Yann Perreau et la littérature

Chronique de livres

Les coups de cœur de Yann Perreau

Yann Perreau, auteur-compositeur-interprète, “habite” avec les auteurs qui l’ont influencé. Tels des fantômes, ils rôdent continuellement autour de lui. “Tous les écrivains que j’ai lus font partie de mon monde, de mes influences. Ils sont ce que j’ai glané comme perspective, ils m’ont aidé à forger mes rêves et mes ambitions.”

Marie-Claude Marsolais   Dossier Culture

Certains livres l’ont particulièrement influencé sur le plan spirituel. Dès l’âge de 10 ans, il recevait de sa mère Illusion. Le messie récalcitrant, de Richard Bach.

C’est une forme d’initiation à la spiritualité. C’est une introduction au principe d’écoute de soi, de sa puissance et de sa richesse intérieure.

Au fil de ses lectures, Yann Perreau a découvert ce qu’il qualifie de “véritable bible personnelle”. Le prophète, de Khalil Gibran, a été pour lui une révélation.

C’est comme un guide spirituel. Je l’apprécie, car il ne dit pas quoi faire, mais suggère plutôt des pistes. C’est au lecteur de les appliquer et d’interpréter les enseignements à sa façon. En plus, c’est une très belle histoire, simple et sans lourdeur.

La première lecture du Prophète par Yann Perreau remonte au début de sa vingtaine. De son propre aveu, le jeune homme de 30 ans l’a revisité récemment.

J’ai découvert d’autres enseignements que je n’avais pas compris la première fois. C’est un livre qui vieillit bien et qui se renouvelle toujours. Gibran puise dans des préceptes universels et intemporels.

Si tous les auteurs qu’il a lus inspirent l’artiste qu’est Yann Perreau, certains teintent également le mode de vie du chanteur. Jack Kerouac et son roman Sur la route en est un exemple.

Jack Kerouac a un coté très sauvage, enfant terrible. Il est très rock ’n’ roll. J’aime la nuit et la musique. Lui était amoureux du jazz et de la poésie. Mais, plus que tout, Sur la route a été la bougie d’allumage de mon premier roadtrip.

À l’instar de Kerouac et du héros de son livre, Yann Perreau a traversé les États-Unis. Si Kerouac est parti de New York, Perreau, lui, est parti de Montréal. Les deux ont débarqué à San Francisco. À 22 ans, avec moins de 400$ en poche, son sac sur le dos, il a vagabondé pendant 2 mois.

Tout au long de mon voyage, j’ai tenu un journal de bord. Un jour, j’aimerais écrire un roman comme l’a fait Kerouac.

Yann Perreau accorde également beaucoup d’importance à Jacques Prévert, un autre auteur qui fait partie de ses fantômes littéraires. Il a particulièrement craqué pour le recueil de poésie Paroles, qu’il a découvert lors de ses ateliers de théâtre dans la troupe de Pol Pelletier. Une professeure donnait des exercices de diction à même les poèmes de Prévert.

Cet auteur prolétarien était très engagé et écrivait pour le peuple. Il était aussi considéré comme un intello. Il a su marier ses deux forces avec finesse, simplicité et humour.

Yann Perreau, qui écrit lui-même ses chansons, avoue avoir énormément appris des œuvres du célèbre poète français.

C’est un homme qui créait des images très fortes avec ses mots. Quand tu le lis, tu sens l’odeur du café, tu entends les enfants jouer dans le parc. Il m’a beaucoup aidé. Je me suis aperçu qu’on n’avait pas besoin d’écrire 25 pages pour imbiber quelqu’un d’un sentiment. Il a su écrire à la fois avec son esprit et avec son cœur.

Autres textes surÀ la découverte des magazines d’ici

Roman de cheminement, L’amour en 3 Dimensions

Recueil de textes à méditer

Guide d’intervention auprès d’une personne suicidaire

Des enfants animateurs radios

Institut du Nouveau Monde, À go, magazine du Québec

Magazine du Québec: La Gazette des femmes

GRAFFICI, ma vie, ma Gaspésie

Un mouton qui a du mordant

Géo Plein air, magazine, photos et paysages

URBANIA: la ville dans tous ses états

Québec Science, un magazine du Québec

Authentik: des filles authentiques

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Quand un homme accouche

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementRoman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

 

Wal-Mart accusé de discrimination

Wal-Mart accusé de discrimination

Dossier Protection du consommateurLa Presse: cyberpresseÉgalité hommes-femmes

Dans son édition de La Presse du 7 février dernier en page 26 nous pouvons lire un petit article (vraiment tout petit), sur Wal-Mart. Un tribunal de San Francisco donne le feu vert à un recours collectif contre Wal-Mart au nom de 1, 5 million de femmes qui accusent Wal-Mart de discrimination. Wal-Mart paierait moins les femmes que les hommes, à poste égal, et de leur donner moins de promotions.

Pourquoi je ramène cette information sur mon blogue. D’une part, cela en ferait le plus grand procès en recours collectif de l’histoire judiciaire américaine. D’autre part, Wal-Mart se pette les bretelles avec toutes sortes de publicités et de conférences de presse sur le fait qu’il achète au Québec, qu’il est beau, qu’il est fin…

Wal-Mart a fait et fait encore de grandes conneries. Dont celle-ci qui est publié en tout petit en page 26 de La Presse. Est-ce que les conneries d’une entreprise ne mériteraient pas une couverture proportionnelle à la somme des visibilités que cette entreprise peut se payer?

Quand une vedette connue de tous fait une connerie et se fait prendre, on la met à la une parce qu’elle est connue. Si la connerie avait été faite par Monsieur ou madame tout-le-monde, la connerie n’aurait même pas été publié. Qu’on fasse de même avec ces entreprises qui ont les moyens de distraire l’opinion publique avec leurs grandes pages de publicité.

Je profite de mon blogue pour souligner que Wal-Mart est accusé de discrimination envers 1,5 millions de femmes. Le petit reportage du quotidien La Presse du 7 février est déjà dans le bac à recyclage. En soulignant cette nouvelle, j’espère lui donner une vie, une permanence auprès des citoyens Internautes.

P.S. La même nouvelle se retrouvait aussi dans le Journal de Montréal en page 45. Une nouvelle fournit par Agence Presse, c’est ce qui explique pourquoi nous retrouvons exactement la même nouvelle dans deux médias.

https://raymondviger.wordpress.com/2006/01/10/wal-mart-veut-sacheter-une-conscience/

https://raymondviger.wordpress.com/2006/05/21/les-vendeurs-de-publicite-dans-les-forums-internet/

https://raymondviger.wordpress.com/2007/01/13/wal-mart-un-bon-employeur/

Autres textes Protection du consommateur:

Ressources

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Pour un abonnement à Protégez-vous.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Témoignage sur l’implication bénévole

benevolat-benevole-implication-jeune La récompense – Regard sur des gens de cœur
Documentaire sur l’implication bénévole.
-Découvrir sa communauté, donner un sens à sa vie…
-Briser son isolement et celui d’autrui.
-Découvrir de nouveaux amis.
-Prendre part à la vie sociale et de quartier.
-Une source de contact et d’échange.
-L’acquisition de nouvelles connaissances.
-Une occasion d’expérimenter et mieux se connaître.
S’impliqer c’est trippant et ça mérite d’être vécu. 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :