C’est possible d’épargner gros, même avec un petit salaire. Ma mère me disait souvent que «c’est avec des cennes qu’on fait des piastres». Même s’ils ont disparu, les sous font souvent la différence entre richesse et détresse financière. Ils permettent même de s’enrichir sans douleur. Comment? Par les microvirements. 

Un texte de Stéphane Desjardins – Dossier Économie


Instaurez un virement hebdomadaire de votre compte bancaire où est déposée votre paie, vers un compte d’épargne où il est gênant de faire un retrait rapide, comme un REER ou un CELI.

Un virement de 25$ par semaine vous garantira une épargne annuelle de 1365$ à un taux d’intérêt simple de 5% (50$ rapporte 2 730$). Un placement de 88$ par semaine dans un fonds commun équilibré rapportera 118 263$ au bout de 15 ans !

Mieux, ce ne sont pas vos revenus qui comptent, mais vos dépenses. Pour garder le contrôle, faites un budget. Rien de plus facile avec l’application gratuite Budget en ligne.

Épargner une fortune

Profitez-en pour faire du ménage dans votre train de vie. Par exemple, combien d’heures par semaine allouez-vous à chacune des chaînes qui composent votre bouquet de câble ? Si vous ne recevez ou ne passez qu’un ou deux appels par semaine sur votre ligne fixe, zappez ! Pour vos forfaits cellulaires et Internet, combien de temps parlez-vous? Avez-vous besoin d’autant de bande passante? Consultez votre consommation sur votre page web chez votre fournisseur et renégociez votre forfait.

La majorité des gens renouvellent leurs polices d’assurance auto et habitation sans y penser. Prenez 20 minutes pour magasiner auprès de deux autres assureurs ou courtiers et sollicitez les rabais croisés (maison, auto, moto, etc.). Vous épargnerez des centaines, voire des milliers de dollars.

Consignez vos dépenses à partir de vos relevés de compte bancaire ou de cartes de crédit. Combien avez-vous dépensé pour vos vêtements cette année ? Vous aurez un choc. Les petites gâteries sont celles qui coûtent le plus cher. Par exemple : un café quotidien à 4$ chez Starbucks ou Tim, coûte 80$ par mois ou 960$ par année. Si votre taux marginal d’impôt est de 30%, ça représente 1248$. Deux repas de moins par semaine au resto financeront la prochaine voiture ! Faites le calcul.

Pour vos déplacements, avez-vous envisagé le covoiturage, les transports en commun, le vélo, la marche, l’autopartage (car2go ou Communauto) ? Selon la CAA, le coût annuel d’utilisation d’une voiture varie entre 4 600$ et 12 000$ pour un modèle d’entrée de gamme.

Tous ces allègements de dépenses ne doivent pas financer votre prochain voyage en République dominicaine. Mieux vaut augmenter de quelques dollars votre virement hebdomadaire ou bihebdomadaire vers votre REER ou CELI.

L’impôt

Quel est le poste de dépense le plus important de votre vie ? Le loyer, la bouffe, acheter une maison, une voiture ? C’est plutôt l’impôt sur le revenu, et de loin. En payez-vous trop ? Récoltez-vous tous les crédits auxquels vous avez droit ? Les services d’un conseiller financier ou d’un fiscaliste, ce n’est pas juste réservé aux riches. Et ça peut rapporter gros…

En complément à Reflet de Société +

Vous avez une mauvaise cote de crédit ? Écoutez le conseil du Financiste pour inverser la tendance.

Autres textes sur Économie

Suggestion de lecture

Autres livres pouvant vous intéresser