Roland Noël, la Gaspésie en peinture

Sauver du temps aux prisonniers

Le peintre Roland Noël

Regard bleu perçant, veste en cuir et dents en colliers. Roland Noël passe les portes du Café Graffiti, son accent gaspésien envahit la salle. L’homme, âgé de 73 ans, est artiste et a eu une existence mouvementée. Aujourd’hui, s’il rédige son autobiographie c’est pour offrir son message.

Delphine Caubet    Dossier PrisonCroissance personnelleCulture

peinture gaspésie roland noel péninsule gaspésienne art culture tourismeRoland est entré pour la première fois en prison à 17 ans. Il en sortira définitivement le 16 avril 1969, à 9 heures, à l’âge de 28 ans. Aujourd’hui avec le recul et l’âge, il veut passer un message à ceux qui sont «en dedans»: «Profitez du temps pour vous améliorer. La raison en dedans c’est toi.»

Pénitencier

Roland a toujours eu un rapport conflictuel avec l’autorité. Que ce soit l’école ou la police. À 17 ans, après une bagarre, il est envoyé pour la première fois en prison. Pendant les 3 jours où il est incarcéré, le jeune homme est heureux: sa mère lui rend visite et lui apporte des cigarettes. «À l’extérieur je n’avais rien, et là, on m’apportait des cigarettes.»

Pendant les années suivantes, il va faire de nombreux allers-retours en prison. Progressivement les peines s’accumulent et augmentent. De 3 jours à 1 mois. De 1 mois à 2 mois. Puis finalement de 2 ans et 8 ans. Cette dernière peine lui est value pour un coffre-fort.

À l’intérieur, on lui dit qu’en prison «tu n’as pas de droit, que des privilèges. Ici, on dompte les lions et on plie l’acier.» Le ton est donné. Alors, pour éviter d’avoir plus de temps, les détenus jouent au «bon gars». Mais, il n’y a rien de sincère précise Roland.

Pendant sa peine de 2 ans (pour avoir battu un policier), il apprend que le pénitencier est obligé d’accepter si un détenu veut étudier. Chose qu’il mettra en œuvre pendant les 8 années de sa dernière sentence, au pénitencier de St-Vincent-de-Paul. Avant celle-ci, il était dans le bois, recherché avec des amis armés qui s’étaient évadés de prison. À ce moment-là, l’artiste peintre à un déclic. Il veut reprendre sa vie en main.

Éducation

peinture gaspésie tourisme péninsule gaspésienne roland noel«Au pénitencier j’ai étudié jusqu’en 11ème année.» «Certains à mes côtés se pendaient, moi je voulais m’en sortir. Je voulais contredire le juge qui m’avait dit de pourrir en prison.»

Par correspondance, Roland suit des cours. «C’était gratuit avec l’Éducation nationale.» Ses cours seront divers, notamment un de lettrage d’enseignes où il obtint 99.4%. «C’est parce que j’avais le temps», s’amuse-t-il. L’artiste fait son chemin et n’hésite pas à tenter de nouvelles choses: Roland va suivre par correspondance des cours de la Famous Artists School. Il aura notamment comme professeur Norman Rockwell, célèbre illustrateur américain.

En 1967, Roland pense à sa réhabilitation, et il demande à être transféré à Dorchester, au Nouveau-Brunswick. 2 raisons le motivent. La première, suivre un cours de lettrage d’enseignes. De quoi avoir un métier à sa sortie. La seconde, apprendre l’anglais. L’homme qui avait toujours été en conflit avec l’autorité suit désormais des cours d’anglais offerts par l’armée. Le changement est progressif, mais réel. Le rebelle s’instruit.

Ces changements, le personnel du pénitencier les remarque, et on lui propose une libération conditionnelle. Mais l’artiste n’est pas encore prêt, il continue à peaufiner sa sortie. «Je leur ai dit que je leur ferai signe le moment venu.» Chose qu’il a faite.

Roland a d’abord obtenu une bourse d’études. Le ministre de l’Éducation du Québec fait une visite à Dorchester, et Roland en profite pour lui offrir un tableau. Quelques semaines plus tard, il fait une demande de bourse et il est accepté.

Prochaine étape: l’admission à l’université. Encore une fois, les évènements se déroulent sans accroc. «J’ai rencontré le recteur de l’université et il était prêt à m’admettre immédiatement dans son établissement. Je lui ai dit de me faire une lettre de preuve.»

Dernier point pour sortir, trouver un travail. Roland se rend dans une boutique d’enseignes et montre son porte-folio au patron. «C’était un bon gars.» Un ancien militaire qui avait été fait prisonnier de guerre. Tous les astres sont alignés, Roland peut demander sa conditionnelle. «Le vendredi mon dossier est étudié et accepté. Le lundi, je sors de prison et le mardi je commençais à travailler.»

La vie après la prison

Bien que préparé pour sa sortie, Roland reconnaît que ça a été difficile. Lui est toujours au Nouveau-Brunswick, alors que ses amis et sa famille sont au Québec. Mais l’homme est décidé à changer de vie, et tous les jours il travaille pour payer le loyer et l’université. «À l’époque, je gagnais 50$ par semaine.» Mais le travail en lettrage d’enseignes est aléatoire. Alors, il monte un atelier mobile pour se déplacer dans les petits villages, «là où les grandes industries n’allaient pas.»

C’est un fait, Roland Noël a changé de vie. Il a étudié, travaillé, voyagé… Avec une règle d’or, oublier les «amis» du pénitencier. «Un jour j’en ai croisé un à Montréal. Il voulait que je me joigne à lui sur un coup. Je lui ai donné un faux rendez-vous, et le soir même j’ai pris le train. J’avais peur de le recroiser.»

Aujourd’hui, Roland veut aider ceux qui sont en prison. «Si je peux sauver ne serait-ce qu’une minute à l’intérieur, c’est déjà bien.» Car, d’après lui, le système pénal ne fait rien pour aider les détenus. C’est à eux de prendre avantage de ce qui est à leur disposition: du temps. «La seule raison en dedans, c’est toi», conclut-il.

Roland Noël est un artiste peintre de plus de 50 ans d’expérience. Ses médiums sont multiples: la peinture à l’huile, l’acrylique, la sérigraphie,… autant de variété qu’il peut enseigner.

Roland débute la peinture à 20 ans en prison. D’abord comme un passe-temps, puis une passion qui lui permettra de gagner sa vie. Le Gaspésien peint particulièrement du surréalisme, «car le réalisme c’est pas assez intense et l’abstrait on n’y comprend rien.»

Actuellement, Roland rédige son autobiographie pour offrir son message aux prisonniers: «Profitez du temps qui vous est donné!»

Roland Noël est un artiste des Éditions TNT. N’hésitez pas à venir consulter ses toiles sur: http://editionstnt.com/artistes/peintres/roland-noel.

Autres billets sur Culture qui pourraient vous intéresser:

Carte anniversaire, poster, T-Shirt avec impression d’artistes

publicité boutique t-shirts cartes voeux carte anniversaireUne boutique virtuelle toute en couleur pour des produits artistiques originaux.

Une façon originale de soutenir de jeunes artistes dans leur cheminement artistique.

Que ce soit pour une carte anniversaire ou un T-Shirt personnalisé, un CD de musique ou un livre, la boutique des Éditions TNT mérite de faire un détour.

Merci d’encourager les artistes et le Café-Graffiti.

www.editionstnt.com (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009. cafegraffiti@cafegraffiti.net

Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs!

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logoVotre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir, rose, vert ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris, noir, rouge ou rose pour 29,95$.

Par téléphone:  (514) 256-9000 , en région:  1-877-256-9009
Par Internet. Par la poste: 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti:  (514) 259-6900

Diversité identitaire et sexuelle; l’Église et la communauté LGBT

L’Église Unie accueille la communauté LGBT

Diversité identitaire et sexuelle

L’Église Unie du Canada, est l’une des plus importantes Églises protestantes du pays. Gary Paterson, le Modérateur (équivalent au Pape), ouvertement homosexuel appuie notamment l’égalité des sexes et prend en compte les droits sociopolitiques de la communauté LGBT. L’Église Unie célèbre des mariages entre conjoints de même sexe et elle ouvre ses portes à tout le monde, peu importe l’orientation sexuelle. Les pasteurs peuvent être des hommes ou des femmes et être en couple hétérosexuel ou homosexuel.

Sophie Laisney. Dossier HomosexualitéSexualité

Le Pasteur Marco, qui représente l’Église Unie à Montréal, dans l’arrondissement de Verdun, nous en dit plus sur son Église et sa relation avec la communauté lesbiennes, gays, bisexuels et trans (LGBT). 

Sophie Laisney: Sur quel principe se fonde l’Église Unie?

szombathely-church-eglise-religion-spiritualitéPasteur Marco: L’Église Unie a toujours été très orientée vers la justice sociale. Par exemple, les femmes ont été ordonnées dans cette Église en 1936, avant même qu’elles aient le droit de vote au Canada. Nous sommes une église chrétienne et nous accueillons les personnes qui sont en cheminement de foi. Nous n’avons aucun problème avec l’accueil de personnes de tous horizons confondus. En 1988, l’Église Unie a fait une déclaration, accueillant les gens de toutes les diversités et identités sexuelles. Cela nous a posé quelques problèmes avec d’autres dénominations (sous-groupe d’une religion), il y a eu des réticences et certaines tensions.

S.L: Êtes-vous critiqués par d’autres Églises?

P.M: En tant qu’Église «à contre-courant», on s’est fait harceler par beaucoup d’autres Églises. On s’est fait envoyer en enfer! Ce qui est assez particulier, car Jésus se serait certainement associé à la cause LGBT, car il a toujours approché dans son ministère les marginalisés de son époque pour enlever le stigmatisme social qui entoure ces exclus (les lépreux, les malades, les femmes ou les samaritains -les musulmans de nos jours-). Donc, il aurait selon moi, sans doute voulu démystifier les exclus de la communauté LGBT. Concernant cette communauté, il y a en effet des dénominations plus conservatrices dans les Églises baptistes ou les Églises évangélistes. Nous n’avons aucun contact avec eux et je pense que nous n’en aurons jamais. Et ils n’auront probablement pas d’ouverture à la communauté LGBT, en tout cas pas dans les prochaines décennies. Par contre, nous avons de bien meilleures relations avec l’Église anglicane qui est aussi très ouverte sur la justice sociale. Nos Églises sont en communion.

S.L: Globalement, est-ce que vous constatez une ouverture des religions face aux diversités sexuelles?

église et homosexualité  religion homosexuel lesbienneP.M: Oui, absolument. L’Église anglicane, par exemple, est ouverte au mariage de conjoints de même sexe, c’est une chose que l’on n’aurait pas vue il y a une dizaine d’années. D’autres religions sont en train de s’ouvrir sur cette question. Il y a un an, pratiquement jour pour jour, j’ai marié deux hommes: un musulman et un chrétien. C’était un mariage inter-foi et c’était important pour moi d’unir ces deux traditions au sein de mon église. Nous avons lu le Coran et la Bible durant le mariage. Nous avons aussi des contacts très étroits avec la synagogue Emanu-El-Beth Sholom, qui est ouverte à la communauté LGBT.

S.L: Le public a très peu d’échos des ouvertures religieuses. Pourquoi?

P.M: On ne veut pas entendre parler de religions libérales. On veut entendre parler des sectes, de la femme qui est emprisonnée chez elle par son mari. On ne veut pas entendre ce que l’Église Unie fait, mais de ce que l’Église catholique ne fait pas. Les prêtres ne peuvent pas se marier, les femmes ne peuvent pas être ordonnées dans l’Église catholique, mais cela, l’Église Unie le fait, et on n’en entend pas parler. Ça ne fait pas vendre les journaux.

S.L: Vous utilisez beaucoup les nouveaux médias (Youtube, Facebook) pour faire passer le message de l’Église. Pour quelles raisons?

P.M: Il faut utiliser les médias de notre temps pour être capable de rejoindre les gens. Les réseaux sociaux apportent l’opportunité de rejoindre le plus grand nombre. Cela apporte une vision plus saine et plus libre de vivre sa foi.

Mais on gère ces réseaux sociaux de très près, car il peut y avoir facilement des débordements. Nous avons dû «supprimer» beaucoup de personnes de nos pages, car elles revenaient continuellement sur Facebook et sur Youtube pour nous démolir complètement avec des propos ancrés dans l’ignorance. Sur la plupart de nos vidéos Youtube, l’option des commentaires est désactivée parce qu’on a eu notre lot de commentaires négatifs.

Au Québec et de façon plus générale, actuellement, il y a une forte ignorance religieuse. On ne connait pas l’Islam, le Christianisme ou le Judaïsme. Tout est mis dans le même panier, et une sorte de propagande «pleut» sur les réseaux sociaux. Par exemple, il y en a beaucoup qui croient que la foi, c’est juste des rituels à faire. Mais la foi, c’est bien plus profond que ça. Mes vidéos sont des entrevues qui veulent montrer différentes facettes d’un aspect méconnu de la religion pour diminuer les préjugés. Le plus gros de mon travail c’est la démystification. Il faut informer les gens qui sont «désinformés».

S.L: Est-ce que l’Église Unie a créé des partenariats avec les organismes LGBT?

P.M: Il y a une dynamique de méfiance des gens à l’encontre de l’Église, y compris des organismes LGBT. L’Église Unie a tenté de s’unir avec des associations, mais il n’y avait jamais de suite. Les partenariats n’ont pas abouti. Il ne faut pas oublier que l’Église a été très «instrumentale» dans l’homophobie.

Dans mon Église (l’Église Unie la Passerelle) et de façon plus générale, on essaie de créer une démystification de l’homosexualité. Pour l’instant, il n y a pas de partenariat et ça me surprendrait que ça arrive. Sur la page de l’Église La Passerelle, on fait malgré tout la promotion de l’association GRIS-Montréal (Ndlr:Groupe de recherche et d’intervention sociale), par exemple. On essaie d’être un soutien dans les actions ou les levées de fonds, autant qu’on peut le faire et avec les moyens qu’on a. Mais ce n’est pas parce qu’on ne crée pas de partenariat que nous ne sommes pas unis par le même but : la diminution des discriminations.

Autres textes sur Homosexualité

L’amour en 3 dimensions.

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Le livre est disponible au coût de 19,95$. Une co-écriture avec le journaliste Colin McGregor a permis de présenter une version anglophone LOVE in 3D.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet:Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Potager du Paysan au Bistro le Ste-Cath

Ferme biologique dans Hochelaga-Maisonneuve

Directement de la ferme

Raymond Viger  Dossiers EnvironnementHochelaga-Maisonneuve

Légumes biologiques fermes artisanales hochelaga-maisonneuve est montréalLes mardis soirs au Bistro le Ste-Cath, plus de 125 citoyens vont et viennent. Jean-Philippe et Marielle, de jeunes fermiers passionnées viennent livrer leurs paniers de légumes frais.

Paniers d’été ainsi que paniers d’hiver, ce concept de livraison de légumes permet d’obtenir des légumes biologiques variés et frais, à un prix des plus intéressants tout en encourageant un jeune couple de fermiers.

Différentes grandeurs de paniers peuvent accommoder autant un couple qu’une famille.

fermes biologiques légumes bio hochelaga-maisonneuve est montréalPendant 6 mois le rituel reprend à tous les mardis soirs.

Pour la saison hivernale, c’est au 15 jours que l’on peut rencontrer le jeune couple.

Il faut réserver à l’avance sa place. Pour 2014, toutes les places sont déjà prises.

Autres textes sur Hochelaga-Maisonneuve

Bistro le Ste Cath

bistro le ste-cath restaurant est montréal hochelaga-maisonneuveUn restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein coeur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

Bistro le Ste Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com

Mars Trinity & Project Voidance

Réservez votre Sac à surprises 2014

Quoi faire ce week-end, quoi voir aujourd’hui

Annie Viger                       Dossiers Culture

10553581_10152573965548373_8710436446272458135_nVous êtes invité à une performance musicale live. Une tombola autour de cette toile ramassera des fonds pour les musiciens.

Date: 17-18-19-24-25-26 juillet 2014

Heure: 11pm à 3am

Lieu: Bar LeBiere, 5018, boulevard Décarie/ Queen-Mary, Montréal  (près du métro Snowdon)

Coût: 1$ le billet pour la tombola.

 

Autres textes sur Culture

Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs!

Votre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris pour seulement 29,95$. Par téléphone:  (514) 256-9000  , en région:  1-877-256-9009  Internet. Par la poste: 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Votre T-shirt promotionnel avec votre logo

End of the weak Montréal Ft Kenyon (France)

Réservez votre Sac à surprises 2014

Quoi faire ce week-end, quoi voir aujourd’hui

Annie Viger                       Dossiers RapHip-hop

Voici la quatrième édition de End of the Weak Montréal avec pour la première fois Kenyon à Montréal qui a été le vice champion du monde EOW de 2011.

10462457_10152055097602854_599304912968178692_nDate: 19 juillet 2014

Heure: 21h à 03h

Lieu: Divan Orange: 4234, Boulevard Saint-Laurent, Montréal

Coût: 5$ ou 10$ à la porte

Avec:

Justice McFly
Monk.e (Champion 2012 et 2013)
Scynikal
Clarity
Freddy Gruesum

Animé par Bbrain – Delta – Vulguerre et Téhu 

Autres textes sur le Rap:

Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs!

Votre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en bleu, rouge, noir ou blanc. Ou encore votre Sweat-shirt disponible en gris pour seulement 29,95$. Par téléphone:  (514) 256-9000  , en région:  1-877-256-9009  Internet. Par la poste: 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Votre T-shirt promotionnel avec votre logo

La frontière; Après la pluie … Le beau temps

Après la pluie… Le beau temps

La frontière

Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Raymond Viger Dossier Croissance personnelle

Regarde cet arc-en-ciel.
Vois la couleur jaune.
Remonte ton regard un peu.
Vois la couleur orange.
Rabaisse ton regard juste un peu.
À la fin de l’orange, au début du jaune.
Vois cette frontière entre la jaune et l’orange.
Cette frontière n’est pas une barrière.

Écoute le son de la note "DO".
Écoute maintenant le son de la note "RÉ".
Que ton oreille écoute maintenant.
Entre le "DO" et le "RÉ".
Entends cette frontière entre deux notes de musique.
Cette frontière n’est pas une barrière.

Ta raison fixe ses limites.
Tu les inventes au bout de ton regard.
Après c’est l’inconnu, la peur.
Ces limites que tu te fixes,
Ce sont des frontières, pas une barrière.
De toi seul dépendent frontières et barrières.
Une frontière n’est pas une barrière,
C’est un signal, le signal d’un changement.

Quand tu rencontreras ton prochain obstacle,
Dis-toi que ce n’est pas une barrière.
Dis-toi que c’est une frontière.
Et fais en pas de plus.

Extrait du livre Après la pluie… Le beau temps.

croissance personnelle développement personnel cheminement guide recueilAprès la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre, au coût de 9,95$ est disponible dans toutes bonnes librairies au Québec.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Autres livres de croissance personnelle et cheminement:

Autres livres pouvant vous intéresser:

Biographie de l’auteur

L’anorexie, Docteur Wilkins et les troubles de l’alimentation

L’anorexie et le docteur Wilkins

Troubles de l’alimentation pour adolescents

Nadège (nom fictif) avait 18 ans la première fois qu’elle a rencontré le docteur Wilkins, pédiatre spécialiste des troubles de l’alimentation chez les adolescents au CHU Ste-Justine. Une amie de la jeune fille l’avait amenée alors qu’elle était elle-même patiente. Nadège était dans un état de décharnement extrême, elle souffrait d’anorexie mentale.

Louise Marchand Dossiers HypersexualisationAnorexieSanté mentale, Santé.

anorexie trouble de l'alimentation anorexique santé mentaleLors de leur rencontre, le Dr Jean Wilkins a compris le besoin urgent de l’hospitaliser, car sa vie était en danger, mais elle refusait de se faire examiner. Plutôt que de la forcer, le médecin lui a laissé le choix de revenir quelques jours plus tard avec sa mère pour être admise à l’hôpital. Ce risque a payé: elle est revenue et a accepté de se faire soigner.

Selon le Dr Wilkins, établir un lien de respect et de confiance avec ses patients est le premier pas vers la guérison. Après un long processus pour sortir de la maladie, Nadège a réussi à reprendre du poids. Elle a suivi des études d’infirmière et a fait un stage au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Ste-Justine.

L’anorexie est une maladie mentale répandue, particulièrement chez les femmes et les jeunes filles. Les personnes touchées se privent de nourriture dans le but de perdre du poids, et ce jusqu’à l’extrême, quelquefois en mettant leur vie en danger.

Causes

hypersexualisation anorexie trouble de l'alimentationContrairement à ce que l’on pensait dans les années 70, l’anorexie n’est pas provoquée par un entourage familial problématique ou par une faiblesse de la personne touchée. Elle est en fait le résultat de facteurs biologiques, psychologiques, et sociaux.

Le Dr Howard Steiger est directeur du Programme des troubles de l’alimentation et psychologue à l’Institut Douglas à Montréal. Il est spécialiste des troubles alimentaires chez les adultes: «Il y a une base biologique assez importante et héréditaire, les troubles alimentaires courent dans les familles, chez les jumelles identiques par exemple. Mais les gènes ne sont pas déterminants, ils se contentent d’être allumés par des facteurs environnementaux.» Donc une personne peut posséder des prédispositions génétiques à l’anorexie, mais cela ne suffit pas. Ces facteurs génétiques doivent entrer en contact avec des éléments de l’environnement social de la personne (famille, école, travail…), ajouté à un élément déclencheur.

Ce déclencheur varie selon les individus et selon l’âge: il s’agit généralement du commencement d’un régime pour les adultes ou du début de l’adolescence pour les plus jeunes. Le Dr Wilkins travaille au CHU Ste-Justine depuis 1974 et y a créé la section de médecine de l’adolescence. Selon lui, lorsque certains enfants arrivent à la puberté, ils tombent dans l’anorexie pour éviter de grandir et empêcher les transformations associées à l’adolescence. L’anorexie bloque certains changements physiques (le développement des formes, les règles…) et stoppe la croissance. Le docteur considère l’anorexie comme une impasse dans leur vie et leur développement personnel: «Pour certaines adolescentes, l’anorexie permet de mettre tout en pause, comme si tout allait trop vite dans leur vie. Mais c’est un véritable piège.»

Hypersexualisation

anorexie santé mentale troubles de l'alimentationL’hypersexualisation et le culte de la minceur dans les médias ne causeraient pas directement l’anorexie. Selon le Dr Wilkins, «tout le monde peut être touché, influencé par ces images. Mais la cause première de l’anorexie ce n’est pas ça, même si ça peut contribuer.»

Au contraire, pour le Dr Steiger, cela jouerait un rôle: «Il y a une biologie derrière les troubles de l’alimentation et une psychologie aussi, mais si on peut réduire les pressions de notre culture sur les personnes, on va réduire l’incidence de ces troubles, alors ça vaut vraiment la peine d’essayer.»

Il rappelle également «qu’on ne devient pas anorexique si on ne commence pas un régime, il faut un élément déclencheur». En effet, quelles que soient les influences biologiques et génétiques, on ne devient pas anorexique si l’on ne commence pas à se priver. On ne peut pas agir sur les facteurs biologiques, mais si l’on peut réduire les pressions sociales liées au poids, certains ne commenceraient alors pas de régime et ne deviendraient pas anorexiques.

Le Dr Steiger était coprésident du comité de travail de la Charte québécoise pour une image saine et diversifiée. Cette charte a pour objectif de lutter contre le culte de la minceur en encourageant les industries (productrices d’images dans l’espace public) à présenter une plus grande variété de modèles corporels: «C’est très inspirant de voir que des gens qui sont influents dans leur industrie, que ce soit la mode ou les médias, reconnaissent qu’ils sont bien placés pour avoir un impact positif au niveau de l’introduction de l’appréciation des corps divers et de l’importance de la diversité.»

Traitements

La maladie étant à la fois causée par des facteurs biologiques, psychologiques et sociaux, le traitement doit lui aussi comporter plusieurs aspects. D’un point de vue biologique, le premier outil est bien sûr la nourriture. Lorsque les médecins reçoivent des patientes sous alimentées, la première étape consiste à les faire manger pour que leur santé ne soit plus en danger. Tout au long du traitement, il va falloir les aider à retrouver une alimentation correcte et régulière.

Mais faire manger une personne anorexique n’est pas la véritable solution au problème, c’est pourquoi il faut l’accompagner d’un traitement psychologique. Il faut comprendre les raisons qui la poussent à ne plus s’alimenter et travailler avec elle.

Le Dr Wilkins évoque le cas d’une jeune patiente hospitalisée, transférée dans son service. Elle était placée sous médicaments pour prendre du poids. Elle a expliqué au docteur que ça ne la dérangeait pas de prendre des kilos, puisque ce n’était pas vraiment elle qui mangeait, vu qu’elle y était forcée par d’autres personnes.

Elle lui a aussi dit qu’elle reperdrait ces kilos dès sa sortie de l’hôpital. C’est pourquoi le Dr Wilkins ne force pas ses patientes à manger, mais préfère travailler sur les raisons de la maladie, et ainsi les aider à en sortir définitivement: «Il faut comprendre et traiter les causes de l’anorexie pour les aider, pas se contenter de les faire prendre du poids artificiellement, c’est une solution qui n’est que provisoire.»

À l’adolescence, les cas d’anorexie ne sont pas souvent associés à d’autres pathologies, contrairement à ce que l’on peut penser. En revanche à l’âge adulte, il est plus courant de voir des patients présentant des symptômes de dépression, de difficulté de gestion du stress, d’anxiété ou de troubles obsessionnels compulsifs associés à l’anorexie.

Le Dr Wilkins rappelle qu’il est impératif que la jeune fille, son entourage et même le médecin gardent à l’esprit que ces traitements prennent beaucoup de temps. Pour arriver à une guérison complète, il faut compter environ 4 ans. «Dans cette maladie-là, on n’avance pas par miettes, mais par nano miettes.» Il ne faut surtout pas chercher à brusquer les choses, car cela risque de blesser la jeune fille, ce qui retardera encore plus la guérison. C’est un traitement par «les mots et le temps.» Selon lui, il n’est pas vraiment possible de forcer quelqu’un à se soigner, mais il suffit parfois de faire preuve de diplomatie et il est important de créer des liens avec les jeunes filles.

L’entourage

quebec-suicide-prevention-handbook anorexie santé mentaleRappelons que l’entourage de la personne anorexique joue un rôle irremplaçable dans le processus de guérison. La famille, particulièrement, ressent souvent un très grand sentiment d’impuissance. Mais il est nécessaire que les parents mettent de côté ce sentiment, ainsi que leur peine, de manière à soutenir efficacement leur enfant. Leur présence est primordiale, il ne faut surtout pas perdre le contact, et bien que cela soit difficile, accepter que le traitement prenne du temps.

Le Dr Wilkins explique également que la difficulté avec les jeunes anorexiques est qu’il faut faire preuve d’une grande prudence: «Si jamais on vient voir une jeune fille en cours de traitement et qu’on lui dit "tu as l’air mieux", même avec de bonnes intentions, elle va entendre "tu as pris du poids", voire "tu es grosse". Elles nous obligent à beaucoup de prudence dans les mots. Quand on les connaît intimement, c’est presque impossible pour les parents de vivre avec une fille malade sans commettre de maladresse.»Il est donc important pour les parents de prendre conscience qu’ils commettront involontairement des erreurs, mais qu’il faut privilégier la communication avec leur enfant plutôt que de culpabiliser.

L’anorexie en quelques chiffres

  • Au Québec, 3% des filles âgées de 15 à 25 ans souffrent de troubles alimentaires.
  • Environ 100 000 femmes et filles québécoises souffrent de troubles alimentaires.
  • 90% des victimes d’anorexie mentale sont des femmes, contre 70% à 80% pour les boulimiques.
  • De 5% à 20% des personnes qui développent complètement les symptômes d’anorexie mentale meurent suite à des complications provoquées par la maladie.
  • 50% à 60% des personnes anorexiques finissent par guérir sur des périodes de temps variables.

(Sources: l’ANEB et l’Academy of Eating Disorders)

Deux types d’anorexie 

Le premier type est dit restrictif. Les personnes atteintes ont une relation malsaine avec la nourriture qui se manifeste par la privation. Elles ont généralement une véritable phobie de la prise de poids et pour éviter que cela ne se produise, se privent de nourriture et font beaucoup d’exercice physique pour éliminer le peu de calories qu’elles prennent en mangeant.

Le second type ressemble au premier, mais les personnes atteintes vont avoir des phases de purge compensatoire (vomissements, utilisation de laxatifs), voire des orgies alimentaires ponctuelles. Elles commencent à perdre du poids rapidement, jusqu’à mettre en danger leur santé. La privation provoque des symptômes divers, tels que des carences alimentaires, l’absence de règles pour les femmes et même des problèmes cardiaques. Au cours de la maladie, le contrôle de l’alimentation et du poids devient une addiction et la personne malade y pense en permanence de manière obsessionnelle.

La majorité des personnes touchées par l’anorexie mentale sont des femmes, et particulièrement des jeunes filles. Les hommes atteints le sont de la même façon que les femmes, pour les mêmes causes, et sont traités de la même manière.

Articles sur Hypersexualisation et Anorexie :

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

L’Amour en 3 Dimensions (français), Love in 3 D (anglais).

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet:
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 676 autres abonnés

%d bloggers like this: