Fête du Canada… fête des déménagements

Prendre une pause

Réussir en affaire

Être à son compte est un choix pour certains, un manque de choix pour d’autres. Tous les vendredis, une nouvelle chronique présente un demi siècle d’expérience en entreprenariat privé et communautaire. 

Raymond Viger     Dossier Réussir en affaire

chien-2

wagvhthv-1

Cette chronique sur les affaires et l’entreprenariat tombe cette année en même temps que la Fête du Canada et la fête des déménagements.

Joyeuse Fête du Canada. J’en profite pour dire qu’en affaire, il faut apprendre à décrocher rapidement et facilement. Parfois les instants de pause ne sont pas très longs. Il faut savoir en profiter.

Vous me direz alors que je suis un très mauvais exemple puisqu’en cette journée de fête je me retrouve à écrire un billet pour la chronique Affaire.

Ne vous inquiétez pas. Ce billet a été écrit il y a un mois et je l’ai daté pour qu’il soit publié en cette journée de Fête du Canada.

Quand on est d’avance et qu’on voit venir les choses, cela nous permet de s’organiser et de se structurer en conséquences. Ceux qui sont toujours à la dernière minute sont possiblement en train de travailler en cette journée de vacances.

Pour ceux qui déménagent aujourd’hui, je vous souhaite d’avoir toute l’aide que vous aviez besoin en cette journée de changements.

Chronique Réussir en affaire

Autres textes sur les affaires

Publicité D’un couvert à l’autre: être un entrepreneur communautaire

D'un couvert à l'autre livre bistro le ste-cath journal de la rue Café GraffitiLe livre retrace les 25 ans d’histoire de l’organisme Journal de la Rue, les principaux évènements que l’organisme a traversé et parle avec émotions et réalisme de la réalité de l’intervention auprès des jeunes.

Une section est dédiée au dernier projet de l’organisme, le bistro Ste-Cath, l’histoire quotidienne de ce lieu mais également la relation entre les artistes et le public, notamment Elizabeth Blouin-Brathwaite, Pascal Dufour, Sule Heitner, B.U, Davy Boisvert,…

Une co-publication entre Delphine Caubet et Raymond Viger. Photographies Georges Dutil. Une couverture de l’artiste Geneviève Lebel. Le livre est disponible en édition de luxe (30 pages en couleur) à 24,95$ ou en noir et blanc à 19,95$ (plus 4,95$ taxe et livraison). Aux Éditions TNT. (514) 256-9000.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :