Vu et entendu au Forum sur les inégalités sociales en santé

Dans les couloirs du Forum sur les inégalités sociales en santé

Vision des intervenants communautaires en santé

Pour préparer le rapport du directeur de la santé qui sera publié en novembre 2011, le directeur Richard Lessard a convoqué regroupement et organismes communautaires. La dernière consultation remontait à 5 ans. Lors du Forum sur les inégalités sociales en santé, pendant les plénières et les pauses, les intervenants communautaires se sont exprimés. À la lecture des commentaires, vous comprendrez qu’il est préférable de respecter l’anonymat des intervenants concernés.

Raymond Viger   Dossiers Santé, Inégalités sociales en Santé  

Quelques commentaires des intervenants lors du Forum sur les inégalités sociales en santé. Seront-ils repris dans le rapport du directeur de la santé publique en novembre prochain?

Les organismes communautaires

  • Les impacts sur la santé se vivent sur le terrain. On sectorise tout. Les organismes communautaires ont une approche globale leur permettant d’atteindre des résultats concrets. Les approches globales ne sont pas subventionnées. Les subventions répondent à une commande pour régler un problème, créant cette sectorisation.
  • Les citoyens vont chercher les informations dans des espaces de socialisation et non pas dans les institutions.
  • Il faut soutenir les organismes communautaires et les gens qui veulent s’y impliquer.
  • Le communautaire est en péril. Les cadres des organismes communautaires sont proches du burn out.
  • Les organismes communautaires sont là pour soutenir la communauté, ils sont des leviers. Ils n’ont pas le rôle de gérer la communauté.
  • Un itinérant est-il devenu un parcomètre?

CLSC et CHSLD

  • Les CLSC étaientde bons outils pour l’intégration des communautés.
  • Les organisateurs communautaires dans les CLSC ne sont pas remplacés à leurs départs.
  • Les médecins devaient initialement être salarié dans les CLSC. Mais on a implanté le paiement à l’acte.
  • Résidence pour personnes âgées: obligé de faire affaire avec le médecin de la résidence. La première semaine celui-ci facture la moitié des cartes de la Régie de l’assurance-maladie des résidents, la deuxième semaine il facture la seconde moitié. Qu’il ait vu les résidents ou non!

La Direction de la santé publique

  • Ce n’est pas seulement aux regroupements communautaires de mettre de la pression sur le gouvernement. La direction de la Santé publique se doit de le faire aussi.
  • La Direction de la santé publique doit être un leader et être plus agressive. Ce n’est pas au gouvernement ou à la Fondation Chagnon de dire à la Direction de la santé publique quoi faire.
  • Ce n’est pas avec des interventions individuelles qu’on va réussir. La Direction de la santé publique doit s’impliquer.

Gouvernement et institutions

  • Il n’est pas facile de toucher aux problèmes structurels.
  • Nous avons de belles chartes mais elles ne s’appliquent pas parce qu’il y a une clause qui stipule que nous l’appliquons selon nos moyens financiers.
  • Est-il concevable que le gouvernement du Québec considère la Fondation Chagnon comme un partenaire de la Santé? On responsabilise l’individu au lieu de l’état.
  • Est-ce acceptable que la Fondation Chagnon impose ses critères en matière de santé plutôt que de répondre aux besoins des citoyens?
  • Est-ce que la mixité sociale fait taire les vrais problèmes sociaux ou ne fait que les camoufler?
  • Soutenir les pauvres, ce n’est pas de l’adapter à la structure. C’est à la structure de s’adapter aux pauvres.
  • Les rapports du BAPE n’inclut que le volet environnemental sans tenir compte du volet social.
  • Le logement demeure un problème majeur. On laisse la responsabilité à l’individu qui doit faire des mises en demeure et que les délais sont trop longs. Ville de Montréal se doit de prendre ses responsabilités concernant la salubrité des logements sur son territoire.
  • Il y a de beaux rapports qui ont été écrits mais qui demeurent tablettés. Peut-on mettre de vraies politiques en matière d’inégalités sociales en santé?
  • Tanné des chiffres et des statistiques. On a besoin de service.
  • L’indécence des revenus, des abus, de la capacité de polluer. Éduquer le peuple est une chose mais sensibiliser le haut de la pyramide en est une autre.
  • Le Québec régresse. Il ne va pas chercher l’argent dans les poches des riches.
  • Souvenons-nous du ministre Sam Hamad qui en 2007 avait dit que les gens sur l’aide sociale qui pourraient travailler ne le veulent pas parce qu’ils sont trop bien: lunettes, médicaments… Sam Hamad les avaient même traités de BS!

Autres textes sur les Inégalités sociales en Santé  

Un Montréalais riche vit 10 ans de plus qu’un Montréalais pauvre

On est tous des bâtards!

Forum sur les inégalités sociales en Santé

Autres textes sur Santé

Maladie de Crohn

Électrosensibilité, causes et symptômes

Un grand brûlé

Apprendre à vivre avec un handicap

Vivre sans prothèse

L’anorexie et Léa Clermont-Dion

Quoi faire lors d’une crise d’épilepsie?

Schizophrénie et maniaco-dépression

Stephen Harper et l’avortement

Lutte à la drogue: les Conservateurs contre la science

Site d’injections supervisées

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Quand un homme accouche

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementRoman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

 

2 Réponses

  1. Il y a deux côté de la médaille sur les visions de santé qui est un problème sociaux camoufler et que la santé publique s’implique de moins en moins!
    Nos élus sont pas à l’écoute du peuple ou à nôtre écoute!

    J’aime ceci

  2. En espérant que les blogues vont permettre d’aider et de forcer cette écoute de nos politiciens et de nos institutions.

    J’aime ceci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 1  466 followers

%d bloggers like this: