Lettre d’un jeune à sa consommation

Lettre d’un jeune à sa consommation

J. Star, garçon de 16 ans des Laurentides     Dossiers Toxicomanie  et Alcool et drogue

temoignage-jeune-alcool-drogue-toxicomanie-jeunes-toxicomanes

Ça fait environ un mois que je n’ai pas fumé de crack, d’héroine (smack) ou bu de l’alcool. Depuis que je suis entré en traitement au centre Jellinek, je ne veux plus consommer. Mais je suis inquiet. Je ne sais pas si mes barrières sont assez puissantes. Voici une lettre que j’ai écrite à ma consommation pour lui dire comment elle m’a fait sentir, alors que je pensais qu’elle m’aidait.

Cher consommation,À nos débuts, je n’avais pas beaucoup besoin de toi. Tu me soulageais de mes blessures et tu changeais mes pensées. Du moins, je le croyais. Jusqu’au jour où mon système s’est habitué à toi. Il m’a donc fallu augmenter les doses pour être bien dans ma peau.Je me suis rendu compte que j’étais encore le même: peu importe la quantité que j’ingérais, je ne ressentais aucun changement bénéfique. Ça m’a donc poussé à fumer du crack et de l’héroïne (smack). J’ai plongé dans un monde obscur où mes pensées sont devenues irréelles et destructrices.

Dépendance et vulnérabilité

Je me sentais vulnérable comme un mollusque sans coquille. Je continuais à noyer mes souffrances dans cette eau trouble. Je marchais dans le long couloir de l’enfer où la spiritualité et le rétablissement sont absents. Cette brume dispendieuse m’avait attaché dans le fond du néant. Je creusais inconsciemment ma tombe dans les ténèbres.

La foi comme rétablissement

Un jour, une petite lueur d’espoir est sortie de mon trou: Dieu m’a pris par le fond du cœur. J’ai décidé de prendre mon peu de courage et la foi qu’il me restait pour investir mon énergie dans quelque chose de positif pour mon rétablissement. Je savais que je valais mieux que ça.Aujourd’hui, je suis conscient que j’aurai toujours un lien de dépendance et d’attirance envers vous, crack, héroïne et alcool. En thérapie, j’ai réalisé que vous vous foutiez de moi. Je suis maintenant prêt à vous dire: «je ne veux plus de vous trois dans ma vie. Trouvez-vous d’autres victimes que moi. Car je suis un winner

Reflet de Société, Vol.17, No 2

PUBLICITÉ

croissance personnelle développement personnel cheminement guide recueilAprès la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre, au coût de 9,95$ est disponible dans toutes bonnes librairies au Québec.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Autres livres de croissance personnelle et cheminement:

Autres livres pouvant vous intéresser:

Biographie de l’auteur

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Le prisonnier et la religion

Livre de Colin McGregor LOVE in 3D

Présentation en français de LOVE in 3D

Le prisonnier et la religion

Ce texte sur la spiritualité a été rédigé par Jean-Pierre Bellemare. Détenu depuis 22 ans à la prison de Cowansville, l’auteur signe depuis 2 ans la Chronique du prisonnier dans la revue Reflet de Société.

Jean-Pierre Bellemare, Dossier Religion et spiritualité

La fois où j’ai raisonné.

Étant du genre Thomas, tout ce qui implique une grande croyance, comme la foi catholique, m’a longtemps causé de l’urticaire. Pourtant, depuis de nombreuses années, je fréquente assidûment la chapelle de la prison et je n’hésite jamais à débattre de religion.

Albert Enstein et les croyants

Récemment, une déclaration d’Albert Einstein concernant les croyants est venue chatouiller ma fierté. En résumé, il concluait que les religions servaient de béquilles pour les faibles d’esprits. Nous avons aussi au Québec un adage qui dit: «heureux les creux car les cieux sont à eux». Voilà une seconde affirmation qui mérite réponse.

Guerre de religion

Il est vrai que trop souvent les religions furent des engins de guerre. Armées d’idéologies réductrices et envoûtantes, elles ont charmé des milliers de personnes à faire le mal au nom du bien. Ce phénomène se produit encore de nos jours dans les pays émergents. Cette façon historique de faire a fini par devenir un excellent argument d’achat pour les athées. Malgré cela, je suis resté fidèle; pourquoi donc?

Famine, sida, cancer

Témoin de nombreuses injustices durant ma vie, je ne suis jamais arrivé à trouver d’explications acceptables, ou à tout le moins rationnelles, à la famine, au sida et au cancer qui tous frappent sans distinction des gens aimants, aidants et bons. La maladie frappe avec une violence sans vergogne. Ces malheurs dépassaient mon entendement.

Une bonne partie des explications données par l’Église ne rejoignent plus la majorité de ceux que je connais. Ils ont besoin de raisonner leur foi, ce qui rend la religion beaucoup moins achetable.

J’ai pour ma part trouvé une explication qui me rassure sans que j’aie à faire abstinence de mon raisonnement. De plus, c’est rationnel et plausible.

Corps humain, cellules et Dieu

Le corps humain est composé de milliards de cellules vivantes et chacune d’entre-elle remplit une fonction bien précise. Chaque jour, des millions de ces cellules meurent pour laisser la place à d’autres, et cela, indépendamment de leur grosseur, leur âge ou leur couleur. Voyez-vous un début d’explication? Ces cellules accomplissent un travail qui dépasse leur entendement: celui de nourrir et de faire fonctionner un être au-dessus de ses capacités de compréhension.

La vie de l’homme est aussi au service d’une fonction qui est bien au-delà de sa propre compréhension. À une échelle un peu plus réduite, la terre se nourrit de lui par son labeur et parfois l’élimine pour faire place à un autre, et cela, sans distinction précise. Les notions de mal et de bien donnent uniquement une structure et une dynamique à notre société pour la rendre contrôlable. Cela n’en fait pas une qui serait nécessairement meilleure ou mauvaise.

Il existe un nombre incalculable de parallèles entre ce qui se passe a l’intérieur d’une personne et le fonctionnement de notre planète. Les rivières qui coulent dans les fleuves et les veines qui coulent dans les artères; la composition d’un corps humain et celui de la planète… L’Être supérieur ne résonne pas en fonction des bénéfices qu’il pourrait apporter aux hommes. Cela va bien au-delà.

autres textes de Chroniques d’un prisonnier

Les livres de Colin McGregor

Journaliste dans divers médias à travers le pays; Halifax Daily NewsMontreal Daily NewsFinancial Post et rédacteur en chef du Montreal Downtowner. Aujourd’hui, chroniqueur à Reflet de Société, critique littéraire à l’Anglican Montreal, traducteur et auteur aux Éditions TNT et rédacteur en chef du magazine The Social Eyes.

Parmi ses célèbres articles, il y eut celui dénonçant l’inconstitutionnalité de la loi anti-prostitution de Nouvelle-Écosse en 1986 et qui amena le gouvernement à faire marche arrière. Ou encore en Nouvelle-Écosse, l’utilisation répétée des mêmes cercueils par les services funéraires; scoop qui le propulsa sur la scène nationale des journalistes canadiens.

love-in-3dLove in 3D.

Enjoy our tale of the quest, the human thirst, to find light from within the darkness.

This is a tale for everyone, young and old, prisoner and free.

Love in 3D. Une traduction de L’Amour en 3 Dimensions.

teammate roman livre book colin mcgregorTeammates

Three teenage friends on a college rugby team in the shrinking community of English Montreal – three friends each facing wildly different fates.

This is the story of Bill Putnam, whose downward trajectory we first begin to trace in the late 1970s, and his friends Rudy and Max.

Teammates, their paths will cross in ways they never dreamt of in the happier days of their youth.

quebec-suicide-prevention-handbook-anglais-intervention-crise-suicidaireQuebec Suicide Prevention Handbook

Le suicide dérange. Le suicide touche trop de gens. Comment définir le suicide? Quel est l’ampleur du suicide? Quels sont les éléments déclencheurs du suicide? Quels sont les signes avant-coureurs? Comment intervenir auprès d’une personne suicidaire? Comment survivre au suicide d’un proche?…

Ce guide est écrit avec simplicité pour que tout le monde puisse s’y retrouver et démystifier ce fléau social. En français. En anglais.

social-eyes-web Magazine The Social Eyes

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Visite d’une chretienne dans un temple de Krishna

Visite d’une chrétienne dans un temple de Krishna

Valérie Carrier       Dossier Religion et Spiritualité

krishna avec une vacheArrivée depuis peu à Montréal, je m’intéresse à tout et tout me fascine. Marchant vers la station de métro Pie IX, à la fin de ma première journée de stage à Reflet de Société, j’ai croisé un bâtiment dans lequel entraient trois personnes équipées de tambours. Ça m’a intriguée. J’ai observé l’endroit en question pour m’apercevoir qu’il s’agissait d’un temple, mais je n’avais aucune idée de la religion à laquelle il appartenait. Voyant mon intérêt, une femme m’a demandé si je voulais le visiter. Décidément, Montréal me comblerait de nouvelles expériences!

Il s’agissait du temple Hare Krishna Vous. La foi en Krishna vient de l’Inde. Selon ses adeptes, il n’existe qu’un seul Dieu, mais qui prend différentes formes, en différentes ‘expansions’, parfois sous différents noms. Dans le temple où je suis entrée, quelques unes de ces formes étaient représentées par de colorées et brillantes statues qui, chaque soir, sont mises en pyjama, pour être rhabillées chaque matin…

La femme qui m’a fait visiter le temple se prénommait Anne. Il y a près de 9 ans de cela, elle était désespérée, elle ne savait plus à quoi s’accrocher pour donner un sens à sa vie. Elle a alors adressé une prière sincère à Dieu pour qu’il mette sur son chemin ce dont elle avait besoin, car déjà, elle croyait en Dieu. Une collègue de travail l’a entendue dire qu’elle avait besoin de l’aide d’une «puissance supérieure» pour reprendre goût à la vie et lui a proposé de venir avec elle à ce temple qu’elle me faisait visiter. Pour elle, ça avait été la réponse à sa demande, et elle avait ainsi adhéré à cette foi.

Un chemin pour la paix

Le but de ceux qui croient en Krishna est de retourner à lui, de cesser le cercle de la réincarnation. Pour ce, quatre principes leur sont donnés: ne pas manger de viande, n’avoir de relations sexuelles que dans le mariage, éviter les jeux de hasard et ne prendre aucune substance qui peut créer une dépendance. C’est une religion; il y a des règles. Celle qui m’expliquait tout cela croyait toutefois qu’il était normal de ne pas les suivre du jour au lendemain, que c’était un long processus. Mais surtout, elle croyait aussi que des croyants d’autres religions pouvaient parvenir à retourner à Krishna, si c’était avec la même bonne intention, dans une spiritualité au service de Dieu.

Je n’ai discuté qu’avec une seule adepte de la foi en Krishna. Même si Anne en parlait avec amour et ouverture, ce n’est pas nécessairement ainsi que tous la voient. En tant que croyante catholique moi-même, je partage cette vision pacifiste des choses, dans le respect de toutes les croyances. Nous sommes donc la preuve qu’il y a une entente possible à ce niveau. Si seulement cette entente pouvait être réelle partout… Ce serait un bon pas pour un monde meilleur!jesus religion spiritualité

À quelques jours de Pâques, Jésus vs Krishna

Pâques est la fête la plus importante des chrétiens parce qu’on y célèbre la résurrection de Jésus-Christ. Par le sacrifice  de sa vie, Jésus aurait racheté les fautes du monde pour permettre aux hommes de bonne volonté d’aller le retrouver au Paradis à la fin de leurs jours. Ceux qui croient en Krishna croient aussi que Dieu est venu sur terre, mais il n’y aurait que quelques centaines d’années de cela et il ne serait pas né tel un homme, comme pour Jésus; il nous aurait plutôt visités avec son corps spirituel.

Dans la foi chrétienne, l’âme de l’être humain monte au Ciel après la mort du corps, et le Ciel est en fait un état d’un intense bonheur dans lequel l’âme se retrouve, près de Dieu. Pour Anne et ses frères et sœurs de foi, lorsque l’être humain cesse le cercle de la réincarnation, c’est avec un corps spirituel, un corps qui peut voir les autres corps comme lui, qu’il retourne au monde de Krishna. Dans ce monde, il y a des activités et des amis; Krishna lui-même y prend soin d’un troupeau de vaches…

«Krishna» veut dire «infiniment fascinant». Il est fascinant, en effet, d’en apprendre plus sur la manière qu’ont d’autres personnes de croire en Dieu, ou de ne pas croire en lui. Quoi qu’il en soit, dans un souci pacifiste du respect de toutes vos croyances, je vous souhaite tout de même de joyeuses Pâques!

PUBLICITÉ

show_image L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre, au coût de 19,95$ est disponible.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :