Marianne Verville et sa famille

Relation privilégiée

Marianne et sa grand-mère

Le public connait Marianne Verville pour son rôle d’actrice dans Le journal d’Aurélie Laflamme ou encore pour son talent de poète.

Marie Semeur dossier Famille

Marianne-VervileMais on la découvre également comme coprésidente du prix d’Excellence de la Commission scolaire du Québec (Édition 2015) sur le thème Le lien intergénérationnel: une formule gagnante! Marianne nous raconte son expérience personnelle des liens entre enfants, parents et grands-parents.

C’est à travers ses expériences professionnelles que Marianne entre tôt dans le monde des «grands». Comme elle l’explique: «Le lien intergénérationnel dans le milieu des acteurs est très présent, tu rencontres tout le temps des personnes de tout âge. Allant de 7 à 87 ans». Ces rencontres lui permettent à la foi de gagner en maturité et de lui ouvrir les yeux sur la vie d’adulte.

Vie d’adulte

«Pendant que mes amies préféreraient faire la fête entre jeunes, j’allais dans l’appartement de ma meilleure amie de 38 ans, et vivais en direct ses histoires de cœurs et ses difficultés… Je rêvais d’avoir un jour son indépendance. J’étais impressionnée de comprendre la génération d’adulte à travers elle», raconte-t-elle.

Chaque année, sa mère a l’habitude d’organiser une fête avec des huitres où elle invite tous ses amis. Marianne trouve alors le prétexte d’inviter également les siens. «Au début c’était assez bizarre, raconte-t-elle, mais finalement tout le monde se mélange et discute. Il y a ceux qui ont des idées nouvelles, novatrices et ceux qui ont l’expérience de la vie. C’est un bel échange de savoir.»

Une chose est certaine, outre sa carrière d’actrice et ces partys familiaux, sa plus grande histoire d’amour intergénérationnelle est avec sa grand-mère Gaëtane.

Gaëtane alias Mimi

Marianne adore passer du temps avec sa grand-mère, surnommée Mimi. Cette mamie de 82 ans habite depuis 3 ans seule, tout en restant active. Pour cela, elle garde gratuitement des maisons durant l’absence de leurs propriétaires. Ce qui lui permet de changer régulièrement de paysages. Avec Marianne, ces 2 mordues de thé partagent régulièrement leurs secrets autour d’une bonne dégustation. Une réelle échappatoire du quotidien pour l’une comme pour l’autre.

«J’ai la chance d’avoir une mamie en forme qui n’habite pas loin, capable de m’écouter et me conseiller. C’est une femme formidable dotée d’une sagesse et d’une sérénité que je ne retrouve chez personne d’autre», explique Marianne. La relation qu’elle entretient avec sa Mimi est différente de celle qu’elle a avec ses amies ou sa mère.

Le rôle et le jugement ne sont pas les mêmes: «Ma mère était là pour gérer mes crises d’adolescence, et m’élever, mais elle ne comprenait pas forcément mes envies de sortir avec mes amis. Tu finis par craquer un jour. Quand c’était le cas, je prenais mes affaires et m’en allais chez ma grand-mère, qui me disait “Ta mère a oublié qu’à ton âge aussi elle voulait sortir avec ses amis!” C’est ce vécu qui la rend unique», raconte-t-elle.

Durant ces crises sa grand-mère était heureuse de pouvoir conseiller Marianne et d’agir comme une grand-mère. Elle se sentait «utile dans la vie de quelqu’un.» Depuis la mort de son grand-père, Marianne essaye d’aller voir sa Mimi le plus souvent possible, pour être présente à ses côtés comme elle le fait pour elle.

Héritage familial

«On oublie peu à peu ses grands-parents de nos jours. Malheureusement, on se tourne vers eux qu’une fois qu’on ressent le danger de les perdre», exprime Marianne.

La jeune femme essaie au maximum de combler et remercier sa grand-mère afin de lui prouver son amour et son respect. Cet échange, que ces 2 femmes entretiennent, est rempli de cadeaux, d’amour, de conseils, de discussions, de valeurs et de bons thés. Il est un cheminement important pour garder leur héritage.

«Mimi est mon dernier grand-parent, c’est pourquoi j’en prends soin. La famille sera toujours là pour moi quoiqu’il arrive! On perd trop de temps à penser que nos grands-parents sont trop vieux et qu’on aura toujours le temps d’aller les voir. Mais à côté de ça, on en oublie les valeurs et les belles choses qu’ils ont à nous transmettre.»

À travers son rôle de coprésidente dans le concours, Marianne se sent d’autant plus investie dans les relations intergénérationnelles. Même si pour elle c’était juste un thème comme les autres, elle se rend compte de son importance.

La jeune femme a adoré lire les projets, dont un qui a particulièrement retenu son attention: des personnes âgées proposant des ateliers de coutures, de bricolage… dans les écoles. Une initiative à l’inverse de ce qui se fait.

Autres textes sur Famille

L’amour en 3 Dimensions

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelle La relation à soi, aux autres et à notre environnement

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Le livre est disponible au coût de 19,95$. Maintenant disponible en anglais: Love in 3 D

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet:
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :