Postes Canada continue de soutenir les magazines canadiens

Postes Canada continue de soutenir les magazines  

Bonne nouvelle, l’Association de la Presse Francophone vient de nous confirmer que Patrimoine Canada va continuer à soutenir les frais d’envois des magazines canadiens. La subvention qui paye une partie des frais d’envois postaux des magazines va se continuer encore pour 2 années, soit 2006 et 2007.

Bonne nouvelle pour l’industrie du magazine canadien. Même si nous sommes un organisme communautaire, nous faisons partie de cet univers avec notre magazine d’information et de sensibilisation Reflet de Société.

Pour ceux qui me lisent régulièrement, vous vous souviendrez que mardi le 12 décembre dernier dans mon blogue, j’ai décrié les cadeaux que Postes Canada offraient à ses clients en leur offrant d’assister gratuitement au Grand Prix de ski acrobatique Postes Canada sous la tente de Postes Canada. La Société d’état, en plus d’être le commanditaire en titre de cet événement, parainne aussi l’Équipe de ski acrobatique Postes Canada! Pendant que Postes Canada investit dans le ski acrobatique, la Société d’État se désistait d’une aide aux frais postaux des magazines.

Est-ce que le fait d’apprendre que le gouvernement canadien demande à Postes Canada de maintenir son aide pendant 2 autres années me donne des remords d’avoir dénoncé le ski acrobatique? Pas du tout. Parce que le soutien aux athlètes est important, parce que le soutien aux artistes l’est tout autant, ce n’est pas le rôle de la Société des Postes de soutenir athlètes et artistes à partir de commandites qui lui donnent de la visibilité. C’est la responsabilité d’un ministère d’avoir une vision long terme dans l’intervention gouvernementale dans le sport et la culture. Pas à un commanditaire. L’argent disponible pour ces événements ne doit pas passer, ni par Postes Canada, Loto-Québec ou la Société des Alcools du Québec, mais par le ministère concerné.

Je suis content que Postes Canada continue de soutenir les magazines canadiens qui utilisent ses services. Je suis en total désaccord avec les cadeaux de Noel qui sont donnés aux bons clients. Je les refuse avec les mêmes convictions que j’avais au début de la semaine.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-jean-simon-brisebois-art-de-la-rue Poésie urbaine. L’âme de l’ange. Jean-Simon Brisebois.

À chaque mort, une naissance. À chaque naissance, un combat! Recueil de pensées et de poésies influencé par le béton, la rue et son vécu urbain. De jour et de nuit, la vie continue, se transforme. À travers les ombres et pénombres, elle se colore de différentes nuances de gris.

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

https://raymondviger.wordpress.com/2006/12/12/postes-canada-ses-cadeaux-de-noel-et-ses-augmentations-de-tarif/

https://raymondviger.wordpress.com/2006/05/31/les-societes-detat-veulent-ils-remplacer-le-ministere-de-la-culture/

https://raymondviger.wordpress.com/2006/06/22/ministere-du-tourisme-et-les-festivals/

Postes Canada, ses cadeaux de Noel et ses augmentations de tarif

Postes Canada, ses cadeaux de Noel et ses augmentations de tarif

Avec la distribution de notre magazine, Reflet de Société, par Postes Canada, nous sommes évidemment un bon client de cette Société d’État. Pour nous souhaiter un Joyeux Noel et de Bonnes Fêtes, Postes Canada nous envoie une lettre en 3 exemplaires adressées à 3 responsables de notre organisme.

Cette lettre était une invitation pour le Grand Prix de ski acrobatique Postes Canada qui se tiendra à Ski Mont-Gabriel les 6 et 7 janvier prochain. Une invitation pour y assister gratuitement à cet événement sous la tente aux couleurs de Postes Canada.

J’apprends dans cette lettre que Postes Canada subventionne depuis 6 ans l’Équipe de ski acrobatique Postes Canada. En plus d’être le commanditaire en titre d’une série de compétitions en territoire canadien; La Fièvre du ski acrobatique Postes Canada.

Est-ce le rôle de Postes Canada de financer une équipe de ski acrobatique et une série de compétitions? N’y a-t-il pas un ministère qui s’occupe du sport? Postes Canada a-t-il besoin de publicité et de visibilité pour nous vendre ses timbres et son monopole de distribution canadien?

Notre organisme, et l’ensemble de l’industrie du magazine qui est aux aboies, a subi des augmentations exceptionnelles de ses frais de postes en 2006. Postes Canada, au lieu d’augmenter comme à l’accoutumée de 0,02$ ses envoies de magazines y est allé d’une augmentation de 0,05$. Ce petit 3 sous peut sembler anodin. Mais pour notre organisme, cela représente une augmentation de nos dépenses de 20 000$, se rajoutant au 15 000$ d’augmentation prévue. Pire. Postes Canada veut se retirer d’une subvention aux frais de postes qui permettaient aux magazines canadiens de concurrencer les magazines étrangers. Patrimoine Canada qui gère cette subvention a déjà commencé à nous couper une partie de cette subvention. Ces 3 facteurs additionnés, tous les surplus que nous avions prévu affecter aux jeunes y est passé.

Et l’insécurité n’este pas terminé. D’autres hausses des dépenses et coupures dans cette subvention sont encore en discussion. Quand je vois Postes Canada m’inviter à me relaxer pour regarder une compétition de ski acrobatique commanditée par Postes Canada, avec une équipe de ski acrobatique commanditée par Postes Canada, sous la tente payée par Postes Canada, avec toutes les coupures de subvention et augmentation de mes tarifs postaux, je dois faire de l’acrobatie pour réviser mes budgets et je n’ai plus le temps de sortir à cet événement.

De toute façon, comment aurais-je pu apprécier l’événement avec tout ce que me coûte Postes Canada?

 Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

https://raymondviger.wordpress.com/2006/12/16/postes-canada-continue-de-soutenir-les-magazines-canadiens/

https://raymondviger.wordpress.com/2006/05/31/les-societes-detat-veulent-ils-remplacer-le-ministere-de-la-culture/

https://raymondviger.wordpress.com/2006/06/22/ministere-du-tourisme-et-les-festivals/

%d blogueurs aiment cette page :