Richard Martineau, les sacs de plastique et la France

Richard Martineau, les sacs de plastique et la France

Dossier: Richard Martineau, Journal de Montréal

Dans sa chronique du 15 août dernier dans le Journal de Montréal, Richard Martineau nous lance un cri du coeur pour que nous cessions l’usage des sacs de plastique qui polluent notre environnement. Je suis en parfait accord avec la mobilisation que Richard Martineau tente.  Ces sacs, fabriqués avec du pétrole ne sont pas biodégradables et infectent notre environnement.

Je voudrais ici souligner la mentalité française sur ces sacs que nous devons éviter d’utiliser. En France, lorsque vous faites votre épicerie, il n’y en a pas de sac de plastique. Si vous n’amenez pas votre sac en tissu réutilisable, votre épicerie va être placée dans votre charriot sans aucun sac. Vous vous arrangerez pour la transporter, item par item.

De plus, les sacs réutilisables sont vendus à 1 euro chacun. Quand on sait que tout coûte plus cher en France, ces sacs à 1 euro ne sont vraiment pas chers. En plus, ils ont des collections de sacs de toutes les couleurs avec différents motifs. Plusieurs Français en ont une collection des plus variées. Je connais plusieurs Québécois qui, lors de leur séjour en France, s’achètent des sacs réutilisables pour leur beauté et leur prix économique.

Si nous voulons que les gens changent leurs habitudes et optent pour le sac réutilisable, les Français nous enseignent ici 3 choses.

1- Ne pas donner le choix. Si tu n’as pas ton sac, tu n’auras aucune autre alternative.

2- Le sac doit être beau et attrayant.

3- Finalement, le sac doit être financièrement économique et accessible.

Autres textes sur Richard Martineau

Autres textes dossier Environnement

Une forêt contre le tsunami

Les sacs de plastiques et l’environnement

Les roses de la St-Valentin empoisonnées

Guy Laliberté, touriste de l’espace et la fondation One drop

Les folies écologiques d’un architecte

Quand l’exotisme nous tue

Des éoliennes fabriqués en Europe

Ford, GM et Toyota démantèlent le métro de Los Angeles!

L’environnement et les trucs de grand-mère

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementQuand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

6 Réponses

  1. Je suis d’accord à 100%!

    Il faut une interdiction totale, et ça va coûter moins cher à tout le monde!

    Joyeux BlogDay!

    J'aime

  2. En cette journée, vous êtes dans mon top 5 des blogues à découvrir. À lire sur mon blogue pour plus d’explication. Bonne journée,

    J'aime

  3. Merci Folliculaire. D’une part, pour m’avoir sélectionné dans ton top 5 des blogues à découvrir. D’autre part, pour nous avons présenté le Blogday que je ne connaissais pas.

    Je dois quitter, je ne pourrais pas participer aujourd’hui au Blog day, mais dès mon retour je fais ma part et je suis ton exemple.

    J'aime

  4. [...] textes sur l’environnement et sur les sacs de plastique. Pas de commentaire jusqu’à présent Laissez un commentaire Fils RSS des commentaires pour [...]

    J'aime

  5. Merci pour cet article! Personnellement, j’ai un tas de sacs réutilisables chez moi, mais je ne les utilise pas toujours, même quand je vais faire une simple course au dépanneur…

    Cela dit, je suis aussi d’avis que les commerçants devraient bannir les sacs de plastique et inciter fortement les gens à acheter des sacs réutilisables. Ils ne sont pas chers, après tout…

    Anders

    J'aime

  6. Trop peu de commerces ont banni les sacs de plastiques. Je crois qu’il n’y aurait que la Société des Alcools. Pour les marchés d’alimentation ils les vendent, mais ils devront en arriver à ne plus en offrir.

    Raymond.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 783 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :