Stéphane Rousseau, prostitution et bar de danseuses nues

Devant Isabelle Racicot et Maxime Martin

Légalisation du pot et de la prostitution

Raymond Viger  Dossiers Prostitution, humoriste

Stéphane Rousseau humoriste humour spectacle showVendredi dernier, Stéphane Rousseau est l’un des invités de l’émission, Ça fini bien la semaine, animé par Isabelle Racicot et Maxime Martin.

On y apprend que Stéphane Rousseau a débuté ses spectacles d’humour dans les bars de danseuses nues à 13 ans.

Stéphane Rousseau glisse rapidement une phrase l0urde de conséquences:

Je suis en faveur de la légalisation du pot et de la prostitution.

L’impact de la légalisation de la prostitution

Je suis attristé quand des vedettes lancent de telles phrases sans autre débat, sans que leurs idées ne soient confrontées.

En tant qu’interventant social, comme la majorité des intervenants terrains, je suis en faveur de la légalisation d’une drogue comme le pot. En se basant sur les avantages sociaux de légaliser le pot, il est facile d’extrapoler et d’arriver à la conclusion qu’il faille aussi légaliser la prostitution.

prostitution-escorte-prostituee-bordel-sexualite-légalisation-prostitutionC’est ce que j’ai pensé dans mes premières années d’intervention. Jusqu’à ce que je réalise que lorsque nous légalisons une drogue, nous mettons un produit sur une tablette. Nous évitons de criminaliser un être humain qui a établi une relation de consommation avec ce produit. La légalisation du pot vise la réduction des méfaits et de soutenir ceux qui auraient une relation difficile et souffrante avec le produit. Nous voulons en arriver à pouvoir soutenir le consommateur.

En légalisant la prostitution, le produit qu’on mettrait sur tablette est un être humain. Peut-on considérer un être humain comme un produit? C’est pourquoi la réflexion sur la légalisation de la prostitution doit être plus longue et plus profonde qu’une simple extrapolation de la légalisation du pot.

Stéphane Rousseau et la prostitution

Le vécu professionnel de Stéphane Rousseau dans les bars de danseuses nues est tout à son honneur. Même si ce ne sont pas toutes les danseuses nues qui se prostituent et que les danses à 10$ ont grandement diminuées l’écart avec la prostitution, le vécu professionnel de Stéphane Rousseau dans les bars de danseuses nues lui aurait permis d’avoir une sensibilité envers les prostituées. En lançant l’idée de légaliser la prostitution, j’ai eu l’impression que Stéphane Rousseau voulait les aider.

Sauf que, sans le savoir, il ne fait que le contraire. Et sa notoriété publique lui permet de détruire des années de travail de sensibilisation et d’information. Parce qu’un Stéphane Rousseau qui passe dans une émission comme Ça fini bien la semaine, a beaucoup plus de poids que celle d’un intervenant dans la rue.

J’ai envoyé un message à Stéphane Rousseau pour que nous puissions discuter ensemble de la légalisation de la prostitution. J’espère pouvoir le sensibiliser aux effets pervers de la légalisation de la prostitution.

Autres textes sur la légalisation de la prostitution.

Quand un homme accouche

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementRoman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$. Disponible en anglais Love in 3 D.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009

Par Internet. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

 

Sex and the City: du strip-tease, danse poteau et danse érotique aux talons hauts

Talons hauts, escarpins sexy, Sex in the City, Sexe à New York 

Sex and the City: strip-tease, danse poteau et danse érotique aux talons hauts

Dossier Sexualité, Hypersexualisation
, Égalité hommes-femmes

J’avais entendu parlé de la sortie du film « Sex and the City ». Quelques publicités avaient réussi à se frayer un chemin. Le film ne m’intéresse pas et je n’ai pas l’intention d’aller le voir.

Notre ami Renart L’Éveillé a fait un intéressant billet sur cette série américaine. Il voulait réagir aux escarpins présentés dans Sex and the City, ces souliers à talons hauts, des talons aiguilles qui vantent la féminité de celle qui les portent. Ils nous dit:

60% du corps devrait être supporté par les talons. Les talons hauts font porter 70% du poids sur l’avant des pieds. Cela peut causer des maux de tête, des courbures latérales de la colonne, des cambrures excessives et le phénomène du dos rond. Aussi, on parle de lombalgie, de hernie discale, d’arthrose interdiscale, sans compter les petits désagréments comme les douleurs aux épaules et/ou aux avant-bras, les cors et les kératoses qui se forment aux orteils.

La question qui est lancée est de savoir si la série Sex and the City, montrant la vie intime de 4 amies, rend justice aux femmes, les raménent à un rôle de femmes-objet ou permet d’ouvrir la réflexion sur des sujets tabous et la perception des femmes sur la sexualité. Morgane a laissé un commentaire qui synthétise bien le débat.

De Charlotte qui répugne à faire une fellation, à Samantha qui hésite à se lancer dans une expérience de triolisme, l’infidélité de Carie, les vibrateurs de Miranda, les situations présentées dans cette série rétablissent le point de vue féminin de la chose.

Suite à la publication en octobre dernier d’un article sur les cours de strip tease et de danse poteau plusieurs commentaires nous sont parvenu. Un reportage est en cours sur la position des femmes sur la danse érotique et la danse poteau. On peut aussi y rajouter les talons aiguilles et tout autre attribut féminin touchant la vision féminine de sa sexualité. Vos commentaires vont permettre d’influencer ce reportage.

Crédit photo Gabriella Fabri, Italie

autres textes sur l’hypersexualisation

autres textes sur sexualité

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

T-Shirt promotionnel disponible avec votre logo

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logo Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs.

Votre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en rouge, noir ou blanc.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/T-shirts-promotionnels-et-personnalise.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

Loft Story, la politique, les souverainistes et les blogues

Loft Story, la politique, les souverainistes et les blogues

Étant sensible à la réflexion sociale et aux débats de société, par hasard je tombe sur le blogue www.ameriquebec.net. Celui-ci se décrit comme suit: « Il s’agit d’un blogue d’actualités et d’opinions couvrant tout ce qui peut se passer en Amérique et au Québec et qui peut piquer notre curiosité. »

La description suscite l’intérêt d’aller visiter le blogue. Première déception, le blogue a une orientation souverainiste et en fait la promotion. Je n’ai rien contre l’orientation politique d’un blogueur, mais cela aurait pu transparaître dans la description du blogue. Mais la deuxième déception et la plus grande sont la liste des articles les plus lus:

– Les seins de la princesse Priscilla avant Loft Story.

– Loft Story: Vidéo de la baise de Priscilla et Charles.

– Ursula Martinez: Vidéo du strip-tease de la magicienne à Juste pour rire.

– Les seins de Priscilla sur Internet: réponse de la lofteuse.

– Vidéos de Loft Story 3 en 2006.

Wow! On assiste à tout un débat de société! Pour un blogue à connotation politique et souverainiste, est-ce que le fait de parler de Loft Story était une façon d’attirer du trafic Internet pour vendre leur salade politique?

Le blogueur d’Amériquebec a finalement compris le ridicule de la situation. Il a créé un blogue « indépendant » pour ses besoins de parler de Loft Story. Je le cite: « Je ne polluerai plus Amériquébec avec des cossins de Loft Story 4, tout ce passera sur le Loft Blogue! Dernière fois que vous m’entendez parler de Loft Story ici. »

Bonne nouvelle pour les séparatistes de séparer Loft Story du débat politique.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

couverture  livre jean-simon copie Poésie urbaine. Je me raconte. Jean-Simon Brisebois. Depuis 1997 Jean-Simon s’est découvert un goût pour l’écriture. Après avoir publié une trilogie poétique aux Éditions TNT(Entité en 2008, L’âme de l’ange en 2007 et Renaissance en 2006), plusieurs de ses lecteurs étaient curieux de savoir lesquels de ces textes parlaient le plus de lui. Il revient donc en force avec Je me raconte, un court récit autobiographique. Laissez-vous guider dans le monde particulier de ce jeune auteur!  7$

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :