RueMasson.com le blog du Vieux-Rosemont

Médias et Internet

Un quartier dans la blogosphère

Malgré que la blogosphère soit accessible à travers le monde, certains projets peuvent être hyperlocal et mobiliser une communauté. Ruemasson.com en est un bel exemple.

Raymond Viger Dossiers Média, Internet

ruemasson.com rue masson.com rue masson com média internet web journal de quartierEst-ce que des sites Internet hyperlocaux vont remplacer les journaux de quartier?

Peut-être, possiblement et je l’espère.

De grosses entreprises de presse tels que Transcontinental ont fait des ravages dans une presse de quartier libre et autonome. Des journaux de quartier composés parfois de 80% de publicité. Trop souvent les mêmes nouvelles sont reprises dans plusieurs quartiers pour couper dans les frais journalistiques.

Un site Internet de quartier permet de redonner aux citoyens un droit de parole sur la vie de son quartier. De présenter leur quartier tel qu’il est et de parler des sujets qui les touchent vraiment. Le site Internet hyperlocal devient le nouveau perron de l’église où les gens se rassemblaient pour discuter entre-eux. Une nouvelle façon de briser l’isolement des citoyens d’un quartier et de mobiliser ses principaux artisans.

Je laisse le soin à RueMasson.com de se présenter eux-mêmes:

RueMasson.com est un média électronique hyperlocal visant à informer les citoyens du Vieux-Rosemont des nouveautés du quartier, des activités culturelles et communautaires, des nouveaux commerces, des décisions des élus, des projets des commerçants et des entrepreneurs du secteur.

Le projet est de parler de ce qui dessine le quartier: ses résidents, ses commerçants et ses entreprises, ses organismes, son architecture, son histoire et son développement. Il vise à donner aux résidents et à tous ceux qui sont intéressés, où qu’ils soient, un point de vue « jeune », « dynamique » et « progressiste » sur la vie locale, sans tomber dans la branchitude urbaine, le discours corporatif ou la défense de la veuve et de l’orphelin. Nous comptons offrir des contenus parfois critiques, parfois flatteurs, parfois incisifs sur ce quartier que nous aimons beaucoup. Le tout dans le but de soutenir la vie de quartier, les échanges entre résidents et le développement durable de cette artère unique à Montréal. Nous ne sommes ni subventionnés, ni en relation avec un quelconque média ou chambre de commerce. Les acteurs de RueMasson.com sont des journalistes qui habitent le quartier et qui y travaillent bénévolement. Nos frais d’exploitations sont depuis peu soutenus par la diffusion de bannières publicitaires destinées aux commerçants locaux.

ruemasson.com ruemasson media internet web journal de quartier

Crédit photo Alexandre Albert 

Chaque quartier, chaque milieu de vie, chaque communauté d’intérêt devrait avoir son site Internet hyperlocal. Mais pour cela il faut compter sur des bénévoles qui ont à coeur leur quartier.

L’âme de RueMasson.com vient de ses co-fondateurs de RueMasson.com sont: David Bruneau, Cécile Gladel, Stéphanie Lalut, Éric Noël, Julien Trudel, Lisa Marie Noël.

Les autres collaborateurs réguliers sont: Alexandre Albert, Stéphan Dussault, Sylvie-Claire Fortin, Annie Martineau, Annabelle Moreau.

Il est intéressant de remarquer qu’un photographe et plusieurs journalistes font parti de l’équipe bénévole de Rue Masson.

La blogosphère québécoise continue de se transformer. Après l’échec de Rue 89 Québec, Renart l’Éveillé a fondé en novembre dernier  Le Globe et sous peu nous verront l’arrivée du Huffington Post Québec qui a déjà fait couler beaucoup d’hyper-encre.

Une visite de RueMasson.com vous permettra d’apprécier la qualité de leur travail.

Autres textes sur Média

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

L’art d’écrire un blogue et d’être bien référencé, le livre!

Comment assurer d’être bien référencé pour votre blog ? Comment fidéliser les internautes ? Comment augmenter son trafic ? Comment interagir avec un Throll qui commente votre blog ?

guide-referencer-blog-referencement-naturel-livre Maintenant disponible, le livre Référencer son blogue, un mot à la fois. Un livre sur l’art d’écrire un blogue et d’être bien référencé.

Écrire pour un blogue est différent que pour un magazine ou un journal. Comment maîtriser une technique simple et efficace pour que votre billet soit bien référencé par les moteurs de recherche tout en étant pertinent et cohérent pour les internautes? Les techniques d’écriture qu’il faut maîtriser sont expliquées dans ce guide.

Le guide est accessible à tous et facile d’utilisation. Il est une bonne référence autant pour la personne qui veut débuter un blogue que celle qui travaille pour un média et qui veut augmenter son trafic et son rendement.

Pour commander le livre, par Internet aux Éditions TNT, par téléphone au (514) 256-9000 au coût de 9,95$ ou encore pour les dates des prochaines formations.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT.

Huffington Post arrive au Québec

Confrontation entre journalistes et blogueurs

Controverse sur le Huffington Post

Le Huffington Post arrive au Québec. Des blogueurs de renommée seront présents. Des journalistes questionnent ce média Internet et le bénévolat des blogueurs.

Raymond Viger Dossiers Média, Internet

Le Huffington Post est le bébé de Arianna Huffington. Elle a vendu le Huffington Post pour 300 millions à AOL. Le plan d’affaire du Huffington Post est de collaborer avec des personnalités connues mais de ne pas les payer. Un plan d’affaire pour faire le plus d’argent possible mais avec le moins de dépense possible.

Le Huffington Post devient maintenant international. Après le Huffington Post aux États-Unis, arrivent maintenant Huffington Post Angleterre, Huffington Post Canada, Huffington Post France… et sous peu nous aurons le Huffington Post Québec.

Cécile Gladel et Rue Masson

Évidemment, Cécile Gladel, une journaliste qui siège sur un comité de l’Association des journalistes indépendants indépendants du Québec (AJIQ), ne peut que déchirer sa chemise sur un média tel que le Huffington Post qui utilise les gens bénévolement. Comment les journalistes pigistes vont-ils réussir à se faire payer si tout le monde se met à bloguer bénévolement?

Pourtant Cécile Gladel a fondé le blogue le média Internet Rue Masson où les gens bloguent écrivent bénévolement. Pour apaiser sa conscience Cécile Gladel mentionne que la journée où le blogue Rue Masson pourra lui payer un salaire, elle paiera ses blogueurs auteurs. En attendant, ce sont des blogueurs bénévoles qui y travaillent. Et si Rue Masson était vendu à Rogers est-ce que Cécile Gladel va séparer le pactole avec tous ses bénévoles qui l’auront aidé à créer la notoriété de Rue Masson? Peut-on décrier le plan d’affaire du Huffington Post quand on fait la même chose?

Huffington Post Québec

Le Huffington Post Québec a été placé sous la supervision de Patrick White. Plusieurs blogueurs vedettes sont présentis: selon Patrick Lagacé nous devrions retrouver sur le Huffington Post: Normand Baillargeon, Jean Barbe, Françoise David, Djemila Benhabib, Steven Guilbeault, Yves-François Blanchet et Amir Khadir.

Stéphane Baillargeon du Devoir nous annonce aussi la présence de Pierre Curzi, la sexologue Jocelyne Robert et Renart Léveillé. Ce dernier a fondé le site Le Globe et espère pouvoir en arriver éventuellement à pouvoir payer les blogueurs qui participeront.

D’autres blogueurs nous parlent de Louise Harel, Philippe Couillard, Louis Bernard.

La Presse Canadienne nous mentionne cependant que la controverse soulevé par le fait d’écrire bénévolement pour le Huffington Post a fait reculer Françoise David et Amir Khadir.

Patrick White a, lui aussi, son blogue. Un blogue sur les arts, la culture et les spectacles. Le blogue de Patrick White est alimenté par des dizaines de jeunes journalistes bénévoles. Des jeunes journalistes qui le font pour prendre de l’expérience mais qui ne reçoivent aucune formation ou encadrement pour se faire. Curieux que Cécile Gladel et l’Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ) ne réagissent pas en dénonçant le site de Pat White et de Renart Léveillé!

Un journaliste sait-il comment bloguer?

Le Huffington Post n’est pas un média traditionnel. C’est notre ancien perron de l’église où différentes personnes vont donner leurs opinions sur l’actualité. Un lieu Internet où tous et chacun vont jouer au gérant d’estrade et repiquer les nouvelles des vrais médias. Ce n’est pas sur le Huffington Post qu’on peut s’attendre à avoir des scoops et des grands dossiers.

Le Huffington Post n’exige pas de contenu exclusif ou des textes originaux. Est-ce vraiment ce genre de travail que les journalistes pigistes réclament et recherchent? Cela ne dévalue pas le métier de journaliste. Il faut juste que les journalistes pigistes se cherchent du travail dans de vrais médias qui sont prêts à payer pour de vrais articles journalistiques. Et ce n’est pas la mission du Huffington Post.

Autre point qu’il faut considérer. Écrire pour un blogue ou un site Internet est très différent de l’écriture journalistique pour un journal ou un magazine. Est-ce que les journalistes maîtrisent bien cet art de bloguer? Est-ce que les journalistes veulent vraiment apprendre comment devenir un blogueur?

Mise à jour: Renart Léveillé, fondateur du site Internet Le Globe n’a jamais eu l’intention de bloguer bénévolement pour le Huffington Post. Il l’aurait fait contre rémunération.

Autres textes sur Médias et journalisme

Principaux textes qui ont traité du Huffington Post:

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

L’art d’écrire un blogue et d’être bien référencé, le livre!

Comment assurer d’être bien référencé pour votre blog ? Comment fidéliser les internautes ? Comment augmenter son trafic ? Comment interagir avec un Throll qui commente votre blog ?

guide-referencer-blog-referencement-naturel-livre Maintenant disponible, le livre Référencer son blogue, un mot à la fois. Un livre sur l’art d’écrire un blogue et d’être bien référencé.

Écrire pour un blogue est différent que pour un magazine ou un journal. Comment maîtriser une technique simple et efficace pour que votre billet soit bien référencé par les moteurs de recherche tout en étant pertinent et cohérent pour les internautes? Les techniques d’écriture qu’il faut maîtriser sont expliquées dans ce guide.

Le guide est accessible à tous et facile d’utilisation. Il est une bonne référence autant pour la personne qui veut débuter un blogue que celle qui travaille pour un média et qui veut augmenter son trafic et son rendement.

Pour commander le livre, par Internet aux Éditions TNT, par téléphone au (514) 256-9000 au coût de 9,95$ ou encore pour les dates des prochaines formations.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT.

%d blogueurs aiment cette page :