René Angelil, le jeu compulsif et Céline Dion

René Angelil, le jeu compulsif et Céline Dion

Dossier Gambling et jeu compulsif, Céline Dion et René AngelilGamblers Anonymes

Raymond Viger

C’est avec une grande joie et une grande surprise que j’ai parcouru le reportage de Michelle Coudé-Lord dans le Journal de Montréal du 19 février.

René Angelil, un joueur compulsif

René Angelil avoue publiquement qu’il est un joueur compulsif, un gambler. René Angelil livre un excellent message de prévention au jeu compulsif. Depuis quelques temps, plusieurs vedettes soulignaient publiquement leur passion pour le jeu, notamment le poker. Le témoignage de René Angelil vient mettre les pendules à l’heure. Le jeu est facilement une maladie.

Les jeunes doivent savoir qu’à la télévision, tu vois juste les neuf joueurs qui restent autour de la table… Il y en a 1 000 autres qui partent perdants.

Le message est clair sur les risques et les conséquences du jeu. René Angelil a su se protéger contre lui-même. Parce qu’un joueur compulsif ne peut pas avoir accès à l’argent. Sur tous les chèques que René Angelil signe, il y a 2 signatures.

Le jeu compulsif et la famille

Il y a l’argent, mais il y a aussi la qualité de vie que nous nous donnons. René Angelil avoue que Céline Dion a dû exiger qu’il soit présent auprès d’elle et de leur enfant René-Charles. Le temps et l’argent, 2 choses que l’on peut perdre quand on est un gambler.

René Angelil lance une phrase sur le Casino de Montréal que je me dois de relever ici.

Le Casino de Montréal n’attire pas beaucoup de gros tournois et de grands joueurs; donc ce sont des gens du Québec qui vont se mettre dans la rue. Ça me fait mal au coeur de voir cela.

M. René Angelil, je veux vous remercier pour ce partage honnête de votre part. Vous ne pouvez même pas vous imaginer à quel point cela va aider beaucoup de joueurs compulsifs à se reconnaître et, je l’espère, faire les premiers pas vers un rétablissement. Parce qu’une grande personnalité comme vous est attrayante pour les jeunes. L’humilité et l’intégrité que vous avez su apporter à votre témoignage permettra de contrebalancer le côté « glamour » du poker et des vedettes qui ont commencées à en être publiquement adepte.

Le jeu compulsif et René-Charles?

Je me dois cependant de vous rendre la pareille M. Angelil et d’être aussi honnête que vous dans mon témoignage. J’ai été estomaqué quand j’ai lu que vous jouez au poker avec René-Charles. Même Loto-Québec, que je dénonce régulièrement, exige d’avoir 18 ans avant de gambler. Je sais que vous ne jouez pas avec de la vraie argent. Mais y a-t-il un risque que René-Charles en arrive à devenir lui-même un joueur compulsif?

Vous avez eu la chance d’avoir des proches pour vous aider et vous protéger contre vous-même. Est-ce que ce sera la même chose pour René-Charles s’il devient un joueur compulsif? Est-ce que René-Charles va accepter de se laisser aider?

Cela me fait peur, très peur pour René-Charles.

Des félicitations pour Michelle Coudé-Lord et le Journal de Montréal

Je veux aussi féliciter Michelle Coudé-Lord et le pupitreur pour ce reportage et d’avoir pensé à rajouter un encadré sur les ressources telles que Gamblers Anonymes pouvant aider et soutenir les joueurs compulsifs.

Autres textes sur Gambling et jeu compulsif 

PUBLICITÉ

magazine revue édition Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Le Salon du livre de Montréal 2008

Le Salon du livre de Montréal 2008

Dossier Culture

900588_21943998 Malgré que nous soyons encore dans la haute saison, essouflé et les traits tirés, nous en sommes à débuter les préparatifs pour notre présence au Salon du livre de Montréal 2008. L’événement se déroule à la Place Bonaventure du 19 au 24 novembre.

Vous pourrez revoir les artistes graffiteurs du Café-Graffiti et quelques unes de leurs créations. Le directeur artistique, M. Daniel Lauzon sera de la partie.

Du côté de Reflet de Société, je serais présent avec notre journaliste Dominic Desmarais. Une nouveauté, notre chroniqueur Jean-Pierre Bellemare, ayant retrouvé sa liberté, sera aussi présent pour rencontrer le public. Notre pigiste, Marie-Sophie Trudeau fera aussi partie de l’équipe. Marie-Sophie a participé au stage international au Costa Rica. Notre photographe et le concepteur des sites Internet de l’organisme, Patrick Landry sera aussi disponible pour vous accueillir. Nos stagiaires Français, Benjamin Boullier (communication) et le journaliste Robin Drevet feront parti de l’équipe.

Cegep de Jonquière et les journalistes d’ATM

Nous avons soutenu un groupe de journalistes finissants du Cégep de Jonquière  (arts et technologies des médias, ATM) pour un stage de journalis985450_35960998me international. Revenant du Costa Rica, Reflet de Société a décidé de leur offrir un numéro spécial hors série sur leurs expéditions en Amérique du Sud. Le groupe ayant participé au projet sera présent pour un lancement spécial qui aura lieu le samedi 22 novembre à 10:45 heures à l’Agora du Salon du livre de Montréal. Une belle occasion de les rencontrer et de vous laisser conter leurs aventures. Vous pourrez en profiter pour acheter un exemplaire de leur magazine, En DIRECTion du Costa Rica. Au coût de 5$, ce hors série de Reflet de Société permettra de financer les stagiaires 2009. Au fait, eux aussi seront présents lors du lancement officiel de la revue. Ils n’ont pas encore décidé vers quels pays ils s’envoleront. Vous pourrez leur demander lors de votre visite au Salon du livre de Montréal.

1067843_29644623 Pour les Éditions TNT, M. Jean-Simon Brisebois sera présent pour vous parler du 3e et dernier livre de sa trilogie, Entité. Évidemment, étant auteur moi-même, je serais présent pour présenter mes livres.

Beaucoup de nouveautés. Beaucoup de gens qui seront sur place pour vous rencontrer. Tout ce monde sera présent dans le Kiosque du Journal de la Rue / Café-Graffiti.

Nous serons facile à retrouver dans les centaines d’exposants du Salon du livre de Montréal: kiosque no 7. Immédiatement après avoir grimpé le premier escalier, vous tournez à gauche. Sinon, après avoir fait le tour du salon, juste avant de quitter, vous allez arriver face à face avec nous.

COMMENTAIRES SUR LE SALON DU LIVRE DE MONTRÉAL 2008

Pour rejoindre le Café-Graffiti: (514) 259-6900

Crédit photo nkzs

PUBLICITÉcover_avril-mai08

Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

L’autobiographie de Julie Couillard et les retombées de Maxime Bernier sur Stephen Harper et le parti conservateur

L’autobiographie de Julie Couillard et les retombées de Maxime Bernier sur Stephen Harper et le parti conservateur

Dossier Julie Couillard, Stephen Harper

Déjà au mois d’août, les médias annonçaient la publication du livre de Julie Couillard pour le 14 octobre. Le bureau du Premier Ministre n’a pas voulu commenter la publication de l’autobiographie de Julie Couillard. C’est donc dire que le Premier Ministre Stephen Harper savait, lorsqu’il a choisi la date des élections, que cela tomberait la journée de la publication de cette autobiographie où Julie Couillard livre à nue sa relation avec Maxime Bernier.

Je suis surpris que Stephen Harper ait pris ce risque de déclencher des élections en même temps que la publication d’un livre qui pourrait donner du fil à retordre à son partie.

Il était évident que Julie Couillard et son équipe profiterait de cette occasion pour devancer la date de publication de son autobiographie.

Cela veut donc dire que quelques jours avant d’aller voter, les citoyens vont se faire influencer par le livre de Julie Couillard et que Stephen Harper n’aura pas le temps de réagir aux réactions et aux remous que cela va susciter. Tout un risque que Stephen Harper vient de prendre. Pour un « conservateur » je suis surpris.

On peut supposer que Julie Couillard ne sera pas tendre envers Maxime Bernier dans son livre. Cela risque de changer la donne pour les élections de Maxime Bernier dans son comté.

Je sens que la blogosphère va surchauffer encore une fois.

Autres buzz de Julie Couillard.

Autres textes sur Julie Couillard

Le Bye Bye de Radio-Canada, René Angelil, Julie Couillard et la démission de Louise Lantagne

Mariage de Victor-Lévy Beaulieu et Julie Couillard

Julie Couillard et Maxime Bernier réuni dans Wikipédia anglais!

L’autobiographie de Julie Couillard et les retombées de Maxime Bernier sur Stephen Harper et le parti conservateur

Le buzz de Julie Couillard tire-t-il à sa fin?

Photos de Julie Couillard (ex-conjointe d’un Hells Angels et d’un Rockers) et Maxime Bernier, ministre conservateur

Sexisme d’Anthony Kavanagh envers Julie Couillard.

PUBLICITÉ

show_image Quand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible dans toute bonne librairie.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

La blogosphère est en deuil

Deuil 

La blogosphère est en deuil

Journée pluvieuse et triste. Je viens d’apprendre que notre ami Folliculaire prend 3 années sabatiques. Les études qu’il veut continuer ne lui permettent plus de tenir à jour son blogue.

Comme le dit si bien Dominic Arpin, « le blogue est une drogue ». Écrire des billets bénévolement. Trouver des photos pour agrémenter les textes. Lire et répondre aux commentaires. Lire d’autres blogues et les commenter. Faire la diffusion et la promotion de son blogue… C’est plus qu’un travail à plein temps. Et c’est censé être un passe-temps! Ouf! Il faut savoir départager notre temps dans les différentes activités et les objectifs que l’on se donne. Pas toujours évident.

Le départ pour 3 ans de Folliculaire vient me chercher. Il a été le premier blogueur avec qui j’avais établi une relation assez intense et régulière. Nous nous sommes régulièrement commenté nos billets respectifs. Les réflexions qu’il amorçait sur son blogue m’amenait souvent à faire moi-même un billet sur le sujet. Nous avons échangé régulièrement des couriels pour compléter une réflexion. Surtout sur des sujets qui ont motivé beaucoup de lectures et de commentaires tels que le suicide.

Ce départ arrive à un drôle de moment dans ma vie de blogueur. À la fin de mon dernier billet sur le buzz de Julie Couillard je me questionnais sur ma capacité à survivre à ce buzz. Une avalanche de visite qui m’a déstabilisé.

Il y a eu d’autres fermetures de blogues. La veille, Menoum fermait boutique après 5 années de présence dans la blogosphère. Benoît Munger n’a rien publié depuis près de 4 mois. La Gauche floue est silence depuis presque 2 mois. Renart L’Éveillé a dû faire du nettoyage dans sa liste de liens (blog roll). Trop de blogueur avait rendu l’âme.

Merci à tous pour votre implication et votre présence. Bonne continuité à ceux qui doivent cesser les opérations.

Journée triste et pluvieuse. Pas question d’aller faire une randonnée en automobile pour me changer les idées, l’essence est rendu trop cher.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelle L’amour en 3 dimensions. Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les événements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Le buzz de Julie Couillard tire-t-il à sa fin?

Julie Couillard et Maxime Bernier

Dossier Julie Couillard, Tout le monde en parle

J’ai débuté mon blogue il y a 2 ans et demi. Je ne savais pas dans quoi je m’embarquais à ce moment-là. J’ai touché à cette drogue et j’y ai vécu quelques buzz. Un buzz est cet instant où les statistiques de votre blogue s’enflamment. Un mot ou une expression dans un billet tombe pile sur ce que la foule recherche cette journée-là.

Cela aura pris une année avant de vivre mon premier buzz. C’était l’histoire de la banane volante. Un artiste canadien, financé par les conseils des arts québécois et canadiens, voulait faire voler une banane géante au dessus de la maison de Georges Bush. Un projet d’un million. J’avais lu cette information dans L’actualité plusieurs mois auparavant. Lorsque j’ai écrit mon billet, loin de moi l’idée d’en faire un buzz. J’étais déjà plusieurs mois en retard sur la nouvelle. Mais étant responsable du Café-Graffiti, un milieu de vie non subventionné pour de jeunes artistes urbains, il était évident que ce projet me faisait réagir au plus haut point. Mon billet était une forme d’auto-thérapie sur le ridicule de ce projet.

Quelques mois plus tard, tous les médias placent cette nouvelle à la une. Ayant déjà un billet d’écrit sur le sujet, une série d’Internautes se ruent sur Google pour chercher une banane volante. Je suis bien référencé tout au haut de la première page de Google. Non pas que mon billet était mieux que les autres. Seulement parce que je n’avais pas vraiment de compétition. Personne n’avait écrit un billet sur un sujet tel que les bananes volantes. Il faut dire que ce n’est pas un sujet des plus courants.

J’ai commenté plusieurs émissions de Guy A. Lepage, l’animateur de l’émission Tout le monde en parle. J’y ai vécu mon 2e buzz lorsque Anne-Marie Losique s’est présenté à l’émission de Guy A. Lepage. J’ai fait un billet sur sa tournée de French-kiss qu’elle a servi sur le plateau. Cela a créé un buzz et j’en ai fait un billet pour partager aux Internautes ce 2e buzz vécu avec Anne-Marie Losique.

Puisque je ne connaissait pas Anne-Marie Losique avant son apparition sur le plateau de l’émission Tout le monde en parle et que j’avais commenté sa présentation, je me suis permis de prendre quelques informations sur sa façon de présenter la sexualité. Quelques mois plus tard, j’étais prêt à vivre mon 3e buzz avec un billet intitulé Anne-Marie Losique et le sexe. Si Anne-Marie Losique seule était capable de créer un buzz sur mon blogue, quand j’ai collé le mot sexe à côté de son nom, mes statistiques se sont excitées.

Il y a eu ensuite le petit buzz permanent. Deux textes écrits pour les personnes suicidaires qui veulent en finir. Ces textes sur le suicide sont devenus des classiques sur mon blogue. Je me lève à 5:00 le matin pour répondre à des gens déprimés et je ne me couche pas sans avoir fait le tour pour être sûr que tout le monde a eu sa réponse. Ils n’ont pas créé un buzz instantanné. Mais en 8 mois, il y a eu plus de 53 000 visites, près de 800 commentaires et des dizaines d’intervention réalisées en dehors du site, sans compter des milliers de gens qui ont été sur les liens référant les ressources. Une sorte de buzz répartit dans le temps et qui ne cessent d’interpeller bien des gens.

Finalement, Renart L’Éveillé et Le journal d’un wannabe écrivent leur billet sur Julie Couillard et Maxime Bernier. 4 jours après, je commente le billet sur Julie Couillard. Le buzz que Renart L’Éveillé et Wannabe avait vécu avec Julie Couillard était, dans ma tête terminé. Et il l’était jusqu’à ce que Paul Larocque passe en entrevue Julie Couillard quelques semaines plus tard. Le billet que j’avais écrit pour commenter celui de Renart L’Éveillé me fait vivre un autre buzz. J’en suis encore étourdi. Sur mon blogue et celui de Reflet de Société, il y a eu 4 286 visites la première journée, 9 969 pour la 2e et 8 009 la 3e journée. 22 264 visites en 3 jours. J’ai l’impression que le buzz commence à s’effoufler. Nous verrons demain. À moins que Julie Couillard, Maxime Bernier ou Stephen Harper nous sortent d’autres informations pour exciter la blogosphère.

Vais-je survivre à la fin de ce buzz. Un blogue est déjà une drogue. Comme toute drogue, le corps s’habitue et la tolère de plus en plus. Avec le temps, elle ne procure plus l’effet escompté. Les visiteurs du blogue devraient diminuer. Est-ce que le buzz aura tué mon intérêt à continuer ce blogue?

N.B. Un débat est en cours présentement sur le buzz et sa valeur réelle pour les Internautes. Venez mettre votre grain de sel pour pimenter la sauce.

Autres textes sur Julie Couillard

Le Bye Bye de Radio-Canada, René Angelil, Julie Couillard et la démission de Louise Lantagne

Mariage de Victor-Lévy Beaulieu et Julie Couillard

Julie Couillard et Maxime Bernier réuni dans Wikipédia anglais!

L’autobiographie de Julie Couillard et les retombées de Maxime Bernier sur Stephen Harper et le parti conservateur

Le buzz de Julie Couillard tire-t-il à sa fin?

Photos de Julie Couillard (ex-conjointe d’un Hells Angels et d’un Rockers) et Maxime Bernier, ministre conservateur

Sexisme d’Anthony Kavanagh envers Julie Couillard.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

apres-la-pluie-le-beau-temps-recueil-de-textes-a-mediter-croissance-personnelle Après la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre est disponible au coût de 9,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Photos de Julie Couillard (ex-conjointe d’un Hells Angels et d’un Rockers) et Maxime Bernier, ministre conservateur

Spectacle du Bistro le Ste-Cath (l’ancien Bistro In Vivo) dans Hochelaga-Maisonneuve

Photos de Julie Couillard (ex-conjointe d’un Hells Angels et d’un Rockers) et Maxime Bernier, ministre conservateur

Raymond Viger  Dossiers Julie CouillardJournal de Montréal

julie-couillard-photos-maxime-bernier Tout un titre direz-vous. Je viens de lire un billet de notre ami Renart l’éveillé qui titre: Enfin, une autre photo de Julie Couillard.

Le 8 mai dernier, le scandale éclate en première page du Journal de Montréal. On y voit le ministre Maxime Bernier accompagné de Julie Couillard. La photo est pixellisé pour éviter qu’on reconnaisse Julie Couillard. Le 9 mai, Renart L’éveillé lance son billet sur son blogue. Il se pète les bretelles à dire que beaucoup de gens sont venus sur son site en cherchant des photos de Julie Couillard dans Google.

Toujours le 9 mai, après lecture du billet de Renart, le journal d’un Wannabe écrit le billet suivant: Profitant de l’intérêt pour des photos de Julie Couillard. S’amusant à faire compétion à Renart, il dit avoir reçu 420 clics sur ce billet en seulement une heure!

Bon, je dois faire mon méa culpa de blogueur. J’avais entendu vaguement parler de cette histoire entre Maxime Bernier et son ex-amie Julie Couillard. Je suis souvent 7 à 10 jours en retard sur ma lecture de l’actualité. Je savais que je voulais réagir à cet événement. Et comme il arrive souvent, mon opinion aurait sorti 15 jours après ceux-ci.

Mon ami Renart vient cependant de me faire réaliser une chose importante. Quand je blogue, je ne suis plus un rédacteur dans un magazine publié 2 mois après les événements. Je ne suis plus un écrivain qui peut écrire sur des événements qui se déroulent sur plusieurs années. Le blogue, c’est l’instantannéité, le moment présent. On commence à en parler et à présenter des photos avant même que les événements ne soient terminés!

Ouf!!! Va falloir que je me lève encore plus tôt et que je me couche encore plus tard si je veux arriver à reprendre le beat, à être présent sur le web en même temps que tout le monde. Pour mon opinion sur Julie Couillard et Maxime Bernier, vous allez devoir attendre encore un peu. Mon retard est encore évident. Mais la réflexion va se faire sur ma capacité à être si vite et pouvoir livrer une opinion décente plus rapide, malgré mes 100 heures de travail par semaine déjà à l’agenda.

P.S. Après être retourné sur Google en tapant Photo de Julie Couillard, on peut y retrouver en 40e position le blogue de Stéphane Gendron. Voici la description des tags qui nous amènent à son site: Photos Favorites. Photos Favorites · Photos Favorites …. par association tout simplement parce qu’il s’est lié avec une dénommée Julie Couillard. Beaucoup de photos pour une seule ligne sur Julie Couillard dans son billet!!!

Sortie du livre Ma Vie de Julie Couillard .

Autres textes sur Julie Couillard

PUBLICITÉ

Quand un homme accouche

 

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementRoman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$. Disponible en anglais Love in 3 D.

 

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009

 

Par Internet. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

 

Autres livres pouvant vous intéresser:

 

 

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Les livres de Jean Charest, Pauline Marois et Mario Dumont

Les livres de Jean Charest, Pauline Marois et Mario Dumont

Dossier: Politique         Billet numéro 0

Dossiers Mario Dumont . Pauline Marois . Jean Charest.

Avec la sortie du livre de Pauline Marois, chaque chef de parti en poste à Québec a maintenant son livre. Cette rapidité avec laquelle on se met à écrire des livres, avant même que l’histoire ne soit terminée, me dérange quelque peu.

Je n’ai aucun problèmes à ce que d’anciens politiciens comme Jean Chrétien ou Brian Mulroney publient leurs mémoires. Au contraire, cela nous permet d’avoir des traces de leur passage dans la vie publique. Leurs activités et leurs présences sociales sont terminées. Ils peuvent nous faire part de leur état d’âme, leur grief, leur testament… avec tout le recul qu’ils peuvent nous offrir.

Mais quand des gens encore en poste et actifs en politique comme Jean Charest, Pauline Marois et Mario Dumont nous font état de leurs vies… désolé, je décroche.

Dans une biographie, je m’attends à entendre parler d’une histoire complète. Pour un politicien qui cherche à se faire élire, ai-je droit à une histoire vraie ou à des promesses de politiciens en quête de vote? Si l’histoire n’est pas encore terminée, comment l’auteur peut-il avoir le recul nécessaire pour nous livrer une histoire intéressante. Si l’un de ces chefs de parti devient le prochain Premier ministre, est-ce à dire que je devrais relire une nouvelle biographie pour être à jour?

Lorsqu’un Premier ministre ou un chef de parti va se déplacer à travers le Québec, le fait-il en tant que chef de parti ou pour faire la promotion de son livre? Y a-t-il confusion dans les genres?

RAJOUT, 26 mai 2008. Dans le Journal de Montréal, Mathieu Boivin écrit que les biographies des anciens politiciens tels que René Lévesque, Jean Chrétien, Brian Mulroney, et Pierre Bourgault intéressent plus les lecteurs que Pauline Marois, Mario Dumont. C’est ce qui ressort des ventes des 6 derniers mois dans les principales chaînes de librairies au Québec.

Autres textes sur Politique

Pour une réforme de notre système politique

Est-ce que notre système politique met en danger la démocratie?

Lutte à la drogue: les Conservateurs contre la science

Québec solidaire, Amir Khadir, Françoise David et le salaire minimum à 16$

Les gais peuvent-ils prendre le pouvoir?

Le poids du Québec dans le Canada

Vie sociale et politique

Stephen Harper et l’avortement

Stephen Harper et le social, 2 mondes étrangers

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ
show_image Après la pluie… Le beau temps.

Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre, au coût de 9,95$ est disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: www.refletdesociete.com
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

%d blogueurs aiment cette page :