Toilettes pour femmes, hommes et bébés

Transgenres et les toilettes

Un choix difficile à faire

Une solution originale du Bistro le Ste-Cath

Raymond Viger | Dossiers HomosexualitéSexualitéBistro le Ste-CathRestaurant

toilettes bistro le ste-cath hochelaga-maisonneuve est montréal restaurantImaginez un instant que vous avez le corps d’un homme. Mais à l’intérieur de vous, c’est une femme qui y habite.

Vous décidez de passer à l’acte. Vous débutez par faire toute la suite d’examen, physique et psychologique vous permettant d’envisager d’affronter la série de gestes médicaux vous permettant de pouvoir passer d’un homme à une femme.

Un homme qui devient femme ou femme qui était homme?

bistro le ste-cath est de montréal hochelaga-maisonneuve homa restaurant où mangerEnsuite débute la transformation physique. Toute votre vie, vous êtes allé au toilette des hommes. Maintenant que vous êtes en cours de transformation, prenez-vous encore la toilette des hommes? À quel moment de votre transformation pourriez-vous vous permettre d’utiliser la toilette réservée aux femmes?

Au Bistro le Ste-Cath, nous avons décidé de régler le problème autrement. Et la solution semble avoir été fortement apprécié de la communauté transgenres. Sur chacune de nos toilettes, un écriteau montre un homme et une femme.

Seule règle d’exception. La première toilette indique homme ou femme avec table à langer. Le changement de couches ça nous concerne tous!

Au plaisir de vous y rencontrer.

Autres textes sur la Sexualité

couverture.jpgVanessa, Voyage dans les Caraïbes

Un roman humoristique sur la sexualité

Un roman qui, je l’espère, pourra être lu autant par des jeunes qui s’éveillent à leur sexualité, qu’à des adultes qui veulent guérir des zones de grandes blessures.

Si vous avez peur que votre jeune ne soit pas encore assez vieux ou mature, accompagnez-le dans sa lecture. Soyez prêts à répondre à ses questions, à en discuter ouvertement avec lui.

Ce roman a été nourri par des années de travail de rue et de thérapie dans différents milieux. Des instants privilégiés qui auront permis de recevoir de grandes quantités de confidences sur un sujet, trop souvent tabou.

Bonne lecture et bon voyage dans les Caraïbes avec Vanessa.

L’amour en 3 dimensions Roman sur la relation aux autres

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement
Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Le livre est disponible au coût de 19,95$. Une co-écriture avec le journaliste Colin McGregor a permis de présenter une version anglophone LOVE in 3D.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser

Bénévolat à l’étranger

Les enfants changent le monde

Vandanam, école Mont-Bleu !

Vandanam signifie « merci », en tégoulou, une langue indienne. Mais pourquoi remercier les élèves de l’école Mont-Bleu ? Parce qu’en six ans, ils ont fait construire 29 puits en Inde !

Nicole Castéran, Agence Science-Presse | Dossier Bénévolat

En 2005, comme plusieurs autres écoles du pays, l’école primaire Mont-Bleu de Gatineau, en Outaouais, a participé au projet Les enfants changent le monde de l’organisme SOPAR. Pendant quelques semaines, les élèves ont accumulé de l’argent qui a servi à la construction de quatre puits dans quatre villages de l’Inde.

Dans ce populeux pays, l’eau fait cruellement défaut. Généralement, ce sont les femmes et les enfants qui sont responsables de la collecte du précieux liquide. Ils doivent y consacrer de longues heures et beaucoup d’énergie ! Cela les amène à négliger d’autres tâches essentielles, comme cultiver ou étudier.

Des élèves prêts à tout

Pour réunir les 750 $ nécessaires à la construction de chaque puits, les jeunes de Gatineau ont rivalisé d’imagination. Certains ont accompli des tâches ménagères, pour lesquelles leurs parents les ont rétribués. D’autres ont fabriqué et vendu des bracelets de l’amitié, des signets, des grenouilles en origami, des crayons décorés, etc. Blaise, un élève d’origine africaine, a même confectionné avec des sacs de plastique et des bouts de tissu des ballons de soccer à la mode de chez lui. Les « ballons Blaise » ont remporté un franc succès ! Pour leur part, les villageois ont fourni la main-d’œuvre nécessaire à l’édification du puits et se sont engagés à l’entretenir.

Ça va mieux depuis les puits

Ces quatre puits ont changé la vie de plus de mille personnes ! Tous profitent aujourd’hui d’une eau saine pour boire et pour se laver; les enfants ont plus de temps pour étudier; les femmes trouvent plus facile de nettoyer leur maison et ont du temps (et de l’eau) pour cultiver des légumes. Tous disent vandanamaux élèves de l’école Mont-Bleu !

  • Un être humain sur cinq n’a pas accès à de l’eau potable.
  • La moitié de l’humanité ne dispose pas de toilette ou de système d’égout.
  • 10 fois plus de gens meurent à cause de l’eau contaminée que des guerres.
  • 3 baignoires – Un Canadien utilise 300 litres d’eau à la maison par jour.
  • 1 évier – Un villageois indien consomme 25 litres par jour.

Le droit à l’eau…

…fait officiellement partie des droits fondamentaux de la personne depuis 2002. Comme SOPAR, de nombreuses organisations canadiennes s’efforcent de procurer aux populations pauvres du monde un accès à de l’eau potable.

Autres articles sur le Bénévolat

Abonnement au magazine Reflet de Société

magazine revue journal édition journalisme presse écrite communautaireInternet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Pourquoi s’abonner à Reflet de Société?

  • Le citoyen est au cœur de notre mission
  • Un regard différent, critique et empreint de compassion sur les grands enjeux de société
  • Un espace ouvert aux lecteurs pour prendre la parole, partager leurs expérience et faire progresser les débats
  • Un magazine d’information entièrement indépendant, financé par ses milliers d’abonnés aux quatre coins du Québec
  • Tous les profits générés par la vente de Reflet de Société sont remis à l’organisme Journal de la Rue qui offre des services de réinsertion sociale aux jeunes.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement.html Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

%d blogueurs aiment cette page :