La violence conjugale abordée en musique avec « Il t’a promis » de Catherine Vezeau

«Je voulais écrire sur un sujet qui pouvait toucher et sensibiliser les gens», s’exclame l’auteure-compositrice-interprète Catherine Vezeau à propos de l’extrait «Il t’a promis» lancé au printemps 2020.

Un texte de Frédéric Lebeuf publié pour les abonnés de RDS+. Un abonnement à Reflet de Société soutient notre intervention auprès des jeunes.

Dossier Culture

«Lorsque j’ai l’occasion d’utiliser ma voix pour soutenir les victimes, ça vient m’accrocher encore plus.  Tellement de femmes ont du mal à sortir de ce cercle vicieux. Beaucoup d’entre elles refusent d’en parler parce qu’elles ont peur, mais elles ne devraient pas. Au contraire, ça devrait être gratifiant d’aller chercher de l’aide », souligne l’auteure-compositrice-interprète.

La suite disponible aux abonnés de Reflet de Société Plus. Un abonnement à Reflet de Société soutient notre intervention auprès des jeunes.

Autres textes sur Culture

Abonnez-vous au format numérique afin de consulter nos articles portant sur la culture du viol

Autres articles publiés dans ce magazine

        Biais9

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est livre_lintervention_de_crise_aupres_dune_personne_suicidaire_raymond_viger_editions_tnt.jpg

Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 9,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 625 De La Salle Montréal, Qc. H1V 2J3.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.

Autres livres pouvant vous intéresser

Une compétition provinciale pour Monk.e

Crédit photo : Patrick Maltais Verrette

Dossiers Culture et Cinéma et télévision

Le graffeur professionnel Monk.e figure parmi les candidats de la compétition La fin des faibles. Le concours pour dénicher le meilleur rappeur du Québec se mettra en branle le lundi 1er mars. Le volet francophone des « Olympiques du rap » End of the Weak sera diffusé sur Télé-Québec les lundis et les mercredis, du 1er au 24 mars à 20 h.

Monk.e est l’auteur du recueil de poésie pamphlétaire Couronne à double tranchant, publié aux Éditions TNT en 2018. L’artiste de 38 ans a fait le tour de la planète porté par sa musique. Il participe à La fin des faibles dans le but de reconquérir son public d’ici.

Nul n’est prophète en son pays

« Je sens que depuis plus d’une décennie je vis ce proverbe. J’accomplis des choses magiques en bondissant d’un pays à l’autre et ça, avec très peu d’ondes de choc au Québec. Mais je sais que l’onde de choc se rendra et qu’elle aura un impact unique », affirme le candidat. La fin des faibles sera peut-être un de ses éléments déclencheurs, l’avenir nous le dira !

Monk.e souhaite partager sa philosophie par la poésie à heure de grande écoute. Afin d’accroître sa popularité musicale au Québec, il mettra l’accent sur son authenticité, sa mission de vie, son intention, son intégrité et sa profondeur. « Mon don littéraire canalisé dans le rap est honoré tous les jours par la pratique assidue et par le refus de diluer mon intensité dans le but de plaire », souligne-t-il. 

« La créativité n’est pas seulement dans l’œuvre que l’artiste propose, mais bien dans l’ensemble du processus de conceptualisation, dans la réalisation et la présentation de celle-ci. Le pourquoi et le comment sont cruciaux dans l’identité même de celui ou celle qui choisit la voie des arts ». Il ouvrira la porte à cette créativité en contextualisant ses textes de manière unique.

Après avoir remporté le concours canadien End of the weak de 2012 à 2014 et avoir représenté le Canada à l’échelle planétaire à chacune de ses occasions, est-ce que Monk.e pourra séduire les juges Koriass, Sarahmée et Souldia ? Est-ce qu’il pourra ainsi décrocher le titre dans sa province natale ?  

Autres textes en Culture

Autres textes sur Cinéma et télévision

Tenir paroles

TENIR PAROLES présente le parcours singulier de l’auteur-compositeur-interprète Ian Fournier. Explorateur acharné, pourchasseur insatiable des mots et de leur sens, Ian Fournier a survolé les 30 dernières années armé d’un crayon et d’un bout de papier, toujours prêt à témoigner du monde en chanson.

Les 108 textes de TENIR PAROLES, regroupés en dix sections, montrent l’originalité de la démarche de l’auteur et témoignent de son enviable liberté: d’un album à l’autre, en tant qu’artiste-producteur, Ian Fournier a pu changer à sa guise de style musical, parfois même radicalement. C’est ainsi que les chansons colligées dans ce recueil, oscillant entre sonorités rock, poésie et histoire, lui confèrent un relief peu commun, miroir de la carrière de l’artiste.

Le livre est disponible au coût de 20,00$.

Autres livres pouvant vous intéresser

Annie Brocoli se confie sur son implication à Opération Enfant Soleil

Une partie des animateurs du Téléthon OES 2020 | Crédit : Krystel Beaulieu

Après avoir participé pour la première fois en tant que chanteuse à La matinée des enfants en 2001, Annie Brocoli a décroché le rôle d’animatrice au côté de Guillaume Lemay-Thivierge trois années plus tard. Depuis, l’histoire d’amour s’est poursuivie. Le 7 juin 2020, elle sera à la barre, avec Maxime Landry, de son 17e téléthon avec une formule adaptée aux circonstances exceptionnelles de la COVID-19.

Frédéric Lebeuf | Dossier Culture

«Je ne me vois pas arrêter un jour tellement ça fait partie de ma vie», s’est exclamée celle qui considère toute l’équipe comme étant sa famille. De grands frissons traversent le corps d’Annie Brocoli au moment où tous les Enfants Soleil arrivent à l’ouverture. Selon elle, ça permet de mettre des visages sur les gens qu’on va aider, tout en comprenant mieux leurs besoins : «Je me souviens, entre autres, de Pier-Olivier qui répondait comme s’il avait 30 ans alors qu’il en avait 10. Quand tu es un jeune malade, tu fais partie de la famille. Le téléthon, c’est l’aboutissement d’une année de travail où l’on s’est tous tenu la main.»

Pier-Olivier Provencher | Facebook (2017)

Tout d’un coup, sa vie a été bousculée

Au début des années 2000, Annie Grenier (de son vrai nom) a reçu un message d’une mère qui lui avait demandé de venir voir son fils Émile. Comme elle ne croyait pas qu’elle pouvait apporter quelque chose de bon à ce jeune qui vit d’aussi grandes choses (il avait un cœur artificiel), la chanteuse ne se sentait pas capable de le faire. Devant l’insistance, elle a finalement accepté de le rencontrer. Quand elle est arrivée à sa chambre d’hôpital, elle a donné des broco-vitamines (des petits collants à son effigie) au petit gars. Elle lui a dit : «Chaque fois que tu vas être tanné de te faire piquer, tu te colleras des broco-vitamines et ça fera qu’on est ensemble.» De retour à son domicile, elle se sentait complètement ridicule et impuissante. Un jour, Émile a été greffé. En entrevue à la télévision, sa mère s’était fait questionner sur ce qu’ils avaient fait dans ses grands moments de découragement. Elle avait répondu : «Annie Brocoli est venue le voir, ça lui a fait tellement du bien et à nous autres aussi.» Devant cette illumination, l’idole d’une génération a décidé de s’impliquer auprès des jeunes malades : «Même si je me sentais impuissante, je me suis rendu compte que je pouvais apporter un peu de réconfort et de solidarité pour donner l’impression d’être avec eux.»

Maëly et son papa Antoine | Crédit : Ladislas Kadyszewski

Parmi ses expériences marquantes, elle avoue avoir fait des heures de voiture pour répondre à des derniers souhaits. Elle se souvient s’être rendue dans le coin de Montmagny (Chaudière-Appalaches) parce qu’une petite fille s’en allait et que c’était son vœu de la rencontrer. «D’apercevoir des étincelles dans les yeux des jeunes et de leurs parents, c’est extraordinaire. Si j’apporte du bonheur ne serait-ce que quelques minutes, ces instants resteront gravés dans ma mémoire. En plus, ça donne un sens à ma vie — peu importe le temps où cette différence illuminera l’œil de l’autre.»

Bien que nous vivions des moments difficiles, la porte-parole d’Opération Enfant Soleil a l’impression que chacun contribuera à sa façon : «Imaginons qu’on a un enfant malade. Déjà, cette inquiétude est incroyable. Quand un jeune immunosupprimé doit retourner à la maison ou qu’il doit prolonger son séjour à l’hôpital en temps de pandémie, c’est une double dose d’angoisse. C’est pour cette raison qu’on doit être là et que nous devons les soutenir.»

Affiche officielle du Téléthon Opération Enfant Soleil 2020

Un élan de solidarité à prévoir !

Au moment où le Québec a été mis sur pause à la suite de la contagion de la COVID-19, l’équipe d’Opération Enfant Soleil avait accompli la moitié des tournages avec les Enfants Soleil : «La production s’est organisée pour que ceux qu’on n’avaient pas eu le temps d’enregistrer leurs capsules soient bien présents – grâce aux parents. On a essayé de les représenter le mieux possible. Tout le monde chez soi, on a fredonné la chanson Nous autres (de 2Frères). C’est très touchant et magique !»

De prime abord, Annie Brocoli a eu la crainte que le téléthon soit annulé. Toutefois, TVA a été d’une aide extraordinaire puisqu’ils ont réussi à faire chanter les artistes chacun de chez eux : «Les personnalités artistiques ont répondu plus que jamais. Étant donné que ce n’est pas évident de produire un événement caritatif de cette envergure durant la pandémie, je pense qu’on verra encore plus de solidarité. On sera arrivé à faire quelque chose de beau et de sincère. »

Bande-annonce officielle

Horaire de la diffusion du 33e Téléthon Opération

7 h à 9 h : La matinée des enfants sur la page Facebook

9 h à 10 h : Salut Bonjour Week-end (heure spéciale) à TVA

12 h 30 à 14 h et 18 h 30 à 22 h : Téléthon diffusé à TVA

Ressources / Références

Autres textes sur Culture

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est livre_lintervention_de_crise_aupres_dune_personne_suicidaire_raymond_viger_editions_tnt.jpg

Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 9,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 625 De La Salle Montréal, Qc. H1V 2J3.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.

Samian mentor de jeunes autochtones

L’émission : Le Rythme

Samian mentor de nouveaux talents

Un rythme, des voix et beaucoup de volonté. Le rappeur Samian et ses 7 protégés chantent pour faire vivre leur art dans l’émission de télévision Le rythme des nations. Les communautés autochtones ont maintenant leur show pour propulser leurs talents.

Delphine Caubet | Dossiers AutochtoneCulture.

Samian mentor artistes autochtones Le rythme des Nations

Photo: Gracieuseté Samian

«On veut montrer les talents des communautés», explique Samian.

Si le reste du Québec a La voix, les communautés autochtones ont désormais leur émission de découverte de talents. «Mais ce n’est pas une téléréalité, précise Samian, je n’aime pas ce terme.» C’est une émission. Pendant 13 épisodes, les téléspectateurs d’APTN (Aboriginal Peoples Television Network) pourront suivre le rappeur Algonquin être animateur et mentor pour 7 jeunes artistes.

Concept

Effectivement, Le rythme est loin des émissions de téléréalité. «Avec nous, il n’y a pas d’élimination. Ils sont tous gagnants», ponctue le mentor. Les artistes ont vécu pendant 2 mois dans une maison pour perfectionner leur art et produire une chanson qui figure dans l’album final. Mais loin d’être reclus, les jeunes sont retournés chez eux les fins de semaine, pour se ressourcer et recommencer la semaine d’attaque.

Pendant les 2 mois de formation, ces jeunes ont perfectionné leur écriture et leur composition, mais ils ont aussi appris à prendre conscience de leur talent et à s’accepter. Pour cela, rien de moins que des cours d’estime de soi.

Quand on interroge Samian sur l’incongruité de ce cours, il explique: «Les jeunes des communautés sont très introvertis et timides. C’est dans toutes les communautés autochtones qu’il y a des difficultés à s’exprimer. Mais les jeunes se sont vraiment investis et cela a permis de débloquer des émotions, et de créer à partir d’elles. C’était un outil comme les autres.»

Lancement

Si l’enregistrement de l’émission a été réalisé en automne 2013, ce n’est qu’un an plus tard que la diffusion a lieu. Seul le premier épisode a été diffusé en avant-première. «Et il y a eu d’excellents commentaires, précise le rappeur, c’est d’ailleurs pour ça qu’une deuxième saison est prévue.» Et lui sera toujours présent.

Pour les 7 jeunes artistes, les fruits de l’aventure restent encore à déterminer. «C’était une expérience à essayer, explique Samian, maintenant il faut attendre la diffusion pour voir.» Mais d’ores et déjà, nous savons qu’une participante a quitté l’émission en cours de route et qu’une autre réalise ne pas vouloir entrer dans le monde de la musique. Elle préfèrerait garder son talent pour le plaisir.

C’était le rôle du mentor de répondre à leurs questions et inquiétudes. «J’ai eu le beau rôle, rit Samian, ce n’est pas moi qui avais la pression. J’ai aimé être là et les voir s’épanouir. C’est comme polir un diamant.» Lui avait à cœur de montrer que c’est possible de réussir, même si parfois en tant qu’autochtones, ils se sentent éloignés.

APTN a eu une belle idée pour encourager les jeunes talents des communautés. Kessy, Mélonie, Alex, Anne-Marie, Shaushiss, Marie-Soleil et Kerry ont eu l’opportunité de perfectionner leurs habiletés. Maintenant, leur avenir est entre leurs mains. Si tous ne savent pas s’ils souhaitent évoluer dans le monde de la musique, une chose est sûre, tous sont passionnés par leur art.

Autres textes sur Autochtone

Bistro le Ste-Cath

bistro restaurant resto bonne bouffe où manger est montréalUn restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein coeur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com

    Abonnement au magazine Reflet de Société

    Une façon originale de soutenir notre intervention auprès des jeunes.

    magazine revue journal édition journalisme presse écrite communautaireInternet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

    Pourquoi s’abonner à Reflet de Société?

    • Le citoyen est au cœur de notre mission
    • Un regard différent, critique et empreint de compassion sur les grands enjeux de société
    • Un espace ouvert aux lecteurs pour prendre la parole, partager leurs expérience et faire progresser les débats
    • Un magazine d’information entièrement indépendant, financé par ses milliers d’abonnés aux quatre coins du Québec
    • Tous les profits générés par la vente de Reflet de Société sont remis à l’organisme Journal de la Rue qui offre des services de réinsertion sociale aux jeunes.

    Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement/ Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

    Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

    Master Chef, hygiène et salubrité

    Problème d’hygiène pour les Chefs

    Raymond Viger | Dossiers Télévision

    master chef australie art culinaire cuisineMaster Chef. Une émission qui a des versions un peu partout à travers le monde: Master Chef Australie, Master Chef États-Unis, Master Chef Canada, Master Chef Nouvelle-Zélande, Master Chef France, Master Chef Grèce, Master Chef Italie, Master Chef Allemagne, Master Chef Suède, Master Chef Inde et Master Chef Maroc. Ça fait beaucoup de chefs qui supposément sont des Masters. Pourtant, une règle de base d’hygiène et de salubrité a été négligé par les Master Chefs Australie. Une règle importante mais possiblement sabordée sous la demande expresse du producteur télé pour une offrir une meilleure image. cuisine cook art culinaire master chefLes chefs n’ont pas de filet sur la tête. Un des chefs de cette compétition culinaire a de grands cheveux graisseux. Quand il se penche vers ses plats, nous avons l’impression que des mèches peuvent toucher les aliments. Un autre cuisinier, désespéré par les difficultés rencontrées se passent les deux mains dans les cheveux. Immédiatement après il se lancent à l’attaque d’un poulet! Quelle belle hygiène enseigné par ces Masters chefs! Un cheveu dans votre soupe avec ça!

    Autres textes sur Cinéma et télévision

    Tenir paroles

    TENIR PAROLES présente le parcours singulier de l’auteur-compositeur-interprète Ian Fournier. Explorateur acharné, pourchasseur insatiable des mots et de leur sens, Ian Fournier a survolé les 30 dernières années armé d’un crayon et d’un bout de papier, toujours prêt à témoigner du monde en chanson.

    Les 108 textes de TENIR PAROLES, regroupés en dix sections, montrent l’originalité de la démarche de l’auteur et témoignent de son enviable liberté: d’un album à l’autre, en tant qu’artiste-producteur, Ian Fournier a pu changer à sa guise de style musical, parfois même radicalement. C’est ainsi que les chansons colligées dans ce recueil, oscillant entre sonorités rock, poésie et histoire, lui confèrent un relief peu commun, miroir de la carrière de l’artiste.

    TENIR PAROLES, avec ses commentaires autobiographiques, ses textes profonds à la fois philosophiques, intrigants et drôles, nous convie à la découverte d’un poète prolifique autant qu’inspirant.

    Autres livres pouvant vous intéresser

    Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel  

    Alexandre Barette, Taxi payant et une illégalité

    Une illégalité d’Alexandre Barette

    Responsabilité des médias

    Raymond Viger | Dossiers Conflit d’intérêtMédiasTélévision

    alexandre barette taxi payant animateur télévisionCe n’est pas parce que nous sommes animateur d’une émission de télévision que nous sommes au-dessus des lois. Au contraire. Un média, un animateur deviennent des exemples sociaux, des leaders, des personnes en poste d’autorité.

    Est-ce acceptable de voir un animateur nous faire une illégalité à la télévision?

    Que doit-on penser d’Alexandre Barette dans son émission Taxi payant lorsqu’il prend le cellulaire d’un participant pour poser une question à cet invité?

    alain barette taxi payant animateur humoriste humourLe cellulaire au volant n’est pas une illégalité? Ne mérite-il pas un infraction au code de la route?

    Quel exemple donne Alexandre Barette à son public?

    Pourquoi Alexandre Barette ne prend-il pas le temps de se stationner sur le côté de la route lorsqu’il doit faire ce genre d’appel.

    Merci Alexandre Barette d’entendre notre message et de respecter le code de la route.

    Autres textes sur Cinéma et télévision

    Bistro le Ste-Cath

    bistro restaurant où manger bonne bouffe est montréal souper spectacle bistronomiqueUn restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

    Situé en plein cœur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

    Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

    Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com.

    Autres textes sur Humour

    Quand un homme accouche

    quand-un-homme-accouche-roman-cheminementRoman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$. Disponible en anglais Love in 3 D.

    Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009

    Par Internet. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

    Autres livres pouvant vous intéresser

    Coupures à Radio-Canada

    Cri du cœur pour une télévision d’état

    Culture et francophonie sont menacées

    Raymond Viger | Dossiers Conflit d’intérêtMédiasTélévisionFrancophonie

    10150739_628069227270633_3683143264006736609_nLes journalistes de Radio-Canada, malgré leur devoir de réserve, se présentent en public. Pages Facebook, lettre ouverte au président de Radio-Canada, présence à Tout le monde en parle… Tous les moyens sont bons pour se faire entendre.

    On ne cesse de couper dans le budget de Radio-Canada. Des émissions d’intérêt public vont bientôt disparaître ou encore ne plus avoir les moyens pour faire l’excellent travail qui a fait leur renommée.

    Les enquêtes de Radio-Canada ont permis des débats motivant la commission Charbonneau, de faire reculer Loto-Québec dans leur offre de jeu de hasard, de réouvrir des enquêtes frauduleuses qu’on avait enterré…

    Et Radio-Canada, c’est encore plus que cela. Radio-Canada en français, c’est le bastion de résistance de la francophonie en Amérique du Nord. Radio-Canada rassemble les francophones et les francophiles en les aidant à partager leur culture.

    Ils étaient neuf journalistes vedettes à prendre la parole dimanche soir à l’émission Tout le monde en parle. Neuf journalistes qui veulent éviter que l’on perde notre culture et les acquis chèrement gagnés dans le dernier demi-siècle.

    Merci pour le respect de la francophonie

    Merci à ces neuf valeureux journalistes présents à l’émission Tout le monde en parle: Michel C. Auger, Céline Galipeau, Anne-Marie Dusseault, Charles Tisseyre, Pierre Craig, Alain Gravel, Emmanuelle Latraverse, Patrice Roy et Marie-Josée Turcotte.

    Merci à tous les autres journalistes qui signent la lettre adressée au président de Radio-Canada, que vous soyez de Radio-Canada ou d’un autre média.

    Merci à tous les artisans de Radio-Canada, techniciens, caméraman, secrétaire, hommes d’entretien ou de maintenance… qui font parti de cette grande famille.

    Merc à tous les citoyens qui soutiennent notre culture et la francophonie en appuyant cette démarche pour préserver Radio-Canada.

    Pour ceux qui ont manqué le cri du cœur des journalistes de Radio-Canada à l’émission Tout le monde en parle. Pour laisser vos commentaires sur Facebook la page Je suis Radio-Canada.

    Autres textes sur la Francophonie

    Autres textes sur Tout le monde en parle

    Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

    Merci de votre soutien.

    Abonnement au magazine Reflet de Société

    magazine revue journal édition journalisme presse écrite communautaireInternet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

    Pourquoi s’abonner à Reflet de Société?

    • Le citoyen est au cœur de notre mission
    • Un regard différent, critique et empreint de compassion sur les grands enjeux de société
    • Un espace ouvert aux lecteurs pour prendre la parole, partager leurs expérience et faire progresser les débats
    • Un magazine d’information entièrement indépendant, financé par ses milliers d’abonnés aux quatre coins du Québec
    • Tous les profits générés par la vente de Reflet de Société sont remis à l’organisme Journal de la Rue qui offre des services de réinsertion sociale aux jeunes.

    Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

    Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

    %d blogueurs aiment cette page :