Anne-Marie Losique, un million de french clics

Raymond Viger | Dossiers Sexualité, Hypersexualisation , Tout le monde en parle et Anne-Marie-Losique.

Lorsqu’Anne-Marie Losique a passé à Tout le monde en parle le 2 décembre, je ne la connaissais pas. Encore moins ce qu’elle faisait ou pensait. Quand elle a dit qu’elle voulait faire lever le party et qu’elle s’est mise à embrasser plusieurs personnes sur le plateau de Tout le monde en parle, j’ai trouvé ça pas mal spécial.

Anne-Marie Losique et la Journée internationale des femmes

Quand Guy A Lepage a soulevé la contradiction entre un événement qu’elle veut organiser pour la journée internationale des femmes le 8 mars et qu’en même temps elle demande au CRTC une licence pour un réseau de films sexy, je voulais en savoir plus. J’ai été sur son site en espérant avoir plus d’information. Beaucoup de photos sexy d’Anne-Marie Losique avec peu de textes. Je n’ai pas appris grand-chose.

Anne-Marie Losique se vantait d’avoir eu un million de clics sur son site dans les 5 jours qui ont suivi son passage à l’émission Tout le monde en parle. Est-ce qu’elle exagère? Aucune idée. Qu’elle ait eue une augmentation de traffic sur son site, j’en suis convaincu. Même mon blogue a su bénéficier d’une augmentation majeure de traffic parce que je parlais d’elle. D’une part, une présence à une émission très populaire comme Tout le monde en parle donne une visibilité incontestable. D’autre part, quand on parle de sexe, ça augmente aussi l’achalandage.

Que reste-t-il après les photos sexy d’Anne-Marie Losique?

Mais que reste-t-il après cette vague? Quel est la fidélité du traffic ainsi créée? Quel est l’intérêt de cet achalandage? Si ce n’est que de voir des photos osées et sexy d’Anne-Marie Losique, le moindrement qu’une autre vedette en montre un peu plus et le trafic ira voir ailleurs.

Le comportement d’un certain  nombre de personnes du grand public peut expliquer le comportement de certains médias. On dénonce l’hypersexualisation des jeunes. Mais c’est payant pour Music Plus de présenter des vedettes les plus agichantes, le moins habillés et le plus frivole. Ça rapporte du traffic. Et du traffic ça fait vendre les publicités. Plus on a de trafic, plus on vend cher nos annonces.

Est-ce la quantité de visiteurs qui est important ou la qualité? Un public fidèle, qui nous lit, qui fait une réflexion et un débat avec  nous, ça ne vaut pas plus qu’un grand nombre de zappeurs qui se promènent d’images en images, à la recherche d’une excitation de plus en plus forte?

Nous sommes tous complices et solidaires de notre société. Le média, ses artisans, les commanditaires… Nous avons tous un rôle de bon père de famille à jouer.

Autres textes sur Anne-Marie Losique

Autres textes sur la Sexualité

Autres textes sur Hypersexualisation

Autres textes sur Tout le monde en parle

Autres textes sur les Accommodements raisonnables

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicideLe guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$. Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. Par Internet.

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Maintenant disponible en anglais: Quebec Suicide Prevention Handbook.

Autres livres pouvant vous intéresser

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

Anne-Marie Losique « frenche » presque tout le monde à Tout le monde en parle

Anne-Marie Losique « frenche » presque tout le monde à Tout le monde en parle

Raymond Viger  | Dossiers Sexualité, Anne-Marie-Losique, Tout le monde en parle

anne-marie-losique-soft-porn-sexeLa semaine dernière, Claire Pimparé et Dany Turcotte se sont « frenchés » quelques instants. C’était juste drôle. Cette semaine, sous la musique de Guy A Lepage, Anne-Marie Losique s’est mise à frencher plusieurs des invités. Ça ressemblait plus à un délire d’un party de bureau bien arrosé. Trop, c’est trop.

Je ne suis pourtant pas du genre prude et réservé. Parler et dédramatiser la sexualité et les relations amoureuses est important. Surtout que dans les écoles on retire les cours de Formation professionnelle et sociale. Les jeunes vont devoir entendre parler de sexualité ailleurs qu’à l’école. Des émissions comme Tout le monde en parle auront en à parler plus dans les années à venir.

Mais il y a une façon de faire. Hier, je n’ai pas vraiment compris. C’est vrai que je ne connais pas le personnage qu’est Anne-Marie Losique. Encore moins son projet de télévision sexy. Sur ce point, ma curiosité a été piqué. J’aurais aimé que Guy A Lepage développe plus sur ce point. Mais il était trop occupé à faire jouer sa musique pour qu’Anne-Marie Losique « frenche » quelqu’un.

Anne-Marie Losique et Dany Turcotte

Celui que j’ai le plus aimé dans ce contexte aura été Dany Turcotte. Même si Guy A Lepage avait sonné la charge d’Anne-Marie Losique, il a réussi à garder ses positions et tourner cela en farce. J’ai aimé sa position aussi de dire que de passer 4e sur Anne-Marie Losique, il aurait eu l’impression de fouiller dans les poubelles. Parce que l’émission en était rendu là.

Même Guy A Lepage a semblé blasé à un certain moment. Il a fait jouer la musique d’un air désabusé. Comme s’il n’avait pas le choix. Surprenant.

Le choix des invités m’avait déçu parce qu’il y avait répétition des invités. Je  n’ai pas le goût de m’intéresser à une émission qui invite toujours le même monde en circuit fermé. Le délire occasionné par la présence d’Anne-Marie Losique me questionne sur mon intérêt à continuer de regarder l’émission. Il n’est pas normal qu’après l’émission je sois resté sur ma faim. J’aurais aimé en savoir plus sur son canal sexy. Va-t-on avoir un canal qui pourra nous présenter la sexualité d’une façon saine et positive pour nos jeunes ou un simple « bleu nuit » bien ordinaire? Puisqu’il y a une pause jusqu’au 21 janvier prochain, je serais fidèle au poste au retour de Tout le monde en parle. Mais je suis près de décrocher.

En ce qui concerne le Bye-Bye de fin d’année. J’ai confiance qu’on devrait avoir une bonne émission. Il y a un vide à remplir pour fermer l’année. J’espère que les complices de Guy A Lepage vont nous présenter un nouveau classique et nous redonner un rituel de fin d’année.

Autres textes sur Anne-Marie Losique

Autres textes sur la Sexualité

Autres textes sur Hypersexualisation

cover_avril-mai08 Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

%d blogueurs aiment cette page :