ING Direct, une banque virtuelle compliquée

Banque par téléphone ou Internet?

Traitement bancaire de Ing Direct

Ing Direct annonce une promotion. Si un nouveau client ouvre un compte en déposant un minimum de 100$, Ing direct vous verse 50$ en prime et la personne qui vous a référé reçoit aussi 50$. Bon deal pensez-vous!

Raymond Viger Dossiers Économie familiale, Protection du consommateur, Banque

Pour se faire, vous pouvez ouvrir votre compte sur le site Internet ou par téléphone. Par l’Internet, les formulaires d’Ing Direct se contredisent. Au début on vous demande de leur faire parvenir un chèque à votre nom, à la fin du formulaire, ils vous demandent de faire le chèque au nom d’Ing Direct.

J’ai rempli les formulaires pour moi. N’ayant pas remarqué la note du début, avant d’imprimer les formulaires je fais le chèque au nom d’Ing Direct tel que demandé à la fin. Je poste le chèque et les formulaires.

Quand la confusion débute

Le lendemain, en voulant remplir les formulaires pour ma conjointe, je me rends compte de la note contradictoire qui demande un chèque fait à notre propre nom. Devant cette confusion, je téléphone au service à la clientèle d’Ing Direct.

Le préposé m’explique alors que mon chèque me sera retourné et que je devrais en faire un autre. Se faisant, je vais perdre la promotion qui se termine le 31 décembre. Tentant de leur expliquer que le compte est ouvert et que j’ai suivi les procédures tel que demandé avant le 31 décembre, le préposé m’explique que pour avoir droit à cette promotion, non seulement il faut avoir ouvert le compte avant le 31 décembre mais Ing Direct doit avoir reçu le chèque avant le 31 décembre. Avec la fermeture de la poste les 26 et 27 décembre, leur surplus de livraison et le fait que le 31 décembre est un samedi, il fallait donc poster le chèque une semaine à l’avance pour avoir droit à la promotion.

Pas heureux ni de la confusion des instructions sur le site et encore moins d’apprendre que je n’aurais pas le droit à la promotion, devant la froidure du préposé, je demande à parler à son superviseur. J’obtiens alors une extension de quelques semaines pour compléter les procédures tout en ayant droit à la promotion.

Les morales de la mésaventure Ing Direct

Parce que j’ai été insulté de la façon Ing Direct de gérer leur promotion et que je leur ai brassé la cage suffisamment pour obtenir gain de cause, je me demande combien de personnes vont se faire avoir dans cette promotion mal expliquée? Des gens qui vont ouvrir des comptes ING Direct en étant convaincu d’avoir 50$ de prime et de permettre à leur ami référant d’en obtenir tout autant.

Difficile pour moi d’accepter cette fausse représentation, il me fait grand plaisir de venir expliquer mes déboires sur ce blogue et d’en aviser mes lecteurs. En tant que consommateur frustré, je me permets cette petite anti-publicité. Cela va me permettre de décompresser un peu mais ne réussira pas à donner une justice et une équité que tout citoyen mérite.

Morale de cette mésaventure: quand on ne vous donne pas les services promis, n’hésitez pas à faire monter votre frustration dans les hauts niveaux de la pyramide décisionnelle.

Morale de cette morale: quand on ne vous donne pas les services promis, n’hésitez pas à le dire à vos proches, sur les réseaux sociaux et aux organismes de protection du consommateur. Une solidarité citoyenne pour que les vraies informations circulent.

Autres textes Protection du consommateur, Banque:

Ressources

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Abonnement au magazine Reflet de Société

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Pourquoi s’abonner à Reflet de Société?

  • Le citoyen est au cœur de notre mission
  • Un regard différent, critique et empreint de compassion sur les grands enjeux de société
  • Un espace ouvert aux lecteurs pour prendre la parole, partager leurs expérience et faire progresser les débats
  • Un magazine d’information entièrement indépendant, financé par ses milliers d’abonnés aux quatre coins du Québec
  • Tous les profits générés par la vente de Reflet de Société sont remis à l’organisme Journal de la Rue qui offre des services de réinsertion sociale aux jeunes.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Banque Nationale, pas de paye pour les employés

Les ratés du système bancaire pour la période des Fêtes

Service de paye de la Banque Nationale

Raymond Viger   Dossier Économie,Économie familiale

banque-nationale-service-paye-ouverutre-periode-fetes Pour donner un bon service à nos employés et nous faciliter la vie, nous utilisons le service de paye de la Banque Nationale. Noel arrive à grand pas. Nous recevons un avis de congé pour la période des Fêtes. La Banque Nationale est en congé les lundi et mardi, 27 et 28 décembre.

Les salaires de nos employés sont déposés directement dans leur compte de banque le mercredi. Pour cela, nous devons, le mardi matin, fournir à la Banque Nationale les montants dûs à chaque employé et faire le paiement. Problème, la Banque Nationale est fermée mardi le 28 décembre. Nous les contactons et la Banque Nationale nous répond que si nous voulons donner les payes des employés tel que convenu, il nous faut alors fournir les montants et l’argent le vendredi matin.

Les heures d’ouverture de la Banque Nationale

Premier problème. Comment fournir les heures des employés et les salaires dûs le vendredi matin puisque nous avons des employés qui travaillent jusqu’au samedi. Ayant plusieurs départements dans différentes villes, nous ne recevons les informations que le lundi matin. De plus, c’est la période de paye qui correspond à la remise des 4%.

Deuxième problème. En payant le vendredi matin les salaires aux employés, ceux-ci ne vont les recevoir que le mercredi, c’est donc dire que la Banque Nationale fera des intérêts sur les salaires de nos employés pendant 6 jours.

Des payes en retard

528710_49576549 Nous avons été obligé d’utiliser la seule solution possible. Dire à nos employés que leur paye et leurs 4% de Noel arrivera en retard et qu’ils ne l’auront que le jeudi au lieu du mercredi. Pour certains employés qui avaient planifiés leurs vacances, cela ne s’est pas fait dans la joie et la sérénité.

Une journée de retard pour recevoir sa paye ce n’est pas la fin du monde me direz-vous. Cela dépend des paiements préautorisés que nous avons planifiés!

Les congés de la Banque Nationale

J’ai été surpris que la Banque Nationale offre un service de paye qui ne tient pas compte des besoins de ses clients. Une banque peut-elle prendre deux journées de congé sans considérer les impacts et les conséquences sur ses clients?

Petit pincement au coeur dans cette période des Fêtes en pensant à nos employés qui travaillent fort toute l’année. Dommages colatéraux du système bancaire. Je vous souhaite tous une belle période des Fêtes en espérant que cet incident avec la Banque Nationale ne cause pas trop de préjudice.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ.

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

 

Comptables agréés et les banques: accommodements deraisonnables

Comptables agréés et les banques accommodements déraisonnables

Raymond Viger                                 Dossier Économie

Le 26 mai dernier, je vous parlais de l’ordre des comptables agréés qui avaient changés leurs normes comptables pour accommoder les mauvais résultats financiers des banques.

En discutant de cette nouvelle, une nouvelle réflexion vient de surgir. Dans le domaine artistique, les artistes sont souvent mal payé pour des oeuvres qui vont valoir des fortunes 100 ans plus tard.

Si les comptables agréés accommodent les banques pour leur piètres performances financières et économiques, devrions-nous faire la même chose avec  les artistes. Au lieu de calculer dans leur bilan la valeur marchande d’une de leur toile, ne devrions-nous pas tenir compte de la valeur que cette toile pourrait avoir dans 100 ans? Cela permettrait aux artistes de pouvoir emprunter autant d’argent qu’ils ont besoin pour continuer à créer.

Si vous trouver que mon raisonnement ne tient pas la route pour nos artistes, pourquoi l’est-il alors pour les banques?

PUBLICITÉ

show_image Après la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre, au coût de 9,95$ est disponible

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

%d blogueurs aiment cette page :