Des Français au Québec, stage en journalisme

Stage en journalisme, des Français au Québec

Le départ du Québec d’une journaliste Française

Julie Philippe est une journaliste Française qui a fait un stage de 4 mois au magazine Reflet de Société. Avant de nous quitter, elle nous a adressé un petit mot que j’ai voulu partager avec vous.

Julie Philippe | Dossiers Médias,  Francophonie, Communautaire

Le café Graffiti est un endroit unique où se rencontrent tous les publics

Difficile de trouver les mots appropriés pour le qualifier

Intriguant, tolérant et surtout enrichissant

Un passage en cet espace ne ressemble à aucun autre

En son sein, les cultures se confrontent

Artistes ou marginaux, instruits ou déconstruits

Du Mexique ou d’Outre Atlantique

Une foule de personnages lui donnent sa tonalité si particulière

Ils ne sont pas là par hasard

Ils cherchaient tous un coin à part

S’il vous arrive de passer rue Ste Catherine,

N’hésitez pas à vous arrêter

Le temps, non pas d’un café, mais juste pour un instant de réalité

Autres textes sur Média

Autres textes sur la Francophonie

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Quand un homme accouche

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementRoman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009   Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.htmlPar la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Autres livres pouvant vous intéresser

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

5 Réponses

  1. les gens ne demande pas énormément dans la rue.un sourire.un bonjour,mais rien de mieux qu’un bon café et même un bon repas et une bonne bière…nous entendons souvent des gens dire « ne donnez pas d’argent ils vont boire ou se payer quelques drogues »c’est certain mais quand tu donne tu n’as pas à questionner où va l’argent (je ne parle pas d’organisme ici)…j’ai de la difficulté avec cet hypocrisie car le Canada n’est pas un pays pauvre .ces gens devrait aoir des droits que ce soit pour la nourriture ou se vêtir et le gouvernement a assez d’argent pour ouvrir des endroits pour eux …même si il y en a qui ne sortiront jamais de bas fonds tous ont droit à une vie décente du moins ceux qui le veulent ,moi j’ai vu des enfants très jeunes dans la rue et je sais ce que j’avance on ne connais pas l’avenir des gens que nous n’,aurions jamais pensé ce sont ramassés dans la rue….ouvrons notre coeur pas juste notre porte-monnaie.

    J'aime

  2. En effet Mariejo, en tant que société qui agit en bon père de famille, nous avons une responsabilité envers tous les citoyens qui forment cette société, incluant, et surtout, les plus démunis.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :