Avec « Guerrières », Ingrid Falaise mettra en lumière les femmes sans voix

Ingrid Falaise, collaboratrice au contenu de Guerrières

Après avoir dévoilé au grand jour l’enfer de violence conjugale qu’elle a subie durant des années (Le Monstre, 2015), Ingrid Falaise donne maintenant la parole aux femmes sans voix. Le nouveau documentaire Guerrières sera diffusé en primeur sur Canal Vie à l’automne 2020.

Frédéric Lebeuf | Dossier Culture

L’animatrice et collaboratrice au contenu Ingrid Falaise présentera des enjeux et des batailles dont on ne soupçonne même pas l’existence : «Ce sont des femmes qui vont au front. Elles vont souvent faire cavalier seul. Elles vont lutter pour leur intégrité, pour une cause ou pour leur survie ainsi que celles de leurs enfants. Malgré l’adversité, les failles et les portes qui se ferment devant elles, elles restent fortes.» En dépit de leur chemin parsemé d’embûches, elles gardent le sourire et elles aspirent à une meilleure vie. Chaque guerrière a un parcours unique, une bataille distincte et une réalité différente. Ça sera très inspirant comme documentaire, promet-elle.

Puisqu’elles ne reçoivent pas d’aide, ces guerrières sont sans voix et elles ne sont pas entendues dans le système actuel. Certaines personnes se reconnaîtront parce que ce sont des failles qui ne sont pas exclusives parce que les problèmes qu’on y verra exposer sont partagés par plusieurs. Elles réaliseront qu’elles ne sont pas seules à vivre une pareille situation : «C’est pour cette raison que je veux mettre chaque lutte en lumière. En révélant leur existence, j’espère faire changer les choses.»

Lorsqu’elle a pris connaissance de l’histoire d’une femme, Falaise a voulu révéler son récit par l’intermédiaire de la télévision : «On m’a raconté tout ce qu’elle a vécu. Ça m’a jetée à terre complètement. Je ne savais même pas que ça existait, cela m’a fait pleurer.» En fouillant d’autres genres de combats non médiatisés ou dont on n’entend pas beaucoup parler, l’équipe de recherchistes a trouvé quatre autres femmes qui participeront à l’émission : «On désirait faire ressortir cinq belles histoires. C’est un honneur d’avoir recueilli leurs cheminements de vie et je suis excitée de les découvrir. J’ai hâte de glisser mes yeux dans les leurs, de les entendre et de les accueillir», dit-elle.

En plus d’animer la production télévisuelle, l’artiste de 39 ans aura comme mission de tendre l’oreille et d’honorer les femmes qu’elle présente. C’est très important qu’elle s’implique de A à Z dans son nouveau projet. Elle veut que tout soit parfait : «Je veux surtout les accompagner dans le respect et dans ce qu’elles ont envie de me raconter. Avec ce que j’ai vécu, je me positionne également comme une guerrière. Je les amène à se raconter en prêtant une oreille attentive. Cependant, on sort de tous les enjeux de violence conjugale auxquels je suis associée

Une prise de conscience de la société

«En ce moment (avec la pandémie), on se rend compte de certaines cassures du système. Les normes changent petit à petit. On espère que ça continuera. C’est la même dynamique avec le documentaire, les gens le réaliseront parce que je vais le dévoiler au grand jour. Donc, peut-être que ça fera fortement réagir la population ainsi que les décideurs. L’objectif est d’ouvrir les yeux des gens. C’est d’élever les consciences, mais c’est aussi de faire bouger les choses d’un point de vue sociétal en modifiant les normes. C’est d’amener des prises de conscience dans certaines zones grises. En fait, c’est d’éclaircir celles-ci», s’exclame-t-elle en ajoutant que les Québécois seront bouleversés parce qu’ils ne soupçonnent pas ce genre de problématique.

Le tournage se mettra en branle en juillet 2020

Comme ce sont des portraits et des rencontres, Ingrid Falaise pourra garder aisément la distanciation de 2 mètres avec ses interlocuteurs. La facture visuelle sera très moderne, touchante et lumineuse. La réalisatrice Mariane McGraw (Face aux monstres) jouera avec les ombres et la lumière : «Ce sont de beaux portraits qu’on fera», conclut-elle avec enthousiasme.

Autres textes de Frédéric Lebeuf

Autres textes en Culture

Une chambre graffiti pour un ado

Les idées de grandeur à Canal Vie

La chambre de Tommy

Tommy voulait avoir son graffiti dans sa chambre. L’émission Les idées de grandeur lui a permis de réaliser son rêve en invitant le graffiteur Fleo.

Pour rejoindre un artiste du Café-Graffiti: (514) 259-6900 cafegraffiti@cafegraffiti.net

Raymond Viger Dossiers Hip-hop, Culture, Graffiti , Porte-folio, Murales, Vidéos

canal-vie-idees-grandeur-chambre-graffiti-adoLe graffiteur Fleo réalise, dans le cadre de l’émission Les idées de grandeur, un graffiti pour la chambre de Tommy. J’ai bien hâte de voir le travail accompli par Fleo.

Ça débute aujourd’hui, jeudi le 13 septembre à 11:00 hres. À ne pas manquer!

Heureusement qu’il y a quelques reprises.

  • Vendredi le 14 septembre à 22:30 hres.
  • Dimanche le 16 septembre à 10:00 hres.
  • Mardi, le 18 septembre à 19:00 hres.
  • Jeudi, le 20 septembre à 6:00 hres (am).

Infos de l’émission Les idées de grandeur sur le site de Canal Vie. Pour l’instant il n’y a pas encore de photos, mais cela ne devrait pas tarder.

Pour rejoindre un artiste du Café-Graffiti: (514) 259-6900 cafegraffiti@cafegraffiti.net

Autres billets sur le Graffiti qui pourraient vous intéresser:

Vidéos murales graffiti:

Autres textes sur le Graffiti, Hip-hop

Pour rejoindre un artiste du Café-Graffiti: (514) 259-6900 cafegraffiti@cafegraffiti.net

Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs!

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logoVotre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris pour seulement 29,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.editionstnt.com/t-shirts.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

Lazy Legz présente son T-Shirt Pas d’excuses… pas de limites

T-Shirts Pas d'excuses Pas de limites Lazy LegzPour soutenir le breakdancer Lazy Legz dans ses conférences de motivation dans les écoles.

Les T-Shirts Pas d’excuses, pas de limites en noir ou encore No excuses, no limits en bleu sont maintenant disponibles. 20$ (plus taxes et transport).

Par téléphone pour paiement par carte de crédit 514-256-9000. Par Internet. ou courriel cafegraffiti@cafegraffiti.net

En  passant au  Café-Graffiti 4237 Ste-Catherine est du lundi au vendredi  de 9:00 hres à  17:00 hres. vous pouvez payer en argent, chèque, carte  de crédit ou débit.

Par la poste: 4237 Ste-Catherine est  Montréal, Qc. H1V  1X4. N’oubliez pas de mentionner la grandeur et si vous voulez le T-Shirt français ou anglais.

Artistes de la boutique des Éditions TNT:

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Lazy Legz, Jean-Marie Lapointe et la paralysie cérébrale

Pas d’excuses, pas de limites. Le t-shirt de Lazy Legz

Breakdance, comédien, humoriste et champion d’escrime

Le monde de Félix à Canal Vie

Luca Patuelli, de son nom de breaker, Lazy Legz a réussi à me sortir de mes vacances des Fêtes. Ce breakdancer qui a fait la page couverture du dernier numéro de Reflet de Société se retrouve à Canal Vie lundi soir le 26 décembre. Une nouvelle qui ne pouvait pas attendre mon retour de vacances!

Raymond Viger Dossiers Break-dance, Hip-hop, Lazy Legz, Handicapés

lazy-legz-breakdance-danse-illabilities-break-b-boyFélix est un ado de quinze ans qui souffre d’une paralysie cérébrale qui affecte ses jambes, mais pas sa tête… loin de là!

Dans ce documentaire, en compagnie de Jean-Marie Lapointe, cet ado attachant et vif d’esprit nous amène dans son monde, celui où le handicap n’est pas une limite, mais un univers de possibilités.

Lazylegz-luca-patuelli-breakdance-break-breakdancing-danseFélix nous présente des gens qui l’inspirent et qui devraient être des modèles de détermination pour nous tous :

Lundi 26 décembre 2011 à 23h. Rediffusions : mardi 27 décembre à 5h, jeudi 29 décembre à 15h, dimanche 1er janvier à 20h.

Pour encourager Lazy Legz dans son message de détermination dans les écoles: Pas d’excuses, pas de limites. Le t-shirt de Lazy Legz

Textes sur Lazy Legz

Autres textes sur Break-dance

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Lazy Legz présente son T-Shirt Pas d’excuses… pas de limites

T-Shirts Pas d'excuses Pas de limites Lazy LegzPour soutenir le breakdancer Lazy Legz dans ses conférences de motivation dans les écoles.

Les T-Shirts Pas d’excuses, pas de limites en noir ou encore No excuses, no limits en bleu sont maintenant disponibles. 20$ (plus taxes et transport).

Par téléphone pour paiement par carte de crédit 514-256-9000. Par Internet. ou courriel cafegraffiti@cafegraffiti.net

En passant au Café-Graffiti 4237 Ste-Catherine est du lundi au vendredi de 9:00 hres à 17:00 hres. vous pouvez payer en argent, chèque, carte de crédit ou débit.

Par la poste: 4237 Ste-Catherine est Montréal, Qc. H1V 1X4. N’oubliez pas de mentionner la grandeur et si vous voulez le T-Shirt français ou anglais.

%d blogueurs aiment cette page :