaucoup de poids au sein de la fédération canadienne et rien n’a été fait pour le réintégrer dans le giron constitutionnel. Oui certes, le Parlement canadien a reconnu, en novembre 2006, que le Québec forme une nation, mais rien de plus. Qu’une reconnaissance. Le gouvernement conservateur n’a pas accordé plus de pouvoir ou certains droits au peuple québécois. Ce n’était qu’en d’autres mots un feu d’artifice pour séduire l’électorat du Québec.

    Et aujourd’hui avec la réforme du nombre de députés à la Chambre des communes qui ajoutera des sièges à quatre provinces dont l’Ontario et l’Alberta, le Québec verra son poids politique diminuer. Les partis politiques fédéraux n’auront plus à se soucier de gagner des votes chez les Québécois pour espérer former un gouvernement majoritaire. Les valeurs, les idéologies et les intérêts de la seule société francophone en Amérique du Nord seront aussi moins pris en considération par les parlementaires canadiens.

    La place du français à Vancouver et la non-obligation des futurs juges de la Cour suprême de connaître la langue de Molière sont deux exemples récents qui démontrent à quel point le Canada ne voit plus l’importance de respecter l’autre peuple fondateur.

    Un Québec fort dans un Canada fort?

    Il s’agit sûrement d’un rêve aujourd’hui. Les deux ne semblent plus s’accorder. Le Québec est maintenant arrivé à un autre tournant de son histoire constitutionnelle. Rester ou partir?

    Pour ceux et celles qu’ils veulent pousser leur réflexion sur l’avenir du Québec dans le Canada, je vous invite à lire la série de textes, écrits par des intellectuels, que Le Devoir a publié et publiera au cours des prochains jours.

    Autres textes sur Politique

    Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

    Merci de votre soutien.

    L’amour en 3 dimensions

    l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement

    Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

    L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

    Le livre est disponible au coût de 19,95$. Une co-écriture avec le journaliste Colin McGregor a permis de présenter une version anglophone LOVE in 3D.

    Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet:Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

    Autres livres pouvant vous intéresser

    Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

    Charest, Harper, Boisclair, Dumont et les transferts d’argent du fédéral

    Raymond Viger | Dossiers Mario DumontJean Charest, La Presse, Économie

    Voilà bien le style de débat stérile qui me fait hair la politique. Jean Charest lance la première pierre. Dans le cas d’un OUI au référendum, Jean Charest affirme le 26 février que c’est du délire et ridicule que le fédéral continue ses transferts au Québec en mentionnant les pensions de vieillesse, le Supplément de revenu garanti, les prestations pour enfants…

    En soirée, André Boisclair accuse Jean Charest de faire du chantage. Du côté de Stephen Harper, il tente de s’en laver les mains en disant qu’il ne veut pas intervenir dans les élections du Québec.

    L’insistance et la persévérance des journalistes de La Presse ont permis de faire confirmer par le ministre des Finances, Jim Flaherty, que le déséquilibre fiscal sera régler dans le prochain budget, peu importe ce qui se passera dans d’autres dossiers. Il confirme aussi qu’il n’y aura absolument pas de réduction dans les paiements de transfert au Québec si le Parti québécois remportait la victoire.

    Jean Charest, de reculons, revient ensuite sur ses propos et a admis que l’élection du Parti québécois n’entraînerait pas de coupes substantielles des transferts fédéraux.

    Du côté de Mario Dumont, il nous dit que c’est un débat qui est sans intérêt!

    Une vraie débat politique de bas étage. Après que Jean Charest ait lancé cette pierre dans la marre, que Mario Dumont nous dise que l’histoire est sans intérêt pour les Québécois, je trouve ça très surprenant. Que Stephen Harper veuille s’en laver les mains sous le prétexte qu’il ne veut pas intervenir dans les élections provinciales, désolé, mais lorsque le Premier ministre du Québec parle des intentions d’Ottawa et parle au nom du fédéral, il est interpellé et se doit de prendre position.

    Les propos de Jean Charest m’ont énormément déçu. D’une part, prendre la parole au nom du fédéral. D’autre part, dire des menteries éhontées. Stephen Harper n’a pas osé parler pour éviter de mettre Charest dans un bourbier assez embêtant.

    Tout cela n’est pas un débat, mais un combat. Dans toute guerre, il n’y a que des perdants. Ce n’est pas la façon de faire qui m’inspire et m’attire. Où est le débat sur les solutions à trouver et inventer pour nous donner une société forte et bienveillante pour ses citoyens? Que nous soyons au pouvoir ou dans l’opposition, la politique devrait être un endroit où, ensemble, nous travaillons pour le bien-être de nos citoyens.

    Je n’y vois que des combats de coq. Est-ce que l’égo de nos politiciens et de leur parti politique supplante le bien-être des citoyens qu’ils représentent? Qu’est-ce qui est le plus important? Faire élire son parti ou donner des outils à une société pour éduquer les enfants, les nourrir, les soigner…?

    Autres textes sur Politique

    Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

    Merci de votre soutien.

    Après la pluie… Le beau temps

    apres-la-pluie-le-beau-temps-recueil-de-textes-a-mediter-croissance-personnelleRecueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

    Le livre est disponible au coût de 9,95$.

    Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.


    Autres livres pouvant vous intéresser

    Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT.

    Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel 

    %d blogueurs aiment cette page :