Créer des liens en temps de pandémie

Dossier Santé mentale

Souhaitant outiller les Québécois en vue de maintenir et d’améliorer leur santé mentale durant cette pandémie, le Mouvement Santé mentale Québec a dévoilé la Trousse COVID pour le milieu de travail. 

Cette trousse, élaborée à partir des 7 astuces vers l’équilibre, est déployée pour muscler la santé mentale des équipes de travail, des employés et des gestionnaires. Elles s’appliquent tant à un niveau organisationnel qu’individuel.

C’est ainsi que l’organisme fondé en 1955 a publié 8 capsules « punchés » sur leur chaîne YouTube. Leur porte-parole, le slameur auteur-travailleur social David Goudreault, vous propose des outils afin de renforcer la santé mentale dans votre milieu de travail en cette période de pandémie.

« Le saviez-vous ? On constate 24 % moins de détresse psychologique dans les milieux de travail bienveillants. »

Mouvement Santé mentale Québec

Découvrez la capsule Créer des liens en temps de pandémie

J’ai bien peur qu’il y ait un peu moins d’achalandage sur Tinder, pas que j’étais un utilisateur assidu, mais je trouve ça assez dur de ne plus voir de monde, d’être coupé de mon monde. L’humain est un animal social, sans blague, on se définit au contact de nos semblables et on ne fréquente pas juste pour nos beaux yeux parce qu’on se trouve sympathique.

Faut savoir que notre réseau social, c’est un véritable filet de sécurité à la détresse psychologique dans nos familles plus ou moins élargies, mais au travail aussi. Un climat de confiance qui fait en sorte que les individus se sentent soutenus par la direction et par leurs collègues est reconnu pour diminuer les tensions, réduire le stress, favoriser la satisfaction et la motivation au travail.

À fort coût social de la pandémie qui nous assaillent, le télétravail tend à isoler les collègues et les patrons, cela peut se traduire par moins de soutien émotionnel comme l’écoute, le respect, l’empathie et même moins de soutien opérationnel telles que l’aide dans l’accomplissement des tâches, le partage d’informations et les responsabilités.

En fait ce qu’on essaie de vous dire, c’est que c’est super important les liens et qu’en ce moment, nos liens sont super éprouvés. Entre deux tâches importantes, prenez-donc le temps de tendre une main à vos collègues, sortez des formalités pour prendre l’air même un grand air virtuel pour prendre des nouvelles des gestionnaires, des alliés d’autres départements. Notre filet social en dépend, ça créé du lien, ça détend. Si vous le voulez, vous pouvez même prendre quelques minutes en équipe, en amis pour explorer nos sept astuces pour prendre soin de sa santé mentale

Des outils, des fiches d’animations, des webinaires, des dépliants et des informations pertinentes sont disponibles sur le site internet du Mouvement Santé mentale Québec.

Abonnez-vous au format numérique afin de consulter nos articles portant sur la santé mentale

Autres articles publiés dans ce magazine

Ressources sur le suicide

  • Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Les CLSC peuvent aussi vous aider.
  • Canada: Service de prévention du suicide du Canada 833-456-4566
  • France Infosuicide 01 45 39 40 00 SOS Suicide: 0 825 120 364 SOS Amitié: 0 820 066 056
  • BelgiqueCentre de prévention du suicide 0800 32 123.
  • Suisse: Stop Suicide
  • Portugal: (+351) 225 50 60 70

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est images_publicit-suicide2-150x300.jpg.

Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 9,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 4260 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X6.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.

Autres textes sur le Suicide

Autres livres pouvant vous intéresser

Choisir en temps de pandémie

Dossier Santé mentale

Souhaitant outiller les Québécois en vue de maintenir et d’améliorer leur santé mentale durant cette pandémie, le Mouvement Santé mentale Québec a dévoilé la Trousse COVID pour le milieu de travail. 

Cette trousse, élaborée à partir des sept astuces vers l’équilibre, est déployée pour muscler la santé mentale des équipes de travail, des employés et des gestionnaires. Elles s’appliquent tant à un niveau organisationnel qu’individuel.

C’est ainsi que l’organisme fondé en 1955 a publié huit capsules « punchés » sur leur chaîne YouTube. Leur porte-parole, le slameur auteur-travailleur social David Goudreault, vous propose des outils afin de renforcer la santé mentale dans votre milieu de travail en cette période de pandémie.

« Le saviez-vous ? On constate 24 % moins de détresse psychologique dans les milieux de travail bienveillants. »

Mouvement Santé mentale Québec

Découvrez la septième capsule : Choisir en temps de pandémie

Il faut se laver les mains, éviter de tousser dans le coude de son voisin, tout en restant chez soi. On n’a pas le choix et ça, c’est dur. On aime ça choisir. Et même si on peut encore choisir de désobéir. On traverse une époque où les choix s’amenuisent. Et pour ma santé mentale; pas de doute, ça me nuit Si ça te nuit aussi sûrement, ça se répercute dans nos vies personnelles et au travail.

Il faut donc s’aménager de nouveaux espaces de liberté. Choisir de réinventer sa pratique même si c’est pas pratique. De le faire sur un écran 12 pouces carré. Choisir de redéfinir ses priorités. De peser le mal et le bien, le pour et le contre. Se rendre compte que l’autonomie, c’est un gros facteur de protection au travail aussi.

Est-ce que je suis à ma place ? Est-ce que je peux encore m’épanouir ? Comment utiliser mes forces et me développer dans ce contexte de pandémie qui nous tire parfois vers le pire. Est-ce la fatalité qui l’emporte ? Suis-je encore à l’aise avec tous les chapeaux que je porte?

Des outils, des fiches d’animations, des webinaires, des dépliants et des informations pertinentes sont disponibles sur le site internet du Mouvement Santé mentale Québec.

Abonnez-vous au format numérique afin de consulter nos articles portant sur la santé mentale

Autres articles publiés dans ce magazine

Ressources sur le suicide

  • Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Les CLSC peuvent aussi vous aider.
  • Canada: Service de prévention du suicide du Canada 833-456-4566
  • France Infosuicide 01 45 39 40 00 SOS Suicide: 0 825 120 364 SOS Amitié: 0 820 066 056
  • BelgiqueCentre de prévention du suicide 0800 32 123.
  • Suisse: Stop Suicide
  • Portugal: (+351) 225 50 60 70

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est images_publicit-suicide2-150x300.jpg.

Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 9,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 4260 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X6.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.

Autres textes sur le Suicide

Autres livres pouvant vous intéresser

Le sentiment de cohérence en temps de pandémie

Dossier Santé mentale

Souhaitant outiller les Québécois en vue de maintenir et d’améliorer leur santé mentale durant cette pandémie, le Mouvement Santé mentale Québec a dévoilé la Trousse COVID pour votre milieu de travail. 

Cette trousse, élaborée à partir des 7 astuces vers l’équilibre, est déployée pour muscler la santé mentale des équipes de travail, des employés et des gestionnaires. Elles s’appliquent tant à un niveau organisationnel qu’individuel.

C’est ainsi que l’organisme fondé en 1955 a publié 8 capsules « punchés » sur leur chaîne YouTube. Leur porte-parole, le slameur auteur-travailleur social David Goudreault, vous propose des outils afin de renforcer la santé mentale dans votre milieu de travail en cette période de pandémie.

« Le saviez-vous ? On constate 24 % moins de détresse psychologique dans les milieux de travail bienveillants. »

Mouvement Santé mentale Québec

Découvrez la capsule Le sentiment de cohérence en temps de pandémie

Le sentiment de cohérence, la capacité de comprendre et de trouver des solutions, ce qu’on appelle le pouvoir d’agir et de donner du sens aux événements. Ce premier facteur est de loin le plus fortement lié à la santé psychologique en temps de pandémie. C’est ce qu’il nous faut, c’est le premier facteur de protection. Les personnes qui disposent d’un sentiment de cohérence élevé sont quatre fois moins à risque de souffrir d’une dépression majeure.

As-tu l’impression que ça du sens que ça va avoir du sens que tu as du pouvoir sur ta vie que tu peux t’en sortir ça ne se pile pas dans l’armoire, ça se développe. En mobilisant ton réseau social ou en allant chercher l’information de qualité, c’est documenté, sur des sites, dans des livres, en discutant des professionnels de la santé, des services sociaux, du communautaire. Il y a plein de façons d’aller se chercher un sentiment de cohérence et de réussir à donner du sens à cette époque historique exceptionnelle et exceptionnellement pénible.

On est tous éprouvé par cette pandémie qui ne finit plus de ne pas finir, mais si au contraire de ce sentiment de cohérence, tu te sens de plus en plus perdu en détresse, en ta…, en souffrance psychologique. Parles-en à tes proches, va chercher une aide professionnelle, appelle le 811 Info-Social. Ta santé, c’est primordial et ça passe aussi par ta santé mentale. Tu peux faire plus que réagir pour toi et tes proches. Tu peux agir et tout ce que tu fais pour agir sur ton sentiment de cohérence pour te donner du pouvoir sur ta vie en temps de crise.

Ben, c’est des gros facteurs de protection et ça va peut-être t’empêcher de tomber en dépression majeure ; ce qui est quand même un gros avantage.

Des outils, des fiches d’animations, des webinaires, des dépliants et des informations pertinentes sont disponibles sur le site internet du Mouvement Santé mentale Québec.

Abonnez-vous au format numérique afin de consulter nos articles portant sur la santé mentale

Autres articles publiés dans ce magazine

Ressources sur le suicide

  • Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Les CLSC peuvent aussi vous aider.
  • Canada: Service de prévention du suicide du Canada 833-456-4566
  • France Infosuicide 01 45 39 40 00 SOS Suicide: 0 825 120 364 SOS Amitié: 0 820 066 056
  • BelgiqueCentre de prévention du suicide 0800 32 123.
  • Suisse: Stop Suicide
  • Portugal: (+351) 225 50 60 70

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est images_publicit-suicide2-150x300.jpg.

Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 9,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 4260 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X6.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.

Autres textes sur le Suicide

Autres livres pouvant vous intéresser

Se ressourcer en temps de pandémie

Dossier Santé mentale

Souhaitant outiller les Québécois en vue de maintenir et d’améliorer leur santé mentale durant cette pandémie, le Mouvement Santé mentale Québec a dévoilé la Trousse COVID pour votre milieu de travail. 

Cette trousse, élaborée à partir des 7 astuces vers l’équilibre, est déployée pour muscler la santé mentale des équipes de travail, des employés et des gestionnaires. Elles s’appliquent tant à un niveau organisationnel qu’individuel.

C’est ainsi que l’organisme fondé en 1955 a publié 8 capsules « punchés » sur leur chaîne YouTube. Leur porte-parole, le slameur auteur-travailleur social David Goudreault, vous propose des outils afin de renforcer la santé mentale dans votre milieu de travail en cette période de pandémie.

« Le saviez-vous ? On constate 24 % moins de détresse psychologique dans les milieux de travail bienveillants. »

Mouvement Santé mentale Québec

Découvrez la capsule Se ressourcer en temps de pandémie

On le sait fumer, c’est mauvais pour la santé physique. Mais paradoxalement, c’était plutôt bon pour la santé mentale. Pas parce que la dizaine de produits chimiques et addictifs nous apaise vraiment. Non, mais tout simplement parce que ça nous fait prendre des pauses et la santé de nos cerveaux repose en partie sur ces alternances de travail et de repos.

Quand on passe nos journées en mode pandémie devant des écrans, dans l’urgence ou à distance, malgré une certaine présence physique dans la boîte des internet dans le manque de contact humain, il faut se réinventer là aussi, trouver des moyens de décrocher, de se ressourcer.

Réseaux sociaux et réseau social ne font pas toujours bon ménage, mais c’est un bon moyen de prendre soin de ses méninges que vous le fassiez par les plateformes numériques que vous le fassiez au téléphone que vous envoyez des cartes par la poste. On sous-estime l’importance des échanges épistolaires.

Prenez soin de vous en prenant des pauses, en prenant des nouvelles de vos proches aussi. Prendre du temps pour se rencontrer au-delà des tâches n’est pas du temps perdu, c’est du temps pour protéger une richesse collective et sociale qui est la santé mentale, c’est un investissement.

Il y a les pauses au travail et les pauses du travail. Et puis en dehors du travail, garder du temps pour faire des choses qui nous font du bien, pour ne rien faire.

Des outils, des fiches d’animations, des webinaires, des dépliants et des informations pertinentes sont disponibles sur le site internet du Mouvement Santé mentale Québec.

Abonnez-vous au format numérique afin de consulter nos articles portant sur la santé mentale

Autres articles publiés dans ce magazine

Ressources sur le suicide

  • Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Les CLSC peuvent aussi vous aider.
  • Canada: Service de prévention du suicide du Canada 833-456-4566
  • France Infosuicide 01 45 39 40 00 SOS Suicide: 0 825 120 364 SOS Amitié: 0 820 066 056
  • BelgiqueCentre de prévention du suicide 0800 32 123.
  • Suisse: Stop Suicide
  • Portugal: (+351) 225 50 60 70

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est images_publicit-suicide2-150x300.jpg.

Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 9,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 4260 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X6.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.

Autres textes sur le Suicide

Autres livres pouvant vous intéresser

Ressentir en temps de pandémie

Dossier Santé mentale

Souhaitant outiller les Québécois en vue de maintenir et d’améliorer leur santé mentale durant cette pandémie, le Mouvement Santé mentale Québec a dévoilé la Trousse COVID pour votre milieu de travail. 

Cette trousse, élaborée à partir des 7 astuces vers l’équilibre, est déployée pour muscler la santé mentale des équipes de travail, des employés et des gestionnaires. Elles s’appliquent tant à un niveau organisationnel qu’individuel.

C’est ainsi que l’organisme fondé en 1955 a publié 8 capsules « punchés » sur leur chaîne YouTube. Leur porte-parole, le slameur auteur-travailleur social David Goudreault, vous propose des outils afin de renforcer la santé mentale dans votre milieu de travail en cette période de pandémie.

« Le saviez-vous ? On constate 24 % moins de détresse psychologique dans les milieux de travail bienveillants. »

Mouvement Santé mentale Québec

Découvrez la troisième capsule Ressentir en temps de pandémie

Ressentir, c’est de recevoir un message. Genre : « Ma main est dans le feu, je ressens une insoutenable douleur. »

Probablement que le message n’est pas : « Le feu est à point pour faire griller des guimauves », mais plutôt : « Enlève ta main de là maudit débile, ça brûle. »

Évident, je sais. Pourtant, c’est beaucoup moins évident quand on se met le cœur dans une relation malsaine, qu’on met ses heures dans un milieu de travail toxique ou qu’on tolère des troubles de santé mentale absolument souffrants sans appeler à l’aide.

Ça peut être positif aussi ce qu’on sent. Genre : « Je suis tellement bien avec toi que j’ai des bouffées de bonheur puis je braille de plaisir. » Reste là, si tu ressens ça. C’est bon signe.

Apprendre à accueillir nos émotions, écouter le message qu’elles nous envoient et à répondre aux besoins qui sont associés permettent un certain apaisement. Juste de le ressentir pour vrai, juste se rendre compte que je suis anxieux de ne plus être capable de payer mes bills, pas avoir droit de sortir de chez nous puis de ne plus voir le monde que j’aime. C’est correct de ressentir ça et d’en prendre conscience.

Cette écoute contribue même à une meilleure guérison suite à un traumatisme, mais apprendre à ressentir, à entendre le message au-delà de l’impatience et à prendre le recul nécessaire pour y voir clair, ne se fait pas du jour au lendemain. C’est comme apprendre de nouvelles langues, ça se fait en pratiquant et si ce n’est pas notre langue maternelle, c’est au fil du temps qu’on en intègre les subtilités.

Afin de mieux affronter ces eaux troubles, la science démontre que cultiver des émotions positives est une stratégie bénéfique. Leurs effets seraient mesurables sur la santé physique notamment cardiovasculaire que mentale. On pense entre autres à la gratitude, la joie, le calme, l’enthousiasme, l’amour, l’intérêt, la solidarité, le sens que l’on donne à ce que l’on vit.

Ressentir le beau, le bon, le bien, ça se développe, ça se travaille, ça améliore notre qualité de vie. Ressentir le mal, la souffrance et la douleur, ça nous permet d’identifier ce qui ne fonctionne plus dans notre vie et de le modifier. Pour ça, on peut mobiliser ses ressources personnelles, mais aussi en parler avec nos proches et aller chercher une aide professionnelle. Plein de ressources sont là pour vous aider !

Des outils, des fiches d’animations et des informations pertinentes sont disponibles sur le site internet du Mouvement Santé mentale Québec.

Abonnez-vous au format numérique afin de consulter nos articles portant sur la santé mentale

Autres articles publiés dans ce magazine

Ressources sur le suicide

  • Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Les CLSC peuvent aussi vous aider.
  • Canada: Service de prévention du suicide du Canada 833-456-4566
  • France Infosuicide 01 45 39 40 00 SOS Suicide: 0 825 120 364 SOS Amitié: 0 820 066 056
  • BelgiqueCentre de prévention du suicide 0800 32 123.
  • Suisse: Stop Suicide
  • Portugal: (+351) 225 50 60 70

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est images_publicit-suicide2-150x300.jpg.

Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 9,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 4260 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X6.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.

Autres textes sur le Suicide

Autres livres pouvant vous intéresser

La gratitude en temps de pandémie

Dossier Santé mentale

Souhaitant outiller les Québécois en vue de maintenir et d’améliorer leur santé mentale durant cette pandémie, le Mouvement Santé mentale Québec a dévoilé la Trousse COVID pour votre milieu de travail. 

Cette trousse, élaborée à partir des 7 astuces vers l’équilibre, est déployée pour muscler la santé mentale des équipes de travail, des employés et des gestionnaires. Elles s’appliquent tant à un niveau organisationnel qu’individuel.

C’est ainsi que l’organisme fondé en 1955 a publié 8 capsules « punchés » sur leur chaîne YouTube. Leur porte-parole, le slameur auteur-travailleur social David Goudreault, vous propose des outils afin de renforcer la santé mentale dans votre milieu de travail en cette période de pandémie.

« Le saviez-vous ? On constate 24 % moins de détresse psychologique dans les milieux de travail bienveillants. »Mouvement Santé mentale Québec

Découvrez la capsule Choisir en temps de pandémie

Ne panique pas, tu n’as pas besoin, pour atteindre un certain équilibre, de faire le poirier en équilibre sur ta tête et des saluts au soleil en chillant avec des yogis sur une plage de Bali.

Il faut juste être capable d’apprécier ce qu’il y a de bon autour de nous, comme la littérature… La gratitude est un moyen d’augmenter son bien-être. La gratitude, c’est un refuge.  C’est de voir ce qui est positif dans cette mer de pessimisme qui nous submerge parfois. On peut s’arrêter juste pour se demander ce qui va encore bien pour vrai quand tout semble aller de travers.

On peut se rappeler les qualités nos proches quand ils nous tapent sur les nerfs, que tout à l’air poche autour de nous, on peut même écrire une liste de gratitude ; tout ce que la vie nous donne ou nous a donné et chuchoter pour soi-même et pour la vie. Un petit merci ! Vous pouvez aussi le crier au beau milieu de l’épicerie, mais il y aura peut-être un petit malaise à la caisse numéro 6.

La gratitude, ça se travaille, ça se gratte au fond des tiroirs de mémoire, ça se cultive, ça augmente notre sentiment de satisfaction, ça nous protège de la détresse et c’est un excellent exhausteur de goût pour la vie. En d’autres mots, la gratitude c’est un 😊 de bon moyen de prendre soin de sa santé mentale.

Des outils, des fiches d’animations, des webinaires, des dépliants et des informations pertinentes sont disponibles sur le site internet du Mouvement Santé mentale Québec.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Mouvement-sante-mentale-1024x389.jpg.

Abonnez-vous au format numérique afin de consulter nos articles portant sur la santé mentale

Autres articles publiés dans ce magazine

Ressources sur le suicide

  • Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Les CLSC peuvent aussi vous aider.
  • Canada: Service de prévention du suicide du Canada 833-456-4566
  • France Infosuicide 01 45 39 40 00 SOS Suicide: 0 825 120 364 SOS Amitié: 0 820 066 056
  • BelgiqueCentre de prévention du suicide 0800 32 123.
  • Suisse: Stop Suicide
  • Portugal: (+351) 225 50 60 70

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est images_publicit-suicide2-150x300.jpg.

Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 9,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 4260 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X6.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.

Autres textes sur le Suicide

Autres livres pouvant vous intéresser

Comment épargner avec un petit revenu ?

C’est possible d’épargner gros, même avec un petit salaire. Ma mère me disait souvent que «c’est avec des cennes qu’on fait des piastres». Même s’ils ont disparu, les sous font souvent la différence entre richesse et détresse financière. Ils permettent même de s’enrichir sans douleur. Comment? Par les microvirements. 

Un texte de Stéphane Desjardins – Dossier Économie


Instaurez un virement hebdomadaire de votre compte bancaire où est déposée votre paie, vers un compte d’épargne où il est gênant de faire un retrait rapide, comme un REER ou un CELI.

Un virement de 25$ par semaine vous garantira une épargne annuelle de 1365$ à un taux d’intérêt simple de 5% (50$ rapporte 2 730$). Un placement de 88$ par semaine dans un fonds commun équilibré rapportera 118 263$ au bout de 15 ans !

Mieux, ce ne sont pas vos revenus qui comptent, mais vos dépenses. Pour garder le contrôle, faites un budget. Rien de plus facile avec l’application gratuite Budget en ligne.

Épargner une fortune

Profitez-en pour faire du ménage dans votre train de vie. Par exemple, combien d’heures par semaine allouez-vous à chacune des chaînes qui composent votre bouquet de câble ? Si vous ne recevez ou ne passez qu’un ou deux appels par semaine sur votre ligne fixe, zappez ! Pour vos forfaits cellulaires et Internet, combien de temps parlez-vous? Avez-vous besoin d’autant de bande passante? Consultez votre consommation sur votre page web chez votre fournisseur et renégociez votre forfait.

La majorité des gens renouvellent leurs polices d’assurance auto et habitation sans y penser. Prenez 20 minutes pour magasiner auprès de deux autres assureurs ou courtiers et sollicitez les rabais croisés (maison, auto, moto, etc.). Vous épargnerez des centaines, voire des milliers de dollars.

Consignez vos dépenses à partir de vos relevés de compte bancaire ou de cartes de crédit. Combien avez-vous dépensé pour vos vêtements cette année ? Vous aurez un choc. Les petites gâteries sont celles qui coûtent le plus cher. Par exemple : un café quotidien à 4$ chez Starbucks ou Tim, coûte 80$ par mois ou 960$ par année. Si votre taux marginal d’impôt est de 30%, ça représente 1248$. Deux repas de moins par semaine au resto financeront la prochaine voiture ! Faites le calcul.

Pour vos déplacements, avez-vous envisagé le covoiturage, les transports en commun, le vélo, la marche, l’autopartage (car2go ou Communauto) ? Selon la CAA, le coût annuel d’utilisation d’une voiture varie entre 4 600$ et 12 000$ pour un modèle d’entrée de gamme.

Tous ces allègements de dépenses ne doivent pas financer votre prochain voyage en République dominicaine. Mieux vaut augmenter de quelques dollars votre virement hebdomadaire ou bihebdomadaire vers votre REER ou CELI.

L’impôt

Quel est le poste de dépense le plus important de votre vie ? Le loyer, la bouffe, acheter une maison, une voiture ? C’est plutôt l’impôt sur le revenu, et de loin. En payez-vous trop ? Récoltez-vous tous les crédits auxquels vous avez droit ? Les services d’un conseiller financier ou d’un fiscaliste, ce n’est pas juste réservé aux riches. Et ça peut rapporter gros…

En complément à Reflet de Société +

Vous avez une mauvaise cote de crédit ? Écoutez le conseil du Financiste pour inverser la tendance.

Autres textes sur Économie

Suggestion de lecture

Autres livres pouvant vous intéresser

%d blogueurs aiment cette page :