Manifestation des étudiants VS Plan Nord

Les étudiants sont-ils des boucs-émissaires?

Qu’advient-il du Plan Nord

Pendant que toute l’attention médiatique est tournée vers la manifestation des étudiants et sur les droits de scolarité, Jean Charest nous prépare-t-il un sapin avec le Plan Nord?

Raymond Viger Dossier Politique

Nous organisons un souper au restaurant pour souligner le départ de Francine, une employée qui s’est impliquée depuis plus d’une année. Toute l’équipe qui a travaillée avec elle est présente. Pendant une pause, Jonathan me partage une inquiétude profonde qui le hante.

Jean Charest a présenté son Plan Nord. Tout le monde se questionne et suspecte une magouille. Avec le début des manifestations avec les étudiants, on a éludé la question du Plan Nord et des contrats qui y sont alloués.

La question qui tue

La crise qui mobilise les étudiants fait-elle l’affaire de Jean Charest et de son Plan Nord? Est-ce que Jean Charest profite de cette crise pour camoufler la réalité du Plan Nord. Est-ce que les étudiants deviennent les boucs-émissaires pour qu’on évite de parler du Plan Nord?  Pendant que les journalistes s’éparpillent à couvrir les manifestations, est-ce qu’il en reste encore pour scrupter à la loupe le Plan Nord?

Est-ce que les manifestations des étudiants doivent monopoliser toute l’attention et l’énergie des médias? Y a-t-il des actions qui se posent qui pourraient faire notre malheur pour les prochaines années à venir?

Merci Jonathan pour cette question qui mérite d’être lancée et débattue.

Autres textes sur Politique

Carte anniversaire, poster, T-Shirt avec impression d’artistes

poster affiche flyer carte anniversaire cartes souhaits voeux affichage impression t-shirtUne boutique virtuelle toute en couleur pour des produits artistiques originaux. Une façon originale de soutenir de jeunes artistes dans leur cheminement artistique.

Que ce soit pour une carte anniversaire ou un T-Shirt personnalisé, un CD de musique ou un livre, la boutique des Éditions TNT mérite de faire un détour.

Merci d’encourager les artistes et le Café-Graffiti. www.editionstnt.com (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. cafegraffiti@cafegraffiti.net

13 Réponses

  1. Très bon point! Et nous pourrions dire la même chose de la commission Charbonneau qui semble avoir été « oubliée » pendant q

    J'aime

  2. Très bon point! Et nous pourrions dire la même chose de la commission Charbonneau qui semble avoir été « oubliée » pendant que la plupart des journalistes sont occupés à donner une couverture démesurée et disproportionnelle au conflit étudiant. En tant que société, nous sommes peut-être en voie de nous faire encore passer un sapin, cette fois-ci avec le Plan Nord et la commission Charbonneau…

    Et dans son plus récent éditorial, Carole Beaulieu, la rédactrice en chef de l’Actualité, nous fait valoir que le projet le loi omnibus C-38 du gouvernement Harper, avec ses 753 clauses, va modifier plus de 70 lois en vigueur concernant l’emploi, l’immigration, le pouvoir discrétionnaire des ministres, la disparition d’organismes de tout acabit, etc. Elle affirme que ce projet risque d’avoir beaucoup plus d’incidence dans nos vies que la hausse des frais de scolarité prônée par le gouvernement Charest. Pour voir son édito: http://www.lactualite.com/societe/carole-beaulieu/lautre-loi-qui-change-tout.

    Anders

    J'aime

  3. Bonjour Anders.

    Et les médias ont une importante part de complicité, même sans en être conscient, de ce jeu que les politiciens pourraient jouer.

    Raymond.

    J'aime

  4. […] … on Raymond Vigerraymondviger on Richard Martineau, les sacs de…raymondviger on Manifestation des étudiants VS…raymondviger on Le suicide de notre enfan…Nawel on Le suicide de […]

    J'aime

  5. Bonjour Raymond,

    Cela ne serait-il pas voulu par les grands médias? N’ont-ils pas des intérêts politiques reliés à un agenda caché à protéger ou à faire valoir en braquant les projecteurs sur le conflit étudiant?

    Anders

    J'aime

  6. Bonjour Anders.

    Les grands médias ont des allégeances politiques et commerciales. Les journalistes de ces médias sont de plus en plus jugés en tant que bon soldat capable de soutenir  »leur » cause avant celle de l’intérêt public.

    Pas facile de faire un journalisme libre de toute entrave quand le patron a des allégences qui orientent les réflexions.

    Alain Saulnier, ancien patron de l’information de Radio-Canada a écrit un excellent papier sur le sujet: http://www.lapresse.ca/arts/medias/201205/24/01-4528146-alain-saulnier-sonne-lalarme.php

    Raymond.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :