Vaincre la violence

Vaincre la violence

Katherine Gaulin, Centre jeunesse Rivière-des-Prairies. Volume 15 no 6.

vaincre-la-violence-violent Lire tous les jours son journal, avoir son petit déjeuner préparé, prendre sa pomme, partir à l’école ou au travail, revenir le soir à la maison pour souper, prendre un bain et se coucher dans un lit confortable. Voilà le bonheur! Malheureusement, ce n’est pas celui qui règne dans cette maison où papa boit, maman déprime et Marko fume. Lorsque papa est fâché, il frappe maman. Quand Marko assiste à cette scène, il s’en va 1 ou 2 jours sans donner de ses nouvelles.

 

Ce matin, pour déjeuner, Marko a mangé la gifle de maman: il était disparu depuis deux jours. Pour dessert, maman a avalé l’engueulade de papa: elle n’a pas ramené assez d’argent à la maison cette semaine.

L’autre jour, la famille de la maison voisine a vu les bleus sur les jambes de Marko. Elle lui a proposé de l’aide, mais, ayant hérité du comportement de ses parents, il les a envoyé promener. Épouvantable, cette histoire, mais vraie!

J’ai 15 ans et je me demande à quoi peut bien servir la violence. Ce mot ne devrait même pas figurer dans le dictionnaire! Pourquoi faire du mal? Personne n’aime avoir mal, personne ne désire avoir mal et personne ne dort sur ses deux oreilles après avoir fait mal. À mon avis, la violence ne sert à rien. Parler, c’est beaucoup mieux, pourquoi n’utilise-t-on pas plus ce moyen? Il faut dire “non” à la violence.

Par la fenêtre de ma chambre, je peux voir les arbres et un boulevard. Mais, je me surprends souvent à penser que d’autres voient seulement du noir par leur fenêtre. J’aimerais pouvoir arrêter toute cette violence. Dès maintenant.

NDLR: Ce texte a été écrit et présenté au profit du spectacle-bénéfice de la Fondation du Centre jeunesse de Montréal. La Fondation désirait sensibiliser la communauté à la vie des jeunes en centre jeunesse et amasser des fonds pour les ateliers artistiques qui leur sont dispensés.

Fondation du Centre jeunesse de Montréal: 514 593-2672

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

T-Shirt promotionnel disponible avec votre logo

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logo Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs.

Votre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en rouge, noir ou blanc.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/T-shirts-promotionnels-et-personnalise.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel 

18 Réponses

  1. […] cyclables du … on Conflit de génér…Pistes cyclables du … on Vaincre la violencePistes cyclables du … on Casse-tête quotidie…Pistes cyclables du … […]

    J'aime

  2. […] de natalité et … on Conflit de génér…Taux de natalité et … on Vaincre la violenceTaux de natalité et … on Casse-tête quotidie…Taux de natalité et … […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :