Johnny Skywalker honoré aux Prix Leviers

Un prix remis par Mme Carole Poirier

Le leadership d’un breakdancer

Raymond Viger Dossiers Porte-folio, CommunautaireVidéos

Prix leviers Johnny Skywalker et Carole PoirierLe regroupement des organismes communautaires autonome jeunesse du Québec (ROCAJQ) a remis les prix Leviers à une vingtaine de jeunes qui se sont démarqués à travers le Québec.

Des jeunes qui ont été des exemples pour leur communauté, des leviers pour d’autres jeunes, des points d’ancrage.

Mme Carole Poirier, députée d’Hochelaga-Maisonneuve et Première vice-présidente de l’Assemblée nationale a remis un de ces prix au breakdancer Johnny Skywalker.

Pour la remise des prix, Johnny était accompagné de sa conjointe ainsi que de son enfant Zion.

Aux extrémités gauche de la photo, nous retrouvons Jennifer Cooke, présidente du Rocajq tandis qu’à droite se retrouve Sylvie Norris, la directrice du Rocajq.

Félicitations à Johnny pour cet honneur que tu mérites bien et qui souligne ton implication et ton leadership.

logo prix leviers

Autres textes sur Breakdance

Les ateliers de breakdance, graffiti et rap

Autres textes sur Communautaire

LOVE in 3D

Love in 3DWhen two solitudes meet…

An Anglophone, a professional journalist, a teacher and a prisoner for 22 years…

A Francophone, a scientist, a pilot, a journalist by default, a prisoner of his community involvement with youth…

Two solitudes that never should have met. Two solitudes who put their minds to a common project. Two cultures collide.

Four hands, writing the story of a man on the brink. At the cliff’s edge, he pulls back. A study of struggle, and of hope.

Enjoy our tale of the quest, the human thirst, to find light from within the darkness. Set in Montreal, this is a tale for everyone, young and old, prisoner and free.

LOVE in 3D, 19,95$ (+ 3,95$ taxes and shipping) Internet order, phone (514) 256-9000, mail: journal@journaldelarue.ca.

Aussi disponible la version francophone, L’Amour en 3 Dimensions.

Publicités

Breakdance à la Coop étudiante, Collège Maisonneuve

Spectacle breakdance et danses urbaines

Billets disponibles à la Coop… Une surprise vous y attend.

carré rouge étudiant grève manifestationVendredi le 22 mars prochain le Café Graffiti présentera le spectacle breakdance et danses urbaines aHÉROSol au Collège de Maisonneuve. Une surprise attend les étudiants.

Raymond Viger Dossiers Break-dance, Hip-hop

spectacle-breakdance-cafe-graffiti-ahrosol-breakdancing-show-break-event-breaker-1L’an dernier lors du passage du spectacle de breakdance et danses urbaines aHÉROSol au Collège de Maisonneuve, les étudiants n’y étaient pas. En grève!

Cette année, malgré un horaire remanié, les étudiants font parti du décor. C’est pourquoi le Café Graffiti a rencontré les responsables de la Coopérative étudiante pour offrir un cadeau spécial aux étudiants du Collège de Maisonneuve.

Prenez le temps d’aviser tous vos amis qui font parti du College de Maisonneuve et qu’ils aillent prendre avantage du cadeau qui les attends.

Spectacle Breakdance, danse Hiphop et danses urbaines

La 5e édition du spectacle de breakdance et danse hip-hop aHÉROSol est maintenant lancée. Le cégep Maisonneuve nous accueillera à nouveau pour ces représentations qui sauront démystifier et présenter la culture urbaine.

En plus de 70 artistes hip-hop sur scène, l’écran géant présentera les meilleurs moments graffiti de l’année.

En plus de nous charmer par son verbe et son rythme, le maître de cérémonie Xav 1er présentera les différents styles de danses urbaines.

Un spectacle qui saura réunir tous les membres de la famille.

breakdance spectacle break show breakdancing event bboying bboyCindy GoldyLocks et Johnny Skywalker travailleront une fois de plus ensemble pour présenter un spectacle haut en couleurs.

Réservez tôt pour avoir de meilleurs billets.

Deux représentations: 14 h et 19 h, le vendredi 22 mars 2013 au cégep Maisonneuve, 2700 rue Bourbonnière, coin Sherbrooke.

Billets 20$, 30$, 50$ et 100$ VIP 250$ et 500$.

Réservations de groupe disponibles.

514-259-6900, cafegraffiti@cafegraffiti.net

Spectacle de breakdance et danses Hiphop: un record battu!

Bistro le Ste Cath, restaurant socialement engagé dans Hochelaga-Maisonneuve

Spectacle hip hop au Bistro le Ste-Cath (l’ancien Bistro In Vivo)

22 mars 2013, Cégep Maisonneuve

De Rimouski à Montréal pour le breakdance

Des familles complètes parcourent de grandes distances pour assister au spectacle aHÉROSol 2013 du Café Graffiti!

Raymond Viger Dossiers Break-dance, Hiphop

spectacle-breakdance-caf-graffiti-ahrosol-breakdancing-show-break-event-breakerLes familles partent de plus en plus loin pour être présentes le 22 mars prochain au spectacle bénéfice du Café Graffiti. Une famille complète partira de St-Anaclet près de Rimouski. C’est 550 kilomètres. Près de 6 heures de route. Ils partiront le matin pour assister à la représentation de 14:00 et s’en retourneront ensuite dans leur région.

Un nouveau record vient d’être établi. L’an dernier, c’était une famille du Saguenay (440 kilomètres) qui avait fait l’aller-retour pour notre spectacle.

Félicitations à ces parents qui soutiennent leurs enfants qui veulent voir des spectacles de danses urbaines et de breakdance.

Je n’ai pu être indifférent à ce courage. Nous leur avons fait un cadeau spécial pour souligner leur présence.

S’il y a d’autres familles qui font de grandes distances pour spécialement pour assister au spectacle, merci de m’en faire part. J’aurais un petit quelque chose de spécial pour vous.

RIDEAU pour les danses urbaines

breakdance spectacle break show breakdancing event bboying bboyCindy GoldyLocks et Johnny Skywalker, les 2 directeurs artistiques du spectacle sont à Québec devant Le Réseau indépendant des diffuseurs d’événements artistiques unis (RIDEAU). Rideau est une association nationale de diffuseurs de spectacles. Pendant une semaine, Cindy et Johnny rencontrent les propriétaires de salles de spectacle du Québec pour leur présenter 2 spectacles de danses urbaines et de breakdance prêt à partir en tournée à travers le Québec.

Avec ces familles qui sont prêtes à parcourir 1000 kilomètres dans une journée pour assister au spectacle, j’espère que la preuve est bien faite qu’il y a un potentiel provincial pour ce spectacle de danses hiphop, urbaines et breakdance.

Informations spectacle danses Hiphop et breakdance

Deux représentations: 14 h et 19 h, le vendredi 22 mars 2013 au cégep Maisonneuve, 2700 rue Bourbonnière, coin Sherbrooke.

Billets 20$, 30$, 50$ et 100$ VIP à 250$ et 500$.

Réservations de groupe disponibles.

514-259-6900, cafegraffiti@cafegraffiti.net

Spectacle de danses urbaines 24/7; les 7 péchés capitaux

Spectacle hip hop au Bistro le Ste-Cath (l’ancien Bistro In Vivo)

Cindy Goldylocks et la Bourse Rideau présentent

Deux spectacles de danses urbaines

La semaine prochaine, Cindy Goldylocks et Johnny Skywalker seront à Québec pour la Bourse Rideau. Ces danseurs professionnels présenteront deux spectacles de danses urbaines aux propriétaires de salles de spectacles.

Raymond Viger Dossiers Hip-hop, Breakdance

Le spectacle aHÉROSol, un spectacle pour montrer et définir les différents styles de danses urbaines.

Le spectacle de danses urbaines 24/7; les 7 péchés capitaux

Les différents style de danses urbaines

Spectacle breakdance et danses urbainesspectacle-breakdance-cafe-graffiti-ahrosol-breakdancing-show-break-event-breaker-1

Vendredi, le 22 mars prochain au Cégep Maisonneuve, le Café Graffiti présente un spectacle Breakdancing et danses urbaines. Un événement à ne pas manquer.

Deux représentations: 14 hres et 19:00 hres, vendredi le 22 mars 2013 au Cégep Maisonneuve, 2700 Bourbonnière, coin Sherbrooke.

Billets 20$, 30$, 50$ et 100$

VIP 250$ et 500$

Réservation de groupe disponible.

514-259-6900,
cafegraffiti@cafegraffiti.net

Les Francofolies underground

Rap, DJ, Breaker, Graffiteur

Le Hiphop à l’honneur

Pendant 5 ans, de 1998 à 2002, Le Roufou a présenté les Francofolies underground. 10 jours Hiphop intenses aux Francofolies pour permettre aux artistes Hiphop de prendre une expérience de scène et faire découvrir le talent des artistes Hiphop de Montréal.

Raymond Viger Dossiers Hip-hopGraffiti, Porte-folio, Murales, Vidéos

C’est avec les larmes aux yeux que je viens de découvrir ce vidéo des Francofolies underground. 15 ans après les débuts des Francofolies underground, nous pouvons reconnaître des artistes Hiphop qui font encore parti de la scène. Certains ont gagné plusieurs prix depuis. D’autres ont voyagé et sont devenus des vedettes internatioanales. Certains groupes présentés ont été dissous et ont changé d’appartenance.

Une scène pour la relève Hiphop de l’époque. 150 artistes par année qui ont performés sur la scène des Francofollies underground. Une foule enthousiaste qui a su soutenir la scène Hiphop de Montréal.

Merci à Roufou pour l’implication aux Francofolies underground. Merci pour la présentation que tu en as faites.

Artistes présentés dans ce vidéo:

Les DJ’S

DJ Mana, DJ Naes, DJ Fabulous, DJ Blast, DJ Mini Rodz, DJ Wreck.

Les Rappers

Manu Manitari, 01 l’étranjj, Attach Tatuq, Rime organisé, Le Roufou, B.U. The Knowledgist, Dramatik, Muzion, C-Drik, Le Queb, Le team complys, Egypto, R-U, Son2PT, Arakiri, Le Pensif, Dom, Casco, Dee, L’Intru, L’O.N.U., Blissa, Seckt Empire, Haikai.

Les Breakdancers

Tactical crew, Johnny Skywalker, Speedy, Trackmaster, Fyevel, Strike 3, Omegatron, Fabe.

Beat Maker

Chilly D.

Autres textes sur le Rap:

Autres textes sur Break-dance

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

cd-rap-music-rappeur-musique-hip-hop-dj-mana-sp-manspino-dynastie-des-morniers CD de musique Ill Legal. Compilation de rappeur et rap music Hip Hop avec Chilly D, DJ Mana, L’intrus, Shades of culture, SP, Patrick Batemen, 01 Étranjj, Ninja P, Virus, Vulguerre, Chance Won, Erratum, Son 2 PT, Manspino, Dynastie des Morniers. 9,95$

Tél: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.editionstnt.com/musique-hiphop-rap.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Forum jeunesse France-Québec

Projet Cultures urbaines France-Québec

Quand l’urbain montréalais débarque en France

Le Café Graffiti, organisme montréalais d’intervention auprès des jeunes, et le centre social de la commune française de Tonnerre ont uni leurs forces au printemps dernier pour organiser un forum spécialement dédié aux jeunes. Le but était de redonner confiance à cette nouvelle génération prometteuse, mais souffrant d’un manque d’activités évident.

Estelle Gombaud   Dossier: Forum Jeunesse France-Québec

fluke-art-graffiteur-muraliste-murale Dans le cadre du Forum jeunesse 2010, 9 professionnels graffiteurs et breakdanseurs québécois ont traversé l’Atlantique pour venir à la rencontre de leurs jeunes cousins français. Pendant deux semaines, la pratique de ces arts urbains a réveillé une jeunesse endormie en plus de donner des idées aux différentes instances politiques et sociales qui se sont réunies pour l’occasion afin de réfléchir à leur avenir.

L’événement, qui avait pour thème «Une année pour se préparer. Un Forum pour s’éclater», s’est déroulé du 19 au 25 avril.  Comme l’explique la directrice du centre social de la commune française de Tonnerre, Christine Burtin Lauthe, l’objectif était avant tout de donner la parole aux jeunes.

Quant au fondateur du Café Graffiti, Raymond Viger, il a souhaité envoyer des jeunes artistes à l’étranger «pour les stimuler dans leur cheminement et leur permettre de vivre différentes expériences».

Pour profiter pleinement de l’échange, ces artistes québécois sont arrivés une semaine avant la date officielle du début du forum afin d’offrir aux jeunes du centre social des ateliers de breakdance et de graffiti. Suivant un rythme des plus effrénés, c’est à raison de 5 à 7 heures par jour que les 32 stagiaires français ont appris les bases de ces deux arts urbains.

Lancé officiellement le 19 avril, le Forum a proposé une foule d’activités aux petits et aux grands de la commune en prenant soin de toujours rester axé sur la jeunesse.

tonnerre-france-forum-jeunesse-jeunes Musique, théâtre, cinéma, expositions de toiles, sports, pique-nique géant et plénière publique du Conseil Municipal des Jeunes étaient au menu de cette semaine riche en activité. C’est aussi à cette occasion que les instances de la commune ont échangé sur les moyens mis à leur disposition pour exploiter au maximum les talents de leurs jeunes.

«Les partenaires locaux, institutionnels, associatifs se sont questionnés vis-à-vis des attentes et des besoins de la jeunesse. Ils ont voulu leur apporter des projets faits avec et pour eux», résume Mme Burtin-Lauthe.

Ses temps forts? L’exposition « Me Voici », où 20 jeunes tonnerois ont présenté leurs autoportraits réalisés lors de leur stage de graffiti.

Le spectacle de créations musicales et artistiques a également suscité un grand engouement. Les apprentis breakdanceurs ont pu montrer leur nouveau savoir-faire en montant sur les planches de la scène pour présenter une chorégraphie apprise la semaine précédente.

Preuve du succès de l’entreprise, un des partenaires de l’événement a même déclaré ceci : « si un habitant de Tonnerre dit ne pas avoir été au courant du Forum, c’est qu’il n’était pas à l’écoute et qu’en fin de compte cela ne l’intéressait pas! »

Un échange enrichissant

Pour les 12 stagiaires de breakdance, l’expérience fut productive. À la différence des cours de danse qu’ils prenaient habituellement avec un seul professeur, ils ont eu la chance de bénéficier des compétences des 7 danseurs québécois lors des différents ateliers.

tonnerre-france-forum-jeunesse-jeunesMais les artistes n’ont pas seulement appris aux jeunes à bouger, ils ont aussi endossé un rôle de grand frère. Alliant à la fois le côté artistique et le côté humain, cette rencontre a permis à plusieurs jeunes de trouver les réponses à leurs questions.

«Après chaque pratique, on gardait du temps pour parler des problèmes que les jeunes rencontraient dans leurs vies de tous les jours afin de pouvoir leur apporter des solutions», explique Johnny Skywalker, le leader du groupe de breakers. «Les jeunes ont vite compris que la danse était un bon moyen de se défouler face aux frustrations de la société», ajoute-t-il. Cet échange a également permis aux breakeurs de prendre conscience de certaines réalités.

Un des danseurs, qui n’avait jamais donné d’ateliers auparavant, fut surpris de se découvrir une passion. «En rentrant à Montréal, j’aimerais trouver un travail qui allie danse et animation avec les jeunes, ça serait vraiment le top !», a confié Patrick Jean Charles alias B-boy Prototype.

«Nous leur avons montré nos mouvements, mais ils nous ont aussi donné beaucoup, confie Handy «Monstapop» Yacinthe. On a compris qu’on était des modèles pour ces jeunes. Je ne savais pas que l’on pouvait changer le cours de la vie de quelqu’un de cette manière-là», ajoute-t-il.

Même son de cloche du côté des graffiteurs, où l’expérience avec la jeunesse tonnerroise a été tout aussi formatrice. Parmi les artistes montréalais présents au forum, le muraliste-graffiteur Fluke n’est pas passé inaperçu. Du haut de ses 6 pieds, ce jeune homme d’origine polonaise est devenu en quelques années l’un des plus grands graffiteurs de la métropole québécoise.

Durant 5 jours de cours intensifs, il a partagé sa passion avec les jeunes tonnerrois afin que ceux-ci réalisent leur autoportrait sur toile. En parallèle, il a eu pour mission de créer une immense fresque colorée à l’effigie de la ville recouvrant ainsi les murs défraîchis du tunnel de la gare. Tout en ayant donné une nouvelle identité visuelle aux murs du tunnel, cette réalisation aura fait prendre conscience aux Français  de la commune que le graffiti peut être un acte légal et apprécié.

«Cette fresque m’a demandé plus de 100 heures de travail, explique Fluke. J’ai donné tout ce que j’avais. C’était vraiment très sympa de discuter avec les voyageurs qui passaient. J’ai eu beaucoup de retours positifs», ajoute-t-il. Pour le responsable de la gare, Alain Boeuf, le résultat est magnifique. « Nous cherchions à donner plus de vie à ce passage. Grâce au forum, ça a été possible».

<«Une fois dans le train du retour, tous les artistes se sont mis à pleurer. Ils auraient voulu apporter plus que ce qu’ils ont donné. Cindy, une des danseuses professionnelles, aurait souhaité ramener un des petits chez elle pour le ‘‘sauver’’», se souvient le chef du groupe, Johnny Skywalker.

Un pas vers l’avenir

Les artistes québécois,  les élus de Tonnerre ainsi que le personnel du centre social s’étaient donnés pour objectif de se concentrer davantage sur la jeunesse pour lui donner les moyens de continuer à faire vivre l’art du graff, du breakdance et de toute autre forme d’expression au-delà de la durée du Forum.

Pour le plus grand bonheur des jeunes stagiaires tonnerrois, une salle de danse a récemment été ouverte afin de leur permettre de parfaire leurs techniques de danse hip-hop. La troupe compte désormais 15 jeunes tonnerrois qui se retrouvent quotidiennement pour préparer de nouveaux spectacles. Les quelques pas de danse de plus de ce groupe d’adolescents sont autant de pas en avant pour la jeunesse de la région.

La 1re édition du Forum de la jeunesse a connu un tel succès que celui-ci sera reconduit l’année prochaine. Pour que le forum ne soit plus un événement ponctuel, Christine Burtin Lauthe a décidé de renouveler, tout au long de l’année, les rencontres dédiées à la jeunesse, tout en conservant la dimension internationale du projet. La collaboration entre la France et le Québec pourrait donc bien se poursuivre et permettre à d’autres artistes du Café Graffiti de partir.

Le forum a permis à la jeunesse de Tonnerre de reprendre confiance en un avenir qu’elle pensait perdu. Il eut l’effet d’un tremplin donnant ainsi aux jeunes l’envie de construire de nouveaux projets.

PHOTOS: Joseph Elfassi

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

T-Shirt promotionnel disponible avec votre logo

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logo Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs.

Votre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris pour seulement 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/t-shirts-promotionnels-et-personnalise.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

Johnny Skywalker et Prototype se présentent

Johnny Skywalker et Prototype se présentent

Vidéos par Joseph Elfassi

Dossier Forum Jeunesse France-Québec 2010

Dans le cadre du Forum de la Jeunesse 2010 se tenant à Tonnerre, en France, du 19 au 25 avril, les b-boys Johnny Skywalker et Prototype ont bien voulu se prêter au jeu de la caméra.

Des vidéos des autres breakers sur place viendront au cours du Forum. Vous pouvez également consulter d’autres extraits vidéos sur notre page Youtube.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ.

T-Shirt promotionnel disponible avec votre logo

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logo Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs.

Votre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en rouge, noir ou blanc.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/T-shirts-promotionnels-et-personnalise.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

%d blogueurs aiment cette page :