Histoire des gangs de rue

Spectacle du Bistro le Ste-Cath (l’ancien Bistro In Vivo) dans Hochelaga-Maisonneuve

Chronique des gangs de rue à Montréal

Général, membre d’un gang de rue

Sous la plume de Dominic Desmarais, le magazine Reflet de Société a débuté en février dernier la publication de l’histoire de Général, un ex-membre des Bloods, un gang de rue de Montréal-Nord. Pour le blogue, tous les mercredi, nous vous présenterons une partie de cette histoire de Général et des gangs de rue.

Dominic Desmarais  Dossier Gang de rue

general-blood-gang-de-rue-montreal-nord-gangs_thumbLes gangs de rue ont pris naissance à Montréal dans les années 1980.

Blood (les rouges)

La première génération des Rouges s’appelait les Master B en l’honneur de celui qui les a créés, un dénommé Beauvois. Ils ont formé la deuxième génération du clan, les Bogars.

Les Bogars ont à leur tour formé des plus jeunes, les Outlaws. Général fait partie de cette génération, la première métissée. Les Blancs, les Latinos et les Arabes se sont mélangés aux Noirs, à l’image de l’immigration québécoise.

Crips (Les Bleus)

Du côté des Bleus, le premier clan se prénommait le gang des Bélanger. Leur relève a pris le nom de CDP pour Crack Down Posse. Puis sont apparus les Crips. Fait inusité, Emmanuel «Mano» Zéphir, fondateur des Crack Down Posse et membre très influents des Bleus était un grand ami de Beauvois de la première génération des Rouges.

La guerre des gangs a pris son envol entre les Bogars et les CDP au milieu des années 1990.

La semaine prochaine débute la grande histoire des gangs de rue.

Introduction Histoire des gangs de rue

Autres textes sur Gang de rue

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Abonnement au magazine Reflet de Société

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

37 Réponses

  1. Raymond et les autres bonjour,

    Que voici une bonne initiative.
    Puis boum via les Voix du Panda
    Je me permets de te signaler Raymond que je n’ai toujours pas recu les exemplaires de la Revue merci de m’indiquer où cela en est.
    Le Panda
    Patrick Juan

    J'aime

  2. La poste Française ou Poste Canada a dû perdre le paquet. Il me semble que ça fait déjà un bout de temps.

    Je vous en fait parvenir une 2e série.

    Raymond.

    J'aime

  3. […] Blood remise son … on Le business de la guerre dans …Un Blood remise son … on Histoire des gangs de rueLe business de la gu… on Groupes criminalisés et…Le business de la gu… […]

    J'aime

  4. […] pour votre commentaire Histoire des gangs d… on Groupes criminalisés et…Histoire des gangs d… on Un […]

    J'aime

  5. […] sortir d… on Un membre de gang de rue en…Comment sortir d… on Histoire des gangs de rueHistoire des gangs d… on Groupes criminalisés et…Histoire des gangs d… […]

    J'aime

  6. […] Merci pour votre commentaire Gangstérisme,… on Groupes criminalisés et…Gangstérisme,… on Le défi des gangs de…Gangstérisme,… on Un blood abandonne son fo…Gangstérisme,… on Le business de la guerre dans …Gangstérisme,… on Un Blood remise son bandeau ro…Gangstérisme,… on Un membre de gang de rue en…Gangstérisme,… on Blood VS Crips, la guerre des …Gangstérisme,… on Guerre de gangs à …Gangstérisme,… on Le gang de rue comme fami…Gangstérisme,… on Histoire des gangs de rue […]

    J'aime

  7. […] filles dans les … on Le gang de rue comme fami…Les filles dans les … on Histoire des gangs de rueRap et criminalité … on Groupes criminalisés et…Rap et criminalité … […]

    J'aime

  8. […] des ga… on Le gang de rue comme fami…Genèse des ga… on Histoire des gangs de rueGenèse des ga… on Dominic […]

    J'aime

  9. […] jeunes nous parl… on Le gang de rue comme fami…Les jeunes nous parl… on Histoire des gangs de rueGenèse des ga… on Groupes criminalisés et…Genèse des ga… […]

    J'aime

  10. […] Merci pour votre commentaire Franco Nuovo et les … on Groupes criminalisés et…Franco Nuovo et les … on Le défi des gangs de…Franco Nuovo et les … on Un blood abandonne son fo…Franco Nuovo et les … on Le business de la guerre dans …Franco Nuovo et les … on Un Blood remise son bandeau ro…Franco Nuovo et les … on Un membre de gang de rue en…Franco Nuovo et les … on Blood VS Crips, la guerre des …Franco Nuovo et les … on Guerre de gangs à …Franco Nuovo et les … on Le gang de rue comme fami…Franco Nuovo et les … on Histoire des gangs de rue […]

    J'aime

  11. […] de mort pour u… on Le gang de rue comme fami…Peine de mort pour u… on Histoire des gangs de rueFranco Nuovo et les … on Groupes criminalisés […]

    J'aime

  12. Je peu attester comme residente du cartier de Montreal-Nord que Beauvois, etais connut et redoutée durand cetter epoque des annees que je m’en suis appercu en 1985 et apres.

    Le Restaurant Chez Nous au coin de Rolland et Pascal etais adjacent a un block residentielle au coin et c’etais dans cette entree de porte que Beauvois et sa clicque s’y fesait leur flanage.

    Les Jeunes filles du cartier en avait peur car il y avait eu des rumeurs de fille violer par les Rouge en gang.

    Mais jamais j’y ai vue du traffic en narco par les rouge a Beauvois durand cetter epoquea Montreal Nord..

    En effect durand cetter epoque c’etais des gars dans leur 25-35 blancs et biker des rock machine qui nous presentait des valise plaine de dope aux parc henri-bourassa..

    Original Ganster ‘OG’ aujourd’hui.

    J'aime

  13. Merci pour votre commentaire sur cette période de l’histoire des gangs de rue.

    J'aime

  14. Bonjour Raymond, vous dites que Général vient d’un gang métissé (blancs, noirs, latinos, arabes) mais vous n’avez pa mentionné les asiatiques. Pourtant il y bcp de gangs bloods asiatiques.

    J'aime

  15. Bonjour Alexandre. Dans le gang qui a initié General, les Outlaws, Général n’a nommé que les Blancs, les Noirs, les Latinos et les Arabes. Il existe aussi des Asiatiques dans plusieurs gangs mais y en avait-il dans les Outlaws?

    J'aime

  16. […] Introduction Histoire des gangs de rue […]

    J'aime

  17. […] Introduction Histoire des gangs de rue […]

    J'aime

  18. […] Introduction Histoire des gangs de rue […]

    J'aime

  19. […] Introduction Histoire des gangs de rue […]

    J'aime

  20. […] Introduction Histoire des gangs de rue […]

    J'aime

  21. […] Introduction Histoire des gangs de rue […]

    J'aime

  22. […] Introduction Histoire des gangs de rue […]

    J'aime

  23. […] Introduction Histoire des gangs de rue […]

    J'aime

  24. […] Introduction Histoire des gangs de rue […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :