Les crimes que j’ai commis

Livre de Colin McGregor LOVE in 3D

Présentation en français de LOVE in 3D

Trois crimes et deux prisons

Je suis en prison pour plusieurs crimes. Le pire d’entre tous, c’est celui d’avoir déversé ma souffrance sur les autres alors qu’elle m’appartenait.

Jean-Pierre Bellemare, prison de Cowansville. Dossier Prison, Criminalité

prison-prisonniers-systeme-carceral-penitencier-bagne-toleJe suis en prison depuis si longtemps que ma montre n’a pas assez de chiffres pour indiquer le nombre d’années.

J’y suis pour plusieurs crimes. Le pire d’entre tous, c’est celui d’avoir déversé ma souffrance sur les autres alors qu’elle m’appartenait.

Mon second crime, tout aussi grave, fut de ne pas avoir demandé de l’aide quand on me faisait mal ou quand je me sentais seul, triste, pas bon, pas aimé.

Mon troisième crime ne laisse pas sa place non plus. C’est d’avoir désobéi à des gens qui voulaient mon bien. J’étais persuadé que personne ne pouvait comprendre mes problèmes ou mon malheur.

Ma première prison

Aujourd’hui, quand j’y réfléchis, je réalise qu’on ne pouvait me comprendre parce que je gardais tout ça au fond de mon cœur. C’est ainsi que j’ai abouti dans ma première prison. Chaque problème que j’ai caché ou ignoré s’est transformé en barreaux d’acier. Je me suis renfermé sur moi-même en croyant innocemment que si je jouais au dur, à l’insensible, je le deviendrais vraiment. Grave erreur.

prison-prisonnier-photos-illustrations-penitencier-systeme-carceralJ’ai passé le trois quart de ma vie enfermé avec mes problèmes. Privé de mes amis, de ma famille, plus personne pour m’aimer. Ma dure leçon doit servir d’exemple pour aider les autres à demander de l’aide, de l’amour ou simplement du soutien lorsqu’ils en ressentent le besoin. Les pires prisons se trouvent dans le cœur de ceux qui souffrent et qui sont incapables de se libérer de leurs problèmes.

L’école ou la prison?

Comme la plupart des prisonniers, j’ai abandonné l’école parce que je me croyais plus fin que les autres. J’ai pris de la drogue et de l’alcool pour oublier mes faiblesses au lieu de les affronter et les corriger. J’ai compris qu’à chaque fois que j’ai humilié quelqu’un en le rabaissant, c’était uniquement pour me détourner de mes propres bobos, de ma jalousie. Jusqu’au jour où j’ai décidé de réparer mes erreurs en évitant aussi de les répéter. Cela m’a fait grandir. Je respire plus facilement. J’apprécie maintenant les cadeaux que mes efforts me procurent.

J’ai découvert de bien belles choses après avoir appris à demander de l’aide. Que la vie est véritablement jolie lorsqu’on prend le temps de sentir les fleurs sans les arracher car elles ne nous appartiennent pas. Qu’un sourire remplit un cœur mieux qu’un billet de banque. Que la gentillesse et la bonté adoucissent le malheur de ceux qui souffrent et embellissent le bonheur de ceux qui aiment.

Je vous salue tous et vous invite à devenir des personnes heureuses. C’est ainsi que les parfums naissent, que les yeux s’illuminent et que les sourires se partagent.

Autres textes sur Prison

Un détenu ministre de la Justice …

Pénitencier: sexualité des prisonniers

Le prisonnier et la religion

Femme au pénitencier: gardienne de prison

Drogue et paradis artificiel en prison

Prisons et suicides, rêves ou réalité?

Les livres de Colin McGregor

Journaliste dans divers médias à travers le pays; Halifax Daily NewsMontreal Daily NewsFinancial Post et rédacteur en chef du Montreal Downtowner. Aujourd’hui, chroniqueur à Reflet de Société, critique littéraire à l’Anglican Montreal, traducteur et auteur aux Éditions TNT et rédacteur en chef du magazine The Social Eyes.

Parmi ses célèbres articles, il y eut celui dénonçant l’inconstitutionnalité de la loi anti-prostitution de Nouvelle-Écosse en 1986 et qui amena le gouvernement à faire marche arrière. Ou encore en Nouvelle-Écosse, l’utilisation répétée des mêmes cercueils par les services funéraires; scoop qui le propulsa sur la scène nationale des journalistes canadiens.

love-in-3dLove in 3D.

Enjoy our tale of the quest, the human thirst, to find light from within the darkness.

This is a tale for everyone, young and old, prisoner and free.

Love in 3D. Une traduction de L’Amour en 3 Dimensions.

teammate roman livre book colin mcgregorTeammates

Three teenage friends on a college rugby team in the shrinking community of English Montreal – three friends each facing wildly different fates.

This is the story of Bill Putnam, whose downward trajectory we first begin to trace in the late 1970s, and his friends Rudy and Max.

Teammates, their paths will cross in ways they never dreamt of in the happier days of their youth.

quebec-suicide-prevention-handbook-anglais-intervention-crise-suicidaireQuebec Suicide Prevention Handbook

Le suicide dérange. Le suicide touche trop de gens. Comment définir le suicide? Quel est l’ampleur du suicide? Quels sont les éléments déclencheurs du suicide? Quels sont les signes avant-coureurs? Comment intervenir auprès d’une personne suicidaire? Comment survivre au suicide d’un proche?…

Ce guide est écrit avec simplicité pour que tout le monde puisse s’y retrouver et démystifier ce fléau social. En français. En anglais.

social-eyes-web Magazine The Social Eyes

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

 

Le suicide de notre enfant

Le suicide de notre enfant

Témoignage         Dossier Suicide, Famille

suicide d'un proche suicidaire comment intervenir prévenir suicide Ma femme et moi avons toujours été les mentors de notre fils, car un grand amour nous a toujours unis. Comme nous, il voulait fonder une famille et avoir un bon boulot.

Les amours déchus et des problèmes financiers ont eu raison de sa santé psychologique. Il s’est suicidé. Pourtant, il avait toujours été jovial et fier. Mon épouse décrit ci-dessous les sentiments que nous éprouvons à l’égard de sa mort.

Lisez son message d’espoir afin d’aider les jeunes en difficulté à surmonter les obstacles qui les mènent trop souvent à commettre des gestes irréparables. Merci.

Le père de Jasmin.

Un jour, j’ai mis Jasmin au monde: Un fils d’amour. C’était un enfant joyeux et actif. Tous ses accomplisssements me remplissaient de fierté. Mon coeur vibre encore d’émotions lorsque je me rappelle que ses rêves ne se sont pas réalisés avant sa mort, qui a été causée par un manque de communication. Il n’a pas été capable de demander de l’aide à ses parents.

J’aimerais que les jeunes se tournent davantage vers leurs parents pour puiser dans leurs forces. Ils peuvent comprendre leurs faiblesses et les aider. Les parents sont là non pas pour corriger les erreurs de leurs enfants, mais pour les aider à les diriger vers une vie meilleure.

Aux jeunes, je n’ai qu’un message à leur adresser: ”De grâce, aimez-vous assez et prenez votre courage en main. N’oubliez jamais l’amour de vos parents.”

Le décès de Jasmin doit servir d’exemple. Son mal de l’âme a détruit ceux qu’il aimait. Il aurait pu leur demander de l’aide et reprendre le cours de sa vie.

À Jasmin, mon fils, je veux te dire que ton père et ta mère t’aimeront toujours. Nous aurons toujours une étincelle d’amour pour toi dans notre coeur.

La mère de Jasmin.

suicide suicidaire vouloir se tuer comment mourir sans souffrir se suicider prévention interventionRessources:

Pour le Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Site Internet. Les CLSC peuvent aussi vous aider.

La France: Infosuicide 01 45 39 40 00. SOS Suicide: 0 825 120 364   SOS Amitié: 0 820 066 056.

La Belgique: Centre de prévention du suicide 0800 32 123.

La Suisse: Stop Suicide

Autres textes sur le Suicide:

PUBLICITÉ

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 10 069 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :