« Il faut s’unir pour construire un monde meilleur » – Kathia Rock

L’auteure-compositrice-interprète innue Kathia Rock était l’invitée de David Goudreault pour la deuxième lecture du projet Déconfine tes pensées en novembre 2020. L’occasion d’aborder avec elle son parcours d’artiste autochtone, sa culture et sa place dans l’industrie musicale d’aujourd’hui.

Un texte de Mélodie Descoubes publié sur RDS+. Un abonnement à Reflet de Société soutient notre intervention auprès des jeunes.

Dossier Culture

« Elle nous a légué un grand message de paix. Peu importe les enquêtes sur les femmes autochtones agressées ou les pensionnats, nous ne cultivons pas la colère. Peu importe la violence, nous sommes une nation résiliente. C’est Joyce qui a éveillé les consciences pour un appel au changement. “Je ne te ferai pas mal même si tu m’as fait mal”, c’est le message qu’elle nous a laissé », confie-t-elle à propos de la mort de Joyce Echaquan qui a secoué le Québec à l’automne 2020.

La suite disponible sur Reflet de Société Plus. Un abonnement à Reflet de Société soutient notre intervention auprès des jeunes.

Autres textes sur Culture

Abonnez-vous au format numérique afin de découvrir les articles du magazine portant sur la santé mentale

Ressources sur le suicide

  • Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Les CLSC peuvent aussi vous aider.
  • Canada: Service de prévention du suicide du Canada 833-456-4566
  • France Infosuicide 01 45 39 40 00 SOS Suicide: 0 825 120 364 SOS Amitié: 0 820 066 056
  • BelgiqueCentre de prévention du suicide 0800 32 123.
  • Suisse: Stop Suicide
  • Portugal: (+351) 225 50 60 70

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est images_publicit-suicide2-150x300.jpg.

Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 9,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 4260 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X6.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.

Autres textes sur le Suicide

Autres textes sur Santé mentale

Autres livres pouvant vous intéresser

Amour bipolaire : Contrer la violence conjugale en chanson

L’auteure-compositrice-interprète Izabelle ne croyait jamais qu’elle se retrouverait un jour dans une relation toxique teintée par des épisodes de violence conjugale. L’artiste s’est libérée de cette histoire douloureuse en écrivant la chanson Amour bipolaire. La jeune femme souhaite désormais aider d’autres victimes à s’en sortir, notamment avec les textes engagés que propose son premier album Version 2.0.        

Un texte de Frédéric Lebeuf publié pour les abonnés de RDS+. Un abonnement à Reflet de Société soutient notre intervention auprès des jeunes.

Dossier Culture

« Ma première impression me prévenait de me méfier de lui. Il semblait avoir tout un caractère. C’est un homme très séducteur. J’ai fini par croire que mon intuition s’était trompée. Je voulais croire que ses crises de colère étaient des cas isolés, un signe de fatigue ou une mauvaise humeur passagère », explique l’auteure-compositrice-interprète.

La suite disponible aux abonnés de Reflet de Société Plus. Un abonnement à Reflet de Société soutient notre intervention auprès des jeunes.

Abonnez-vous au format numérique afin de découvrir les articles du magazine portant sur la santé mentale

Autres articles publiés dans ce magazine

  • Une schizophrène au boulot
  • Le Camping Notre-Dame, un plan B confortable
  • Anxiété, quand tu nous tiens*
  • Parent d’enfant autiste : chercher le fil d’Ariane*
  • La neurodiversité, l’oubliée des médias?*
  • Les handicapés mentaux qui se retrouvent incarcérés*
  • Handicap : pour un droit à l’assistance sexuelle ?*
  • Incognito, mal dans ma peau*
  • Outremangeurs Anonymes : une fraternité des troubles alimentaires*
  • Témoignage – La patience d’un ange*
  • Éditorial : Une vie en montagne russe*

* Publication à venir

Autres textes sur Culture

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est livre_lintervention_de_crise_aupres_dune_personne_suicidaire_raymond_viger_editions_tnt.jpg

Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 9,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 625 De La Salle Montréal, Qc. H1V 2J3.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.

Burn-O 2021

Burn-O 2021 (2019)

Un livre de Bruno Robitaille

Paroles de chansons – 9,95$ (13,90$*)

Description sommaire du livre

Cher lectorat, le mardi 2 avril de l’an de grâce 2019 officialisait l’immortalisation concrète de mon unique rêve d’adolescence. J’ai non seulement la fierté d’avoir assumé la totalité des frais requis pour sa production sans l’aide de personne, mais j’ai aussi tout écrit puis interprété seul avec ma vraie voix. Oyez, oyez, j’ai l’immense plaisir de vous présenter l’œuvre de ma vie. Après 5 longues années de dur labeur pour le bien de la cause, voici sans plus tarder mon premier album solo en paroles, 2021 LP.

* Le prix total inclut les frais de transport et la taxe annexée.

Présentation de l’auteur (Bruno Robitaille)

Passager occidental, né à Montréal le 2 avril 1985 selon Wiki-pédiatre. Issu d’une famille nucléaire à revenu modique, tranquille et débrouillarde. Élève dissipé réfractaire à l’académisme, placé en marge des communautés, et même des cas isolés.

Personne à qui ressembler en pleine crise d’identité, seul le dessin concorde. Des sanctions seront d’ailleurs imposées pour vandalisme prémédité. Les copies infligées attisent la passion pour les mots. Soudain, surgît la sonorité distinctive qui change une vie, le coup de foudre avec la musique rap. Me sentir interpellé, des collaborations exclusives avec les plus grands rappeurs du moment. Habité par une culture à découvrir, écrire pour mieux s’exprimer. Volonté d’apprentissage linguistique, intérêt pour les racines oubliées.

Des pages jaunissent, hibernant au gré des saisons. Les poèmes s’empilent pendant plus d’une décennie jusqu’au Café-Graffiti. Adhésion aux ateliers d’écriture et de perfectionnement, maîtrise de figures de style et matérialisations littéraires. Droits d’auteur reconnu et légitimés, retour aux sources par l’entremise de la parution des bandes-dessinées, de connivence avec M. Raymond Viger, un père fondateur mentor à ses heures. Le dernier patriote en terre natale, fier combattant de l’épanouissement d’une jeunesse négligée.

Autres livres de l’auteur (Bruno Robitaille)

Formation en médiation culturelle

Vous souhaitez créer des projets artistiques inspirants et rassembleurs qui embellissent le monde et les gens qui l’habitent?

Voici une formation en ligne de 7 semaines qui vous permettra de parcourir tous les aspects de la réalisation d’un projet artistique destiné aux membres de vos communautés. 

Voici une formation en ligne de 7 semaines qui vous permettra de parcourir tous les aspects de la réalisation d’un projet artistique destiné aux membres de vos communautés. 

Avec une approche dynamique, Ian Fournier approfondira avec vous les pièges à éviter, les bons coups, les stratégies de financement, le recrutement des participants, la posture de l’accompagnateur et d’autres aspects importants qui feront de votre projet une réussite.

Artiste et développeur culturel, Ian Fournier a réalisé plus de 20 projets en art social dans les 10 dernières années.

La formation comprend 7 cours de 2h qui auront lieu les vendredis matins suivants: 29 janvier, 5, 12, 19, 26 février, 12 et 19 mars 2021 de 9h à 11h. Si vous ne pouvez assister à certains cours, un accès vous sera octroyé durant 1 semaine pour écouter l’enregistrement vidéo.

Des résumés en PDF suivront chaque cours et des liens vers des vidéos d’exemples de projets seront envoyés chaque semaine aux participants pour inspiration.

Vous souhaitez contribuer à Changer le monde par L’ART? Profitez du tarif spécial première cohorte à 295$ + tx.

Visitez la page Facebook pour plus de détails!

Présentation de Ian Fournier: Tenir paroles, Ian Fournier, auteur-compositeur -interprète

Autres textes en Culture

L’amour en 3 dimensions

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelle

La relation à soi, aux autres et à notre environnement

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Pour commander par Internet

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser

Bistro le Ste-Cath

Un restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, le Bistro le Ste-Cath saura vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein cœur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

Le Ste-Cath présente plus de 260 spectacles gratuits par année.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com.

Tenir paroles, Ian Fournier, auteur-compositeur -interprète

Voici, rassemblés dans un recueil, cent cinquante textes de chanson écrits par l’artiste Ian Fournier. Profondes, secrètes, explosives, intrigantes et drôles, ces paroles tracent le parcours irrégulier d’un artiste explorateur et sensible qui dépeint l’univers qui l’entoure à travers le prisme du questionnement et de la recherche de sens. Agrémentée de quelques récits biographiques, cette rétrospective présente l’évolution artistique d’un chercheur de mots curieux et inspiré qui a passé 30 ans à Tenir paroles.

Ian Fournier

Originaire de Roberval au Lac-Saint-Jean, Ian Fournier écrit ses premières chansons en 1990 à l’âge de 14 ans. Artiste prolifique, il en écrit plus de 400 par la suite et publie 11 albums à compte d’auteur dans des styles fort différents, tels que chanson, rock, musique instrumentale à la guitare, poésie, histoire, jeunesse. Rôle principal de la production AO la Fantastique Légende de Drummondville de 2007 à 2010, l’artiste sillonne ensuite les routes du Québec avec ses chansons ainsi qu’avec 7 différents spectacles et ateliers destinés aux jeunes. Développeur culturel ftrès actif, il réalise en parallèle un grand nombre de projets artistiques avec des jeunes, des aînés et des familles au cours des 8 ans où il dirige l’organisme estrien Le Vent dans les Arts. Artiste créatif et impliqué dans son milieu, il reçoit, lors de l’Apéro culturel du Conseil de la Culture de l’Estrie de 2018, le prix Excellence culture Estrie.

20$ plus 4,45$ taxes et transport.Papier 978-2-925002-17-8

Visitez le http://www.ianfournier.com

Autres livres pouvant vous intéresser

Professeur de chant, une profession « oubliée » durant le confinement ? (5 de 5)

Quand le coronavirus a frappé de plein fouet le Québec en mars 2020, la culture et les loisirs ont été relégués aux oubliettes — ou presque. Et pourtant, plusieurs personnes vivent de cette passion pour les arts. Parmi elles, les professeurs de chant, ont dû arrêter de travailler. Voici le cinquième et ultime article d’une série de 5 mettant en vedette Mathilde Recly et Catherine Vezeau.

Frédéric Lebeuf | Dossier Culture

Lors des cours virtuels, comme l’élève se tient à proximité de son téléphone pour bien voir l’écran ainsi que pour entendre les propos de son enseignant, Mathilde Recly admet qu’elle a du mal à observer la posture de celui-ci. Par exemple, c’est difficile de déterminer s’il engage suffisamment sa respiration (implication du diaphragme et ouverture des côtes) pendant les exercices : « J’y vais donc à l’oreille : par habitude. Je peux dire à peu près quand je sens qu’il doit donner encore plus d’énergie physique ou soutenir davantage du côté de la respiration ; mais j’avoue que l’aspect visuel du corps au complet me manque un peu, pour conseiller l’élève le mieux possible. » 

Mathilde Recly et Catherine Vezeau

Étant donné que la grande majorité des répondants sont également des chanteurs professionnels, plusieurs s’inquiètent de leur avenir musical. Les deux métiers de Catherine Vezeau se voient extrêmement touchés par cette pandémie : « J’ai tellement hâte de remonter sur une scène et de regarder le public. Je sais que ça ne reviendra pas tout de suite comme avant, c’est ce qui m’angoisse. Je m’accroche à l’écriture et à la création de nouveaux extraits. Cela fait du bien au moral. Cela me permet de mettre mon énergie à 100 % dans la composition. »

Pour clore le débat, voici une petite pensée d’Olivier Chagnon : « Nous offrons un service, pas un produit. Il y a donc des limites à ce que nous pouvons faire. »

Autres textes sur les professeurs de chant durant le confinement

Autres textes en Culture

Professeur de chant, une profession « oubliée » durant le confinement ? (4 de 5)

Quand le coronavirus a frappé de plein fouet le Québec en mars 2020, la culture et les loisirs ont été relégués aux oubliettes — ou presque. Et pourtant, plusieurs personnes vivent de cette passion pour les arts. Parmi elles, les professeurs de chant ont dû arrêter de travailler. Voici le quatrième article d’une série de 5 mettant en vedette Catherine Vezeau, Olivier Chagnon, Annie Comtois, Francis Lacelle et Florence Théoret.

Frédéric Lebeuf | Dossier Culture

Catherine Vezeau, Olivier Chagnon et Annie Comtois

En ce qui a trait au retour « à la normale », Catherine Vezeau suggère de rouvrir les écoles de chant en septembre prochain, tout comme les autres écoles : « Pour le moral, c’est la meilleure solution ». Étant donné que les activités culturelles et de loisirs reprendront plus tard que les autres, Olivier Chagnon proposerait au premier ministre de débloquer un fonds d’urgence pour les entreprises de ces secteurs : « S’il n’y a pas de reprise pendant un certain moment, certains établissements spécialisés en musique fermeront leurs portes. De toute façon, il y aura une baisse d’inscriptions. » Puisqu’ils apportent du bien-être avec leur pratique, Annie Comtois aimerait que le gouvernement considère les coachs vocaux comme un service essentiel.

Francis Laceille et Florence Théoret

Est-ce que la clientèle continuera de suivre ses activités de formation ? C’est la question que se pose Francis Lacelle. Malgré tout, il est encouragé puisqu’un bon nombre d’étudiants ont repris leurs cours à distance. Même constat pour Florence Théoret qui souligne par contre que certains élèves lui ont dit qu’ils n’auraient pas les moyens de poursuivre leurs apprentissages : « Je sais que certains éprouvent des difficultés financières. Donc, ils ne pourront plus s’offrir ces leçons. »

Autres textes sur les professeurs de chant durant le confinement

Autres textes en Culture

%d blogueurs aiment cette page :