Recours collectif: Hitachi, Samsung, Toshiba et Mitsubishi; coupables

Condamnation d’un cartel de micropuces

Avez-vous acheté un ordinateur?

Vous avez acheté un appareil électronique contenant de la mémoire vive entre 1999 et 2002? Si la réponse est oui, réclamez votre 20$ sans tarder, vous y avez droit!

Raymond Viger  Dossier Protection du consommateur

laptop-computer-ordinateur-ordi-protection-consommateurUn recours collectif relatif à un cartel de micropuces de mémoire vive dynamique (D-RAM) fait maintenant l’objet d’une entente officielle.

La Cour a tranché et les compagnies qui ont jadis participé au complot international pour fixer le prix de cette composante électronique doivent verser une compensation financière à tous les consommateurs et les entreprises qui ont été touchées.

En gros, on reproche entre autres à Hitachi, Samsung, Toshiba et Mitsubishi d’avoir volontairement fait grimper le prix des appareils électroniques entre 1999 et 2002 en augmentant le coût de la mémoire vive dynamique, ou D-RAM, une composante intégrée dans la majorité des appareils.

Au total, c’est près de 80 millions de dollars qui doivent être remis aux clients floués en guide de compensation.

Et ça ne prend que quelques minutes pour réclamer la somme sur le site Web dédié!

Effectuer une réclamation

ddr2-stick computer ordinateur ram composantes électroniques protection consommateurTous ceux et celles ayant acheté un appareil contenant de la D-RAM entre le 1 avril 1999 et le 30 juin 2002 peuvent effectuer une réclamation.

On retrouve cette composante dans les ordinateurs, les imprimantes, les décodeurs numériques, les enregistreurs vidéo, les consoles de jeux, les lecteurs MP3 et bien plus.

Sur le site, on peut effectuer 2 types de réclamation.

La réclamation simplifiée permet d’obtenir un remboursement de 20$ et n’exige aucune preuve d’achat. Un seul formulaire doit être rempli pour une même adresse et la réclamation couvre jusqu’à 4 appareils achetés par une famille ou une entreprise.

La réclamation standard s’adresse aux familles et entreprises ayant achetés plus de 4 appareils. Il faut dresser la liste de tous les achats et des preuves d’achat pourraient être exigées (factures, relevés de carte de crédit, documents de garantie, etc.).

Après avoir complété le formulaire et envoyé, si c’est le cas, les documents requis, reste plus qu’à attendre le chèque par la poste!

Vous avez jusqu’au 23 juin 2015 pour effectuer votre réclamation!

Effectuer votre réclamation simplifiée ou standard

Faites circuler l’information à travers vos réseaux.

Autres textes sur Protection du consommateur

Abonnement au magazine Reflet de Société

magazine revue journal édition journalisme presse écrite communautaireInternet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Pourquoi s’abonner à Reflet de Société?

  • Le citoyen est au cœur de notre mission
  • Un regard différent, critique et empreint de compassion sur les grands enjeux de société
  • Un espace ouvert aux lecteurs pour prendre la parole, partager leurs expérience et faire progresser les débats
  • Un magazine d’information entièrement indépendant, financé par ses milliers d’abonnés aux quatre coins du Québec
  • Tous les profits générés par la vente de Reflet de Société sont remis à l’organisme Journal de la Rue qui offre des services de réinsertion sociale aux jeunes.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009 Par Internet:http://www.refletdesociete.com/abonnement.html Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

 

PC ou McIntosh pour les écoles

Qu’est-ce que les écoles utilisent comme ordinateurs et pourquoi?

Les ordinateurs les plus résistants

Il faut parfois poser des questions pour avoir des réponses, mais surtout, il faut ménager les enseignants!

Raymond Viger Dossiers Internet, Éducation

broken computer ordinateur cassé pc mcintoshPour planifier une journée de la culture au Collège Letendre à Laval, je discute avec Mme Judith Lamarre, l’enseignante responsable de ce projet. Pour régler les détails techniques d’une journée d’atelier graffiti à son école, nous en arrivons à parler des ordinateurs nécessaires pour faire la présentation.

J’apprends que cette école utilise pour ses ordinateurs des PC et non pas des McIntosh. De notre côté, notre organisme communautaire utilise aussi des PC.

Le prix pouvait être une raison qui justifie le choix du PC au lieu du McIntosh. Mais pour cette école, ce n’est pas le prix, mais la solidité de l’ordinateur. PC aurait conçu un ordinateur spécialement adapté pour les écoles. Selon les responsables de l’achat des ordinateurs, l’endroit où les ordinateurs sont les plus rudoyés, ce n’est pas l’armée mais les écoles secondaires!

Nous avons beaucoup de sympathies pour nos soldats qui vont en Afghanistan. Mais sachant que les écoles secondaires sont encore pire que l’armée, nous devrions en avoir tout autant pour nos enseignants qui doivent affronter à tous les matins ces jeunes dans les écoles secondaires.

Nota Bene: Je suis, encore une fois, en conflit d’intérêt. Des jeunes qui ont passé par notre organisme sont des soldats qui ont été en Afghanistan, d’autres sont aussi des enseignants.

Autres textes sur  Éducation

Abonnement au magazine Reflet de Société

magazine revue journal édition journalisme presse écrite communautaireInternet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Pourquoi s’abonner à Reflet de Société?

  • Le citoyen est au cœur de notre mission
  • Un regard différent, critique et empreint de compassion sur les grands enjeux de société
  • Un espace ouvert aux lecteurs pour prendre la parole, partager leurs expérience et faire progresser les débats
  • Un magazine d’information entièrement indépendant, financé par ses milliers d’abonnés aux quatre coins du Québec
  • Tous les profits générés par la vente de Reflet de Société sont remis à l’organisme Journal de la Rue qui offre des services de réinsertion sociale aux jeunes.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement.html Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Recyclage des vieux ordinateurs

Récupération, quoi faire avec ses vieux ordis

Les ordinateurs ne vont pas aux poubelles

Recyc-Ordi s’occupe de récupérer nos vieux ordinateurs. Ils ont maintenant 3 nouveaux points de chute supplémentaires.

Raymond Viger Dossier Environnement 

ordinateur environnement récupération déchets recyclablesLes citoyens de Montréal disposent maintenant de nouveaux services de proximité pour se débarrasser de façon écoresponsable de leurs appareils informatiques désuets et non fonctionnels.

La Maison du développement durable au centre-ville trois fois par année.

Un point de dépôt permanent est offert au Pavillon d’éducation communautaire Hochelaga-Maisonneuve (PEC) dans l’est de Montréal.
Pour plus de détails :

Un Bac de sensibilisation/récupération RECYC-ORDI est installé chez
Iscanco Inc à Longueuil.

En 2012, Recyc-Ordi projette d’installer d’autres bacs de récupération pour les vieux ordinateurs et d’inaugurer des points de dépôt aux quatre coins de la ville.

Si vous désirez vous impliquer dans la réduction des cyberdéchets n’hésitez pas à contacter Joel Rivard-Boucher info@recycordi.comwww.recycordi.com

Autres textes sur les ordinateurs

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

L’art d’écrire un blogue et d’être bien référencé, le livre!

Comment assurer d’être bien référencé pour votre blog ? Comment fidéliser les internautes ? Comment augmenter son trafic ? Comment interagir avec un Throll qui commente votre blog ?

guide-referencer-blog-referencement-naturel-livre Maintenant disponible, le livre Référencer son blogue, un mot à la fois. Un livre sur l’art d’écrire un blogue et d’être bien référencé.

Écrire pour un blogue est différent que pour un magazine ou un journal. Comment maîtriser une technique simple et efficace pour que votre billet soit bien référencé par les moteurs de recherche tout en étant pertinent et cohérent pour les internautes? Les techniques d’écriture qu’il faut maîtriser sont expliquées dans ce guide.

Le guide est accessible à tous et facile d’utilisation. Il est une bonne référence autant pour la personne qui veut débuter un blogue que celle qui travaille pour un média et qui veut augmenter son trafic et son rendement.

Pour commander le livre, par Internet aux Éditions TNT, par téléphone au (514) 256-9000 au coût de 9,95$ ou encore pour les dates des prochaines formations.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT.

Montréal-Nord: prévention gangs de rue ou épanouissement des jeunes?

Dossier Montréal-Nord: prévention gangs de rue ou épanouissement des jeunes?

Dossier Gang de rue

On parle de violence à Montréal-Nord, de gangs de rue et d’émeutes. Comment doit-on regarder ces jeunes?

Un jeune, qu’il soit à Montréal-Nord ou dans tout autre quartier, qu’il soit Blanc, Noir, Bazanné ou de toute autre couleur est-il un prospect pour un gang de rue, un artiste, un sportif ou un citoyen?

Si je dérape avec mon automobile, pour reprendre ma route, on nous enseigne qu’il faut regarder là où je veux aller. Si je regarde la route, je risque fort de pouvoir reprendre le contrôle de la situation. Si je regarde le fossé, c’est là que je vais terminer ma course.

Est-ce que nous focalisons notre attention sur le problème ou sur ses solutions? Si je regarde chaque jeune en ayant peur qu’il soit membre d’un gang de rue, est-ce que je l’aide dans son épanouissement? Si je l’aide à définir ses besoins et que je le traite comme un citoyen à part entière, n’est-ce pas plus facile d’établir une relation significative avec lui?

Si au lieu de voir un membre de gang de rue je voyais en lui un artiste, un sportif, un citoyen qui a des besoins. Si nos investissements sociaux, au lieu de mettre l’accent sur la prévention gang de rue, mettaient leurs énergies sur le développement artistique, sportif et social des jeunes? Si nos interventions se concentraient sur un espace citoyen à mettre à la disposition des jeunes?

Les jeunes et Montréal-Nord

Je rêve pour les jeunes de Montréal-Nord, non pas de voir débarquer une présence policière accrue, mais qu’émerge des bénévoles qui veulent s’impliquer comme entraîneur de boxe, soccer, baseball, ballon-panier… Que l’on puisse y avoir plus de terrains de jeux. Une nouvelle bibliothèque avec plus d’ordinateurs et de livres. Des studios de musique pour que les jeunes puissent enregistrer leur musique, des caméras pour les prêter aux jeunes et qu’ils réalisent des vidéo-clips, des documentaires… Des pinceaux, des canettes pour créer des murales… Chaque artiste, chaque sportif, chaque exemple positif qui provient d’un quartier devient un exemple positif à suivre pour la génération qui va suivre.

Combien d’Anthony Kavanagh, Grégory Charles ou de Luck Mervil sommes-nous en train de tuer dans Montréal-Nord? Et qui sait, la prochaine Céline Dion ou un futur Premier Ministre? Un proverbe africain mentionne que ça prend un village pour élever un enfant. Quel village voulons-nous offrir aux jeunes de Montréal-Nord?

Ce billet est le 3e du Dossier Montréal-Nord. Le premier billet fait la présentation de la réalisation d’un reportage sur les événements de Montréal-Nord qui ont amené à la mort de Freddy Alberto “Pipo” Villanueva. Le deuxième traite de l’habillement, culture Hip Hop et gang de rue. Le 4e traite du soutien à offrir à l’occasion de la présence de Kent Nagano dans Montréal-Nord. Le 5e billet est la présentation d’un clip du rappeur Général qui témoigne de ce qu’il a vécu à Montréal-Nord.

Introduction Histoire des gangs de rue

Autres textes sur Gang de rue

PUBLICITÉshow_image

 L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre, au coût de 19,95$ est disponible dans toutes bonnes librairies au Québec ainsi qu’à la Librairie du Québec à Paris.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

L’embarquement

L’embarquement

Conférence en France no 8

Dossier Graffiti

Et voilà qu’ils annoncent l’embarquement pour Paris. Désolé, je n’ai pas terminé d’écrire mon texte. Vous ne pourriez pas attendre encore quelque peu? Bon d’accord. Je fais une dernière sauvagarde et j’arrive.

Et voilà que le fond d’écran de l’ordinateur fait des clin d’œil. Est-ce déjà la fin de la pile qui a besoin d’être rechargé? Pourtant l’indicateur montre qu’il y a encore 50% d’autonomie. Je regarde ma montre, cela fait déjà 1:20 minutes que j’écris sur mon portatif. J’ai complété cinq pages. Une moyenne de 16 minutes par page. Ma gêne d’écrire en public a dû disparaître. Je me lève les yeux, c’est plein de monde partout que je n’ai pas vu arriver!

Internet me manque déjà. J’aurais bien aimé pouvoir écrire mon blogue directement en ligne. Pour l’instant, je dois me contenter d’écrire mon texte dans l’ordinateur et à la première occasion que j’ai pour le mettre en ligne, ça sera fait.

J’arrive à mon siège avec ma valise qui contient le portatif pour travailler dans l’avion. J’essaye de prendre place. C’est infiniement trop serré. J’ai les genoux accôtés dans le banc d’en avant. Je fais des prières pour que la personne ne penche pas son banc. Impossible de mettre mon ordinateur. Je dois me contenter de laisser mon équipement dans les compartiments au-dessus des bancs.

Un vol qui ne se déroulera pas dans le grand luxe. J’ai pris l’avion à plusieurs reprises. J’aimais je n’avais rencontré de version aussi économique. Nous sommes tous entassés les uns sur les autres. Impossible de bouger pour les sept prochaines heures. Je dois faire le deuil du travail que je voulais avancer dans l’avion et me contenter de lire quelques magazines.

Autres textes sur le Graffiti:

Arpi: Muraliste et designer d’intérieur

Inauguration de la fresque de Fluke avec RFF

Vidéo murale graffiti pour l’agence de communication ID3 (idées aux Cubes)

Murale graffiti, animation de foule, peinture en direct, T-shirt

Mural de Michael Jackson au Festival de Jazz avec les graffiteurs Fluke et Omen

Mural graffiti en direct par Fluke

Fluke pour Oxygen

Video clip graffiti hiphop et breakdance gratuit

Projet graffiti pour Oakley

Graffiti calligraphie El Seed

Le mural Jean Talon

Rencontre avec Nawlz: Graffeur du monde

Breakdance, hip hop, rap, graffiti: présentation des artistes

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-jean-simon-brisebois-art-de-la-rue Poésie urbaine. L’âme de l’ange. Jean-Simon Brisebois.

À chaque mort, une naissance. À chaque naissance, un combat! Recueil de pensées et de poésies influencé par le béton, la rue et son vécu urbain. De jour et de nuit, la vie continue, se transforme. À travers les ombres et pénombres, elle se colore de différentes nuances de gris.

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :