NTBR: Not To Be Ressucited

Laissez faire la vie, même quand elle mène vers la mort

L’acharnement thérapeutique

Raymond Viger Dossiers SantéSuicide

suicide-assiste-euthanasie-decriminaliser-decriminalisation-legaliser-legalisation-3Nous avons tous entendu des dictons philosophiques nous dire qu’il faut vivre cette journée comme si elle était la dernière. Mais combien d’entre-nous en avons vraiment pris conscience et décidé de l’assumer?

Lors de ma convalescence, j’ai vu passé plusieurs voisins de corridors et de chambres. Des gens hospitalisés pour des raisons tout aussi diverses les unes des autres.

Ma dernière coloc est une dame octogénaire. Elle a eu un terrible accident automobile. Elle ne peut bouger. Sans connaître l’exactitude de son dossier médical, sa colonne et ses hanches sont dans un sérieux état. Elle devra passer au-travers de plusieurs opérations.

S’ouvrir à ses proches

Cette honorable dame reçoit beaucoup de visiteurs. De vrais rassemblements familiaux. Malgré les chuchotement, j’ai compris qu’elle avait demandé à ne pas être réanimé si elle devait faire une crise cardiaque avant – pendant ou après une de ces opérations. Tous ses proches étaient au courant de la situation. Tout le monde savait que cette dame vivait peut-être sa dernière journée.

Les membres de sa famille se sont succédés. Pour lui dire combien elle avait été importante dans leur vie. Combien ils l’apprécie et combien ils sont touchés par cette éventualité de la perdre. Elle a pu toucher et serrer de ses mains ses enfants et ses petits-enfants. Une de ses petites-filles lui a récité un poême qu’elle avait écrit pour l’occasion.

Ne pas rester seul

Un rapprochement intense qui n’a pu se faire que par cette acceptation de partager avec nos proches ce que nous vivons et ce que nous traversons. Ce qui a permis à ses enfants de s’assurer que c’était bel et bien son souhait. Qu’elle pouvait changer d’idée à tout moment.

Une expérience qui porte à réfléchir sur notre relation avec nos proches. Un suicide est le geste d’arrêter la vie. Le suicide assisté est d’aider une personne dans son suicide. L’euthanasie est le geste porté pour tuer quelqu’un à sa demande. Mais comment appelle-t-on cela quand on ne force pas la vie à continuer et qu’on lui laisse le libre arbitre de décider de notre sort?

Si cela amène une réflexion ou un questionnement pour vous, n’hésitez pas à trouver des gens de confiance pour en parler. Vous pouvez aussi demander une aide professionnelle.

NB: Il fût une époque où le personnel médical inscrivait les lettres NTBR dans le dossier des patients dont il ne fallait pas s’acharner pour leur survie.

Ressources en prévention du suicide:

Pour le Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Les CLSC peuvent aussi vous aider.

La France: Infosuicide 01 45 39 40 00. SOS Suicide: 0 825 120 364   SOS Amitié: 0 820 066 056.

La Belgique: Centre de prévention du suicide 0800 32 123.

La Suisse: Stop Suicide

autres textes sur le  suicide:

Autres textes sur le sujet:

Survivre, un organisme d’intervention et de veuille en prévention du suicide et en promotion de la Santé mentale. Pour faire un don. Reçu de charité pour vos impôts.

Merci de votre soutien.

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html

Par la poste: Reflet de Société 4260 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X6.

Maintenant disponible en anglais: Suicide Prevention Handbook.

Autres livres pouvant vous intéresser:

 

Quand 2 chauffeurs de soluté se rencontrent

Hospitalisation et convalescence

Un peu d’humour avant de reprendre le boulôt

Raymond Viger  Dossier  Humour

Raccords de perfusions intraveineuses pied solutéDébutant ma 6e année sans prendre de vacances, je devais être jaloux de Danielle qui a pris une semaine de vacances pour aller voir son frère à Kitimat. Même si ce n’était pas planifié, je me suis arrangé pour prendre des vacances moi aussi.

Après avoir passé 10 en convalescence, dont 4 à l’hôpital, je me dois de réchauffer un peu mes neuronnes avant de reprendre le travail lundi.

Un séjour à l’hôpital t’aide à demeurer humble. De mon côté, j’avais toutes les difficultés à respirer. Incapable de tenir une conversation minimum sans être à bout de souffle. Pas de question de faire son Jean-François Mercier ou sa Kathy Gagnon dans de telles dispositions.

pieds perfusion poteau mobile solutéLa petite jaquette d’hôpital fendue à l’arrière nous ramène tous sur le même pied d’égalité.

Avec mon soluté et mes 2 traitements en intraveineuses qui me suivent sur mon poteau et mon branchement à une réserve d’oxygène, tu n’es pas vraiement en position de prendre ta douche. Après 3 jours, tu commences à être aussi fade qu’un pissenlit arraché du gazon en train de sécher sur le trottoir. Ne cherchez pas à comprendre pourquoi je parle ici d’un pissenlit fané. J’en ai aucune idée. Ça sorti comme ça.

La plus belle image que je conserve de cette convalescence. Ce grand poteau pour tenir le soluté et les traitements. Une vrai pole dancing mobile! J’avais juste pas l’énergie pour me laisser aller! Faut dire qu’avec le bruit que font les roulettes, je ne suis pas convaincu que c’était garant d’une solidité extrême! Et quand deux chauffeurs de soluté se croisent on se saluent comme 2 bikers. Un vrai sentiment d’appartenance commençait à se bâtir avec tout ce beau monde en jaquette fendue!

Autres textes sur Humour

Quand un homme accouche

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementRoman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.htmlPar la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Autres livres pouvant vous intéresser:

%d blogueurs aiment cette page :